[En]quête d'architecture

Saison 1, épisode 4 - DE LA ROSELIERE A L'ARCHITECTURE CONTEMPORAINE - 3/3 cmt adapter le matériau aux contraintes contemporaines ?

Saison 1, épisode 4 - DE LA ROSELIERE A L'ARCHITECTURE CONTEMPORAINE - 3/3 cmt adapter le matériau aux contraintes contemporaines ?

52min |18/03/2020
Listen
[En]quête d'architecture

Saison 1, épisode 4 - DE LA ROSELIERE A L'ARCHITECTURE CONTEMPORAINE - 3/3 cmt adapter le matériau aux contraintes contemporaines ?

Saison 1, épisode 4 - DE LA ROSELIERE A L'ARCHITECTURE CONTEMPORAINE - 3/3 cmt adapter le matériau aux contraintes contemporaines ?

52min |18/03/2020
Listen

Description

 Bienvenue dans ce triptyque dédié à la filière roseau : DE LA ROSELIERE A L'ARCHITECTURE CONTEMPORAINE. La filière roseau est peu connue, je vous emmène à sa découverte !

Les matériaux biosourcés ont de nombreux atouts, mais quelle est la réalité du reploiement des filières biosourcée ? Et comment adapter le roseau aux réglementations actuelles en architecture contemporaine?

L'agence Guinée-Potin, formée par Hervé Potin (notre invité), par Anne-Flore Guinée (son associée), et par leurs collaborateurs, a été la première agence d’architecture en France à mettre en oeuvre du roseau en façade, en continuité avec la toiture, pour un bâtiment recevant du public, à l'occasion du projet Beautour. Véritable révolution pour le matériau, qui n’avait jusqu’alors de lettres de noblesse qu’en toiture. Ici, on dirait qu'un "hérisson s'est couché dans l'herbe"!*

Après avoir discuté avec l’architecte du choix de ce matériau, nous évoquons comment réaliser sa mutation opérée. En retraçant la pensée de l'agence, depuis son idée de départ, nous nous penchons progressivement sur des problématiques plus concrètes. Est-ce si facile d’adapter des matériaux anciens aux contraintes contemporaines ? Comment ont-ils fait ? Comment ont-ils convaincu maitre d’ouvrage, bureaux d’études et contrôleur technique ?

Le projet est lui aussi lauréat du Fibra Award, premier prix récompensant les architectures contemporaines en fibres végétales. Il a également été exposé au pavillon de l’Arsenal. Cf. Photos

L'agence nous présente un autre projet, lui aussi en roseau, il s'agit de Ecole publique et salle multi-activités, Saint-Pabu (29). Depuis la réglementation a évolué, l'occasion de faire le point à ce sujet. Ce nouveau projet répond à des objectifs à la fois du label biosourcé et du label E+C-. A travers ce projet, nous discutons architecture, contraintes, labels et production de l'agence.

Finalement, quelle facilité/difficulté d'introduire des matériaux biosourcés traditionnels en architecture contemporaine?

L’agence nous raconte bien des anecdotes de cette aventure !

C'est reparti pour une nouvelle [En]quête d'architecture, des ressources et des territoires !

*Cf. Interview, **traditionnel

 

SOMMAIRE EMISSION :

PARTIE 1 : l'agence Guiné-Potin 

(à partir de 3 min 00 s)

Description de l'agence et de sa production, depuis sa création. Comment est née cette agence ? Quel parcours préalable ? Hervé Potin et Anne-Flore Guinée ont travaillé dans des agences prestigieuses, respectivement collaborateur à l'agence FRANCOIS & LEWIS , et collaboratrice à l'atelier Atelier C. HAUVETTE.

L'agence, régulièrement nommée, finaliste et lauréate de nombreux pris, avait-elle une expérience spécifique en construction biosourcée, avant la réalisation du projet Beautour ?

 

PARTIE 2 : le projet beautour entièrement recouvert de roseau

(à partir de 8 min 30 s)

Quelle a été la génèse? Les premières orientations du projet? D'où vient le choix du roseau? Quelles inspirations contemporaines?

Point sur l'ensemble des questions techniques et règlementaires qui se sont posées du fait du choix du roseau (gestion de l'humidité, feu, détails techniques) : il y a t-il eu une hybridation des savoirs-faire traditionnels avec des techniques contemporaines?

Point sur les prototypes, les tests au feu, la collaboration avec Patrick Le Goff le chaumier, point sur le coût, la maitrise d'ouvrage et le choix de la provenance du roseau.

 

PARTIE 3 : A la découverte du prix Fibra Award

(à partir de 33 min 50 s)

L'émission a été enregistrée après l'inauguration de l'exposition Fibra, l'occasion de parler de cette exposition et du prix, récompensant les architectures contemporaines en fibres végétales.

Quels étaient les autres projets? Lesquels Hervé Potin affectionne-t-il?

Venez découvrir d'autres projets surprenants !


 PARTIE 4 : le label biosourcé et le label E+C-, à travers un nouveau projet de l'agence

(à partir de 39 min 00 s)

Découverte d'un autre projet de l'agence, l'école et sa salle de sport à Saint-Pabu (29). Lui aussi en roseau, c'est l'occasion de comprendre les orientations de ce projet et les évolutions règlementaires depuis la construction du projet Beautour.

Comment l'agence a-t-elle répondu aux critères contraignants des deux labels : biosourcé et E+C- (produisant de l'énergie et consommant moins de carbone à sa construction)?

Description

 Bienvenue dans ce triptyque dédié à la filière roseau : DE LA ROSELIERE A L'ARCHITECTURE CONTEMPORAINE. La filière roseau est peu connue, je vous emmène à sa découverte !

Les matériaux biosourcés ont de nombreux atouts, mais quelle est la réalité du reploiement des filières biosourcée ? Et comment adapter le roseau aux réglementations actuelles en architecture contemporaine?

L'agence Guinée-Potin, formée par Hervé Potin (notre invité), par Anne-Flore Guinée (son associée), et par leurs collaborateurs, a été la première agence d’architecture en France à mettre en oeuvre du roseau en façade, en continuité avec la toiture, pour un bâtiment recevant du public, à l'occasion du projet Beautour. Véritable révolution pour le matériau, qui n’avait jusqu’alors de lettres de noblesse qu’en toiture. Ici, on dirait qu'un "hérisson s'est couché dans l'herbe"!*

Après avoir discuté avec l’architecte du choix de ce matériau, nous évoquons comment réaliser sa mutation opérée. En retraçant la pensée de l'agence, depuis son idée de départ, nous nous penchons progressivement sur des problématiques plus concrètes. Est-ce si facile d’adapter des matériaux anciens aux contraintes contemporaines ? Comment ont-ils fait ? Comment ont-ils convaincu maitre d’ouvrage, bureaux d’études et contrôleur technique ?

Le projet est lui aussi lauréat du Fibra Award, premier prix récompensant les architectures contemporaines en fibres végétales. Il a également été exposé au pavillon de l’Arsenal. Cf. Photos

L'agence nous présente un autre projet, lui aussi en roseau, il s'agit de Ecole publique et salle multi-activités, Saint-Pabu (29). Depuis la réglementation a évolué, l'occasion de faire le point à ce sujet. Ce nouveau projet répond à des objectifs à la fois du label biosourcé et du label E+C-. A travers ce projet, nous discutons architecture, contraintes, labels et production de l'agence.

Finalement, quelle facilité/difficulté d'introduire des matériaux biosourcés traditionnels en architecture contemporaine?

L’agence nous raconte bien des anecdotes de cette aventure !

C'est reparti pour une nouvelle [En]quête d'architecture, des ressources et des territoires !

*Cf. Interview, **traditionnel

 

SOMMAIRE EMISSION :

PARTIE 1 : l'agence Guiné-Potin 

(à partir de 3 min 00 s)

Description de l'agence et de sa production, depuis sa création. Comment est née cette agence ? Quel parcours préalable ? Hervé Potin et Anne-Flore Guinée ont travaillé dans des agences prestigieuses, respectivement collaborateur à l'agence FRANCOIS & LEWIS , et collaboratrice à l'atelier Atelier C. HAUVETTE.

L'agence, régulièrement nommée, finaliste et lauréate de nombreux pris, avait-elle une expérience spécifique en construction biosourcée, avant la réalisation du projet Beautour ?

 

PARTIE 2 : le projet beautour entièrement recouvert de roseau

(à partir de 8 min 30 s)

Quelle a été la génèse? Les premières orientations du projet? D'où vient le choix du roseau? Quelles inspirations contemporaines?

Point sur l'ensemble des questions techniques et règlementaires qui se sont posées du fait du choix du roseau (gestion de l'humidité, feu, détails techniques) : il y a t-il eu une hybridation des savoirs-faire traditionnels avec des techniques contemporaines?

Point sur les prototypes, les tests au feu, la collaboration avec Patrick Le Goff le chaumier, point sur le coût, la maitrise d'ouvrage et le choix de la provenance du roseau.

 

PARTIE 3 : A la découverte du prix Fibra Award

(à partir de 33 min 50 s)

L'émission a été enregistrée après l'inauguration de l'exposition Fibra, l'occasion de parler de cette exposition et du prix, récompensant les architectures contemporaines en fibres végétales.

Quels étaient les autres projets? Lesquels Hervé Potin affectionne-t-il?

Venez découvrir d'autres projets surprenants !


 PARTIE 4 : le label biosourcé et le label E+C-, à travers un nouveau projet de l'agence

(à partir de 39 min 00 s)

Découverte d'un autre projet de l'agence, l'école et sa salle de sport à Saint-Pabu (29). Lui aussi en roseau, c'est l'occasion de comprendre les orientations de ce projet et les évolutions règlementaires depuis la construction du projet Beautour.

Comment l'agence a-t-elle répondu aux critères contraignants des deux labels : biosourcé et E+C- (produisant de l'énergie et consommant moins de carbone à sa construction)?

Share

Embed

To listen also

Description

 Bienvenue dans ce triptyque dédié à la filière roseau : DE LA ROSELIERE A L'ARCHITECTURE CONTEMPORAINE. La filière roseau est peu connue, je vous emmène à sa découverte !

Les matériaux biosourcés ont de nombreux atouts, mais quelle est la réalité du reploiement des filières biosourcée ? Et comment adapter le roseau aux réglementations actuelles en architecture contemporaine?

L'agence Guinée-Potin, formée par Hervé Potin (notre invité), par Anne-Flore Guinée (son associée), et par leurs collaborateurs, a été la première agence d’architecture en France à mettre en oeuvre du roseau en façade, en continuité avec la toiture, pour un bâtiment recevant du public, à l'occasion du projet Beautour. Véritable révolution pour le matériau, qui n’avait jusqu’alors de lettres de noblesse qu’en toiture. Ici, on dirait qu'un "hérisson s'est couché dans l'herbe"!*

Après avoir discuté avec l’architecte du choix de ce matériau, nous évoquons comment réaliser sa mutation opérée. En retraçant la pensée de l'agence, depuis son idée de départ, nous nous penchons progressivement sur des problématiques plus concrètes. Est-ce si facile d’adapter des matériaux anciens aux contraintes contemporaines ? Comment ont-ils fait ? Comment ont-ils convaincu maitre d’ouvrage, bureaux d’études et contrôleur technique ?

Le projet est lui aussi lauréat du Fibra Award, premier prix récompensant les architectures contemporaines en fibres végétales. Il a également été exposé au pavillon de l’Arsenal. Cf. Photos

L'agence nous présente un autre projet, lui aussi en roseau, il s'agit de Ecole publique et salle multi-activités, Saint-Pabu (29). Depuis la réglementation a évolué, l'occasion de faire le point à ce sujet. Ce nouveau projet répond à des objectifs à la fois du label biosourcé et du label E+C-. A travers ce projet, nous discutons architecture, contraintes, labels et production de l'agence.

Finalement, quelle facilité/difficulté d'introduire des matériaux biosourcés traditionnels en architecture contemporaine?

L’agence nous raconte bien des anecdotes de cette aventure !

C'est reparti pour une nouvelle [En]quête d'architecture, des ressources et des territoires !

*Cf. Interview, **traditionnel

 

SOMMAIRE EMISSION :

PARTIE 1 : l'agence Guiné-Potin 

(à partir de 3 min 00 s)

Description de l'agence et de sa production, depuis sa création. Comment est née cette agence ? Quel parcours préalable ? Hervé Potin et Anne-Flore Guinée ont travaillé dans des agences prestigieuses, respectivement collaborateur à l'agence FRANCOIS & LEWIS , et collaboratrice à l'atelier Atelier C. HAUVETTE.

L'agence, régulièrement nommée, finaliste et lauréate de nombreux pris, avait-elle une expérience spécifique en construction biosourcée, avant la réalisation du projet Beautour ?

 

PARTIE 2 : le projet beautour entièrement recouvert de roseau

(à partir de 8 min 30 s)

Quelle a été la génèse? Les premières orientations du projet? D'où vient le choix du roseau? Quelles inspirations contemporaines?

Point sur l'ensemble des questions techniques et règlementaires qui se sont posées du fait du choix du roseau (gestion de l'humidité, feu, détails techniques) : il y a t-il eu une hybridation des savoirs-faire traditionnels avec des techniques contemporaines?

Point sur les prototypes, les tests au feu, la collaboration avec Patrick Le Goff le chaumier, point sur le coût, la maitrise d'ouvrage et le choix de la provenance du roseau.

 

PARTIE 3 : A la découverte du prix Fibra Award

(à partir de 33 min 50 s)

L'émission a été enregistrée après l'inauguration de l'exposition Fibra, l'occasion de parler de cette exposition et du prix, récompensant les architectures contemporaines en fibres végétales.

Quels étaient les autres projets? Lesquels Hervé Potin affectionne-t-il?

Venez découvrir d'autres projets surprenants !


 PARTIE 4 : le label biosourcé et le label E+C-, à travers un nouveau projet de l'agence

(à partir de 39 min 00 s)

Découverte d'un autre projet de l'agence, l'école et sa salle de sport à Saint-Pabu (29). Lui aussi en roseau, c'est l'occasion de comprendre les orientations de ce projet et les évolutions règlementaires depuis la construction du projet Beautour.

Comment l'agence a-t-elle répondu aux critères contraignants des deux labels : biosourcé et E+C- (produisant de l'énergie et consommant moins de carbone à sa construction)?

Description

 Bienvenue dans ce triptyque dédié à la filière roseau : DE LA ROSELIERE A L'ARCHITECTURE CONTEMPORAINE. La filière roseau est peu connue, je vous emmène à sa découverte !

Les matériaux biosourcés ont de nombreux atouts, mais quelle est la réalité du reploiement des filières biosourcée ? Et comment adapter le roseau aux réglementations actuelles en architecture contemporaine?

L'agence Guinée-Potin, formée par Hervé Potin (notre invité), par Anne-Flore Guinée (son associée), et par leurs collaborateurs, a été la première agence d’architecture en France à mettre en oeuvre du roseau en façade, en continuité avec la toiture, pour un bâtiment recevant du public, à l'occasion du projet Beautour. Véritable révolution pour le matériau, qui n’avait jusqu’alors de lettres de noblesse qu’en toiture. Ici, on dirait qu'un "hérisson s'est couché dans l'herbe"!*

Après avoir discuté avec l’architecte du choix de ce matériau, nous évoquons comment réaliser sa mutation opérée. En retraçant la pensée de l'agence, depuis son idée de départ, nous nous penchons progressivement sur des problématiques plus concrètes. Est-ce si facile d’adapter des matériaux anciens aux contraintes contemporaines ? Comment ont-ils fait ? Comment ont-ils convaincu maitre d’ouvrage, bureaux d’études et contrôleur technique ?

Le projet est lui aussi lauréat du Fibra Award, premier prix récompensant les architectures contemporaines en fibres végétales. Il a également été exposé au pavillon de l’Arsenal. Cf. Photos

L'agence nous présente un autre projet, lui aussi en roseau, il s'agit de Ecole publique et salle multi-activités, Saint-Pabu (29). Depuis la réglementation a évolué, l'occasion de faire le point à ce sujet. Ce nouveau projet répond à des objectifs à la fois du label biosourcé et du label E+C-. A travers ce projet, nous discutons architecture, contraintes, labels et production de l'agence.

Finalement, quelle facilité/difficulté d'introduire des matériaux biosourcés traditionnels en architecture contemporaine?

L’agence nous raconte bien des anecdotes de cette aventure !

C'est reparti pour une nouvelle [En]quête d'architecture, des ressources et des territoires !

*Cf. Interview, **traditionnel

 

SOMMAIRE EMISSION :

PARTIE 1 : l'agence Guiné-Potin 

(à partir de 3 min 00 s)

Description de l'agence et de sa production, depuis sa création. Comment est née cette agence ? Quel parcours préalable ? Hervé Potin et Anne-Flore Guinée ont travaillé dans des agences prestigieuses, respectivement collaborateur à l'agence FRANCOIS & LEWIS , et collaboratrice à l'atelier Atelier C. HAUVETTE.

L'agence, régulièrement nommée, finaliste et lauréate de nombreux pris, avait-elle une expérience spécifique en construction biosourcée, avant la réalisation du projet Beautour ?

 

PARTIE 2 : le projet beautour entièrement recouvert de roseau

(à partir de 8 min 30 s)

Quelle a été la génèse? Les premières orientations du projet? D'où vient le choix du roseau? Quelles inspirations contemporaines?

Point sur l'ensemble des questions techniques et règlementaires qui se sont posées du fait du choix du roseau (gestion de l'humidité, feu, détails techniques) : il y a t-il eu une hybridation des savoirs-faire traditionnels avec des techniques contemporaines?

Point sur les prototypes, les tests au feu, la collaboration avec Patrick Le Goff le chaumier, point sur le coût, la maitrise d'ouvrage et le choix de la provenance du roseau.

 

PARTIE 3 : A la découverte du prix Fibra Award

(à partir de 33 min 50 s)

L'émission a été enregistrée après l'inauguration de l'exposition Fibra, l'occasion de parler de cette exposition et du prix, récompensant les architectures contemporaines en fibres végétales.

Quels étaient les autres projets? Lesquels Hervé Potin affectionne-t-il?

Venez découvrir d'autres projets surprenants !


 PARTIE 4 : le label biosourcé et le label E+C-, à travers un nouveau projet de l'agence

(à partir de 39 min 00 s)

Découverte d'un autre projet de l'agence, l'école et sa salle de sport à Saint-Pabu (29). Lui aussi en roseau, c'est l'occasion de comprendre les orientations de ce projet et les évolutions règlementaires depuis la construction du projet Beautour.

Comment l'agence a-t-elle répondu aux critères contraignants des deux labels : biosourcé et E+C- (produisant de l'énergie et consommant moins de carbone à sa construction)?

Share

Embed

To listen also