#21 Rencontre au pied du Banian : Présentation du Guide des Oiseaux de Polynésie cover
#21 Rencontre au pied du Banian : Présentation du Guide des Oiseaux de Polynésie cover
Encres bleues, l'océanie entre les lignes - Le podcast des littératures du Pacifique

#21 Rencontre au pied du Banian : Présentation du Guide des Oiseaux de Polynésie

#21 Rencontre au pied du Banian : Présentation du Guide des Oiseaux de Polynésie

20min |18/05/2023|

15

Play
#21 Rencontre au pied du Banian : Présentation du Guide des Oiseaux de Polynésie cover
#21 Rencontre au pied du Banian : Présentation du Guide des Oiseaux de Polynésie cover
Encres bleues, l'océanie entre les lignes - Le podcast des littératures du Pacifique

#21 Rencontre au pied du Banian : Présentation du Guide des Oiseaux de Polynésie

#21 Rencontre au pied du Banian : Présentation du Guide des Oiseaux de Polynésie

20min |18/05/2023|

15

Play

Description

L’Association des Éditeurs de Tahiti et des Îles organise depuis plus de 20 ans le Salon du Livre de Tahiti « lire en Polynésie ». Public, lecteur, auteur, éditeurs, petits et grands se retrouvent au pied du Tumu ‘ōra, le Banian de la Maison de la Culture - Te Fare Tauhiti Nui de Papeete, pendant 4 jours pour fêter la littérature d’ici et d’ailleurs.
Le Podcast Encres Bleues vous propose de revivre ces moments d’échanges avec les nombreux auteurs présents à cette occasion dans les épisodes hors série #rencontres au pied du Banian.

Retrouvez pour ce 21e épisode De rencontre au pied du Banian, la présentation du Guide des Oiseaux de Polynésie avec Caroline Blanvillain publié par les éditions Haere Pō.

Un guide de plus de 300 pages en couleurs pour découvrir 40 espèces d’oiseaux terrestres et 30 espèces d’oiseaux marins, et ainsi l’extraordinaire richesse de l’avifaune des cinq archipels de la Polynésie française.
Un guide pour mieux connaître et donc mieux protéger les oiseaux et leurs habitudes de vie — ainsi que leur habitat, c’est-à-dire la biodiversité de nos îles hautes et basses.
Identifier les menaces qui pèsent sur les oiseaux, c’est être attentif à la beauté et à la fragilité de notre environnement, une manière de s’en sentir responsable.
Les mythes océaniens rappellent les liens privilégiés qui avaient existé entre les oiseaux et les hommes, séduits par les couleurs de leurs plumes et la musique de leur chant — des liens à renouer aujourd’hui.

Plus de détail :
http://www.haerepo.com/blanvillain_oiseaux.html

Pour écouter un extrait :
https://podcast.au sha.co/encres-bleues-l-oceanie-entre-les-lignes/murmures-des-livres-le-guide-des-oiseaux-de-polynesie-francaise

Les éditions Haere Pō sont nées en mai 1981, fondées par un groupe d’amis bibliophiles. Denise et Robert Koenig, depuis, tienn ent la barre. 
Leur catalogue compte plus de 110 livres entièrement réalisés et imprimés à Tahiti. 
Les Editions Haere Pō proposent depuis 40 ans  
- d’éditer des livres originaux consacrés à la Polynésie française en général et au Pacifique en particulier 
- de rééditer des ouvrages anciens sur l’Océanie, qui méritent d’être redécouverts 
- de diffuser des ouvrages intéressant le Pacifique 
- de donner la plume à ceux et à celles dont la voix n’est pas entendue

Les Haere Pō 
Le soin de conserver les traditions historiques et religieuses était confié aux Haere Pō (promeneurs nocturnes).C’étaient les hommes archives. Leur charge était héréditaire. Dès leur enfance, ils apprenaient les poèmes de l’origine du monde, de la filiation des dieux, des migrations des ancêtres, des généalogies royales, des limites territoriales. Ils marchaient de nuit le long des marae, répétant à eux-mêmes, à voix haute et toujours d’un trait, toutes ces archives. Il ne devait pas y avoir d’hésitation dans leur mémoire, sinon c’était un mauvais
présage. Ils [étaient] le livre vivant de la religion et de la tradition. 

Pour plus de détail :
http://www.haerepo.com   

Description

L’Association des Éditeurs de Tahiti et des Îles organise depuis plus de 20 ans le Salon du Livre de Tahiti « lire en Polynésie ». Public, lecteur, auteur, éditeurs, petits et grands se retrouvent au pied du Tumu ‘ōra, le Banian de la Maison de la Culture - Te Fare Tauhiti Nui de Papeete, pendant 4 jours pour fêter la littérature d’ici et d’ailleurs.
Le Podcast Encres Bleues vous propose de revivre ces moments d’échanges avec les nombreux auteurs présents à cette occasion dans les épisodes hors série #rencontres au pied du Banian.

Retrouvez pour ce 21e épisode De rencontre au pied du Banian, la présentation du Guide des Oiseaux de Polynésie avec Caroline Blanvillain publié par les éditions Haere Pō.

Un guide de plus de 300 pages en couleurs pour découvrir 40 espèces d’oiseaux terrestres et 30 espèces d’oiseaux marins, et ainsi l’extraordinaire richesse de l’avifaune des cinq archipels de la Polynésie française.
Un guide pour mieux connaître et donc mieux protéger les oiseaux et leurs habitudes de vie — ainsi que leur habitat, c’est-à-dire la biodiversité de nos îles hautes et basses.
Identifier les menaces qui pèsent sur les oiseaux, c’est être attentif à la beauté et à la fragilité de notre environnement, une manière de s’en sentir responsable.
Les mythes océaniens rappellent les liens privilégiés qui avaient existé entre les oiseaux et les hommes, séduits par les couleurs de leurs plumes et la musique de leur chant — des liens à renouer aujourd’hui.

Plus de détail :
http://www.haerepo.com/blanvillain_oiseaux.html

Pour écouter un extrait :
https://podcast.au sha.co/encres-bleues-l-oceanie-entre-les-lignes/murmures-des-livres-le-guide-des-oiseaux-de-polynesie-francaise

Les éditions Haere Pō sont nées en mai 1981, fondées par un groupe d’amis bibliophiles. Denise et Robert Koenig, depuis, tienn ent la barre. 
Leur catalogue compte plus de 110 livres entièrement réalisés et imprimés à Tahiti. 
Les Editions Haere Pō proposent depuis 40 ans  
- d’éditer des livres originaux consacrés à la Polynésie française en général et au Pacifique en particulier 
- de rééditer des ouvrages anciens sur l’Océanie, qui méritent d’être redécouverts 
- de diffuser des ouvrages intéressant le Pacifique 
- de donner la plume à ceux et à celles dont la voix n’est pas entendue

Les Haere Pō 
Le soin de conserver les traditions historiques et religieuses était confié aux Haere Pō (promeneurs nocturnes).C’étaient les hommes archives. Leur charge était héréditaire. Dès leur enfance, ils apprenaient les poèmes de l’origine du monde, de la filiation des dieux, des migrations des ancêtres, des généalogies royales, des limites territoriales. Ils marchaient de nuit le long des marae, répétant à eux-mêmes, à voix haute et toujours d’un trait, toutes ces archives. Il ne devait pas y avoir d’hésitation dans leur mémoire, sinon c’était un mauvais
présage. Ils [étaient] le livre vivant de la religion et de la tradition. 

Pour plus de détail :
http://www.haerepo.com   

Share

Embed

You may also like

Description

L’Association des Éditeurs de Tahiti et des Îles organise depuis plus de 20 ans le Salon du Livre de Tahiti « lire en Polynésie ». Public, lecteur, auteur, éditeurs, petits et grands se retrouvent au pied du Tumu ‘ōra, le Banian de la Maison de la Culture - Te Fare Tauhiti Nui de Papeete, pendant 4 jours pour fêter la littérature d’ici et d’ailleurs.
Le Podcast Encres Bleues vous propose de revivre ces moments d’échanges avec les nombreux auteurs présents à cette occasion dans les épisodes hors série #rencontres au pied du Banian.

Retrouvez pour ce 21e épisode De rencontre au pied du Banian, la présentation du Guide des Oiseaux de Polynésie avec Caroline Blanvillain publié par les éditions Haere Pō.

Un guide de plus de 300 pages en couleurs pour découvrir 40 espèces d’oiseaux terrestres et 30 espèces d’oiseaux marins, et ainsi l’extraordinaire richesse de l’avifaune des cinq archipels de la Polynésie française.
Un guide pour mieux connaître et donc mieux protéger les oiseaux et leurs habitudes de vie — ainsi que leur habitat, c’est-à-dire la biodiversité de nos îles hautes et basses.
Identifier les menaces qui pèsent sur les oiseaux, c’est être attentif à la beauté et à la fragilité de notre environnement, une manière de s’en sentir responsable.
Les mythes océaniens rappellent les liens privilégiés qui avaient existé entre les oiseaux et les hommes, séduits par les couleurs de leurs plumes et la musique de leur chant — des liens à renouer aujourd’hui.

Plus de détail :
http://www.haerepo.com/blanvillain_oiseaux.html

Pour écouter un extrait :
https://podcast.au sha.co/encres-bleues-l-oceanie-entre-les-lignes/murmures-des-livres-le-guide-des-oiseaux-de-polynesie-francaise

Les éditions Haere Pō sont nées en mai 1981, fondées par un groupe d’amis bibliophiles. Denise et Robert Koenig, depuis, tienn ent la barre. 
Leur catalogue compte plus de 110 livres entièrement réalisés et imprimés à Tahiti. 
Les Editions Haere Pō proposent depuis 40 ans  
- d’éditer des livres originaux consacrés à la Polynésie française en général et au Pacifique en particulier 
- de rééditer des ouvrages anciens sur l’Océanie, qui méritent d’être redécouverts 
- de diffuser des ouvrages intéressant le Pacifique 
- de donner la plume à ceux et à celles dont la voix n’est pas entendue

Les Haere Pō 
Le soin de conserver les traditions historiques et religieuses était confié aux Haere Pō (promeneurs nocturnes).C’étaient les hommes archives. Leur charge était héréditaire. Dès leur enfance, ils apprenaient les poèmes de l’origine du monde, de la filiation des dieux, des migrations des ancêtres, des généalogies royales, des limites territoriales. Ils marchaient de nuit le long des marae, répétant à eux-mêmes, à voix haute et toujours d’un trait, toutes ces archives. Il ne devait pas y avoir d’hésitation dans leur mémoire, sinon c’était un mauvais
présage. Ils [étaient] le livre vivant de la religion et de la tradition. 

Pour plus de détail :
http://www.haerepo.com   

Description

L’Association des Éditeurs de Tahiti et des Îles organise depuis plus de 20 ans le Salon du Livre de Tahiti « lire en Polynésie ». Public, lecteur, auteur, éditeurs, petits et grands se retrouvent au pied du Tumu ‘ōra, le Banian de la Maison de la Culture - Te Fare Tauhiti Nui de Papeete, pendant 4 jours pour fêter la littérature d’ici et d’ailleurs.
Le Podcast Encres Bleues vous propose de revivre ces moments d’échanges avec les nombreux auteurs présents à cette occasion dans les épisodes hors série #rencontres au pied du Banian.

Retrouvez pour ce 21e épisode De rencontre au pied du Banian, la présentation du Guide des Oiseaux de Polynésie avec Caroline Blanvillain publié par les éditions Haere Pō.

Un guide de plus de 300 pages en couleurs pour découvrir 40 espèces d’oiseaux terrestres et 30 espèces d’oiseaux marins, et ainsi l’extraordinaire richesse de l’avifaune des cinq archipels de la Polynésie française.
Un guide pour mieux connaître et donc mieux protéger les oiseaux et leurs habitudes de vie — ainsi que leur habitat, c’est-à-dire la biodiversité de nos îles hautes et basses.
Identifier les menaces qui pèsent sur les oiseaux, c’est être attentif à la beauté et à la fragilité de notre environnement, une manière de s’en sentir responsable.
Les mythes océaniens rappellent les liens privilégiés qui avaient existé entre les oiseaux et les hommes, séduits par les couleurs de leurs plumes et la musique de leur chant — des liens à renouer aujourd’hui.

Plus de détail :
http://www.haerepo.com/blanvillain_oiseaux.html

Pour écouter un extrait :
https://podcast.au sha.co/encres-bleues-l-oceanie-entre-les-lignes/murmures-des-livres-le-guide-des-oiseaux-de-polynesie-francaise

Les éditions Haere Pō sont nées en mai 1981, fondées par un groupe d’amis bibliophiles. Denise et Robert Koenig, depuis, tienn ent la barre. 
Leur catalogue compte plus de 110 livres entièrement réalisés et imprimés à Tahiti. 
Les Editions Haere Pō proposent depuis 40 ans  
- d’éditer des livres originaux consacrés à la Polynésie française en général et au Pacifique en particulier 
- de rééditer des ouvrages anciens sur l’Océanie, qui méritent d’être redécouverts 
- de diffuser des ouvrages intéressant le Pacifique 
- de donner la plume à ceux et à celles dont la voix n’est pas entendue

Les Haere Pō 
Le soin de conserver les traditions historiques et religieuses était confié aux Haere Pō (promeneurs nocturnes).C’étaient les hommes archives. Leur charge était héréditaire. Dès leur enfance, ils apprenaient les poèmes de l’origine du monde, de la filiation des dieux, des migrations des ancêtres, des généalogies royales, des limites territoriales. Ils marchaient de nuit le long des marae, répétant à eux-mêmes, à voix haute et toujours d’un trait, toutes ces archives. Il ne devait pas y avoir d’hésitation dans leur mémoire, sinon c’était un mauvais
présage. Ils [étaient] le livre vivant de la religion et de la tradition. 

Pour plus de détail :
http://www.haerepo.com   

Share

Embed

You may also like