Murmures des livres - Nukuhiva 1813-1814  cover
Murmures des livres - Nukuhiva 1813-1814  cover
Encres bleues, l'océanie entre les lignes - Le podcast des littératures du Pacifique

Murmures des livres - Nukuhiva 1813-1814 

Murmures des livres - Nukuhiva 1813-1814 

07min |07/11/2021|

43

Play
Murmures des livres - Nukuhiva 1813-1814  cover
Murmures des livres - Nukuhiva 1813-1814  cover
Encres bleues, l'océanie entre les lignes - Le podcast des littératures du Pacifique

Murmures des livres - Nukuhiva 1813-1814 

Murmures des livres - Nukuhiva 1813-1814 

07min |07/11/2021|

43

Play

Description

Nuku Hiva 1813-1814 de David Porter publié chez Haere Pō 

Dans le Pacifique, un capitaine américain avait pris l’initiative tout seul de désorganiser la flotte baleinière anglaise au large de l’Amérique du Sud et des Galapagos. Au bout d’une année de combats, de captures, David Porter décide de réparer sa frégate US Essex, de laisser ses 250 hommes d’équipage prendre un repos bien mérité, et de gérer aussi ses prises, ses 360 prisonniers et des centaines de barils d’huile de baleine. Il faut donc imaginer l’entrée de cette frégate américaine suivie de cinq baleiniers dans la rade de Taiohae ce 25 octobre 1813. Et suivre dans le Journal de Porter la création de Madisonville avec ses remparts, la construction du fort Madison sur la colline Tuhiva, la participation de Marines, à la demande du chef Kiatonui, à la guerre contre les Hapaa puis contre les Taipi, et la prise de possession de l’île tout entière au nom des États-Unis, le 19 novembre 1813.


Les Editions Haere Pō, créées en 1981 à Tahiti, se proposent depuis : d’éditer des livres originaux consacrés à la Polynésie française en général et au Pacifique en particulier; de rééditer des ouvrages anciens sur l’Océanie qui méritent d’être redécouverts; de diffuser sur le territoire des ouvrages intéressant le Pacifique et de donner la plume à ceux et à celles dont la voix n’est pas entendue.

haerepotahiti@mail.pf


Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

Description

Nuku Hiva 1813-1814 de David Porter publié chez Haere Pō 

Dans le Pacifique, un capitaine américain avait pris l’initiative tout seul de désorganiser la flotte baleinière anglaise au large de l’Amérique du Sud et des Galapagos. Au bout d’une année de combats, de captures, David Porter décide de réparer sa frégate US Essex, de laisser ses 250 hommes d’équipage prendre un repos bien mérité, et de gérer aussi ses prises, ses 360 prisonniers et des centaines de barils d’huile de baleine. Il faut donc imaginer l’entrée de cette frégate américaine suivie de cinq baleiniers dans la rade de Taiohae ce 25 octobre 1813. Et suivre dans le Journal de Porter la création de Madisonville avec ses remparts, la construction du fort Madison sur la colline Tuhiva, la participation de Marines, à la demande du chef Kiatonui, à la guerre contre les Hapaa puis contre les Taipi, et la prise de possession de l’île tout entière au nom des États-Unis, le 19 novembre 1813.


Les Editions Haere Pō, créées en 1981 à Tahiti, se proposent depuis : d’éditer des livres originaux consacrés à la Polynésie française en général et au Pacifique en particulier; de rééditer des ouvrages anciens sur l’Océanie qui méritent d’être redécouverts; de diffuser sur le territoire des ouvrages intéressant le Pacifique et de donner la plume à ceux et à celles dont la voix n’est pas entendue.

haerepotahiti@mail.pf


Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

Share

Embed

You may also like

Description

Nuku Hiva 1813-1814 de David Porter publié chez Haere Pō 

Dans le Pacifique, un capitaine américain avait pris l’initiative tout seul de désorganiser la flotte baleinière anglaise au large de l’Amérique du Sud et des Galapagos. Au bout d’une année de combats, de captures, David Porter décide de réparer sa frégate US Essex, de laisser ses 250 hommes d’équipage prendre un repos bien mérité, et de gérer aussi ses prises, ses 360 prisonniers et des centaines de barils d’huile de baleine. Il faut donc imaginer l’entrée de cette frégate américaine suivie de cinq baleiniers dans la rade de Taiohae ce 25 octobre 1813. Et suivre dans le Journal de Porter la création de Madisonville avec ses remparts, la construction du fort Madison sur la colline Tuhiva, la participation de Marines, à la demande du chef Kiatonui, à la guerre contre les Hapaa puis contre les Taipi, et la prise de possession de l’île tout entière au nom des États-Unis, le 19 novembre 1813.


Les Editions Haere Pō, créées en 1981 à Tahiti, se proposent depuis : d’éditer des livres originaux consacrés à la Polynésie française en général et au Pacifique en particulier; de rééditer des ouvrages anciens sur l’Océanie qui méritent d’être redécouverts; de diffuser sur le territoire des ouvrages intéressant le Pacifique et de donner la plume à ceux et à celles dont la voix n’est pas entendue.

haerepotahiti@mail.pf


Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

Description

Nuku Hiva 1813-1814 de David Porter publié chez Haere Pō 

Dans le Pacifique, un capitaine américain avait pris l’initiative tout seul de désorganiser la flotte baleinière anglaise au large de l’Amérique du Sud et des Galapagos. Au bout d’une année de combats, de captures, David Porter décide de réparer sa frégate US Essex, de laisser ses 250 hommes d’équipage prendre un repos bien mérité, et de gérer aussi ses prises, ses 360 prisonniers et des centaines de barils d’huile de baleine. Il faut donc imaginer l’entrée de cette frégate américaine suivie de cinq baleiniers dans la rade de Taiohae ce 25 octobre 1813. Et suivre dans le Journal de Porter la création de Madisonville avec ses remparts, la construction du fort Madison sur la colline Tuhiva, la participation de Marines, à la demande du chef Kiatonui, à la guerre contre les Hapaa puis contre les Taipi, et la prise de possession de l’île tout entière au nom des États-Unis, le 19 novembre 1813.


Les Editions Haere Pō, créées en 1981 à Tahiti, se proposent depuis : d’éditer des livres originaux consacrés à la Polynésie française en général et au Pacifique en particulier; de rééditer des ouvrages anciens sur l’Océanie qui méritent d’être redécouverts; de diffuser sur le territoire des ouvrages intéressant le Pacifique et de donner la plume à ceux et à celles dont la voix n’est pas entendue.

haerepotahiti@mail.pf


Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

Share

Embed

You may also like