Faire de la place - Rendez-Vous en Terre Intérieure cover
Faire de la place - Rendez-Vous en Terre Intérieure cover
Esperluette : les belles énergies du Vaucluse

Faire de la place - Rendez-Vous en Terre Intérieure

Faire de la place - Rendez-Vous en Terre Intérieure

14min |06/12/2020
Listen
Faire de la place - Rendez-Vous en Terre Intérieure cover
Faire de la place - Rendez-Vous en Terre Intérieure cover
Esperluette : les belles énergies du Vaucluse

Faire de la place - Rendez-Vous en Terre Intérieure

Faire de la place - Rendez-Vous en Terre Intérieure

14min |06/12/2020
Listen

Description

En ce dernier de l'année 2020 sur Esperluette on parle de créativité, ce potentiel en nous capable d'innover. Or pour que le nouveau s'invite, il faut qu'il y ait de l'espace. D'un point de vie de yoga, il s'agit de faire de la place, c'est-à-dire évacuer le trop plein, le superflu, tout ce qui encombre notre mental et qui nous empêche de faire émerger l'idée nouvelle.

Cette méditation va donc vous aider à libérer votre mental pour vous mettre dans un état réceptif, d'ouverture, d'accueil.


Prendre conscience :

La créativité fonctionne comme le cycle des saisons :

Pour que les nouvelles idées fleurissent, il faut se détacher de ce qui n’est plus nécessaire.

Telle la feuille qui tombe de l’arbre, déposer le trop plein pour s’alléger, laisser le surplus se désagréger, se décomposer.

Rien n’est perdu, tout se transforme.

Enrichi par toutes nos expériences passées, le mental désormais dénudé, accepte le relâchement, comme le repos nécessaire que l’hiver impose à la terre.

Car la nature sait que sans ce dénuement, elle ne pourrait se renouveler au printemps suivant.

Si l’on veut que les idées nouvelles, les solutions, les projets innovants bourgeonnent dans notre tête, il est alors nécessaire de faire de la place, dénuder notre mental, déposer nos feuilles inutiles…


« Si votre coeur pouvait rester émerveillé devant les miracles quotidiens de la vie, votre souffrance ne vous semblerait pas moins merveilleuse que votre joie, vous accepteriez les saisons de votre coeur, comme vous avez toujours accepté les saisons qui se succèdent sur vos champs »

Khalil Gibran


------------------------

Retrouvez Rendez-vous en terre intérieure sur sa page Facebook et Instagram

------------------------

Pensez à noter Esperluette et à mettre un commentaire si vous écoutez Esperluette sur Apple, Eeko ou Podcast Addict. Merci !!

Tous les épisodes d'Esperluette sont sur : www.esperluette-podcast.fr  - Instagram -  Facebook et sur toutes les applis de podcast 

Pour ne pas manquer un épisode, pensez  à vous abonner au podcast ou à vous inscrire à la newsletter (formulaire en bas de la page)  

Esperluette est un podcast natif produit par Marie-Cécile Drécourt

sous licence Creative Commons BY-NC-ND 3.0 FR 

Description

En ce dernier de l'année 2020 sur Esperluette on parle de créativité, ce potentiel en nous capable d'innover. Or pour que le nouveau s'invite, il faut qu'il y ait de l'espace. D'un point de vie de yoga, il s'agit de faire de la place, c'est-à-dire évacuer le trop plein, le superflu, tout ce qui encombre notre mental et qui nous empêche de faire émerger l'idée nouvelle.

Cette méditation va donc vous aider à libérer votre mental pour vous mettre dans un état réceptif, d'ouverture, d'accueil.


Prendre conscience :

La créativité fonctionne comme le cycle des saisons :

Pour que les nouvelles idées fleurissent, il faut se détacher de ce qui n’est plus nécessaire.

Telle la feuille qui tombe de l’arbre, déposer le trop plein pour s’alléger, laisser le surplus se désagréger, se décomposer.

Rien n’est perdu, tout se transforme.

Enrichi par toutes nos expériences passées, le mental désormais dénudé, accepte le relâchement, comme le repos nécessaire que l’hiver impose à la terre.

Car la nature sait que sans ce dénuement, elle ne pourrait se renouveler au printemps suivant.

Si l’on veut que les idées nouvelles, les solutions, les projets innovants bourgeonnent dans notre tête, il est alors nécessaire de faire de la place, dénuder notre mental, déposer nos feuilles inutiles…


« Si votre coeur pouvait rester émerveillé devant les miracles quotidiens de la vie, votre souffrance ne vous semblerait pas moins merveilleuse que votre joie, vous accepteriez les saisons de votre coeur, comme vous avez toujours accepté les saisons qui se succèdent sur vos champs »

Khalil Gibran


------------------------

Retrouvez Rendez-vous en terre intérieure sur sa page Facebook et Instagram

------------------------

Pensez à noter Esperluette et à mettre un commentaire si vous écoutez Esperluette sur Apple, Eeko ou Podcast Addict. Merci !!

Tous les épisodes d'Esperluette sont sur : www.esperluette-podcast.fr  - Instagram -  Facebook et sur toutes les applis de podcast 

Pour ne pas manquer un épisode, pensez  à vous abonner au podcast ou à vous inscrire à la newsletter (formulaire en bas de la page)  

Esperluette est un podcast natif produit par Marie-Cécile Drécourt

sous licence Creative Commons BY-NC-ND 3.0 FR 

Share

Embed

You may also like

Description

En ce dernier de l'année 2020 sur Esperluette on parle de créativité, ce potentiel en nous capable d'innover. Or pour que le nouveau s'invite, il faut qu'il y ait de l'espace. D'un point de vie de yoga, il s'agit de faire de la place, c'est-à-dire évacuer le trop plein, le superflu, tout ce qui encombre notre mental et qui nous empêche de faire émerger l'idée nouvelle.

Cette méditation va donc vous aider à libérer votre mental pour vous mettre dans un état réceptif, d'ouverture, d'accueil.


Prendre conscience :

La créativité fonctionne comme le cycle des saisons :

Pour que les nouvelles idées fleurissent, il faut se détacher de ce qui n’est plus nécessaire.

Telle la feuille qui tombe de l’arbre, déposer le trop plein pour s’alléger, laisser le surplus se désagréger, se décomposer.

Rien n’est perdu, tout se transforme.

Enrichi par toutes nos expériences passées, le mental désormais dénudé, accepte le relâchement, comme le repos nécessaire que l’hiver impose à la terre.

Car la nature sait que sans ce dénuement, elle ne pourrait se renouveler au printemps suivant.

Si l’on veut que les idées nouvelles, les solutions, les projets innovants bourgeonnent dans notre tête, il est alors nécessaire de faire de la place, dénuder notre mental, déposer nos feuilles inutiles…


« Si votre coeur pouvait rester émerveillé devant les miracles quotidiens de la vie, votre souffrance ne vous semblerait pas moins merveilleuse que votre joie, vous accepteriez les saisons de votre coeur, comme vous avez toujours accepté les saisons qui se succèdent sur vos champs »

Khalil Gibran


------------------------

Retrouvez Rendez-vous en terre intérieure sur sa page Facebook et Instagram

------------------------

Pensez à noter Esperluette et à mettre un commentaire si vous écoutez Esperluette sur Apple, Eeko ou Podcast Addict. Merci !!

Tous les épisodes d'Esperluette sont sur : www.esperluette-podcast.fr  - Instagram -  Facebook et sur toutes les applis de podcast 

Pour ne pas manquer un épisode, pensez  à vous abonner au podcast ou à vous inscrire à la newsletter (formulaire en bas de la page)  

Esperluette est un podcast natif produit par Marie-Cécile Drécourt

sous licence Creative Commons BY-NC-ND 3.0 FR 

Description

En ce dernier de l'année 2020 sur Esperluette on parle de créativité, ce potentiel en nous capable d'innover. Or pour que le nouveau s'invite, il faut qu'il y ait de l'espace. D'un point de vie de yoga, il s'agit de faire de la place, c'est-à-dire évacuer le trop plein, le superflu, tout ce qui encombre notre mental et qui nous empêche de faire émerger l'idée nouvelle.

Cette méditation va donc vous aider à libérer votre mental pour vous mettre dans un état réceptif, d'ouverture, d'accueil.


Prendre conscience :

La créativité fonctionne comme le cycle des saisons :

Pour que les nouvelles idées fleurissent, il faut se détacher de ce qui n’est plus nécessaire.

Telle la feuille qui tombe de l’arbre, déposer le trop plein pour s’alléger, laisser le surplus se désagréger, se décomposer.

Rien n’est perdu, tout se transforme.

Enrichi par toutes nos expériences passées, le mental désormais dénudé, accepte le relâchement, comme le repos nécessaire que l’hiver impose à la terre.

Car la nature sait que sans ce dénuement, elle ne pourrait se renouveler au printemps suivant.

Si l’on veut que les idées nouvelles, les solutions, les projets innovants bourgeonnent dans notre tête, il est alors nécessaire de faire de la place, dénuder notre mental, déposer nos feuilles inutiles…


« Si votre coeur pouvait rester émerveillé devant les miracles quotidiens de la vie, votre souffrance ne vous semblerait pas moins merveilleuse que votre joie, vous accepteriez les saisons de votre coeur, comme vous avez toujours accepté les saisons qui se succèdent sur vos champs »

Khalil Gibran


------------------------

Retrouvez Rendez-vous en terre intérieure sur sa page Facebook et Instagram

------------------------

Pensez à noter Esperluette et à mettre un commentaire si vous écoutez Esperluette sur Apple, Eeko ou Podcast Addict. Merci !!

Tous les épisodes d'Esperluette sont sur : www.esperluette-podcast.fr  - Instagram -  Facebook et sur toutes les applis de podcast 

Pour ne pas manquer un épisode, pensez  à vous abonner au podcast ou à vous inscrire à la newsletter (formulaire en bas de la page)  

Esperluette est un podcast natif produit par Marie-Cécile Drécourt

sous licence Creative Commons BY-NC-ND 3.0 FR 

Share

Embed

You may also like