undefined cover
undefined cover
Des lieux de santé qui innovent avec Thibaut Tenailleau cover
Des lieux de santé qui innovent avec Thibaut Tenailleau cover
Fabrique Spinoza Podcast

Des lieux de santé qui innovent avec Thibaut Tenailleau

Des lieux de santé qui innovent avec Thibaut Tenailleau

44min |04/03/2022
Play
undefined cover
undefined cover
Des lieux de santé qui innovent avec Thibaut Tenailleau cover
Des lieux de santé qui innovent avec Thibaut Tenailleau cover
Fabrique Spinoza Podcast

Des lieux de santé qui innovent avec Thibaut Tenailleau

Des lieux de santé qui innovent avec Thibaut Tenailleau

44min |04/03/2022
Play

Description

Dans ce deuxième épisode du Podcast Santé Positive, faisant échos à l’étude « Santé positive, guide des déterminants scientifiques, aux citoyens, professionnels et institutions » réalisée par la Fabrique Spinoza, nous allons nous intéresser à la place et au rôle des lieux de santé qui incarnent des leviers de santé sous-estimés, en nous inspirant plus particulièrement de l’atelier Cognac-Jay qui se situe à Paris.    

Les établissements conventionnels sont amenés à innover tant sur le plan technologique que sur le plan organisationnel, s’ils visent à élargir leur approche de la santé pour englober des leviers jusque- là sous-utilisés. Par ailleurs, on voit s’ouvrir de nouveaux lieux qui font le choix délibéré d’une approche élargie de la santé prenant en compte ces leviers sous-utilisés de santé (alimentation, sport, art, etc.) 

Pour en parler, Thibaut Tenailleau est notre invité. 
Directeur Général de l’Hôpital Franco-Britannique-Fondation Cognacq-Jay, à Levallois-Perret et co-fondateur de l’atelier Cognac-Jay à Paris, Thibaut est diplômé de Droit et de Sciences Politiques en France et au Royaume-Uni. Il a  débuté sa carrière professionnelle dans l’intervention sociale et médico-sociale auprès d’usagers de drogue et dans la défense des droits des personnes vivant avec le VIH.

Il a par la suite développé des projets de développement des soins palliatifs et de soins à domicile, avant d’accompagner la reprise et la réorganisation de plusieurs hôpitaux privés non-lucratifs d’Ile de France. Ses champs d’expertise intègrent la gestion de projets de santé en lien avec l’accompagnement de patients vivant avec des pathologies chroniques, notamment en cancérologie.

Nous évoquerons dans cet épisode:

- Qu’est ce qui a motivé l’ouverture de ce type de lieu

- Quels sont les leviers sous-estimés qui y sont proposés et qu’est ce qu’ils permettent

- Comment ces lieux s’inscrivent dans le parcours global de santé des usagers

- Comment s’articule le lien avec les établissements hospitaliers . 

Et d'autres questions ..

Un épisode qui nous ouvre les portes d’un lieu de santé peu commun qui offre un accompagnement complémentaire permettant de prendre soin de séquelles physiques, psychologiques ou sociales qui peuvent se présenter suite à une maladie grave.
Un grand merci à Thibaut Tenailleau.

Interview réalisé par Audrey Berté, membre de la Fabrique Spinoza et co-fondatrice de l’association Initiative Mindfulness France. Audrey est coach en épanouissement personnel et professionnel, organisatrice de retraites en silence et auteure du Podcast Révélations qui propose un chemin pour connaître et révéler sa vraie nature.

Description

Dans ce deuxième épisode du Podcast Santé Positive, faisant échos à l’étude « Santé positive, guide des déterminants scientifiques, aux citoyens, professionnels et institutions » réalisée par la Fabrique Spinoza, nous allons nous intéresser à la place et au rôle des lieux de santé qui incarnent des leviers de santé sous-estimés, en nous inspirant plus particulièrement de l’atelier Cognac-Jay qui se situe à Paris.    

Les établissements conventionnels sont amenés à innover tant sur le plan technologique que sur le plan organisationnel, s’ils visent à élargir leur approche de la santé pour englober des leviers jusque- là sous-utilisés. Par ailleurs, on voit s’ouvrir de nouveaux lieux qui font le choix délibéré d’une approche élargie de la santé prenant en compte ces leviers sous-utilisés de santé (alimentation, sport, art, etc.) 

Pour en parler, Thibaut Tenailleau est notre invité. 
Directeur Général de l’Hôpital Franco-Britannique-Fondation Cognacq-Jay, à Levallois-Perret et co-fondateur de l’atelier Cognac-Jay à Paris, Thibaut est diplômé de Droit et de Sciences Politiques en France et au Royaume-Uni. Il a  débuté sa carrière professionnelle dans l’intervention sociale et médico-sociale auprès d’usagers de drogue et dans la défense des droits des personnes vivant avec le VIH.

Il a par la suite développé des projets de développement des soins palliatifs et de soins à domicile, avant d’accompagner la reprise et la réorganisation de plusieurs hôpitaux privés non-lucratifs d’Ile de France. Ses champs d’expertise intègrent la gestion de projets de santé en lien avec l’accompagnement de patients vivant avec des pathologies chroniques, notamment en cancérologie.

Nous évoquerons dans cet épisode:

- Qu’est ce qui a motivé l’ouverture de ce type de lieu

- Quels sont les leviers sous-estimés qui y sont proposés et qu’est ce qu’ils permettent

- Comment ces lieux s’inscrivent dans le parcours global de santé des usagers

- Comment s’articule le lien avec les établissements hospitaliers . 

Et d'autres questions ..

Un épisode qui nous ouvre les portes d’un lieu de santé peu commun qui offre un accompagnement complémentaire permettant de prendre soin de séquelles physiques, psychologiques ou sociales qui peuvent se présenter suite à une maladie grave.
Un grand merci à Thibaut Tenailleau.

Interview réalisé par Audrey Berté, membre de la Fabrique Spinoza et co-fondatrice de l’association Initiative Mindfulness France. Audrey est coach en épanouissement personnel et professionnel, organisatrice de retraites en silence et auteure du Podcast Révélations qui propose un chemin pour connaître et révéler sa vraie nature.

Share

Embed

You may also like

Description

Dans ce deuxième épisode du Podcast Santé Positive, faisant échos à l’étude « Santé positive, guide des déterminants scientifiques, aux citoyens, professionnels et institutions » réalisée par la Fabrique Spinoza, nous allons nous intéresser à la place et au rôle des lieux de santé qui incarnent des leviers de santé sous-estimés, en nous inspirant plus particulièrement de l’atelier Cognac-Jay qui se situe à Paris.    

Les établissements conventionnels sont amenés à innover tant sur le plan technologique que sur le plan organisationnel, s’ils visent à élargir leur approche de la santé pour englober des leviers jusque- là sous-utilisés. Par ailleurs, on voit s’ouvrir de nouveaux lieux qui font le choix délibéré d’une approche élargie de la santé prenant en compte ces leviers sous-utilisés de santé (alimentation, sport, art, etc.) 

Pour en parler, Thibaut Tenailleau est notre invité. 
Directeur Général de l’Hôpital Franco-Britannique-Fondation Cognacq-Jay, à Levallois-Perret et co-fondateur de l’atelier Cognac-Jay à Paris, Thibaut est diplômé de Droit et de Sciences Politiques en France et au Royaume-Uni. Il a  débuté sa carrière professionnelle dans l’intervention sociale et médico-sociale auprès d’usagers de drogue et dans la défense des droits des personnes vivant avec le VIH.

Il a par la suite développé des projets de développement des soins palliatifs et de soins à domicile, avant d’accompagner la reprise et la réorganisation de plusieurs hôpitaux privés non-lucratifs d’Ile de France. Ses champs d’expertise intègrent la gestion de projets de santé en lien avec l’accompagnement de patients vivant avec des pathologies chroniques, notamment en cancérologie.

Nous évoquerons dans cet épisode:

- Qu’est ce qui a motivé l’ouverture de ce type de lieu

- Quels sont les leviers sous-estimés qui y sont proposés et qu’est ce qu’ils permettent

- Comment ces lieux s’inscrivent dans le parcours global de santé des usagers

- Comment s’articule le lien avec les établissements hospitaliers . 

Et d'autres questions ..

Un épisode qui nous ouvre les portes d’un lieu de santé peu commun qui offre un accompagnement complémentaire permettant de prendre soin de séquelles physiques, psychologiques ou sociales qui peuvent se présenter suite à une maladie grave.
Un grand merci à Thibaut Tenailleau.

Interview réalisé par Audrey Berté, membre de la Fabrique Spinoza et co-fondatrice de l’association Initiative Mindfulness France. Audrey est coach en épanouissement personnel et professionnel, organisatrice de retraites en silence et auteure du Podcast Révélations qui propose un chemin pour connaître et révéler sa vraie nature.

Description

Dans ce deuxième épisode du Podcast Santé Positive, faisant échos à l’étude « Santé positive, guide des déterminants scientifiques, aux citoyens, professionnels et institutions » réalisée par la Fabrique Spinoza, nous allons nous intéresser à la place et au rôle des lieux de santé qui incarnent des leviers de santé sous-estimés, en nous inspirant plus particulièrement de l’atelier Cognac-Jay qui se situe à Paris.    

Les établissements conventionnels sont amenés à innover tant sur le plan technologique que sur le plan organisationnel, s’ils visent à élargir leur approche de la santé pour englober des leviers jusque- là sous-utilisés. Par ailleurs, on voit s’ouvrir de nouveaux lieux qui font le choix délibéré d’une approche élargie de la santé prenant en compte ces leviers sous-utilisés de santé (alimentation, sport, art, etc.) 

Pour en parler, Thibaut Tenailleau est notre invité. 
Directeur Général de l’Hôpital Franco-Britannique-Fondation Cognacq-Jay, à Levallois-Perret et co-fondateur de l’atelier Cognac-Jay à Paris, Thibaut est diplômé de Droit et de Sciences Politiques en France et au Royaume-Uni. Il a  débuté sa carrière professionnelle dans l’intervention sociale et médico-sociale auprès d’usagers de drogue et dans la défense des droits des personnes vivant avec le VIH.

Il a par la suite développé des projets de développement des soins palliatifs et de soins à domicile, avant d’accompagner la reprise et la réorganisation de plusieurs hôpitaux privés non-lucratifs d’Ile de France. Ses champs d’expertise intègrent la gestion de projets de santé en lien avec l’accompagnement de patients vivant avec des pathologies chroniques, notamment en cancérologie.

Nous évoquerons dans cet épisode:

- Qu’est ce qui a motivé l’ouverture de ce type de lieu

- Quels sont les leviers sous-estimés qui y sont proposés et qu’est ce qu’ils permettent

- Comment ces lieux s’inscrivent dans le parcours global de santé des usagers

- Comment s’articule le lien avec les établissements hospitaliers . 

Et d'autres questions ..

Un épisode qui nous ouvre les portes d’un lieu de santé peu commun qui offre un accompagnement complémentaire permettant de prendre soin de séquelles physiques, psychologiques ou sociales qui peuvent se présenter suite à une maladie grave.
Un grand merci à Thibaut Tenailleau.

Interview réalisé par Audrey Berté, membre de la Fabrique Spinoza et co-fondatrice de l’association Initiative Mindfulness France. Audrey est coach en épanouissement personnel et professionnel, organisatrice de retraites en silence et auteure du Podcast Révélations qui propose un chemin pour connaître et révéler sa vraie nature.

Share

Embed

You may also like