image 03 - A Silent Voice et le studio Kyoto Animation

FLAN - Faut L'ANimer

03 - A Silent Voice et le studio Kyoto Animation

1h17 | 2019-8-8

  • image header 03 - A Silent Voice et le studio Kyoto Animation

    Description

    A Silent Voice, de Naoko Yamada et de Kyoto Animation, c'est du FLAN ou pas ?

    Cet épisode est particulier. En plus de parler du film, nous nous devons de parler du studio qui a récemment été victime d'un incendie criminel qui a emporté 35 vies et davantage encore de blessés.

    Kyoto Animation est un studio qui sort véritablement de l'ordinaire. Leur créativité, leur géographie, leur mode de fonctionnement, leurs origines sont extraordinaires dans le milieu de l'animation japonaise, c'est sans doute notamment pour ça que le studio a su se démarquer et est suivi de près par de très nombreux fans, au Japon comme partout dans le monde.

    Comme évoqué dans le podcast, voici une liste de recommandations de productions de Kyoto Animation.

    Liz et l'oiseau bleu : un film qui sortira en septembre en DVD/Blu-ray, on ne peut pas vous le recommander sans l'avoir vu.

    K-On! est la série phare du studio : si la première saison est une suite de gags qui se répètent parfois, la deuxième arrive à tisser une histoire et à la mettre en scène avec brio, goût et créativité. Le film est un bon complément.

    Love, Chunibyo and other delusions est une série qui traite du difficile passage à l'âge adulte. Dans celle-ci, des lycéens sont atteints du "syndrome de la 5e" alors qu'ils sont trop vieux pour ça. Ce syndrôme consiste en fait à se prendre pour un être surnaturel, surpuissant ou à trop romancer sa vie. Cette comédie est parsemée d'éléments romantiques et saupoudrée d'action dans laquelle on est immergés dans l'imagination des ados, dans laquelle leur tuteur est un monstre armé d'une poële que les jeunes doivent vaincre grâce à leurs pouvoirs.

    Vous trouverez Violet Evergarden, une série dramatique que l'on n'a pas vue mais qui est dispo sur Netflix. Sound Euphonium est aussi une très belle série sur la musique et la jeunesse, mais on ne l'a pas vue, c'est sur Crunchyroll.

    Amagi Brillant Park est une comédie dans laquelle le protagoniste doit reprendre un parc en ruines et le sauver de la démolition.

    Les séries Air, Kanon (2006) et Clannad sont les drames évoqués par éParcurien, leur formule est hérité du format d'origine : un jeune homme doit "résoudre" les problèmes de jeunes femmes dont il se rapproche, chaque fille est liée à quelque chose de tragique : parfois un élément fantastique, parfois un handicap, parfois une situation familliale compliquée. Clannad After Story est un drame famillial dans lequel le héros de Clannad fonde une famille avec une des héroïnes de Clannad, mais leur vie ne sera pas un long fleuve tranquille.

    Nichijô (ou Nichijou) est le nom de la série que recommande éParcurien dans le podcast. Son animation est tout bonnement spectaculaire.

    Hyôka est une série d'enquête un peu moins colorée que les autres séries du studio, des lycéens un peu à part s'intéressent à des légendes urbaines et autres histoires étranges et se rapprochent ainsi.


    Voilà un petit aperçu des productions de Kyoto Animation, il y en a d'autres, certaines qu'on évoque notamment dans le podcast, mais le but n'est pas de faire une liste bête et méchante. N'hésitez pas à nous glisser un mot si vous avez des questions sur le studio. Sur Twitter @FautLANimer ou par mail : contact@rienquedypenser.com.


    Il faut savoir que l'épisode a été enregistré le 31 juillet. Depuis, quelques nouvelles informations sont tombées parmi lesquelles une liste de dix défunts : Sachie Tsuda (coloriste, 41 ans), Keisuke Yokota (manager/producteur, 34 ans), Mikiko Watanabe (35 ans, décors),  Ami Kuriki (30 ans, animatrice de poses clés), Yuka Kasama (22 ans), Yûki Ômura (23 ans), Yoshiji Kigami (character designer, animateur, réalisateur, 61 ans), Jun'Ichi Uda (34 ans, intervalliste). On a également évoqué les décès de Futoshi Nishiya (Character designer, 37 ans) et de Yasuhiro Takemoto (47 ans, réalisateur). On n'oublie pas non plus Naomi Ishida (coloriste, 49 ans).


    #PrayforKyoAni

    @FautLANimer, @eparcurien, @naglaglasson, @Rienquedypenser.

    To listen also