undefined cover
undefined cover
* HORS-SÉRIE * HUDSON HAWK : Arsène Loupé ! cover
* HORS-SÉRIE * HUDSON HAWK : Arsène Loupé ! cover
FIN DE SÉANCE

* HORS-SÉRIE * HUDSON HAWK : Arsène Loupé !

* HORS-SÉRIE * HUDSON HAWK : Arsène Loupé !

1h03 |22/03/2023|

647

Play
undefined cover
undefined cover
* HORS-SÉRIE * HUDSON HAWK : Arsène Loupé ! cover
* HORS-SÉRIE * HUDSON HAWK : Arsène Loupé ! cover
FIN DE SÉANCE

* HORS-SÉRIE * HUDSON HAWK : Arsène Loupé !

* HORS-SÉRIE * HUDSON HAWK : Arsène Loupé !

1h03 |22/03/2023|

647

Play

Description

Vous l’avez réclamé (à cor et à cris… si, si), alors revoilà de retour la série des « casseroles » de l’équipe de Fin de séance ! 


Ces chroniques de films mal-aimés, mal reçus et (un peu) mal conçus, voir ayant (très) mal vécus, que nos spécialistes du bon mauvais goût cherchent tout de même à défendre contre vents et grosses marées. 


Cette fois-ci c’est le monte en l’air de la cinéphilie de comptoir Julien Munoz qui a tenu à discuter, autour d’un cappuccino matinal et nostalgique, de l’un des plus gros flops de la carrière de Bruce Willis : Hudson Hawk, gentleman ET cambrioleur. Soit les aventures délirantes d’un cambrioleur gentleman (dixit le titre français) lancé malgré lui dans une intrigue où se mêle caper movie, action de cartoon, coolitude de crooner, romance romaine, Leonardo De Vinci, surréalisme absurde, pierre philosophale, amour canin et cabotin, noms de barres chocolatées et lancés de bababalles… 


Vous ne voyez pas du tout le rapport entre tout ça ? Ne vous inquiétez pas, nos experts vont vous expliquer comment cette grosse production de l’époque signée par le producteur Joel Silver (L’Arme Fatale), à priori taillée pour le succès, a pu autant déraper pour devenir un incident industriel honteux (mais de grande classe) pour finalement obtenir son petit statut culte (mais un peu déviant).


Crédits: "Fin de Séance" est un podcast animé par Thomas Camacho, Pierre Delort, Ilan Ferry et Julien Munoz. Enregistré le 8 janvier 2023. Générique : Frédéric Delort (@fr-d-ric-delort) - Musique : Michael Kamen


Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

Description

Vous l’avez réclamé (à cor et à cris… si, si), alors revoilà de retour la série des « casseroles » de l’équipe de Fin de séance ! 


Ces chroniques de films mal-aimés, mal reçus et (un peu) mal conçus, voir ayant (très) mal vécus, que nos spécialistes du bon mauvais goût cherchent tout de même à défendre contre vents et grosses marées. 


Cette fois-ci c’est le monte en l’air de la cinéphilie de comptoir Julien Munoz qui a tenu à discuter, autour d’un cappuccino matinal et nostalgique, de l’un des plus gros flops de la carrière de Bruce Willis : Hudson Hawk, gentleman ET cambrioleur. Soit les aventures délirantes d’un cambrioleur gentleman (dixit le titre français) lancé malgré lui dans une intrigue où se mêle caper movie, action de cartoon, coolitude de crooner, romance romaine, Leonardo De Vinci, surréalisme absurde, pierre philosophale, amour canin et cabotin, noms de barres chocolatées et lancés de bababalles… 


Vous ne voyez pas du tout le rapport entre tout ça ? Ne vous inquiétez pas, nos experts vont vous expliquer comment cette grosse production de l’époque signée par le producteur Joel Silver (L’Arme Fatale), à priori taillée pour le succès, a pu autant déraper pour devenir un incident industriel honteux (mais de grande classe) pour finalement obtenir son petit statut culte (mais un peu déviant).


Crédits: "Fin de Séance" est un podcast animé par Thomas Camacho, Pierre Delort, Ilan Ferry et Julien Munoz. Enregistré le 8 janvier 2023. Générique : Frédéric Delort (@fr-d-ric-delort) - Musique : Michael Kamen


Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

Share

Embed

You may also like

Description

Vous l’avez réclamé (à cor et à cris… si, si), alors revoilà de retour la série des « casseroles » de l’équipe de Fin de séance ! 


Ces chroniques de films mal-aimés, mal reçus et (un peu) mal conçus, voir ayant (très) mal vécus, que nos spécialistes du bon mauvais goût cherchent tout de même à défendre contre vents et grosses marées. 


Cette fois-ci c’est le monte en l’air de la cinéphilie de comptoir Julien Munoz qui a tenu à discuter, autour d’un cappuccino matinal et nostalgique, de l’un des plus gros flops de la carrière de Bruce Willis : Hudson Hawk, gentleman ET cambrioleur. Soit les aventures délirantes d’un cambrioleur gentleman (dixit le titre français) lancé malgré lui dans une intrigue où se mêle caper movie, action de cartoon, coolitude de crooner, romance romaine, Leonardo De Vinci, surréalisme absurde, pierre philosophale, amour canin et cabotin, noms de barres chocolatées et lancés de bababalles… 


Vous ne voyez pas du tout le rapport entre tout ça ? Ne vous inquiétez pas, nos experts vont vous expliquer comment cette grosse production de l’époque signée par le producteur Joel Silver (L’Arme Fatale), à priori taillée pour le succès, a pu autant déraper pour devenir un incident industriel honteux (mais de grande classe) pour finalement obtenir son petit statut culte (mais un peu déviant).


Crédits: "Fin de Séance" est un podcast animé par Thomas Camacho, Pierre Delort, Ilan Ferry et Julien Munoz. Enregistré le 8 janvier 2023. Générique : Frédéric Delort (@fr-d-ric-delort) - Musique : Michael Kamen


Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

Description

Vous l’avez réclamé (à cor et à cris… si, si), alors revoilà de retour la série des « casseroles » de l’équipe de Fin de séance ! 


Ces chroniques de films mal-aimés, mal reçus et (un peu) mal conçus, voir ayant (très) mal vécus, que nos spécialistes du bon mauvais goût cherchent tout de même à défendre contre vents et grosses marées. 


Cette fois-ci c’est le monte en l’air de la cinéphilie de comptoir Julien Munoz qui a tenu à discuter, autour d’un cappuccino matinal et nostalgique, de l’un des plus gros flops de la carrière de Bruce Willis : Hudson Hawk, gentleman ET cambrioleur. Soit les aventures délirantes d’un cambrioleur gentleman (dixit le titre français) lancé malgré lui dans une intrigue où se mêle caper movie, action de cartoon, coolitude de crooner, romance romaine, Leonardo De Vinci, surréalisme absurde, pierre philosophale, amour canin et cabotin, noms de barres chocolatées et lancés de bababalles… 


Vous ne voyez pas du tout le rapport entre tout ça ? Ne vous inquiétez pas, nos experts vont vous expliquer comment cette grosse production de l’époque signée par le producteur Joel Silver (L’Arme Fatale), à priori taillée pour le succès, a pu autant déraper pour devenir un incident industriel honteux (mais de grande classe) pour finalement obtenir son petit statut culte (mais un peu déviant).


Crédits: "Fin de Séance" est un podcast animé par Thomas Camacho, Pierre Delort, Ilan Ferry et Julien Munoz. Enregistré le 8 janvier 2023. Générique : Frédéric Delort (@fr-d-ric-delort) - Musique : Michael Kamen


Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

Share

Embed

You may also like