CHAPITRE DEUX - LE POUVOIR DU RITE FUNÉRAIRE cover
CHAPITRE DEUX - LE POUVOIR DU RITE FUNÉRAIRE cover
Fleur de Cactus

CHAPITRE DEUX - LE POUVOIR DU RITE FUNÉRAIRE

CHAPITRE DEUX - LE POUVOIR DU RITE FUNÉRAIRE

55min |13/02/2021
Play
CHAPITRE DEUX - LE POUVOIR DU RITE FUNÉRAIRE cover
CHAPITRE DEUX - LE POUVOIR DU RITE FUNÉRAIRE cover
Fleur de Cactus

CHAPITRE DEUX - LE POUVOIR DU RITE FUNÉRAIRE

CHAPITRE DEUX - LE POUVOIR DU RITE FUNÉRAIRE

55min |13/02/2021
Play

Description

Fleur de Cactus - CHAPITRE DEUX : Le pouvoir du rite funéraire 

 L'enterrement de mon ami chaman népalais Mohan est sûrement l'enterrement le plus ritualisé et spectaculaire qu'il m'a été donné de voir. Ce chapitre commence avec cette histoire pour nous plonger dans la mise en scène que constitue le rite funéraire dans toute sa splendeur : il marque le passage du défunt dans le monde des morts à travers des actes symboliques et pratiques et permet ainsi d'accompagner le deuil de ceux qui restent. 

J’ai assisté à plusieurs enterrements dans ma vie, la plupart ont toujours été magnifiques, catholiques pour certains, hindouistes ou chamaniques pour d’autres. Et je pense que cette idée de réussite, si on peut dire qu’un enterrement est réussi… ne tient qu’au seul fait que les cérémonies étaient ritualisées, communautaires et donc pleines de réconfort pour les endeuillés.

Dans cet épisode nous verrons dans quelle mesure le rituel, qu’il soit laïc ou religieux, est la première étape du deuil à travers 3 interventions : 

- Martin Julier-Costes, socio-antropologue spécialisé sur les questions en lien avec la mort et le rite funéraire. Nous abordons ensemble les transformations anthropologiques du rite funéraire en France 👉 pour retrouver tous ses travaux c'est par ici : https://mort-anthropologie.com/author/mjulier-costes/ 

- Catherine Cibois, psycho-thérapeuthe ayant perdu son père des suites du Covid-19, a subi de plein fouet les restrictions sanitaires qui l'ont empêchée d'accompagner son père mourrant à l'hôpital. Elle-même ayant contracté la Covid-19, elle n'a pas pu se rendre aux funérailles.

- Edileuza Gallet, psychanalyste et co-fondatrice de Syprès, coopérative funéraire basée à Bordeaux, nous parle d'une autre façon d'envisager la mort à travers des rites laïcs 👉 http://sypres.fr

Je vous invite à me contacter à l'adresse mail suivante, pour me partager un récit de vie que l'on pourrait raconter ensemble pour une deuxième saison ?

💌susana.sj.lopez@icloud.com

🌝 @susanadarcambel

___

Crédits 

Réalisation/Montage/Sound Design/Voix : Susana d'Arcambel 

Mixage : Swann Brosset

Musique : Frédéric Bouchain

Illustration : Aurore Heldt

Description

Fleur de Cactus - CHAPITRE DEUX : Le pouvoir du rite funéraire 

 L'enterrement de mon ami chaman népalais Mohan est sûrement l'enterrement le plus ritualisé et spectaculaire qu'il m'a été donné de voir. Ce chapitre commence avec cette histoire pour nous plonger dans la mise en scène que constitue le rite funéraire dans toute sa splendeur : il marque le passage du défunt dans le monde des morts à travers des actes symboliques et pratiques et permet ainsi d'accompagner le deuil de ceux qui restent. 

J’ai assisté à plusieurs enterrements dans ma vie, la plupart ont toujours été magnifiques, catholiques pour certains, hindouistes ou chamaniques pour d’autres. Et je pense que cette idée de réussite, si on peut dire qu’un enterrement est réussi… ne tient qu’au seul fait que les cérémonies étaient ritualisées, communautaires et donc pleines de réconfort pour les endeuillés.

Dans cet épisode nous verrons dans quelle mesure le rituel, qu’il soit laïc ou religieux, est la première étape du deuil à travers 3 interventions : 

- Martin Julier-Costes, socio-antropologue spécialisé sur les questions en lien avec la mort et le rite funéraire. Nous abordons ensemble les transformations anthropologiques du rite funéraire en France 👉 pour retrouver tous ses travaux c'est par ici : https://mort-anthropologie.com/author/mjulier-costes/ 

- Catherine Cibois, psycho-thérapeuthe ayant perdu son père des suites du Covid-19, a subi de plein fouet les restrictions sanitaires qui l'ont empêchée d'accompagner son père mourrant à l'hôpital. Elle-même ayant contracté la Covid-19, elle n'a pas pu se rendre aux funérailles.

- Edileuza Gallet, psychanalyste et co-fondatrice de Syprès, coopérative funéraire basée à Bordeaux, nous parle d'une autre façon d'envisager la mort à travers des rites laïcs 👉 http://sypres.fr

Je vous invite à me contacter à l'adresse mail suivante, pour me partager un récit de vie que l'on pourrait raconter ensemble pour une deuxième saison ?

💌susana.sj.lopez@icloud.com

🌝 @susanadarcambel

___

Crédits 

Réalisation/Montage/Sound Design/Voix : Susana d'Arcambel 

Mixage : Swann Brosset

Musique : Frédéric Bouchain

Illustration : Aurore Heldt

Share

Embed

You may also like

Description

Fleur de Cactus - CHAPITRE DEUX : Le pouvoir du rite funéraire 

 L'enterrement de mon ami chaman népalais Mohan est sûrement l'enterrement le plus ritualisé et spectaculaire qu'il m'a été donné de voir. Ce chapitre commence avec cette histoire pour nous plonger dans la mise en scène que constitue le rite funéraire dans toute sa splendeur : il marque le passage du défunt dans le monde des morts à travers des actes symboliques et pratiques et permet ainsi d'accompagner le deuil de ceux qui restent. 

J’ai assisté à plusieurs enterrements dans ma vie, la plupart ont toujours été magnifiques, catholiques pour certains, hindouistes ou chamaniques pour d’autres. Et je pense que cette idée de réussite, si on peut dire qu’un enterrement est réussi… ne tient qu’au seul fait que les cérémonies étaient ritualisées, communautaires et donc pleines de réconfort pour les endeuillés.

Dans cet épisode nous verrons dans quelle mesure le rituel, qu’il soit laïc ou religieux, est la première étape du deuil à travers 3 interventions : 

- Martin Julier-Costes, socio-antropologue spécialisé sur les questions en lien avec la mort et le rite funéraire. Nous abordons ensemble les transformations anthropologiques du rite funéraire en France 👉 pour retrouver tous ses travaux c'est par ici : https://mort-anthropologie.com/author/mjulier-costes/ 

- Catherine Cibois, psycho-thérapeuthe ayant perdu son père des suites du Covid-19, a subi de plein fouet les restrictions sanitaires qui l'ont empêchée d'accompagner son père mourrant à l'hôpital. Elle-même ayant contracté la Covid-19, elle n'a pas pu se rendre aux funérailles.

- Edileuza Gallet, psychanalyste et co-fondatrice de Syprès, coopérative funéraire basée à Bordeaux, nous parle d'une autre façon d'envisager la mort à travers des rites laïcs 👉 http://sypres.fr

Je vous invite à me contacter à l'adresse mail suivante, pour me partager un récit de vie que l'on pourrait raconter ensemble pour une deuxième saison ?

💌susana.sj.lopez@icloud.com

🌝 @susanadarcambel

___

Crédits 

Réalisation/Montage/Sound Design/Voix : Susana d'Arcambel 

Mixage : Swann Brosset

Musique : Frédéric Bouchain

Illustration : Aurore Heldt

Description

Fleur de Cactus - CHAPITRE DEUX : Le pouvoir du rite funéraire 

 L'enterrement de mon ami chaman népalais Mohan est sûrement l'enterrement le plus ritualisé et spectaculaire qu'il m'a été donné de voir. Ce chapitre commence avec cette histoire pour nous plonger dans la mise en scène que constitue le rite funéraire dans toute sa splendeur : il marque le passage du défunt dans le monde des morts à travers des actes symboliques et pratiques et permet ainsi d'accompagner le deuil de ceux qui restent. 

J’ai assisté à plusieurs enterrements dans ma vie, la plupart ont toujours été magnifiques, catholiques pour certains, hindouistes ou chamaniques pour d’autres. Et je pense que cette idée de réussite, si on peut dire qu’un enterrement est réussi… ne tient qu’au seul fait que les cérémonies étaient ritualisées, communautaires et donc pleines de réconfort pour les endeuillés.

Dans cet épisode nous verrons dans quelle mesure le rituel, qu’il soit laïc ou religieux, est la première étape du deuil à travers 3 interventions : 

- Martin Julier-Costes, socio-antropologue spécialisé sur les questions en lien avec la mort et le rite funéraire. Nous abordons ensemble les transformations anthropologiques du rite funéraire en France 👉 pour retrouver tous ses travaux c'est par ici : https://mort-anthropologie.com/author/mjulier-costes/ 

- Catherine Cibois, psycho-thérapeuthe ayant perdu son père des suites du Covid-19, a subi de plein fouet les restrictions sanitaires qui l'ont empêchée d'accompagner son père mourrant à l'hôpital. Elle-même ayant contracté la Covid-19, elle n'a pas pu se rendre aux funérailles.

- Edileuza Gallet, psychanalyste et co-fondatrice de Syprès, coopérative funéraire basée à Bordeaux, nous parle d'une autre façon d'envisager la mort à travers des rites laïcs 👉 http://sypres.fr

Je vous invite à me contacter à l'adresse mail suivante, pour me partager un récit de vie que l'on pourrait raconter ensemble pour une deuxième saison ?

💌susana.sj.lopez@icloud.com

🌝 @susanadarcambel

___

Crédits 

Réalisation/Montage/Sound Design/Voix : Susana d'Arcambel 

Mixage : Swann Brosset

Musique : Frédéric Bouchain

Illustration : Aurore Heldt

Share

Embed

You may also like