La permaculture, un formidable mode d’emploi du vivant pour nos collectifs - Marine SIMON cover
La permaculture, un formidable mode d’emploi du vivant pour nos collectifs - Marine SIMON cover
Fréquence Collective

La permaculture, un formidable mode d’emploi du vivant pour nos collectifs - Marine SIMON

La permaculture, un formidable mode d’emploi du vivant pour nos collectifs - Marine SIMON

39min |07/03/2021
Play
La permaculture, un formidable mode d’emploi du vivant pour nos collectifs - Marine SIMON cover
La permaculture, un formidable mode d’emploi du vivant pour nos collectifs - Marine SIMON cover
Fréquence Collective

La permaculture, un formidable mode d’emploi du vivant pour nos collectifs - Marine SIMON

La permaculture, un formidable mode d’emploi du vivant pour nos collectifs - Marine SIMON

39min |07/03/2021
Play

Description

Si je vous dit « permaculture », ça vous évoque quoi ? Des carottes ? Des choux ? Quelqu’un qui met les mains dans la terre ? Une pratique agricole ? 

La première image qui m’est venue quand j’en ai entendu parler, c’est celle d’un potager. Mais en creusant, j’ai découvert que c’était une profonde philosophie de vie, une profonde culture du lien. Du lien à soi, du lien aux autres et à la nature. Dans l’épisode de cette semaine, on parle de cette ingénierie du lien si présente en permaculture : et pour aborder ce sujet j’ai fait la rencontre incroyable de Marine Simon, consultante, facilitatrice et formatrice en intelligence collective qui a écrit le livre « Tout tourne rond sur cette terre, nous sommes les seuls à l’ignorer », une lecture que j’ai trouvé passionnante avec une véritable proposition de remettre nos modes de pensées et nos pratiques dans le sens du vivant, je vous le recommande sans hésiter ! 

Aujourd’hui on parle de cette ingénierie du lien, de cette intelligence relationnelle si présente en permaculture, où Marine nous invite à faire un véritable plongeon dans l’univers du vivant et son fonctionnement : on aborde la permaculture et ses multiples enseignements pour prendre soin de notre jardin intérieur, du sol de nos collectifs et de notre planète.

Bonne écoute !


Description

Si je vous dit « permaculture », ça vous évoque quoi ? Des carottes ? Des choux ? Quelqu’un qui met les mains dans la terre ? Une pratique agricole ? 

La première image qui m’est venue quand j’en ai entendu parler, c’est celle d’un potager. Mais en creusant, j’ai découvert que c’était une profonde philosophie de vie, une profonde culture du lien. Du lien à soi, du lien aux autres et à la nature. Dans l’épisode de cette semaine, on parle de cette ingénierie du lien si présente en permaculture : et pour aborder ce sujet j’ai fait la rencontre incroyable de Marine Simon, consultante, facilitatrice et formatrice en intelligence collective qui a écrit le livre « Tout tourne rond sur cette terre, nous sommes les seuls à l’ignorer », une lecture que j’ai trouvé passionnante avec une véritable proposition de remettre nos modes de pensées et nos pratiques dans le sens du vivant, je vous le recommande sans hésiter ! 

Aujourd’hui on parle de cette ingénierie du lien, de cette intelligence relationnelle si présente en permaculture, où Marine nous invite à faire un véritable plongeon dans l’univers du vivant et son fonctionnement : on aborde la permaculture et ses multiples enseignements pour prendre soin de notre jardin intérieur, du sol de nos collectifs et de notre planète.

Bonne écoute !


Share

Embed

You may also like

Description

Si je vous dit « permaculture », ça vous évoque quoi ? Des carottes ? Des choux ? Quelqu’un qui met les mains dans la terre ? Une pratique agricole ? 

La première image qui m’est venue quand j’en ai entendu parler, c’est celle d’un potager. Mais en creusant, j’ai découvert que c’était une profonde philosophie de vie, une profonde culture du lien. Du lien à soi, du lien aux autres et à la nature. Dans l’épisode de cette semaine, on parle de cette ingénierie du lien si présente en permaculture : et pour aborder ce sujet j’ai fait la rencontre incroyable de Marine Simon, consultante, facilitatrice et formatrice en intelligence collective qui a écrit le livre « Tout tourne rond sur cette terre, nous sommes les seuls à l’ignorer », une lecture que j’ai trouvé passionnante avec une véritable proposition de remettre nos modes de pensées et nos pratiques dans le sens du vivant, je vous le recommande sans hésiter ! 

Aujourd’hui on parle de cette ingénierie du lien, de cette intelligence relationnelle si présente en permaculture, où Marine nous invite à faire un véritable plongeon dans l’univers du vivant et son fonctionnement : on aborde la permaculture et ses multiples enseignements pour prendre soin de notre jardin intérieur, du sol de nos collectifs et de notre planète.

Bonne écoute !


Description

Si je vous dit « permaculture », ça vous évoque quoi ? Des carottes ? Des choux ? Quelqu’un qui met les mains dans la terre ? Une pratique agricole ? 

La première image qui m’est venue quand j’en ai entendu parler, c’est celle d’un potager. Mais en creusant, j’ai découvert que c’était une profonde philosophie de vie, une profonde culture du lien. Du lien à soi, du lien aux autres et à la nature. Dans l’épisode de cette semaine, on parle de cette ingénierie du lien si présente en permaculture : et pour aborder ce sujet j’ai fait la rencontre incroyable de Marine Simon, consultante, facilitatrice et formatrice en intelligence collective qui a écrit le livre « Tout tourne rond sur cette terre, nous sommes les seuls à l’ignorer », une lecture que j’ai trouvé passionnante avec une véritable proposition de remettre nos modes de pensées et nos pratiques dans le sens du vivant, je vous le recommande sans hésiter ! 

Aujourd’hui on parle de cette ingénierie du lien, de cette intelligence relationnelle si présente en permaculture, où Marine nous invite à faire un véritable plongeon dans l’univers du vivant et son fonctionnement : on aborde la permaculture et ses multiples enseignements pour prendre soin de notre jardin intérieur, du sol de nos collectifs et de notre planète.

Bonne écoute !


Share

Embed

You may also like