Corentin Apparailly : "Ce que j'aime, c'est qu'il y a une totale liberté" cover
Corentin Apparailly : "Ce que j'aime, c'est qu'il y a une totale liberté" cover
Freshly Composed

Corentin Apparailly : "Ce que j'aime, c'est qu'il y a une totale liberté"

Corentin Apparailly : "Ce que j'aime, c'est qu'il y a une totale liberté"

10min |24/11/2021
Play
Corentin Apparailly : "Ce que j'aime, c'est qu'il y a une totale liberté" cover
Corentin Apparailly : "Ce que j'aime, c'est qu'il y a une totale liberté" cover
Freshly Composed

Corentin Apparailly : "Ce que j'aime, c'est qu'il y a une totale liberté"

Corentin Apparailly : "Ce que j'aime, c'est qu'il y a une totale liberté"

10min |24/11/2021
Play

Description

Portrait de Corentin Apparailly, compositeur et altiste.

Entretien réalisé par Dominique Boutel pour le Centre de Musique de Chambre de Paris.


Dans cet épisode, vous entendrez : Ex Machina (extraits), Lettre à l'immortelle bien-aimée (extraits) de Corentin Apparailly.


Musique du générique : Jouer pour les Anges, Thomas Enhco

Montage son et mixage : Baptiste Gillis


Description

Portrait de Corentin Apparailly, compositeur et altiste.

Entretien réalisé par Dominique Boutel pour le Centre de Musique de Chambre de Paris.


Dans cet épisode, vous entendrez : Ex Machina (extraits), Lettre à l'immortelle bien-aimée (extraits) de Corentin Apparailly.


Musique du générique : Jouer pour les Anges, Thomas Enhco

Montage son et mixage : Baptiste Gillis


Share

Embed

You may also like

Description

Portrait de Corentin Apparailly, compositeur et altiste.

Entretien réalisé par Dominique Boutel pour le Centre de Musique de Chambre de Paris.


Dans cet épisode, vous entendrez : Ex Machina (extraits), Lettre à l'immortelle bien-aimée (extraits) de Corentin Apparailly.


Musique du générique : Jouer pour les Anges, Thomas Enhco

Montage son et mixage : Baptiste Gillis


Description

Portrait de Corentin Apparailly, compositeur et altiste.

Entretien réalisé par Dominique Boutel pour le Centre de Musique de Chambre de Paris.


Dans cet épisode, vous entendrez : Ex Machina (extraits), Lettre à l'immortelle bien-aimée (extraits) de Corentin Apparailly.


Musique du générique : Jouer pour les Anges, Thomas Enhco

Montage son et mixage : Baptiste Gillis


Share

Embed

You may also like