undefined cover
undefined cover
#14 - Gabrielle Larock, révéler le talent des femmes et devenir gardienne d'un cercle cover
#14 - Gabrielle Larock, révéler le talent des femmes et devenir gardienne d'un cercle cover
Genre de Fille

#14 - Gabrielle Larock, révéler le talent des femmes et devenir gardienne d'un cercle

#14 - Gabrielle Larock, révéler le talent des femmes et devenir gardienne d'un cercle

35min |07/09/2021
Play
undefined cover
undefined cover
#14 - Gabrielle Larock, révéler le talent des femmes et devenir gardienne d'un cercle cover
#14 - Gabrielle Larock, révéler le talent des femmes et devenir gardienne d'un cercle cover
Genre de Fille

#14 - Gabrielle Larock, révéler le talent des femmes et devenir gardienne d'un cercle

#14 - Gabrielle Larock, révéler le talent des femmes et devenir gardienne d'un cercle

35min |07/09/2021
Play

Description

Pour ouvrir la rentrée 2021 de Genre de Fille, je reçois Gabrielle Larock.

Difficile de résumer cet épisode, tant le parcours et les convictions de Gabrielle sont riches, mais il pourrait tenir à cette phrase d'elle : “Je ne sais pas où tout cela va me mener mais je sais qu' avoir un impact positif, révéler le talent des femmes, et me reconnecter, seront les bases de ma vie”. 

 

Dans cet épisode, Gabrielle nous raconte donc son goût pour révéler le talent des femmes à travers son action au sein du Curiosity Club.

Sa passion pour les parcours non rectilignes et son envie de donner le plus d'écho possible à ces femmes, qui doutent souvent elles-mêmes de l'intérêt de leur parole !

 

"Se reconnecter". Après s'être longtemps forcée à faire des choses "parce que c'était ce qu'il fallait faire", Gabrielle s'est confrontée à des problèmes de santé et est partie à la rencontre d'elle-même. Au gré des rencontres et des événements de la vie, elle découvre le féminin sacré, les cercles de paroles, les tentes rouges. Et tout un univers qui fait aujourd'hui partie de sa vie.

 

Sa rencontre avec Lucie Codiasse, d'Action contre la Faim, l'école des 13 lunes pour devenir à son tour une gardienne de cercle l'ont amenée à animer sa première tente rouge cette année.

"Se sentir faire partie d'un tout". Cela pourrait être aussi le mot de la fin concernant cet épisode et ce à quoi tend Gabrielle.

Merci Gabrielle pour cet échange. 


Cet épisode a été rendu possible grâce à Baratin etc


Baratin etc, c’est l’agence de création éditorial qui accompagne les entreprises engagées s’adressant aux femmes et ayant à cœur de traiter leurs problématiques. 


Vous pouvez aussi suivre Genre de Fille sur instagram  pour pouvoir découvrir d'autres interviews de femmes engagées.     

Description

Pour ouvrir la rentrée 2021 de Genre de Fille, je reçois Gabrielle Larock.

Difficile de résumer cet épisode, tant le parcours et les convictions de Gabrielle sont riches, mais il pourrait tenir à cette phrase d'elle : “Je ne sais pas où tout cela va me mener mais je sais qu' avoir un impact positif, révéler le talent des femmes, et me reconnecter, seront les bases de ma vie”. 

 

Dans cet épisode, Gabrielle nous raconte donc son goût pour révéler le talent des femmes à travers son action au sein du Curiosity Club.

Sa passion pour les parcours non rectilignes et son envie de donner le plus d'écho possible à ces femmes, qui doutent souvent elles-mêmes de l'intérêt de leur parole !

 

"Se reconnecter". Après s'être longtemps forcée à faire des choses "parce que c'était ce qu'il fallait faire", Gabrielle s'est confrontée à des problèmes de santé et est partie à la rencontre d'elle-même. Au gré des rencontres et des événements de la vie, elle découvre le féminin sacré, les cercles de paroles, les tentes rouges. Et tout un univers qui fait aujourd'hui partie de sa vie.

 

Sa rencontre avec Lucie Codiasse, d'Action contre la Faim, l'école des 13 lunes pour devenir à son tour une gardienne de cercle l'ont amenée à animer sa première tente rouge cette année.

"Se sentir faire partie d'un tout". Cela pourrait être aussi le mot de la fin concernant cet épisode et ce à quoi tend Gabrielle.

Merci Gabrielle pour cet échange. 


Cet épisode a été rendu possible grâce à Baratin etc


Baratin etc, c’est l’agence de création éditorial qui accompagne les entreprises engagées s’adressant aux femmes et ayant à cœur de traiter leurs problématiques. 


Vous pouvez aussi suivre Genre de Fille sur instagram  pour pouvoir découvrir d'autres interviews de femmes engagées.     

Share

Embed

You may also like

Description

Pour ouvrir la rentrée 2021 de Genre de Fille, je reçois Gabrielle Larock.

Difficile de résumer cet épisode, tant le parcours et les convictions de Gabrielle sont riches, mais il pourrait tenir à cette phrase d'elle : “Je ne sais pas où tout cela va me mener mais je sais qu' avoir un impact positif, révéler le talent des femmes, et me reconnecter, seront les bases de ma vie”. 

 

Dans cet épisode, Gabrielle nous raconte donc son goût pour révéler le talent des femmes à travers son action au sein du Curiosity Club.

Sa passion pour les parcours non rectilignes et son envie de donner le plus d'écho possible à ces femmes, qui doutent souvent elles-mêmes de l'intérêt de leur parole !

 

"Se reconnecter". Après s'être longtemps forcée à faire des choses "parce que c'était ce qu'il fallait faire", Gabrielle s'est confrontée à des problèmes de santé et est partie à la rencontre d'elle-même. Au gré des rencontres et des événements de la vie, elle découvre le féminin sacré, les cercles de paroles, les tentes rouges. Et tout un univers qui fait aujourd'hui partie de sa vie.

 

Sa rencontre avec Lucie Codiasse, d'Action contre la Faim, l'école des 13 lunes pour devenir à son tour une gardienne de cercle l'ont amenée à animer sa première tente rouge cette année.

"Se sentir faire partie d'un tout". Cela pourrait être aussi le mot de la fin concernant cet épisode et ce à quoi tend Gabrielle.

Merci Gabrielle pour cet échange. 


Cet épisode a été rendu possible grâce à Baratin etc


Baratin etc, c’est l’agence de création éditorial qui accompagne les entreprises engagées s’adressant aux femmes et ayant à cœur de traiter leurs problématiques. 


Vous pouvez aussi suivre Genre de Fille sur instagram  pour pouvoir découvrir d'autres interviews de femmes engagées.     

Description

Pour ouvrir la rentrée 2021 de Genre de Fille, je reçois Gabrielle Larock.

Difficile de résumer cet épisode, tant le parcours et les convictions de Gabrielle sont riches, mais il pourrait tenir à cette phrase d'elle : “Je ne sais pas où tout cela va me mener mais je sais qu' avoir un impact positif, révéler le talent des femmes, et me reconnecter, seront les bases de ma vie”. 

 

Dans cet épisode, Gabrielle nous raconte donc son goût pour révéler le talent des femmes à travers son action au sein du Curiosity Club.

Sa passion pour les parcours non rectilignes et son envie de donner le plus d'écho possible à ces femmes, qui doutent souvent elles-mêmes de l'intérêt de leur parole !

 

"Se reconnecter". Après s'être longtemps forcée à faire des choses "parce que c'était ce qu'il fallait faire", Gabrielle s'est confrontée à des problèmes de santé et est partie à la rencontre d'elle-même. Au gré des rencontres et des événements de la vie, elle découvre le féminin sacré, les cercles de paroles, les tentes rouges. Et tout un univers qui fait aujourd'hui partie de sa vie.

 

Sa rencontre avec Lucie Codiasse, d'Action contre la Faim, l'école des 13 lunes pour devenir à son tour une gardienne de cercle l'ont amenée à animer sa première tente rouge cette année.

"Se sentir faire partie d'un tout". Cela pourrait être aussi le mot de la fin concernant cet épisode et ce à quoi tend Gabrielle.

Merci Gabrielle pour cet échange. 


Cet épisode a été rendu possible grâce à Baratin etc


Baratin etc, c’est l’agence de création éditorial qui accompagne les entreprises engagées s’adressant aux femmes et ayant à cœur de traiter leurs problématiques. 


Vous pouvez aussi suivre Genre de Fille sur instagram  pour pouvoir découvrir d'autres interviews de femmes engagées.     

Share

Embed

You may also like