Épisode 01 - L'agroécologie : vers une révolution agricole ? Maxime de Rostolan cover
Épisode 01 - L'agroécologie : vers une révolution agricole ? Maxime de Rostolan cover
Greenletter Club, l'écologie décortiquée

Épisode 01 - L'agroécologie : vers une révolution agricole ? Maxime de Rostolan

Épisode 01 - L'agroécologie : vers une révolution agricole ? Maxime de Rostolan

54min |12/04/2020
Listen
Épisode 01 - L'agroécologie : vers une révolution agricole ? Maxime de Rostolan cover
Épisode 01 - L'agroécologie : vers une révolution agricole ? Maxime de Rostolan cover
Greenletter Club, l'écologie décortiquée

Épisode 01 - L'agroécologie : vers une révolution agricole ? Maxime de Rostolan

Épisode 01 - L'agroécologie : vers une révolution agricole ? Maxime de Rostolan

54min |12/04/2020
Listen

Description

Paupérisée, subventionnée, ultra-mécanisée : l’agriculture industrielle détruit l’environnement et la biodiversité. D'où cette question : l’agriculture doit-elle faire sa révolution ? 

C’est l'avis de Maxime de Rostolan qui plaide pour un nouveau modèle fondé sur les principes de l'agroécologie et de la permaculture.

Maxime de Rostolan est le fondateur de Fermes d’Avenir, une association qui milite et forme les agriculteurs à l’agroécologie, c’est à dire une agriculture qui s’inspire du vivant et tourne le dos aux pesticides et autres engrais azoté, pour préserver l’environnement.

Description

Paupérisée, subventionnée, ultra-mécanisée : l’agriculture industrielle détruit l’environnement et la biodiversité. D'où cette question : l’agriculture doit-elle faire sa révolution ? 

C’est l'avis de Maxime de Rostolan qui plaide pour un nouveau modèle fondé sur les principes de l'agroécologie et de la permaculture.

Maxime de Rostolan est le fondateur de Fermes d’Avenir, une association qui milite et forme les agriculteurs à l’agroécologie, c’est à dire une agriculture qui s’inspire du vivant et tourne le dos aux pesticides et autres engrais azoté, pour préserver l’environnement.

Share

Embed

To listen also

Description

Paupérisée, subventionnée, ultra-mécanisée : l’agriculture industrielle détruit l’environnement et la biodiversité. D'où cette question : l’agriculture doit-elle faire sa révolution ? 

C’est l'avis de Maxime de Rostolan qui plaide pour un nouveau modèle fondé sur les principes de l'agroécologie et de la permaculture.

Maxime de Rostolan est le fondateur de Fermes d’Avenir, une association qui milite et forme les agriculteurs à l’agroécologie, c’est à dire une agriculture qui s’inspire du vivant et tourne le dos aux pesticides et autres engrais azoté, pour préserver l’environnement.

Description

Paupérisée, subventionnée, ultra-mécanisée : l’agriculture industrielle détruit l’environnement et la biodiversité. D'où cette question : l’agriculture doit-elle faire sa révolution ? 

C’est l'avis de Maxime de Rostolan qui plaide pour un nouveau modèle fondé sur les principes de l'agroécologie et de la permaculture.

Maxime de Rostolan est le fondateur de Fermes d’Avenir, une association qui milite et forme les agriculteurs à l’agroécologie, c’est à dire une agriculture qui s’inspire du vivant et tourne le dos aux pesticides et autres engrais azoté, pour préserver l’environnement.

Share

Embed

To listen also