CAMPUS TER TER #9 - Se réapproprier la rue par le collage cover
CAMPUS TER TER #9 - Se réapproprier la rue par le collage cover
grin

CAMPUS TER TER #9 - Se réapproprier la rue par le collage

CAMPUS TER TER #9 - Se réapproprier la rue par le collage

17min |06/05/2021
Play
CAMPUS TER TER #9 - Se réapproprier la rue par le collage cover
CAMPUS TER TER #9 - Se réapproprier la rue par le collage cover
grin

CAMPUS TER TER #9 - Se réapproprier la rue par le collage

CAMPUS TER TER #9 - Se réapproprier la rue par le collage

17min |06/05/2021
Play

Description

ÉPISODE #9 - SE RÉAPPROPRIER LA RUE PAR LE COLLAGE : RENCONTRE AVEC LE COLLECTIF DES COLLEUSES DE CLERMONT-FERRAND

"Tu l'as siffle ta sœur" ou "ton corps t'appartient", ces mots puissants sont inscrits sur les murs de Clermont-Ferrand. À travers ces manœuvres militantes féministes, nous nous sommes interrogées sur la démarche des colleuses qui interpelle au détour des rues, des bâtiments. Qui sont les auteur·rice·s de ces messages, et pourquoi font-iels cela ?


Campus TER TER est une série de podcasts sur la notion de l’habiter lancée par un collectif d’étudiants clermontois, en collaboration avec la structure du GRIN. Ces contenus sonores sont accompagnés d’articles et de dossiers thématiques disponibles sur le site officiel du GRIN. 

Ensemble, nous avons décidé de vous emmener découvrir notre perception de l’habiter autour de trois thèmes de réflexion : Habiter le territoire, Habiter son corps et Habiter dans la Culture. Très bonne écoute et à bientôt sur Campus Ter Ter, regards étudiants sur l’habiter - Élise Pouchelet, Margaux Zani, Jody Cortes, Alexis Guillot. 


CRÉDITS

Cet épisode est écrit par Margaux Zani et Jody Cortes. Identité sonore : musique générique par Alexis « NINS » ECHEGUT Identité graphique : Margaux Zani. Mixage : Jody Cortes. Responsable général : Matthieu Poinot. Intervenant·e·s : deux membres du collectif des colleuses de Clermont-Ferrand. 

Description

ÉPISODE #9 - SE RÉAPPROPRIER LA RUE PAR LE COLLAGE : RENCONTRE AVEC LE COLLECTIF DES COLLEUSES DE CLERMONT-FERRAND

"Tu l'as siffle ta sœur" ou "ton corps t'appartient", ces mots puissants sont inscrits sur les murs de Clermont-Ferrand. À travers ces manœuvres militantes féministes, nous nous sommes interrogées sur la démarche des colleuses qui interpelle au détour des rues, des bâtiments. Qui sont les auteur·rice·s de ces messages, et pourquoi font-iels cela ?


Campus TER TER est une série de podcasts sur la notion de l’habiter lancée par un collectif d’étudiants clermontois, en collaboration avec la structure du GRIN. Ces contenus sonores sont accompagnés d’articles et de dossiers thématiques disponibles sur le site officiel du GRIN. 

Ensemble, nous avons décidé de vous emmener découvrir notre perception de l’habiter autour de trois thèmes de réflexion : Habiter le territoire, Habiter son corps et Habiter dans la Culture. Très bonne écoute et à bientôt sur Campus Ter Ter, regards étudiants sur l’habiter - Élise Pouchelet, Margaux Zani, Jody Cortes, Alexis Guillot. 


CRÉDITS

Cet épisode est écrit par Margaux Zani et Jody Cortes. Identité sonore : musique générique par Alexis « NINS » ECHEGUT Identité graphique : Margaux Zani. Mixage : Jody Cortes. Responsable général : Matthieu Poinot. Intervenant·e·s : deux membres du collectif des colleuses de Clermont-Ferrand. 

Share

Embed

You may also like

Description

ÉPISODE #9 - SE RÉAPPROPRIER LA RUE PAR LE COLLAGE : RENCONTRE AVEC LE COLLECTIF DES COLLEUSES DE CLERMONT-FERRAND

"Tu l'as siffle ta sœur" ou "ton corps t'appartient", ces mots puissants sont inscrits sur les murs de Clermont-Ferrand. À travers ces manœuvres militantes féministes, nous nous sommes interrogées sur la démarche des colleuses qui interpelle au détour des rues, des bâtiments. Qui sont les auteur·rice·s de ces messages, et pourquoi font-iels cela ?


Campus TER TER est une série de podcasts sur la notion de l’habiter lancée par un collectif d’étudiants clermontois, en collaboration avec la structure du GRIN. Ces contenus sonores sont accompagnés d’articles et de dossiers thématiques disponibles sur le site officiel du GRIN. 

Ensemble, nous avons décidé de vous emmener découvrir notre perception de l’habiter autour de trois thèmes de réflexion : Habiter le territoire, Habiter son corps et Habiter dans la Culture. Très bonne écoute et à bientôt sur Campus Ter Ter, regards étudiants sur l’habiter - Élise Pouchelet, Margaux Zani, Jody Cortes, Alexis Guillot. 


CRÉDITS

Cet épisode est écrit par Margaux Zani et Jody Cortes. Identité sonore : musique générique par Alexis « NINS » ECHEGUT Identité graphique : Margaux Zani. Mixage : Jody Cortes. Responsable général : Matthieu Poinot. Intervenant·e·s : deux membres du collectif des colleuses de Clermont-Ferrand. 

Description

ÉPISODE #9 - SE RÉAPPROPRIER LA RUE PAR LE COLLAGE : RENCONTRE AVEC LE COLLECTIF DES COLLEUSES DE CLERMONT-FERRAND

"Tu l'as siffle ta sœur" ou "ton corps t'appartient", ces mots puissants sont inscrits sur les murs de Clermont-Ferrand. À travers ces manœuvres militantes féministes, nous nous sommes interrogées sur la démarche des colleuses qui interpelle au détour des rues, des bâtiments. Qui sont les auteur·rice·s de ces messages, et pourquoi font-iels cela ?


Campus TER TER est une série de podcasts sur la notion de l’habiter lancée par un collectif d’étudiants clermontois, en collaboration avec la structure du GRIN. Ces contenus sonores sont accompagnés d’articles et de dossiers thématiques disponibles sur le site officiel du GRIN. 

Ensemble, nous avons décidé de vous emmener découvrir notre perception de l’habiter autour de trois thèmes de réflexion : Habiter le territoire, Habiter son corps et Habiter dans la Culture. Très bonne écoute et à bientôt sur Campus Ter Ter, regards étudiants sur l’habiter - Élise Pouchelet, Margaux Zani, Jody Cortes, Alexis Guillot. 


CRÉDITS

Cet épisode est écrit par Margaux Zani et Jody Cortes. Identité sonore : musique générique par Alexis « NINS » ECHEGUT Identité graphique : Margaux Zani. Mixage : Jody Cortes. Responsable général : Matthieu Poinot. Intervenant·e·s : deux membres du collectif des colleuses de Clermont-Ferrand. 

Share

Embed

You may also like