5.Re(Confinement)  : "ne sors pas, ne sors pas, ne sors pas" cover
5.Re(Confinement)  : "ne sors pas, ne sors pas, ne sors pas" cover
Histoires d'Asie

5.Re(Confinement) : "ne sors pas, ne sors pas, ne sors pas"

5.Re(Confinement) : "ne sors pas, ne sors pas, ne sors pas"

03min |04/11/2020|

394

Listen
5.Re(Confinement)  : "ne sors pas, ne sors pas, ne sors pas" cover
5.Re(Confinement)  : "ne sors pas, ne sors pas, ne sors pas" cover
Histoires d'Asie

5.Re(Confinement) : "ne sors pas, ne sors pas, ne sors pas"

5.Re(Confinement) : "ne sors pas, ne sors pas, ne sors pas"

03min |04/11/2020|

394

Listen

Description

Edito, 

Je perds quelques abonnés depuis les parutions de ces "Re(confinements" visant à faire découvrir 30 extraits de la vie à Wuhan pendant le confinement par l 'écrivaine Fang-Fang. Oui en cette période, nous aspirons tous à des choses joyeuses. Mais, j'ai passé 7 ans à wuhan, à arpenter la ville presque dans ses moindres recoins.Cette ville est pour moi presque une seconde maison.Chaque image que je vois à la télévision sur Wuhan depuis l'épidémie, je peux dire " là c 'etait mon supermarché, là c'etait l'endroit où je paressais le samedi", "là la rue où on allait acheter des desserts".

Et si aujourd'hui Wuhan fait la une de la presse car ses habitants vivent normalement sans masque, vont en boite, s'entassent dans les restaurants, il y a eu un cout que Fang-Fang et tous les wuhanais ont payé.

donc Lire quelques extraits de "Wuhan ; ville close", vous faire découvrir cette ville m 'est donc très cher.

Rassurez vous " Histoire d'Asie " revient très vite, avec trois  entretiens sur Louis XIV et le siam, la démocratie thailandaise, les temples thailandais  et aussi 2 nouvelles émissions surprises en cours d'enregistrement et de montage.

Histoires d'Asie vous remercie de votre fidélité et de votre écoute.

victor Gaumé

une question ? une critique ?  rendez vous sur @HistoiresAsie sur twitter et si vous aimez ce podcast, partagez le, commentez le sur votre appli  ( vraiment, c 'est important en plus de faire plaisir) 


Description

Edito, 

Je perds quelques abonnés depuis les parutions de ces "Re(confinements" visant à faire découvrir 30 extraits de la vie à Wuhan pendant le confinement par l 'écrivaine Fang-Fang. Oui en cette période, nous aspirons tous à des choses joyeuses. Mais, j'ai passé 7 ans à wuhan, à arpenter la ville presque dans ses moindres recoins.Cette ville est pour moi presque une seconde maison.Chaque image que je vois à la télévision sur Wuhan depuis l'épidémie, je peux dire " là c 'etait mon supermarché, là c'etait l'endroit où je paressais le samedi", "là la rue où on allait acheter des desserts".

Et si aujourd'hui Wuhan fait la une de la presse car ses habitants vivent normalement sans masque, vont en boite, s'entassent dans les restaurants, il y a eu un cout que Fang-Fang et tous les wuhanais ont payé.

donc Lire quelques extraits de "Wuhan ; ville close", vous faire découvrir cette ville m 'est donc très cher.

Rassurez vous " Histoire d'Asie " revient très vite, avec trois  entretiens sur Louis XIV et le siam, la démocratie thailandaise, les temples thailandais  et aussi 2 nouvelles émissions surprises en cours d'enregistrement et de montage.

Histoires d'Asie vous remercie de votre fidélité et de votre écoute.

victor Gaumé

une question ? une critique ?  rendez vous sur @HistoiresAsie sur twitter et si vous aimez ce podcast, partagez le, commentez le sur votre appli  ( vraiment, c 'est important en plus de faire plaisir) 


Share

Embed

You may also like

Description

Edito, 

Je perds quelques abonnés depuis les parutions de ces "Re(confinements" visant à faire découvrir 30 extraits de la vie à Wuhan pendant le confinement par l 'écrivaine Fang-Fang. Oui en cette période, nous aspirons tous à des choses joyeuses. Mais, j'ai passé 7 ans à wuhan, à arpenter la ville presque dans ses moindres recoins.Cette ville est pour moi presque une seconde maison.Chaque image que je vois à la télévision sur Wuhan depuis l'épidémie, je peux dire " là c 'etait mon supermarché, là c'etait l'endroit où je paressais le samedi", "là la rue où on allait acheter des desserts".

Et si aujourd'hui Wuhan fait la une de la presse car ses habitants vivent normalement sans masque, vont en boite, s'entassent dans les restaurants, il y a eu un cout que Fang-Fang et tous les wuhanais ont payé.

donc Lire quelques extraits de "Wuhan ; ville close", vous faire découvrir cette ville m 'est donc très cher.

Rassurez vous " Histoire d'Asie " revient très vite, avec trois  entretiens sur Louis XIV et le siam, la démocratie thailandaise, les temples thailandais  et aussi 2 nouvelles émissions surprises en cours d'enregistrement et de montage.

Histoires d'Asie vous remercie de votre fidélité et de votre écoute.

victor Gaumé

une question ? une critique ?  rendez vous sur @HistoiresAsie sur twitter et si vous aimez ce podcast, partagez le, commentez le sur votre appli  ( vraiment, c 'est important en plus de faire plaisir) 


Description

Edito, 

Je perds quelques abonnés depuis les parutions de ces "Re(confinements" visant à faire découvrir 30 extraits de la vie à Wuhan pendant le confinement par l 'écrivaine Fang-Fang. Oui en cette période, nous aspirons tous à des choses joyeuses. Mais, j'ai passé 7 ans à wuhan, à arpenter la ville presque dans ses moindres recoins.Cette ville est pour moi presque une seconde maison.Chaque image que je vois à la télévision sur Wuhan depuis l'épidémie, je peux dire " là c 'etait mon supermarché, là c'etait l'endroit où je paressais le samedi", "là la rue où on allait acheter des desserts".

Et si aujourd'hui Wuhan fait la une de la presse car ses habitants vivent normalement sans masque, vont en boite, s'entassent dans les restaurants, il y a eu un cout que Fang-Fang et tous les wuhanais ont payé.

donc Lire quelques extraits de "Wuhan ; ville close", vous faire découvrir cette ville m 'est donc très cher.

Rassurez vous " Histoire d'Asie " revient très vite, avec trois  entretiens sur Louis XIV et le siam, la démocratie thailandaise, les temples thailandais  et aussi 2 nouvelles émissions surprises en cours d'enregistrement et de montage.

Histoires d'Asie vous remercie de votre fidélité et de votre écoute.

victor Gaumé

une question ? une critique ?  rendez vous sur @HistoiresAsie sur twitter et si vous aimez ce podcast, partagez le, commentez le sur votre appli  ( vraiment, c 'est important en plus de faire plaisir) 


Share

Embed

You may also like