#30: La propriété, c'est le vol! Les communs cover
#30: La propriété, c'est le vol! Les communs cover
Homo Ethicus

#30: La propriété, c'est le vol! Les communs

#30: La propriété, c'est le vol! Les communs

23min |20/05/2020
Listen
#30: La propriété, c'est le vol! Les communs cover
#30: La propriété, c'est le vol! Les communs cover
Homo Ethicus

#30: La propriété, c'est le vol! Les communs

#30: La propriété, c'est le vol! Les communs

23min |20/05/2020
Listen

Description

 Je reviens sur le culte de la propriété privée, sur un de ces actes fondateurs, les enclosures, qui a mis fin à la gestion collective des terres et a eu des conséquences désastreuses surtout à partir du XVIe siècle, d'abord au Royaume-Uni, puis dans le reste de l'Europe. 

En opposition à ce culte, je décris les principes de la logique des biens communs qui revient sur le devant de la scène depuis quelques années. Promouvoir la logique des communs, c’est promouvoir une changement radical de société, c’est encourager à une meilleure démocratie dans laquelle les populations décident de comment gérer leurs terres, leurs eaux, leurs forêts. 

Description

 Je reviens sur le culte de la propriété privée, sur un de ces actes fondateurs, les enclosures, qui a mis fin à la gestion collective des terres et a eu des conséquences désastreuses surtout à partir du XVIe siècle, d'abord au Royaume-Uni, puis dans le reste de l'Europe. 

En opposition à ce culte, je décris les principes de la logique des biens communs qui revient sur le devant de la scène depuis quelques années. Promouvoir la logique des communs, c’est promouvoir une changement radical de société, c’est encourager à une meilleure démocratie dans laquelle les populations décident de comment gérer leurs terres, leurs eaux, leurs forêts. 

Share

Embed

To listen also

Description

 Je reviens sur le culte de la propriété privée, sur un de ces actes fondateurs, les enclosures, qui a mis fin à la gestion collective des terres et a eu des conséquences désastreuses surtout à partir du XVIe siècle, d'abord au Royaume-Uni, puis dans le reste de l'Europe. 

En opposition à ce culte, je décris les principes de la logique des biens communs qui revient sur le devant de la scène depuis quelques années. Promouvoir la logique des communs, c’est promouvoir une changement radical de société, c’est encourager à une meilleure démocratie dans laquelle les populations décident de comment gérer leurs terres, leurs eaux, leurs forêts. 

Description

 Je reviens sur le culte de la propriété privée, sur un de ces actes fondateurs, les enclosures, qui a mis fin à la gestion collective des terres et a eu des conséquences désastreuses surtout à partir du XVIe siècle, d'abord au Royaume-Uni, puis dans le reste de l'Europe. 

En opposition à ce culte, je décris les principes de la logique des biens communs qui revient sur le devant de la scène depuis quelques années. Promouvoir la logique des communs, c’est promouvoir une changement radical de société, c’est encourager à une meilleure démocratie dans laquelle les populations décident de comment gérer leurs terres, leurs eaux, leurs forêts. 

Share

Embed

To listen also