S2E4 Jérôme Récipon - Réussir, échouer puis rebondir: parcours d'un entrepreneur récidiviste cover
S2E4 Jérôme Récipon - Réussir, échouer puis rebondir: parcours d'un entrepreneur récidiviste cover
Hors Des Frontières

S2E4 Jérôme Récipon - Réussir, échouer puis rebondir: parcours d'un entrepreneur récidiviste

S2E4 Jérôme Récipon - Réussir, échouer puis rebondir: parcours d'un entrepreneur récidiviste

1h24 |25/01/2021
Listen
S2E4 Jérôme Récipon - Réussir, échouer puis rebondir: parcours d'un entrepreneur récidiviste cover
S2E4 Jérôme Récipon - Réussir, échouer puis rebondir: parcours d'un entrepreneur récidiviste cover
Hors Des Frontières

S2E4 Jérôme Récipon - Réussir, échouer puis rebondir: parcours d'un entrepreneur récidiviste

S2E4 Jérôme Récipon - Réussir, échouer puis rebondir: parcours d'un entrepreneur récidiviste

1h24 |25/01/2021
Listen

Description

Ingénieur en génie civil de formation, Jérome devient rapidement un entrepreneur récidiviste. Son parcours entrepreneurial commence avec l’ouverture d’une agence d’architecture et de décoration d’intérieur qu’il va opérer pendant 5 ans en région parisienne, puis il décide de partir en Charentes Maritimes pour faire marchand de biens. Suite à l’acquisition d’un hotel restaurant presque à l’abandon, il décide finalement de l’exploiter pendant 5 ans. 5 années extrêmement dures en hôtellerie restauration avec un rythme de folie 7/7, 14h à 17h par jour. Mais c’est aussi là que va se produire un déclic fondamental pour Jérôme : son amour pour la patisserie! En cuisine et aux fourneaux auprès du chef, il apprend les techniques sur le tas et décide de se former en patisserie.

C’est aussi ce qui va l’amener à franchir le grand pas et partir pour Montréal, où il rejoint son ami Sébastien sur place pour monter ensemble Westrose, une chaine de salons de thé - patisserie haut de gamme. Le duo ouvre alors coup sur coup une première boutique en 2018 à Westmount, un quartier huppé de Montréal, puis une deuxième juste après à Griffintown, un autre quartier plus jeune et branché toujours à Montréal. Trouver la première boutique, le financement, recruter le staff: Jérome nous guide pas à pas à travers les étapes jusqu’à l’ouverture, un parcours passionnant semé d’embuches qu’il réalise en grande partie à distance jusqu’à venir s’installer définitivement au Québec lorsque la première boutique ouvre. 

Avec une activité en demi-teinte et une charge financière lourde, le Covid porte le coup de grâce à l’activité de Westrose début 2020 et poussera Jérome à mettre la clé sous la porte pour « stopper l’hémorragie » comme il le dira lui-même. On revient avec lui sur les signaux faibles qui l’ont conduit finalement à prendre cette décision extrêmement compliquée, mais surtout les apprentissages qui en découlent. Car si la plupart des entrepreneurs subissent des échecs au cours de leur aventure entrepreneuriale, ils se retrouvent souvent seuls face au mur à devoir le gérer, et remonter la pente est loin d’être évident. Extrêmement lucide, Jérome nous livre comment il a réussi petit à petit à remonter la pente, soutenu par sa famille et ses amis. 

Autodidacte complet et entrepreneur acharné, il décide tout juste un an après la fermeture des boutiques de capitaliser sur la marque Westrose encore existante et de la relancer à travers un business de patisseries en ligne uniquement qu’il va monter seul cette fois. Rebondir déjà un an après et avec une motivation aussi forte, Jérome force l’admiration, c’est sûr!

On en a parlé pendant l'épisode : 


Pour interagir avec nous et nous donner du feedback, découvrir les coulisses de nos enregistrements, rejoins-nous sur : 

Instagram Facebook

Si tu aimes notre podcast, partage le autour de toi et laisse nous une note avec un petit commentaire sympa sur Apple Podcast, c'est super motivant pour nous :)

Des suggestions, envie de nous écrire une folle déclaration, ou un futur invité à nous recommander ? On a hâte de te lire sur horsdesfrontieres@gmail.com

Description

Ingénieur en génie civil de formation, Jérome devient rapidement un entrepreneur récidiviste. Son parcours entrepreneurial commence avec l’ouverture d’une agence d’architecture et de décoration d’intérieur qu’il va opérer pendant 5 ans en région parisienne, puis il décide de partir en Charentes Maritimes pour faire marchand de biens. Suite à l’acquisition d’un hotel restaurant presque à l’abandon, il décide finalement de l’exploiter pendant 5 ans. 5 années extrêmement dures en hôtellerie restauration avec un rythme de folie 7/7, 14h à 17h par jour. Mais c’est aussi là que va se produire un déclic fondamental pour Jérôme : son amour pour la patisserie! En cuisine et aux fourneaux auprès du chef, il apprend les techniques sur le tas et décide de se former en patisserie.

C’est aussi ce qui va l’amener à franchir le grand pas et partir pour Montréal, où il rejoint son ami Sébastien sur place pour monter ensemble Westrose, une chaine de salons de thé - patisserie haut de gamme. Le duo ouvre alors coup sur coup une première boutique en 2018 à Westmount, un quartier huppé de Montréal, puis une deuxième juste après à Griffintown, un autre quartier plus jeune et branché toujours à Montréal. Trouver la première boutique, le financement, recruter le staff: Jérome nous guide pas à pas à travers les étapes jusqu’à l’ouverture, un parcours passionnant semé d’embuches qu’il réalise en grande partie à distance jusqu’à venir s’installer définitivement au Québec lorsque la première boutique ouvre. 

Avec une activité en demi-teinte et une charge financière lourde, le Covid porte le coup de grâce à l’activité de Westrose début 2020 et poussera Jérome à mettre la clé sous la porte pour « stopper l’hémorragie » comme il le dira lui-même. On revient avec lui sur les signaux faibles qui l’ont conduit finalement à prendre cette décision extrêmement compliquée, mais surtout les apprentissages qui en découlent. Car si la plupart des entrepreneurs subissent des échecs au cours de leur aventure entrepreneuriale, ils se retrouvent souvent seuls face au mur à devoir le gérer, et remonter la pente est loin d’être évident. Extrêmement lucide, Jérome nous livre comment il a réussi petit à petit à remonter la pente, soutenu par sa famille et ses amis. 

Autodidacte complet et entrepreneur acharné, il décide tout juste un an après la fermeture des boutiques de capitaliser sur la marque Westrose encore existante et de la relancer à travers un business de patisseries en ligne uniquement qu’il va monter seul cette fois. Rebondir déjà un an après et avec une motivation aussi forte, Jérome force l’admiration, c’est sûr!

On en a parlé pendant l'épisode : 


Pour interagir avec nous et nous donner du feedback, découvrir les coulisses de nos enregistrements, rejoins-nous sur : 

Instagram Facebook

Si tu aimes notre podcast, partage le autour de toi et laisse nous une note avec un petit commentaire sympa sur Apple Podcast, c'est super motivant pour nous :)

Des suggestions, envie de nous écrire une folle déclaration, ou un futur invité à nous recommander ? On a hâte de te lire sur horsdesfrontieres@gmail.com

Share

Embed

You may also like

Description

Ingénieur en génie civil de formation, Jérome devient rapidement un entrepreneur récidiviste. Son parcours entrepreneurial commence avec l’ouverture d’une agence d’architecture et de décoration d’intérieur qu’il va opérer pendant 5 ans en région parisienne, puis il décide de partir en Charentes Maritimes pour faire marchand de biens. Suite à l’acquisition d’un hotel restaurant presque à l’abandon, il décide finalement de l’exploiter pendant 5 ans. 5 années extrêmement dures en hôtellerie restauration avec un rythme de folie 7/7, 14h à 17h par jour. Mais c’est aussi là que va se produire un déclic fondamental pour Jérôme : son amour pour la patisserie! En cuisine et aux fourneaux auprès du chef, il apprend les techniques sur le tas et décide de se former en patisserie.

C’est aussi ce qui va l’amener à franchir le grand pas et partir pour Montréal, où il rejoint son ami Sébastien sur place pour monter ensemble Westrose, une chaine de salons de thé - patisserie haut de gamme. Le duo ouvre alors coup sur coup une première boutique en 2018 à Westmount, un quartier huppé de Montréal, puis une deuxième juste après à Griffintown, un autre quartier plus jeune et branché toujours à Montréal. Trouver la première boutique, le financement, recruter le staff: Jérome nous guide pas à pas à travers les étapes jusqu’à l’ouverture, un parcours passionnant semé d’embuches qu’il réalise en grande partie à distance jusqu’à venir s’installer définitivement au Québec lorsque la première boutique ouvre. 

Avec une activité en demi-teinte et une charge financière lourde, le Covid porte le coup de grâce à l’activité de Westrose début 2020 et poussera Jérome à mettre la clé sous la porte pour « stopper l’hémorragie » comme il le dira lui-même. On revient avec lui sur les signaux faibles qui l’ont conduit finalement à prendre cette décision extrêmement compliquée, mais surtout les apprentissages qui en découlent. Car si la plupart des entrepreneurs subissent des échecs au cours de leur aventure entrepreneuriale, ils se retrouvent souvent seuls face au mur à devoir le gérer, et remonter la pente est loin d’être évident. Extrêmement lucide, Jérome nous livre comment il a réussi petit à petit à remonter la pente, soutenu par sa famille et ses amis. 

Autodidacte complet et entrepreneur acharné, il décide tout juste un an après la fermeture des boutiques de capitaliser sur la marque Westrose encore existante et de la relancer à travers un business de patisseries en ligne uniquement qu’il va monter seul cette fois. Rebondir déjà un an après et avec une motivation aussi forte, Jérome force l’admiration, c’est sûr!

On en a parlé pendant l'épisode : 


Pour interagir avec nous et nous donner du feedback, découvrir les coulisses de nos enregistrements, rejoins-nous sur : 

Instagram Facebook

Si tu aimes notre podcast, partage le autour de toi et laisse nous une note avec un petit commentaire sympa sur Apple Podcast, c'est super motivant pour nous :)

Des suggestions, envie de nous écrire une folle déclaration, ou un futur invité à nous recommander ? On a hâte de te lire sur horsdesfrontieres@gmail.com

Description

Ingénieur en génie civil de formation, Jérome devient rapidement un entrepreneur récidiviste. Son parcours entrepreneurial commence avec l’ouverture d’une agence d’architecture et de décoration d’intérieur qu’il va opérer pendant 5 ans en région parisienne, puis il décide de partir en Charentes Maritimes pour faire marchand de biens. Suite à l’acquisition d’un hotel restaurant presque à l’abandon, il décide finalement de l’exploiter pendant 5 ans. 5 années extrêmement dures en hôtellerie restauration avec un rythme de folie 7/7, 14h à 17h par jour. Mais c’est aussi là que va se produire un déclic fondamental pour Jérôme : son amour pour la patisserie! En cuisine et aux fourneaux auprès du chef, il apprend les techniques sur le tas et décide de se former en patisserie.

C’est aussi ce qui va l’amener à franchir le grand pas et partir pour Montréal, où il rejoint son ami Sébastien sur place pour monter ensemble Westrose, une chaine de salons de thé - patisserie haut de gamme. Le duo ouvre alors coup sur coup une première boutique en 2018 à Westmount, un quartier huppé de Montréal, puis une deuxième juste après à Griffintown, un autre quartier plus jeune et branché toujours à Montréal. Trouver la première boutique, le financement, recruter le staff: Jérome nous guide pas à pas à travers les étapes jusqu’à l’ouverture, un parcours passionnant semé d’embuches qu’il réalise en grande partie à distance jusqu’à venir s’installer définitivement au Québec lorsque la première boutique ouvre. 

Avec une activité en demi-teinte et une charge financière lourde, le Covid porte le coup de grâce à l’activité de Westrose début 2020 et poussera Jérome à mettre la clé sous la porte pour « stopper l’hémorragie » comme il le dira lui-même. On revient avec lui sur les signaux faibles qui l’ont conduit finalement à prendre cette décision extrêmement compliquée, mais surtout les apprentissages qui en découlent. Car si la plupart des entrepreneurs subissent des échecs au cours de leur aventure entrepreneuriale, ils se retrouvent souvent seuls face au mur à devoir le gérer, et remonter la pente est loin d’être évident. Extrêmement lucide, Jérome nous livre comment il a réussi petit à petit à remonter la pente, soutenu par sa famille et ses amis. 

Autodidacte complet et entrepreneur acharné, il décide tout juste un an après la fermeture des boutiques de capitaliser sur la marque Westrose encore existante et de la relancer à travers un business de patisseries en ligne uniquement qu’il va monter seul cette fois. Rebondir déjà un an après et avec une motivation aussi forte, Jérome force l’admiration, c’est sûr!

On en a parlé pendant l'épisode : 


Pour interagir avec nous et nous donner du feedback, découvrir les coulisses de nos enregistrements, rejoins-nous sur : 

Instagram Facebook

Si tu aimes notre podcast, partage le autour de toi et laisse nous une note avec un petit commentaire sympa sur Apple Podcast, c'est super motivant pour nous :)

Des suggestions, envie de nous écrire une folle déclaration, ou un futur invité à nous recommander ? On a hâte de te lire sur horsdesfrontieres@gmail.com

Share

Embed

You may also like