undefined cover
undefined cover
146 - Comme le berger console, ainsi le Seigneur cover
146 - Comme le berger console, ainsi le Seigneur cover
Il est midi

146 - Comme le berger console, ainsi le Seigneur

146 - Comme le berger console, ainsi le Seigneur

05min |12/04/2021
Listen
undefined cover
undefined cover
146 - Comme le berger console, ainsi le Seigneur cover
146 - Comme le berger console, ainsi le Seigneur cover
Il est midi

146 - Comme le berger console, ainsi le Seigneur

146 - Comme le berger console, ainsi le Seigneur

05min |12/04/2021
Listen

Description

OFFREZ UN CAFÉ AU PRÉDICATEUR : https://fsj.pm/cafe 

« Son bras rassemble les agneaux, il les porte sur son cœur » (Is 40,11)

Devant l’échec apparent de la Promesse, Dieu lui-même semble impuissant à changer le monde ; par son infidélité Israël a tout perdu et s’interroge sur l’avenir. Le prophète Isaïe invite alors à voir en Dieu le bon berger consolateur et attentif. C’est ainsi qu’il manifeste sa miséricorde et sa victoire sur le mal.

Description

OFFREZ UN CAFÉ AU PRÉDICATEUR : https://fsj.pm/cafe 

« Son bras rassemble les agneaux, il les porte sur son cœur » (Is 40,11)

Devant l’échec apparent de la Promesse, Dieu lui-même semble impuissant à changer le monde ; par son infidélité Israël a tout perdu et s’interroge sur l’avenir. Le prophète Isaïe invite alors à voir en Dieu le bon berger consolateur et attentif. C’est ainsi qu’il manifeste sa miséricorde et sa victoire sur le mal.

Share

Embed

You may also like

Description

OFFREZ UN CAFÉ AU PRÉDICATEUR : https://fsj.pm/cafe 

« Son bras rassemble les agneaux, il les porte sur son cœur » (Is 40,11)

Devant l’échec apparent de la Promesse, Dieu lui-même semble impuissant à changer le monde ; par son infidélité Israël a tout perdu et s’interroge sur l’avenir. Le prophète Isaïe invite alors à voir en Dieu le bon berger consolateur et attentif. C’est ainsi qu’il manifeste sa miséricorde et sa victoire sur le mal.

Description

OFFREZ UN CAFÉ AU PRÉDICATEUR : https://fsj.pm/cafe 

« Son bras rassemble les agneaux, il les porte sur son cœur » (Is 40,11)

Devant l’échec apparent de la Promesse, Dieu lui-même semble impuissant à changer le monde ; par son infidélité Israël a tout perdu et s’interroge sur l’avenir. Le prophète Isaïe invite alors à voir en Dieu le bon berger consolateur et attentif. C’est ainsi qu’il manifeste sa miséricorde et sa victoire sur le mal.

Share

Embed

You may also like