Investiga’Sciences #8 - IA, outil d’une mobilité propre ? cover
Investiga’Sciences #8 - IA, outil d’une mobilité propre ? cover
Investiga'Sciences

Investiga’Sciences #8 - IA, outil d’une mobilité propre ?

Investiga’Sciences #8 - IA, outil d’une mobilité propre ?

31min |18/06/2021
Listen
Investiga’Sciences #8 - IA, outil d’une mobilité propre ? cover
Investiga’Sciences #8 - IA, outil d’une mobilité propre ? cover
Investiga'Sciences

Investiga’Sciences #8 - IA, outil d’une mobilité propre ?

Investiga’Sciences #8 - IA, outil d’une mobilité propre ?

31min |18/06/2021
Listen

Description

Nous sommes tous conscients des problématiques environnementales actuelles et des menaces du réchauffement climatique sur l’habitabilité de notre planète bleue. En quoi l’IA peut-elle être une solution pour réduire notre empreinte environnementale en matière de transport ? L’intelligence artificielle est-elle capable de nous aider à progresser en la matière ? Telle est la question posée conjointement au professeur Daniel Delahaye et à l’enseignant-chercheur Olivier Lefebvre.   

Ingénieur diplômé de l’ENAC, spécialité traitement du signal et de l’image et auteur d’une thèse à l’ISAE-ONERA, Daniel Delahaye dirige l’équipe de recherche Optimisation et Machine Learning du laboratoire de l’ENAC pour le compte de la Direction générale de L’aviation civile (DGAC). Il est également titulaire de la chaire « IA pour la gestion du trafic aérien et mobilité urbaine à grande échelle » de l’institut interdisciplinaire d’intelligence artificielle de Toulouse, ANITI.  
Olivier Lefebvre est ingénieur d iplômé de l’ENSEIHHT, docteur en robotique et intelligence artificielle (LaaS CNRS). Il a travaillé à des fonctions de responsable de la stratégie R&D au sein d’entreprises d’innovation technologique puis sur le véhicule autonome. Après un master de philosophie, il est aujourd’hui chargé d’enseignement en philosophie de la technique et membre de l’Atelier d’écologie politique Atécopol.    


Des regards croisés à écouter ici    

Description

Nous sommes tous conscients des problématiques environnementales actuelles et des menaces du réchauffement climatique sur l’habitabilité de notre planète bleue. En quoi l’IA peut-elle être une solution pour réduire notre empreinte environnementale en matière de transport ? L’intelligence artificielle est-elle capable de nous aider à progresser en la matière ? Telle est la question posée conjointement au professeur Daniel Delahaye et à l’enseignant-chercheur Olivier Lefebvre.   

Ingénieur diplômé de l’ENAC, spécialité traitement du signal et de l’image et auteur d’une thèse à l’ISAE-ONERA, Daniel Delahaye dirige l’équipe de recherche Optimisation et Machine Learning du laboratoire de l’ENAC pour le compte de la Direction générale de L’aviation civile (DGAC). Il est également titulaire de la chaire « IA pour la gestion du trafic aérien et mobilité urbaine à grande échelle » de l’institut interdisciplinaire d’intelligence artificielle de Toulouse, ANITI.  
Olivier Lefebvre est ingénieur d iplômé de l’ENSEIHHT, docteur en robotique et intelligence artificielle (LaaS CNRS). Il a travaillé à des fonctions de responsable de la stratégie R&D au sein d’entreprises d’innovation technologique puis sur le véhicule autonome. Après un master de philosophie, il est aujourd’hui chargé d’enseignement en philosophie de la technique et membre de l’Atelier d’écologie politique Atécopol.    


Des regards croisés à écouter ici    

Share

Embed

You may also like

Description

Nous sommes tous conscients des problématiques environnementales actuelles et des menaces du réchauffement climatique sur l’habitabilité de notre planète bleue. En quoi l’IA peut-elle être une solution pour réduire notre empreinte environnementale en matière de transport ? L’intelligence artificielle est-elle capable de nous aider à progresser en la matière ? Telle est la question posée conjointement au professeur Daniel Delahaye et à l’enseignant-chercheur Olivier Lefebvre.   

Ingénieur diplômé de l’ENAC, spécialité traitement du signal et de l’image et auteur d’une thèse à l’ISAE-ONERA, Daniel Delahaye dirige l’équipe de recherche Optimisation et Machine Learning du laboratoire de l’ENAC pour le compte de la Direction générale de L’aviation civile (DGAC). Il est également titulaire de la chaire « IA pour la gestion du trafic aérien et mobilité urbaine à grande échelle » de l’institut interdisciplinaire d’intelligence artificielle de Toulouse, ANITI.  
Olivier Lefebvre est ingénieur d iplômé de l’ENSEIHHT, docteur en robotique et intelligence artificielle (LaaS CNRS). Il a travaillé à des fonctions de responsable de la stratégie R&D au sein d’entreprises d’innovation technologique puis sur le véhicule autonome. Après un master de philosophie, il est aujourd’hui chargé d’enseignement en philosophie de la technique et membre de l’Atelier d’écologie politique Atécopol.    


Des regards croisés à écouter ici    

Description

Nous sommes tous conscients des problématiques environnementales actuelles et des menaces du réchauffement climatique sur l’habitabilité de notre planète bleue. En quoi l’IA peut-elle être une solution pour réduire notre empreinte environnementale en matière de transport ? L’intelligence artificielle est-elle capable de nous aider à progresser en la matière ? Telle est la question posée conjointement au professeur Daniel Delahaye et à l’enseignant-chercheur Olivier Lefebvre.   

Ingénieur diplômé de l’ENAC, spécialité traitement du signal et de l’image et auteur d’une thèse à l’ISAE-ONERA, Daniel Delahaye dirige l’équipe de recherche Optimisation et Machine Learning du laboratoire de l’ENAC pour le compte de la Direction générale de L’aviation civile (DGAC). Il est également titulaire de la chaire « IA pour la gestion du trafic aérien et mobilité urbaine à grande échelle » de l’institut interdisciplinaire d’intelligence artificielle de Toulouse, ANITI.  
Olivier Lefebvre est ingénieur d iplômé de l’ENSEIHHT, docteur en robotique et intelligence artificielle (LaaS CNRS). Il a travaillé à des fonctions de responsable de la stratégie R&D au sein d’entreprises d’innovation technologique puis sur le véhicule autonome. Après un master de philosophie, il est aujourd’hui chargé d’enseignement en philosophie de la technique et membre de l’Atelier d’écologie politique Atécopol.    


Des regards croisés à écouter ici    

Share

Embed

You may also like