undefined cover
undefined cover
Liberté, connaissance et sensualité | Maylis de Kerangal invite Chantal Thomas | #JDH19 cover
Liberté, connaissance et sensualité | Maylis de Kerangal invite Chantal Thomas | #JDH19 cover
Festival littéraire Jardins d'hiver

Liberté, connaissance et sensualité | Maylis de Kerangal invite Chantal Thomas | #JDH19

Liberté, connaissance et sensualité | Maylis de Kerangal invite Chantal Thomas | #JDH19

1h00 |15/01/2021
Play
undefined cover
undefined cover
Liberté, connaissance et sensualité | Maylis de Kerangal invite Chantal Thomas | #JDH19 cover
Liberté, connaissance et sensualité | Maylis de Kerangal invite Chantal Thomas | #JDH19 cover
Festival littéraire Jardins d'hiver

Liberté, connaissance et sensualité | Maylis de Kerangal invite Chantal Thomas | #JDH19

Liberté, connaissance et sensualité | Maylis de Kerangal invite Chantal Thomas | #JDH19

1h00 |15/01/2021
Play

Description

Maylis de Kerangal souligne la grande liberté avec laquelle Chantal Thomas fait cohabiter les formes (roman, essai, théâtre, autobiographie) dans son oeuvre ; elle y voit un désir constant de beauté. L’histoire – le 18e siècle – et la fiction s’entremêlent sans que l’on puisse décider laquelle est le moteur de l’autre, et ce plaisir de la connaissance rapproche les deux auteures. Comme le rapport au corps, à la sensualité et à l’émotion, à tout ce qui fait de la ùmémoire le lieu de la sensibilité et des affects. 


• Chantal Thomas : Souvenirs de la Marée basse, Les Adieux à la Reine (éd. du Seuil) et Souffrir (éd. Payot Rivages)


Jardins d'hiver 2019

Enregistrement : samedi 2 février 2019

Les Champs Libres | Rennes

Description

Maylis de Kerangal souligne la grande liberté avec laquelle Chantal Thomas fait cohabiter les formes (roman, essai, théâtre, autobiographie) dans son oeuvre ; elle y voit un désir constant de beauté. L’histoire – le 18e siècle – et la fiction s’entremêlent sans que l’on puisse décider laquelle est le moteur de l’autre, et ce plaisir de la connaissance rapproche les deux auteures. Comme le rapport au corps, à la sensualité et à l’émotion, à tout ce qui fait de la ùmémoire le lieu de la sensibilité et des affects. 


• Chantal Thomas : Souvenirs de la Marée basse, Les Adieux à la Reine (éd. du Seuil) et Souffrir (éd. Payot Rivages)


Jardins d'hiver 2019

Enregistrement : samedi 2 février 2019

Les Champs Libres | Rennes

Share

Embed

You may also like

Description

Maylis de Kerangal souligne la grande liberté avec laquelle Chantal Thomas fait cohabiter les formes (roman, essai, théâtre, autobiographie) dans son oeuvre ; elle y voit un désir constant de beauté. L’histoire – le 18e siècle – et la fiction s’entremêlent sans que l’on puisse décider laquelle est le moteur de l’autre, et ce plaisir de la connaissance rapproche les deux auteures. Comme le rapport au corps, à la sensualité et à l’émotion, à tout ce qui fait de la ùmémoire le lieu de la sensibilité et des affects. 


• Chantal Thomas : Souvenirs de la Marée basse, Les Adieux à la Reine (éd. du Seuil) et Souffrir (éd. Payot Rivages)


Jardins d'hiver 2019

Enregistrement : samedi 2 février 2019

Les Champs Libres | Rennes

Description

Maylis de Kerangal souligne la grande liberté avec laquelle Chantal Thomas fait cohabiter les formes (roman, essai, théâtre, autobiographie) dans son oeuvre ; elle y voit un désir constant de beauté. L’histoire – le 18e siècle – et la fiction s’entremêlent sans que l’on puisse décider laquelle est le moteur de l’autre, et ce plaisir de la connaissance rapproche les deux auteures. Comme le rapport au corps, à la sensualité et à l’émotion, à tout ce qui fait de la ùmémoire le lieu de la sensibilité et des affects. 


• Chantal Thomas : Souvenirs de la Marée basse, Les Adieux à la Reine (éd. du Seuil) et Souffrir (éd. Payot Rivages)


Jardins d'hiver 2019

Enregistrement : samedi 2 février 2019

Les Champs Libres | Rennes

Share

Embed

You may also like