L'Art de l'écoute | Carnaval cover
L'Art de l'écoute | Carnaval cover
L'Art de l'Écoute - Radio Grenouille

L'Art de l'écoute | Carnaval

L'Art de l'écoute | Carnaval

1h47 |23/03/2021
Listen
L'Art de l'écoute | Carnaval cover
L'Art de l'écoute | Carnaval cover
L'Art de l'Écoute - Radio Grenouille

L'Art de l'écoute | Carnaval

L'Art de l'écoute | Carnaval

1h47 |23/03/2021
Listen

Description

Programmation carnavalesque en deux temps, entre la France et la Belgique. Raconter la fête, les travestissement, les liens sociaux et la réappropriation de la rue.

- "Dans le vacarme, les chants et les cris
Dans la forêt de symboles et de rites réinventés
Dans la foule et ses bourgeonnements bizarres"

On commence avec Carnavas de Péroline Barbet. Un documentaire réalisé en 2017 entre Murs, Marseille, Pézénas. L'auteure a fait une résidence de création à l'atelier studio Euphonia. Plus d'infos: ici.


-Femmes de Gilles, documentaire réalisé en 2015 par Vincent Matin Wallecan et Melanie Godin, en Belgique, à Binche, le plus ancien carnaval du pays. 

"A Binche, les femmes ne peuvent pas être Gilles. Pourtant, on dit qu’un homme n’est rien sans sa femme. Dans les coulisses du Carnaval, quatre femmes d’une même famille, quatre générations différentes, racontent leur façon de vivre cet événement unique dans le folklore belge, depuis les préparatifs jusqu’au grand rassemblement. Autrefois, si la place des femmes au sein du Carnaval était une reproduction du rôle social de la femme dans la société, aujourd’hui, il semble qu’on assiste davantage à un jeu de rôles accepté tant par les hommes que par les femmes. Il s’agit plus de re-vivre à l’infini les souvenirs du temps passé d’une manière collective, et de consolider les liens sociaux et familiaux des habitants à l’intérieur de la cité fortifiée."


Illustration: Péroline Barbet

Description

Programmation carnavalesque en deux temps, entre la France et la Belgique. Raconter la fête, les travestissement, les liens sociaux et la réappropriation de la rue.

- "Dans le vacarme, les chants et les cris
Dans la forêt de symboles et de rites réinventés
Dans la foule et ses bourgeonnements bizarres"

On commence avec Carnavas de Péroline Barbet. Un documentaire réalisé en 2017 entre Murs, Marseille, Pézénas. L'auteure a fait une résidence de création à l'atelier studio Euphonia. Plus d'infos: ici.


-Femmes de Gilles, documentaire réalisé en 2015 par Vincent Matin Wallecan et Melanie Godin, en Belgique, à Binche, le plus ancien carnaval du pays. 

"A Binche, les femmes ne peuvent pas être Gilles. Pourtant, on dit qu’un homme n’est rien sans sa femme. Dans les coulisses du Carnaval, quatre femmes d’une même famille, quatre générations différentes, racontent leur façon de vivre cet événement unique dans le folklore belge, depuis les préparatifs jusqu’au grand rassemblement. Autrefois, si la place des femmes au sein du Carnaval était une reproduction du rôle social de la femme dans la société, aujourd’hui, il semble qu’on assiste davantage à un jeu de rôles accepté tant par les hommes que par les femmes. Il s’agit plus de re-vivre à l’infini les souvenirs du temps passé d’une manière collective, et de consolider les liens sociaux et familiaux des habitants à l’intérieur de la cité fortifiée."


Illustration: Péroline Barbet

Share

Embed

You may also like

Description

Programmation carnavalesque en deux temps, entre la France et la Belgique. Raconter la fête, les travestissement, les liens sociaux et la réappropriation de la rue.

- "Dans le vacarme, les chants et les cris
Dans la forêt de symboles et de rites réinventés
Dans la foule et ses bourgeonnements bizarres"

On commence avec Carnavas de Péroline Barbet. Un documentaire réalisé en 2017 entre Murs, Marseille, Pézénas. L'auteure a fait une résidence de création à l'atelier studio Euphonia. Plus d'infos: ici.


-Femmes de Gilles, documentaire réalisé en 2015 par Vincent Matin Wallecan et Melanie Godin, en Belgique, à Binche, le plus ancien carnaval du pays. 

"A Binche, les femmes ne peuvent pas être Gilles. Pourtant, on dit qu’un homme n’est rien sans sa femme. Dans les coulisses du Carnaval, quatre femmes d’une même famille, quatre générations différentes, racontent leur façon de vivre cet événement unique dans le folklore belge, depuis les préparatifs jusqu’au grand rassemblement. Autrefois, si la place des femmes au sein du Carnaval était une reproduction du rôle social de la femme dans la société, aujourd’hui, il semble qu’on assiste davantage à un jeu de rôles accepté tant par les hommes que par les femmes. Il s’agit plus de re-vivre à l’infini les souvenirs du temps passé d’une manière collective, et de consolider les liens sociaux et familiaux des habitants à l’intérieur de la cité fortifiée."


Illustration: Péroline Barbet

Description

Programmation carnavalesque en deux temps, entre la France et la Belgique. Raconter la fête, les travestissement, les liens sociaux et la réappropriation de la rue.

- "Dans le vacarme, les chants et les cris
Dans la forêt de symboles et de rites réinventés
Dans la foule et ses bourgeonnements bizarres"

On commence avec Carnavas de Péroline Barbet. Un documentaire réalisé en 2017 entre Murs, Marseille, Pézénas. L'auteure a fait une résidence de création à l'atelier studio Euphonia. Plus d'infos: ici.


-Femmes de Gilles, documentaire réalisé en 2015 par Vincent Matin Wallecan et Melanie Godin, en Belgique, à Binche, le plus ancien carnaval du pays. 

"A Binche, les femmes ne peuvent pas être Gilles. Pourtant, on dit qu’un homme n’est rien sans sa femme. Dans les coulisses du Carnaval, quatre femmes d’une même famille, quatre générations différentes, racontent leur façon de vivre cet événement unique dans le folklore belge, depuis les préparatifs jusqu’au grand rassemblement. Autrefois, si la place des femmes au sein du Carnaval était une reproduction du rôle social de la femme dans la société, aujourd’hui, il semble qu’on assiste davantage à un jeu de rôles accepté tant par les hommes que par les femmes. Il s’agit plus de re-vivre à l’infini les souvenirs du temps passé d’une manière collective, et de consolider les liens sociaux et familiaux des habitants à l’intérieur de la cité fortifiée."


Illustration: Péroline Barbet

Share

Embed

You may also like