L'ascenseur social le Podcast - Episode 17 - Jone Randy cover
L'ascenseur social le Podcast - Episode 17 - Jone Randy cover
L'ascenseur social - Le podcast

L'ascenseur social le Podcast - Episode 17 - Jone Randy

L'ascenseur social le Podcast - Episode 17 - Jone Randy

41min |25/10/2020|

120

Listen
L'ascenseur social le Podcast - Episode 17 - Jone Randy cover
L'ascenseur social le Podcast - Episode 17 - Jone Randy cover
L'ascenseur social - Le podcast

L'ascenseur social le Podcast - Episode 17 - Jone Randy

L'ascenseur social le Podcast - Episode 17 - Jone Randy

41min |25/10/2020|

120

Listen

Description

  

Jone Randy a 25 ans. Il est juriste en droit des affaires et vit au Luxembourg.

Il est issu d’un milieu populaire (père chauffeur de taxi, mère aide-soignante)

Originaire de Pantin en Banlieue parisienne, il a fait des études de droit après un bac ES, à la fac et à l’école de droit HEAD.

Il a découvert les métiers du droit en 4ème grâce à une matinée des métiers, au cours de laquelle il a rencontré un parent d’élève avocat qui a démystifié le métier. 

Il nous raconte les difficultés pour trouver un stage au début, mais les bienfaits de ce premier stage.

Il nous parle aussi des bienfaits de son année « erasmus » tant sur le plan personnel que professionnel.

Suite à son échec au concours d’avocat, il nous parle de ses doutes, de son année de césure et de comment il a rebondi.

Il nous parle aussi :

· de sa réussite qu’il doit à son travail certes, mais aussi au soutien de ces parents, à ses professeurs et aussi au sport (le judo)

· de la difficulté de choisir son orientation et son futur métier quand on est jeune

· du fait qu’il ne faut pas avoir de croyance limitante (pas de plafond de verre). Il faut regarder le ciel en essayant de toucher les étoiles

· du fait que c’est la constance dans le travail qui paye

· du fait qu’il ne faut pas avoir de complexe

https://ascenseursocial.org/temoignage-de-jone-randy/

Description

  

Jone Randy a 25 ans. Il est juriste en droit des affaires et vit au Luxembourg.

Il est issu d’un milieu populaire (père chauffeur de taxi, mère aide-soignante)

Originaire de Pantin en Banlieue parisienne, il a fait des études de droit après un bac ES, à la fac et à l’école de droit HEAD.

Il a découvert les métiers du droit en 4ème grâce à une matinée des métiers, au cours de laquelle il a rencontré un parent d’élève avocat qui a démystifié le métier. 

Il nous raconte les difficultés pour trouver un stage au début, mais les bienfaits de ce premier stage.

Il nous parle aussi des bienfaits de son année « erasmus » tant sur le plan personnel que professionnel.

Suite à son échec au concours d’avocat, il nous parle de ses doutes, de son année de césure et de comment il a rebondi.

Il nous parle aussi :

· de sa réussite qu’il doit à son travail certes, mais aussi au soutien de ces parents, à ses professeurs et aussi au sport (le judo)

· de la difficulté de choisir son orientation et son futur métier quand on est jeune

· du fait qu’il ne faut pas avoir de croyance limitante (pas de plafond de verre). Il faut regarder le ciel en essayant de toucher les étoiles

· du fait que c’est la constance dans le travail qui paye

· du fait qu’il ne faut pas avoir de complexe

https://ascenseursocial.org/temoignage-de-jone-randy/

Share

Embed

To listen also

Description

  

Jone Randy a 25 ans. Il est juriste en droit des affaires et vit au Luxembourg.

Il est issu d’un milieu populaire (père chauffeur de taxi, mère aide-soignante)

Originaire de Pantin en Banlieue parisienne, il a fait des études de droit après un bac ES, à la fac et à l’école de droit HEAD.

Il a découvert les métiers du droit en 4ème grâce à une matinée des métiers, au cours de laquelle il a rencontré un parent d’élève avocat qui a démystifié le métier. 

Il nous raconte les difficultés pour trouver un stage au début, mais les bienfaits de ce premier stage.

Il nous parle aussi des bienfaits de son année « erasmus » tant sur le plan personnel que professionnel.

Suite à son échec au concours d’avocat, il nous parle de ses doutes, de son année de césure et de comment il a rebondi.

Il nous parle aussi :

· de sa réussite qu’il doit à son travail certes, mais aussi au soutien de ces parents, à ses professeurs et aussi au sport (le judo)

· de la difficulté de choisir son orientation et son futur métier quand on est jeune

· du fait qu’il ne faut pas avoir de croyance limitante (pas de plafond de verre). Il faut regarder le ciel en essayant de toucher les étoiles

· du fait que c’est la constance dans le travail qui paye

· du fait qu’il ne faut pas avoir de complexe

https://ascenseursocial.org/temoignage-de-jone-randy/

Description

  

Jone Randy a 25 ans. Il est juriste en droit des affaires et vit au Luxembourg.

Il est issu d’un milieu populaire (père chauffeur de taxi, mère aide-soignante)

Originaire de Pantin en Banlieue parisienne, il a fait des études de droit après un bac ES, à la fac et à l’école de droit HEAD.

Il a découvert les métiers du droit en 4ème grâce à une matinée des métiers, au cours de laquelle il a rencontré un parent d’élève avocat qui a démystifié le métier. 

Il nous raconte les difficultés pour trouver un stage au début, mais les bienfaits de ce premier stage.

Il nous parle aussi des bienfaits de son année « erasmus » tant sur le plan personnel que professionnel.

Suite à son échec au concours d’avocat, il nous parle de ses doutes, de son année de césure et de comment il a rebondi.

Il nous parle aussi :

· de sa réussite qu’il doit à son travail certes, mais aussi au soutien de ces parents, à ses professeurs et aussi au sport (le judo)

· de la difficulté de choisir son orientation et son futur métier quand on est jeune

· du fait qu’il ne faut pas avoir de croyance limitante (pas de plafond de verre). Il faut regarder le ciel en essayant de toucher les étoiles

· du fait que c’est la constance dans le travail qui paye

· du fait qu’il ne faut pas avoir de complexe

https://ascenseursocial.org/temoignage-de-jone-randy/

Share

Embed

To listen also