Episode 14 : la fermentation a tout bon ! cover
Episode 14 : la fermentation a tout bon ! cover
L'Epicurieuse

Episode 14 : la fermentation a tout bon !

Episode 14 : la fermentation a tout bon !

12min |07/04/2019
Listen
Episode 14 : la fermentation a tout bon ! cover
Episode 14 : la fermentation a tout bon ! cover
L'Epicurieuse

Episode 14 : la fermentation a tout bon !

Episode 14 : la fermentation a tout bon !

12min |07/04/2019
Listen

Description

Chaque premier dimanche du mois, on s’installe autour de la table et on papote popote entre gourmets dans votre podcast de curiosités culinaires.

On en mange tous les jours sans le savoir, pourtant quand j’ai commencé à m’intéresser aux aliments fermentés, la première réaction des gens autour de moi n’a pas été celle que j’avais imaginée.

Et oui, le terme de fermentation inspire à la plupart des gens du dégoût car on le rattache à des notions de gaz, de pourri, de moisissure. Mais si je vous disais que la choucroute, une pinte d’IPA, une bonne tranche de comté ou tout simplement une belle miche de pain au levain, c’était des aliments fermentés ? Fermentation, ça a aussi l’air d’être le nouveau mot-clé des gourous d’un mode de vie sain.

Alors, fascinée par ce procédé ancestral et voyant que les chefs d’aujourd’hui remettent cette méthode à la mode, je me suis renseignée sur le sujet, notamment auprès de la papesse française de la fermentation, Marie-Claire Frédéric. Auteure d’un blog sur le sujet, elle vient d’ouvrir en plein centre de Paris une cantoche spécialisée dans la fermentation. Ça s’appelle Suri. Suri ça veut dire rendu aigre par un procédé de fermentation.

Et ça ressemble un peu à Sylki, sauf que Sylki, c’est le deuxième lieu dans lequel on m’a donné rendez-vous pour ce podcast, dans le 13e arrondissement de la capitale. Les joyeux lurons à l’origine du projet servent plusieurs soirs par semaine des boissons fermentées qu’ils fabriquent sur place. Si je vous dis kéfir ou kombucha et que ça ne vous dit rien, je vous invite à bien nous écouter jusqu’à la fin.

Allez c’est parti, en route vers le monde merveilleux des micro-organismes !

Instagram : @lepicurieuse_podcast
Twitter : @LepicurieuseP

Nos adresses qui agitent les bocaux :

Suri, 108, rue Réaumur, 75002 Paris
Sylki, 9, rue Esquirol, 75013 Paris

Mais aussi...
NE/SO, 6, rue Papillon, 75009 Paris
Fermentation Générale, 37, rue de la Folie Méricourt, 75011 Paris
Yam'Tcha, 121, rue Saint-Honoré, 75001 Paris
La 5e saveur, 50, rue Brémond d'Ars, 29300 Quimperlé
Les Apothicaires, 23, rue de Sèze, 69006 Lyon
Noma, Refshalevej 96, 1432 København K, Danemark

Description

Chaque premier dimanche du mois, on s’installe autour de la table et on papote popote entre gourmets dans votre podcast de curiosités culinaires.

On en mange tous les jours sans le savoir, pourtant quand j’ai commencé à m’intéresser aux aliments fermentés, la première réaction des gens autour de moi n’a pas été celle que j’avais imaginée.

Et oui, le terme de fermentation inspire à la plupart des gens du dégoût car on le rattache à des notions de gaz, de pourri, de moisissure. Mais si je vous disais que la choucroute, une pinte d’IPA, une bonne tranche de comté ou tout simplement une belle miche de pain au levain, c’était des aliments fermentés ? Fermentation, ça a aussi l’air d’être le nouveau mot-clé des gourous d’un mode de vie sain.

Alors, fascinée par ce procédé ancestral et voyant que les chefs d’aujourd’hui remettent cette méthode à la mode, je me suis renseignée sur le sujet, notamment auprès de la papesse française de la fermentation, Marie-Claire Frédéric. Auteure d’un blog sur le sujet, elle vient d’ouvrir en plein centre de Paris une cantoche spécialisée dans la fermentation. Ça s’appelle Suri. Suri ça veut dire rendu aigre par un procédé de fermentation.

Et ça ressemble un peu à Sylki, sauf que Sylki, c’est le deuxième lieu dans lequel on m’a donné rendez-vous pour ce podcast, dans le 13e arrondissement de la capitale. Les joyeux lurons à l’origine du projet servent plusieurs soirs par semaine des boissons fermentées qu’ils fabriquent sur place. Si je vous dis kéfir ou kombucha et que ça ne vous dit rien, je vous invite à bien nous écouter jusqu’à la fin.

Allez c’est parti, en route vers le monde merveilleux des micro-organismes !

Instagram : @lepicurieuse_podcast
Twitter : @LepicurieuseP

Nos adresses qui agitent les bocaux :

Suri, 108, rue Réaumur, 75002 Paris
Sylki, 9, rue Esquirol, 75013 Paris

Mais aussi...
NE/SO, 6, rue Papillon, 75009 Paris
Fermentation Générale, 37, rue de la Folie Méricourt, 75011 Paris
Yam'Tcha, 121, rue Saint-Honoré, 75001 Paris
La 5e saveur, 50, rue Brémond d'Ars, 29300 Quimperlé
Les Apothicaires, 23, rue de Sèze, 69006 Lyon
Noma, Refshalevej 96, 1432 København K, Danemark

Share

Embed

You may also like

Description

Chaque premier dimanche du mois, on s’installe autour de la table et on papote popote entre gourmets dans votre podcast de curiosités culinaires.

On en mange tous les jours sans le savoir, pourtant quand j’ai commencé à m’intéresser aux aliments fermentés, la première réaction des gens autour de moi n’a pas été celle que j’avais imaginée.

Et oui, le terme de fermentation inspire à la plupart des gens du dégoût car on le rattache à des notions de gaz, de pourri, de moisissure. Mais si je vous disais que la choucroute, une pinte d’IPA, une bonne tranche de comté ou tout simplement une belle miche de pain au levain, c’était des aliments fermentés ? Fermentation, ça a aussi l’air d’être le nouveau mot-clé des gourous d’un mode de vie sain.

Alors, fascinée par ce procédé ancestral et voyant que les chefs d’aujourd’hui remettent cette méthode à la mode, je me suis renseignée sur le sujet, notamment auprès de la papesse française de la fermentation, Marie-Claire Frédéric. Auteure d’un blog sur le sujet, elle vient d’ouvrir en plein centre de Paris une cantoche spécialisée dans la fermentation. Ça s’appelle Suri. Suri ça veut dire rendu aigre par un procédé de fermentation.

Et ça ressemble un peu à Sylki, sauf que Sylki, c’est le deuxième lieu dans lequel on m’a donné rendez-vous pour ce podcast, dans le 13e arrondissement de la capitale. Les joyeux lurons à l’origine du projet servent plusieurs soirs par semaine des boissons fermentées qu’ils fabriquent sur place. Si je vous dis kéfir ou kombucha et que ça ne vous dit rien, je vous invite à bien nous écouter jusqu’à la fin.

Allez c’est parti, en route vers le monde merveilleux des micro-organismes !

Instagram : @lepicurieuse_podcast
Twitter : @LepicurieuseP

Nos adresses qui agitent les bocaux :

Suri, 108, rue Réaumur, 75002 Paris
Sylki, 9, rue Esquirol, 75013 Paris

Mais aussi...
NE/SO, 6, rue Papillon, 75009 Paris
Fermentation Générale, 37, rue de la Folie Méricourt, 75011 Paris
Yam'Tcha, 121, rue Saint-Honoré, 75001 Paris
La 5e saveur, 50, rue Brémond d'Ars, 29300 Quimperlé
Les Apothicaires, 23, rue de Sèze, 69006 Lyon
Noma, Refshalevej 96, 1432 København K, Danemark

Description

Chaque premier dimanche du mois, on s’installe autour de la table et on papote popote entre gourmets dans votre podcast de curiosités culinaires.

On en mange tous les jours sans le savoir, pourtant quand j’ai commencé à m’intéresser aux aliments fermentés, la première réaction des gens autour de moi n’a pas été celle que j’avais imaginée.

Et oui, le terme de fermentation inspire à la plupart des gens du dégoût car on le rattache à des notions de gaz, de pourri, de moisissure. Mais si je vous disais que la choucroute, une pinte d’IPA, une bonne tranche de comté ou tout simplement une belle miche de pain au levain, c’était des aliments fermentés ? Fermentation, ça a aussi l’air d’être le nouveau mot-clé des gourous d’un mode de vie sain.

Alors, fascinée par ce procédé ancestral et voyant que les chefs d’aujourd’hui remettent cette méthode à la mode, je me suis renseignée sur le sujet, notamment auprès de la papesse française de la fermentation, Marie-Claire Frédéric. Auteure d’un blog sur le sujet, elle vient d’ouvrir en plein centre de Paris une cantoche spécialisée dans la fermentation. Ça s’appelle Suri. Suri ça veut dire rendu aigre par un procédé de fermentation.

Et ça ressemble un peu à Sylki, sauf que Sylki, c’est le deuxième lieu dans lequel on m’a donné rendez-vous pour ce podcast, dans le 13e arrondissement de la capitale. Les joyeux lurons à l’origine du projet servent plusieurs soirs par semaine des boissons fermentées qu’ils fabriquent sur place. Si je vous dis kéfir ou kombucha et que ça ne vous dit rien, je vous invite à bien nous écouter jusqu’à la fin.

Allez c’est parti, en route vers le monde merveilleux des micro-organismes !

Instagram : @lepicurieuse_podcast
Twitter : @LepicurieuseP

Nos adresses qui agitent les bocaux :

Suri, 108, rue Réaumur, 75002 Paris
Sylki, 9, rue Esquirol, 75013 Paris

Mais aussi...
NE/SO, 6, rue Papillon, 75009 Paris
Fermentation Générale, 37, rue de la Folie Méricourt, 75011 Paris
Yam'Tcha, 121, rue Saint-Honoré, 75001 Paris
La 5e saveur, 50, rue Brémond d'Ars, 29300 Quimperlé
Les Apothicaires, 23, rue de Sèze, 69006 Lyon
Noma, Refshalevej 96, 1432 København K, Danemark

Share

Embed

You may also like