image Stéphane Audeguy - Eclaircies entre deux nuages

L'été des 13 dimanches

Stéphane Audeguy - Eclaircies entre deux nuages

39min | 2018-9-18

image header Stéphane Audeguy - Eclaircies entre deux nuages

Description

Les romans de Stéphane Audeguy tournent tous autour de la question de l'irreprésentable : il raconte la vie d'un animal dans Histoire du lion Personne (Le Seuil, 2016), celle des nuages ou de la pluie dans La Théorie des Nuages (Gallimard, 2005), celle du frère inconnu de Jean-Jacques Rousseau dans Fils Unique (Gallimard, 2006) et dernièrement le souvenir de sa mère disparue (Le Seuil, 2017).
Ses romans procèdent très souvent d'un enchâssement des énonciations : la parole est un relais que narrateur et personnages se passent, "Le récit passe comme un nuage de l'un à l'autre. Il s'adapte à chaque destin, le mouille, s'y transforme. Enrichi par tout ce qu'il révèle et traverse". Mais si la parole circule, les personnages ne s'expriment jamais directement et le narrateur conserve son droit de régie. Le roman chez Audeguy se refuse à la parole vive, le dialogue est proscrit et l'écrivain a une prédilection marquée pour les formes indirectes du discours rapporté. De cette structure romanesque paradoxale résulte cette belle monotonie et une douce ironie et qui ne va pas sans humour.

Stéphane Audeguy étudie tout d'abord la littérature anglo-saxonne et obtient l'agrégation de lettres modernes. Attiré par le cinéma, ancien monteur, il collabore à divers courts métrages et enseigne ensuite l?histoire du cinéma et des arts. En 2005, les Editions Gallimard publient avec succès son premier roman, La théorie des nuages. Ce roman inclassable et poétique est récompensé par de nombreux prix, dont le Grand Prix Maurice Genevoix de l'Académie Française.

To listen also