#61 - Jean Gachassin, sur tous les fronts - L'éternel enfant cover
#61 - Jean Gachassin, sur tous les fronts - L'éternel enfant cover
La Cravate

#61 - Jean Gachassin, sur tous les fronts - L'éternel enfant

#61 - Jean Gachassin, sur tous les fronts - L'éternel enfant

1h48 |19/05/2022
Play
#61 - Jean Gachassin, sur tous les fronts - L'éternel enfant cover
#61 - Jean Gachassin, sur tous les fronts - L'éternel enfant cover
La Cravate

#61 - Jean Gachassin, sur tous les fronts - L'éternel enfant

#61 - Jean Gachassin, sur tous les fronts - L'éternel enfant

1h48 |19/05/2022
Play

Description

Né en plein cœur des Pyrénées, à Bagnères de Bigorre, Jean s’essaie et excelle dans divers sports comme le ski, l'athlétisme, le tennis et le rugby !
A l'adolescence, il continuera les 2 derniers, mais c'est bien au rugby qu'il doit son immense renommée !
Alors qu'il joue encore en Juniors, Jean Prat le repère et le convainc de rejoindre le FC Lourdais, champion de France en 1960.

Il s'y impose rapidement et est sélectionné dès 1961 avec le XV de France !
Vainqueur du premier Grand Chelem Français en 1968, il est la même année l'un des grands artisans du dernier Bouclier de Brennus Lourdais.
Menant en parallèle sa carrière d'huissier de justice, il s'engage en 1969 avec le club de sa ville, le Stade Bagnérais, fraichement remonté en 1ere division !
Il emprunte alors le jeu de mouvement du voisin Lourdais et devient l'architecte de cette équipe de trublions qui demeurera une référence du rugby français durant plus d'une décennie.

Virevoltant 3/4 polyvalent, il est le seul à avoir occupé les poste d'ouvreur, centre, ailier et arrière avec le XV de France. Après sa première vie de joueur, Jean s'est rapidement mis en retrait du monde du rugby pour embrasser une exceptionnelle carrière en tant que dirigeant dans le tennis. D'abord Président de club, puis de ligue, il a ensuite occupé 8 ans la fonction de président de la fédération française de tennis, emmenant dans ce sport individuel l'esprit d'équipe et de camaraderie qui l'a accompagné toute sa vie dans le rugby.

Affectueusement surnommé Peter Pan par Roger Couderc, Jean est à la ville comme à la scène : un véritable feu follet !
Malicieux et drôle, l'âge n'a pas de prise sur lui et je me suis véritablement régalé à le découvrir.
Il me tarde déjà le prochain épisode en sa compagnie, dans 20 ans ! Prenez date !

Bonne écoute ! 

-----------------------------

⚠️ Si ce podcast vous plait, n’hésitez pas à le noter 5/5 sur Apple Podcast, à laisser un commentaire sympa et à le partager autour de vous.


💥 La Cravate est un podcast totalement indépendant et votre soutien est CAPITAL ! Pour la soutenir via vos tips, ça se passe surTipeee

Description

Né en plein cœur des Pyrénées, à Bagnères de Bigorre, Jean s’essaie et excelle dans divers sports comme le ski, l'athlétisme, le tennis et le rugby !
A l'adolescence, il continuera les 2 derniers, mais c'est bien au rugby qu'il doit son immense renommée !
Alors qu'il joue encore en Juniors, Jean Prat le repère et le convainc de rejoindre le FC Lourdais, champion de France en 1960.

Il s'y impose rapidement et est sélectionné dès 1961 avec le XV de France !
Vainqueur du premier Grand Chelem Français en 1968, il est la même année l'un des grands artisans du dernier Bouclier de Brennus Lourdais.
Menant en parallèle sa carrière d'huissier de justice, il s'engage en 1969 avec le club de sa ville, le Stade Bagnérais, fraichement remonté en 1ere division !
Il emprunte alors le jeu de mouvement du voisin Lourdais et devient l'architecte de cette équipe de trublions qui demeurera une référence du rugby français durant plus d'une décennie.

Virevoltant 3/4 polyvalent, il est le seul à avoir occupé les poste d'ouvreur, centre, ailier et arrière avec le XV de France. Après sa première vie de joueur, Jean s'est rapidement mis en retrait du monde du rugby pour embrasser une exceptionnelle carrière en tant que dirigeant dans le tennis. D'abord Président de club, puis de ligue, il a ensuite occupé 8 ans la fonction de président de la fédération française de tennis, emmenant dans ce sport individuel l'esprit d'équipe et de camaraderie qui l'a accompagné toute sa vie dans le rugby.

Affectueusement surnommé Peter Pan par Roger Couderc, Jean est à la ville comme à la scène : un véritable feu follet !
Malicieux et drôle, l'âge n'a pas de prise sur lui et je me suis véritablement régalé à le découvrir.
Il me tarde déjà le prochain épisode en sa compagnie, dans 20 ans ! Prenez date !

Bonne écoute ! 

-----------------------------

⚠️ Si ce podcast vous plait, n’hésitez pas à le noter 5/5 sur Apple Podcast, à laisser un commentaire sympa et à le partager autour de vous.


💥 La Cravate est un podcast totalement indépendant et votre soutien est CAPITAL ! Pour la soutenir via vos tips, ça se passe surTipeee

Share

Embed

You may also like

Description

Né en plein cœur des Pyrénées, à Bagnères de Bigorre, Jean s’essaie et excelle dans divers sports comme le ski, l'athlétisme, le tennis et le rugby !
A l'adolescence, il continuera les 2 derniers, mais c'est bien au rugby qu'il doit son immense renommée !
Alors qu'il joue encore en Juniors, Jean Prat le repère et le convainc de rejoindre le FC Lourdais, champion de France en 1960.

Il s'y impose rapidement et est sélectionné dès 1961 avec le XV de France !
Vainqueur du premier Grand Chelem Français en 1968, il est la même année l'un des grands artisans du dernier Bouclier de Brennus Lourdais.
Menant en parallèle sa carrière d'huissier de justice, il s'engage en 1969 avec le club de sa ville, le Stade Bagnérais, fraichement remonté en 1ere division !
Il emprunte alors le jeu de mouvement du voisin Lourdais et devient l'architecte de cette équipe de trublions qui demeurera une référence du rugby français durant plus d'une décennie.

Virevoltant 3/4 polyvalent, il est le seul à avoir occupé les poste d'ouvreur, centre, ailier et arrière avec le XV de France. Après sa première vie de joueur, Jean s'est rapidement mis en retrait du monde du rugby pour embrasser une exceptionnelle carrière en tant que dirigeant dans le tennis. D'abord Président de club, puis de ligue, il a ensuite occupé 8 ans la fonction de président de la fédération française de tennis, emmenant dans ce sport individuel l'esprit d'équipe et de camaraderie qui l'a accompagné toute sa vie dans le rugby.

Affectueusement surnommé Peter Pan par Roger Couderc, Jean est à la ville comme à la scène : un véritable feu follet !
Malicieux et drôle, l'âge n'a pas de prise sur lui et je me suis véritablement régalé à le découvrir.
Il me tarde déjà le prochain épisode en sa compagnie, dans 20 ans ! Prenez date !

Bonne écoute ! 

-----------------------------

⚠️ Si ce podcast vous plait, n’hésitez pas à le noter 5/5 sur Apple Podcast, à laisser un commentaire sympa et à le partager autour de vous.


💥 La Cravate est un podcast totalement indépendant et votre soutien est CAPITAL ! Pour la soutenir via vos tips, ça se passe surTipeee

Description

Né en plein cœur des Pyrénées, à Bagnères de Bigorre, Jean s’essaie et excelle dans divers sports comme le ski, l'athlétisme, le tennis et le rugby !
A l'adolescence, il continuera les 2 derniers, mais c'est bien au rugby qu'il doit son immense renommée !
Alors qu'il joue encore en Juniors, Jean Prat le repère et le convainc de rejoindre le FC Lourdais, champion de France en 1960.

Il s'y impose rapidement et est sélectionné dès 1961 avec le XV de France !
Vainqueur du premier Grand Chelem Français en 1968, il est la même année l'un des grands artisans du dernier Bouclier de Brennus Lourdais.
Menant en parallèle sa carrière d'huissier de justice, il s'engage en 1969 avec le club de sa ville, le Stade Bagnérais, fraichement remonté en 1ere division !
Il emprunte alors le jeu de mouvement du voisin Lourdais et devient l'architecte de cette équipe de trublions qui demeurera une référence du rugby français durant plus d'une décennie.

Virevoltant 3/4 polyvalent, il est le seul à avoir occupé les poste d'ouvreur, centre, ailier et arrière avec le XV de France. Après sa première vie de joueur, Jean s'est rapidement mis en retrait du monde du rugby pour embrasser une exceptionnelle carrière en tant que dirigeant dans le tennis. D'abord Président de club, puis de ligue, il a ensuite occupé 8 ans la fonction de président de la fédération française de tennis, emmenant dans ce sport individuel l'esprit d'équipe et de camaraderie qui l'a accompagné toute sa vie dans le rugby.

Affectueusement surnommé Peter Pan par Roger Couderc, Jean est à la ville comme à la scène : un véritable feu follet !
Malicieux et drôle, l'âge n'a pas de prise sur lui et je me suis véritablement régalé à le découvrir.
Il me tarde déjà le prochain épisode en sa compagnie, dans 20 ans ! Prenez date !

Bonne écoute ! 

-----------------------------

⚠️ Si ce podcast vous plait, n’hésitez pas à le noter 5/5 sur Apple Podcast, à laisser un commentaire sympa et à le partager autour de vous.


💥 La Cravate est un podcast totalement indépendant et votre soutien est CAPITAL ! Pour la soutenir via vos tips, ça se passe surTipeee

Share

Embed

You may also like