La Minute Crooner Attitude

Un déjeuner chez "Maman" à Genève

Un déjeuner chez "Maman" à Genève

06min |03/05/2019
Listen
La Minute Crooner Attitude

Un déjeuner chez "Maman" à Genève

Un déjeuner chez "Maman" à Genève

06min |03/05/2019
Listen

Description

Je dois vous l’avouer, le premier mai, je ne suis pas allé manifester à Paris et j’ai profité de ce premier mai, sans femmes et sans enfants, pour aller à un déjeuner qui avait lieu à Genève...je dois vous l’avouer j’étais très curieux de découvrir ce que pouvait donner un déjeuner avec des Genevois, je m’imaginais un restaurant Hôtel, aux allures cosmopolites, avec des gens un peu guindés, parlant plusieurs langues…et bien pas du tout, quelle fut ma surprise, ma bonne surprise…mon hôte m’attendait à la gare, belle gueule, la soixantaine sportive, lunettes noires, veste de play-boy…

Description

Je dois vous l’avouer, le premier mai, je ne suis pas allé manifester à Paris et j’ai profité de ce premier mai, sans femmes et sans enfants, pour aller à un déjeuner qui avait lieu à Genève...je dois vous l’avouer j’étais très curieux de découvrir ce que pouvait donner un déjeuner avec des Genevois, je m’imaginais un restaurant Hôtel, aux allures cosmopolites, avec des gens un peu guindés, parlant plusieurs langues…et bien pas du tout, quelle fut ma surprise, ma bonne surprise…mon hôte m’attendait à la gare, belle gueule, la soixantaine sportive, lunettes noires, veste de play-boy…

Share

Embed

To listen also

Description

Je dois vous l’avouer, le premier mai, je ne suis pas allé manifester à Paris et j’ai profité de ce premier mai, sans femmes et sans enfants, pour aller à un déjeuner qui avait lieu à Genève...je dois vous l’avouer j’étais très curieux de découvrir ce que pouvait donner un déjeuner avec des Genevois, je m’imaginais un restaurant Hôtel, aux allures cosmopolites, avec des gens un peu guindés, parlant plusieurs langues…et bien pas du tout, quelle fut ma surprise, ma bonne surprise…mon hôte m’attendait à la gare, belle gueule, la soixantaine sportive, lunettes noires, veste de play-boy…

Description

Je dois vous l’avouer, le premier mai, je ne suis pas allé manifester à Paris et j’ai profité de ce premier mai, sans femmes et sans enfants, pour aller à un déjeuner qui avait lieu à Genève...je dois vous l’avouer j’étais très curieux de découvrir ce que pouvait donner un déjeuner avec des Genevois, je m’imaginais un restaurant Hôtel, aux allures cosmopolites, avec des gens un peu guindés, parlant plusieurs langues…et bien pas du tout, quelle fut ma surprise, ma bonne surprise…mon hôte m’attendait à la gare, belle gueule, la soixantaine sportive, lunettes noires, veste de play-boy…

Share

Embed

To listen also