Jenna Hasse - La jalousie cover
Jenna Hasse - La jalousie cover
La Mite

Jenna Hasse - La jalousie

Jenna Hasse - La jalousie

09min |10/01/2020
Play
Jenna Hasse - La jalousie cover
Jenna Hasse - La jalousie cover
La Mite

Jenna Hasse - La jalousie

Jenna Hasse - La jalousie

09min |10/01/2020
Play

Description

Pour clore cette première édition de La Mite, la comédienne et réalisatrice Jenna Hasse nous parle d'hommes alpha, de valises, et de brosses à cheveux.


La Mite c'est un podcast que l'on enregistre pendant des soirées où des femmes, et parfois des hommes, sont invité·e·s à se raconter sur scène autour d'un thème. A chaque soirée, son thème. Cette fois-là, le 14 novembre 2018 au Bourg à Lausanne, c'était la jalousie.

Description

Pour clore cette première édition de La Mite, la comédienne et réalisatrice Jenna Hasse nous parle d'hommes alpha, de valises, et de brosses à cheveux.


La Mite c'est un podcast que l'on enregistre pendant des soirées où des femmes, et parfois des hommes, sont invité·e·s à se raconter sur scène autour d'un thème. A chaque soirée, son thème. Cette fois-là, le 14 novembre 2018 au Bourg à Lausanne, c'était la jalousie.

Share

Embed

You may also like

Description

Pour clore cette première édition de La Mite, la comédienne et réalisatrice Jenna Hasse nous parle d'hommes alpha, de valises, et de brosses à cheveux.


La Mite c'est un podcast que l'on enregistre pendant des soirées où des femmes, et parfois des hommes, sont invité·e·s à se raconter sur scène autour d'un thème. A chaque soirée, son thème. Cette fois-là, le 14 novembre 2018 au Bourg à Lausanne, c'était la jalousie.

Description

Pour clore cette première édition de La Mite, la comédienne et réalisatrice Jenna Hasse nous parle d'hommes alpha, de valises, et de brosses à cheveux.


La Mite c'est un podcast que l'on enregistre pendant des soirées où des femmes, et parfois des hommes, sont invité·e·s à se raconter sur scène autour d'un thème. A chaque soirée, son thème. Cette fois-là, le 14 novembre 2018 au Bourg à Lausanne, c'était la jalousie.

Share

Embed

You may also like