undefined cover
undefined cover
Épisode 2 : Gare aux idées fausses en science et autres platitudes médiévales avec Sylvie Nony et Nicolas Weill-Parot cover
Épisode 2 : Gare aux idées fausses en science et autres platitudes médiévales avec Sylvie Nony et Nicolas Weill-Parot cover
Le Podcast des Belles Lettres

Épisode 2 : Gare aux idées fausses en science et autres platitudes médiévales avec Sylvie Nony et Nicolas Weill-Parot

Épisode 2 : Gare aux idées fausses en science et autres platitudes médiévales avec Sylvie Nony et Nicolas Weill-Parot

51min |11/11/2022
Play
undefined cover
undefined cover
Épisode 2 : Gare aux idées fausses en science et autres platitudes médiévales avec Sylvie Nony et Nicolas Weill-Parot cover
Épisode 2 : Gare aux idées fausses en science et autres platitudes médiévales avec Sylvie Nony et Nicolas Weill-Parot cover
Le Podcast des Belles Lettres

Épisode 2 : Gare aux idées fausses en science et autres platitudes médiévales avec Sylvie Nony et Nicolas Weill-Parot

Épisode 2 : Gare aux idées fausses en science et autres platitudes médiévales avec Sylvie Nony et Nicolas Weill-Parot

51min |11/11/2022
Play

Description

Avis aux fans du film les Visiteurs, aux fans de Voltaire et à tous ceux qui pensent que Christophe Colomb voyait la Terre complètement plate : gare aux idées fausses ! 

Dans ce deuxième volet, vous naviguerez au milieu des idées fausses et des préjugés qui envahissent notre perception du Moyen Âge, époque de “l’a-fortiori” par excellence. Vos deux guides, Sylvie Nony et Nicolas Weill-Parot (tous deux historiens des sciences), mettent en lumière nos représentations biaisées d’un prétendu “âge sombre” en remontant tout simplement aux textes sources. Ce faisant, ils retracent la généalogie d’un mythe coriace selon lequel, au Moyen Âge, tout le monde croyait que la Terre était plate. Rien de plus faux bien sûr, mais rien de plus répandu aussi que ce mythe-là, dont nous connaissons d’ailleurs des résurgences inquiétantes de nos jours. Pourquoi donc toutes ces platitudes sur le Moyen Âge ont-elles la dent si dure et en quoi leur réactivation contemporaine est-elle en grande partie idéologique ? Comment se construit une idée fausse en science ? Et quelles sont plus largement les menaces qui pèsent sur notre façon d’étudier et d'enseigner l’histoire des sciences ? Pour le savoir, ouvrez grand vos oreilles !

Et pour retrouver tous nos livres en lien avec cet épisode, rdv ici.  

Chapters

  • Introduction

    00:00

  • Conversation libre

    05:26

  • À livres ouverts (auteurs cités : Koestler, Guillaume de Conches, Mandeville)

    26:11

  • Conclusion

    47:28

Description

Avis aux fans du film les Visiteurs, aux fans de Voltaire et à tous ceux qui pensent que Christophe Colomb voyait la Terre complètement plate : gare aux idées fausses ! 

Dans ce deuxième volet, vous naviguerez au milieu des idées fausses et des préjugés qui envahissent notre perception du Moyen Âge, époque de “l’a-fortiori” par excellence. Vos deux guides, Sylvie Nony et Nicolas Weill-Parot (tous deux historiens des sciences), mettent en lumière nos représentations biaisées d’un prétendu “âge sombre” en remontant tout simplement aux textes sources. Ce faisant, ils retracent la généalogie d’un mythe coriace selon lequel, au Moyen Âge, tout le monde croyait que la Terre était plate. Rien de plus faux bien sûr, mais rien de plus répandu aussi que ce mythe-là, dont nous connaissons d’ailleurs des résurgences inquiétantes de nos jours. Pourquoi donc toutes ces platitudes sur le Moyen Âge ont-elles la dent si dure et en quoi leur réactivation contemporaine est-elle en grande partie idéologique ? Comment se construit une idée fausse en science ? Et quelles sont plus largement les menaces qui pèsent sur notre façon d’étudier et d'enseigner l’histoire des sciences ? Pour le savoir, ouvrez grand vos oreilles !

Et pour retrouver tous nos livres en lien avec cet épisode, rdv ici.  

Chapters

  • Introduction

    00:00

  • Conversation libre

    05:26

  • À livres ouverts (auteurs cités : Koestler, Guillaume de Conches, Mandeville)

    26:11

  • Conclusion

    47:28

Share

Embed

You may also like

Description

Avis aux fans du film les Visiteurs, aux fans de Voltaire et à tous ceux qui pensent que Christophe Colomb voyait la Terre complètement plate : gare aux idées fausses ! 

Dans ce deuxième volet, vous naviguerez au milieu des idées fausses et des préjugés qui envahissent notre perception du Moyen Âge, époque de “l’a-fortiori” par excellence. Vos deux guides, Sylvie Nony et Nicolas Weill-Parot (tous deux historiens des sciences), mettent en lumière nos représentations biaisées d’un prétendu “âge sombre” en remontant tout simplement aux textes sources. Ce faisant, ils retracent la généalogie d’un mythe coriace selon lequel, au Moyen Âge, tout le monde croyait que la Terre était plate. Rien de plus faux bien sûr, mais rien de plus répandu aussi que ce mythe-là, dont nous connaissons d’ailleurs des résurgences inquiétantes de nos jours. Pourquoi donc toutes ces platitudes sur le Moyen Âge ont-elles la dent si dure et en quoi leur réactivation contemporaine est-elle en grande partie idéologique ? Comment se construit une idée fausse en science ? Et quelles sont plus largement les menaces qui pèsent sur notre façon d’étudier et d'enseigner l’histoire des sciences ? Pour le savoir, ouvrez grand vos oreilles !

Et pour retrouver tous nos livres en lien avec cet épisode, rdv ici.  

Chapters

  • Introduction

    00:00

  • Conversation libre

    05:26

  • À livres ouverts (auteurs cités : Koestler, Guillaume de Conches, Mandeville)

    26:11

  • Conclusion

    47:28

Description

Avis aux fans du film les Visiteurs, aux fans de Voltaire et à tous ceux qui pensent que Christophe Colomb voyait la Terre complètement plate : gare aux idées fausses ! 

Dans ce deuxième volet, vous naviguerez au milieu des idées fausses et des préjugés qui envahissent notre perception du Moyen Âge, époque de “l’a-fortiori” par excellence. Vos deux guides, Sylvie Nony et Nicolas Weill-Parot (tous deux historiens des sciences), mettent en lumière nos représentations biaisées d’un prétendu “âge sombre” en remontant tout simplement aux textes sources. Ce faisant, ils retracent la généalogie d’un mythe coriace selon lequel, au Moyen Âge, tout le monde croyait que la Terre était plate. Rien de plus faux bien sûr, mais rien de plus répandu aussi que ce mythe-là, dont nous connaissons d’ailleurs des résurgences inquiétantes de nos jours. Pourquoi donc toutes ces platitudes sur le Moyen Âge ont-elles la dent si dure et en quoi leur réactivation contemporaine est-elle en grande partie idéologique ? Comment se construit une idée fausse en science ? Et quelles sont plus largement les menaces qui pèsent sur notre façon d’étudier et d'enseigner l’histoire des sciences ? Pour le savoir, ouvrez grand vos oreilles !

Et pour retrouver tous nos livres en lien avec cet épisode, rdv ici.  

Chapters

  • Introduction

    00:00

  • Conversation libre

    05:26

  • À livres ouverts (auteurs cités : Koestler, Guillaume de Conches, Mandeville)

    26:11

  • Conclusion

    47:28

Share

Embed

You may also like