undefined cover
undefined cover
La SF sur le fil cover
La SF sur le fil cover

La SF sur le fil

La SF sur le fil

Subscribe
undefined cover
undefined cover
La SF sur le fil cover
La SF sur le fil cover

La SF sur le fil

La SF sur le fil

Subscribe

Description

Qu’est-ce que le réel ?

Qui sommes-nous, et où allons-nous ?

Qu’est-ce qui fonde notre humanité ?

La science et le progrès sont-ils dangereux ?

Et si ce parti politique remportait les élections ?

Et si les femmes prenaient enfin le pouvoir ?

Et si…. Et si….


Ces questions vous intéressent ? Alors vous aimez la SF. Sans le savoir peut-être.
Parce que la science-fiction -  tout en nous emportant dans un autre monde ou un autre temps - nous parle de nous. Ici. Maintenant. 


A travers la présentation d’œuvres (littéraires, cinématographiques ou autres), iconiques ou plus confidentielles, sous forme de chroniques ou d’interview, ce podcast a pour objet de mettre en lumière la poésie et la profondeur d’un genre souvent victimes de préjugés. Non - la SF ne s’adresse pas uniquement à un public d’initiés, aux adolescents, ou aux geeks. Oui - la SF peut être féminine et féministe. Mieux que tout autre genre, elle permet une liberté de création inouïe pour réfléchir aux thèmes fondamentaux de la société et nous éclairer sur la condition humaine.

Ce podcast a donc pour but de déconstruire les idées reçues, et il s’adresse à vous, oui, à vous qui n’aimez pas la SF.

Alors attrapez le fil de la SF, suivez le, il vous emmènera à la rencontre de héros qui luttent, se révoltent, se questionnent. Bifurquez, déviez, prenez les chemins de traverses, franchissez les portes qui vous séparent des autres mondes - plus beaux ou plus sombres –  où il n’y a ni frontières, ni limites, ni fatalité. Explorez la lune, les étoiles, les galaxies et au-delà, jusqu’au bout du possible, jusqu’au bout de la folie, devenez immortel, cyborg, devenez plus qu’humains. Parce que tout ce que vous auriez
pu être ici-bas, vous l’êtes quelque part ailleurs.

Je vous souhaite une bonne écoute.


Contact : alineborhoven@yahoo.fr


Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

Description

Qu’est-ce que le réel ?

Qui sommes-nous, et où allons-nous ?

Qu’est-ce qui fonde notre humanité ?

La science et le progrès sont-ils dangereux ?

Et si ce parti politique remportait les élections ?

Et si les femmes prenaient enfin le pouvoir ?

Et si…. Et si….


Ces questions vous intéressent ? Alors vous aimez la SF. Sans le savoir peut-être.
Parce que la science-fiction -  tout en nous emportant dans un autre monde ou un autre temps - nous parle de nous. Ici. Maintenant. 


A travers la présentation d’œuvres (littéraires, cinématographiques ou autres), iconiques ou plus confidentielles, sous forme de chroniques ou d’interview, ce podcast a pour objet de mettre en lumière la poésie et la profondeur d’un genre souvent victimes de préjugés. Non - la SF ne s’adresse pas uniquement à un public d’initiés, aux adolescents, ou aux geeks. Oui - la SF peut être féminine et féministe. Mieux que tout autre genre, elle permet une liberté de création inouïe pour réfléchir aux thèmes fondamentaux de la société et nous éclairer sur la condition humaine.

Ce podcast a donc pour but de déconstruire les idées reçues, et il s’adresse à vous, oui, à vous qui n’aimez pas la SF.

Alors attrapez le fil de la SF, suivez le, il vous emmènera à la rencontre de héros qui luttent, se révoltent, se questionnent. Bifurquez, déviez, prenez les chemins de traverses, franchissez les portes qui vous séparent des autres mondes - plus beaux ou plus sombres –  où il n’y a ni frontières, ni limites, ni fatalité. Explorez la lune, les étoiles, les galaxies et au-delà, jusqu’au bout du possible, jusqu’au bout de la folie, devenez immortel, cyborg, devenez plus qu’humains. Parce que tout ce que vous auriez
pu être ici-bas, vous l’êtes quelque part ailleurs.

Je vous souhaite une bonne écoute.


Contact : alineborhoven@yahoo.fr


Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

12 episodes

  • Viendra le temps du feu - Wendy Delorme cover
    Viendra le temps du feu - Wendy Delorme cover
    Viendra le temps du feu - Wendy Delorme

    On dit souvent que la réalité rattrape la fiction. Et quand il s’agit de dystopies, ça fait toujours froid dans le dos. Wendy Delorme dit que son livre - Viendra le temps du feu - parle du présent, car tous les évènements décrits avaient déjà existé – un jour - quelque part. Et effectivement, Viendra le temps du feu résonne tristement avec l’actualité.Il y a trente ans, le monde a subi de nombreuses catastrophes naturelles, et les réfugiés climatiques sont de plus en plus nombreux. Par désespoir, en guise de protestation, 30% des jeunes se sont suicidés. Le pays dans lequel se situe l’action du roman vote le Pacte National. Tous les ingrédients classiques de la dystopie sont réunis : les frontières sont fermées, un couvre-feu est installé, les libertés individuelles et la presse sont contrôlées par l'Etat, et les livres du monde « d'avant » sont interdits. L’objectif principal est de repeupler le territoire.Et comme dans toute bonne dystopie, il y a ceux qui disent non. Ceux qui résistent. Au cœur de la ville. Ou à l’extérieur, où d’autres personnes – des femmes – ont choisis de résister autrement – elles vivent en communauté – dans la montagne, et n’obéissent pas aux lois des Autres, comme elles les appellent. Cette communauté est tolérée depuis 30 ans, mais menacée depuis peu. Et un beau jour – ces femmes se font attaquer.Viendra le temps du feu est un roman choral – cad qu’on suit plusieurs personnages qui se racontent, on découvre petit à petit leur histoire, où passé et présent se mélangent. Tenez-vous prêts à être émus par leurs histoires – et par la poésie qui irradie les mots de Wendy Delorme.Le roman s’inscrit dans la lignée des dystopies, les références aux classiques du genre sont nombreuses, et nombreux aussi sont les clins d’oeil au monde contemporain.Dans cet épisode, il sera question de feu et de sang – de féminin pluriel – de castor, de révolte – et d’utopie. Allons brûler le feu !Références :Extraits de films :James Bond 007 contre Dr. NoThe CrowLe cercle des poètes disparusSéries Tv :La servante écarlate KaamelottConférence de presse :Emmanuel Macron - 16 janvier 2024Musiques :Constamment je brûle - Arman MéliesEléor - Dominique ALectures : Laetitia PoulalionViendra le temps du feu - Wendy DelormeLes guérillères - Monique WittigTenir sa langue - Julie Abbou Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/fr/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

    18min | Published on May 13, 2024

  • Annihilation (Alex Garland) - Promenade au phare cover
    Annihilation (Alex Garland) - Promenade au phare cover
    Annihilation (Alex Garland) - Promenade au phare

    Annihilation est le second film d’Alex Garland, adapté librement du premier tome de la trilogie du rempart sud écrit par Jeff Vandermeer.            C’est un mélange réussi entre le cinéma de série B, le film de survie et la SF métaphysique. A mi-chemin entre Carpenter et Tarkovski (Carpenter pour les scènes d’action, la paranoïa, la méfiance envers le genre humain) Tarkovski pour l’ambiance lancinante, et la mélancolie qui s’en dégage. Je vous parlerai du contexte très particulier de la sortie – ou non – du film en salles. Puis nous parlerons auto-destruction et immortalité – deux des principaux thèmes du film. J’en profiterai pour vous raconter la fabuleuse histoire – véridique des cellules Héla, les cellules les plus connues de la recherche médicale. Enfin, nous aborderons le symbolisme du film et ses différentes grilles de lecture.Dans cet épisode, il sera question d’une promenade au phare, d’une bande d’héroïnes vraiment  badass, de cellules immortelles, de Lovecraft et de Chateaubriand.Références :OSS117A bout de souffleLa classe américaine Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/fr/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

    16min | Published on April 9, 2024

  • Le moineau de Dieu (Mary Doria Russell)  - Crise de foi cover
    Le moineau de Dieu (Mary Doria Russell)  - Crise de foi cover
    Le moineau de Dieu (Mary Doria Russell) - Crise de foi

    « Je ne sais pas si Dieu existe, mais s’il existe, j’espère qu’il a une bonne excuse ». Woody AllenEn 2019, de la musique en provenance d’une planète inconnue est capté par une station scientifique sur Terre. Commanditée par les Jésuites de la compagnie de Jésus, une mission, composée de prêtres et de civils, part dans l'espace à la recherche de l'origine de ces chants mystérieux, et arrive sur la planète Rakhat. Le roman se concentre sur le personnage principal d’Emilio Sanchez qui est un prêtre linguiste de haut niveau. 40 ans après le lancement de l’expédition (en années terrestres), Emilio revient sur Terre. Seul survivant, les mains horriblement mutilées et profondément traumatisé.Accusé de s’être livré sur place au meurtre et à la prostitution, il est traduit devant un tribunal chargé de découvrir la vérité. Mais que s’est-il passé sur la planète Rakhat ?Le roman ressemble à une intrigue policière. En effet, dès le départ, on sait que la mission s’est mal passée. Mais pourquoi, comment ? Le personnage principal est accusé d'avoir commis des actes horribles. Mensonges ou vérité ? Et qu’est-il arrivé aux autres membres de l’expédition ? Le moineau de Dieu est un premier roman écrit par Mary Doria Russell, une femme anthropologue et biologiste de formation.Le roman a été rejeté par 31 agents littéraires et la plupart des éditeurs. Enfin publié chez Black Swan, le roman s'envole immédiatement dans les listes des meilleures ventes, et récolte coup sur coup deux prestigieux prix littéraires.Le moineau de Dieu s’inscrit dans le genre des récits de premier contact (avec un peuple extraterrestre), dans lequel la linguistique occupe une place importante. L’autre thème principal du roman est la foi, Dieu et la question du Mal.Références :Peur sur la villeL'aventure c'est l'aventureRencontre du 3e typePremier contactLe cercle des poètes disparusDieu m'a donné la foi - Ophélie WinterL'envie - Johnny HallidayLuc Ferry - extrait de Théodicée de LeibnizLectures :David Nathanson Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/fr/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

    15min | Published on March 6, 2024

  • Je t'aime je t'aime - Alain Resnais cover
    Je t'aime je t'aime - Alain Resnais cover
    Je t'aime je t'aime - Alain Resnais

    Suite à une tentative de suicide, Claude Ridder – notre héros (interprété par Claude Rich) - est abordé par une équipe de scientifiques qui lui propose de participer à une expérience de voyage mental dans le temps.Une machine doit renvoyer le héros un an en arrière, et seulement pour une minute. Mais l'expérience tourne mal, et Claude se retrouve prisonnier de la machine, forcé à revivre des morceaux de son passé dans un ordre complètement aléatoire.Le voyage se concentre sur les huit dernières années de la vie de Claude – son histoire d’amour avec Catrine, et sur le suspense autour des conditions de la mort de celle-ci.En 1968, le film était en compétition au festival de Cannes. Beaucoup disait qu'il serait couronné. C'était sans compter sur les « événements de mai » 68... Le film de Resnais ne fut pas projeté. Un gros rideau rouge tiré par François Truffaut tomba sur l'écran, et le film tomba dans l’oubli.Venez découvrir ou redécouvrir ce film surprenant, une oeuvre poétique, métaphysique, douce-amère – dont la mélancolie est accentuée par la très belle musique de Penderecki.Nous verrons que ce film est un jeu dans lequel vous – spectateur- pouvez participer. Puis nous nous pencherons sur les thèmes du film : le Temps, les souvenirs, et bien sûr l’amour. Dans cet épisode, il sera question d’un retour difficile dans le futur, de chat et de souris, du temps….le temps d’aimer et le temps de mourir.Extraits :Je t'aime moi non plus - Serge GainsbourgPeau d'âne - Jacques DemyInglorious basterds - Quentin TarantinoKaamelotLa jetée - Chris MarkerEternel sunshine of the spotless mind - Michel GondryLe mépris - Jean-Luc Godard Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/fr/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

    16min | Published on February 7, 2024

  • SF ET FEMINISME : Octavia E. Butler et l'afrofuturisme cover
    SF ET FEMINISME : Octavia E. Butler et l'afrofuturisme cover
    SF ET FEMINISME : Octavia E. Butler et l'afrofuturisme

    « Je suis tranquillement asociale - une ermite en plein cœur de Seattle, une pessimiste si je ne me surveille pas, une féministe, noire, ancienne baptiste, un mélange instable d'ambition, de paresse, d’anxiété, de certitude et de détermination.»Ainsi se décrivait Octavia Estelle Butler.Longtemps oubliée du grand public, surtout en France, Octavia Estelle Butler connaît depuis quelques années un incroyable regain de notoriété, et ce, au-delà du cercle des amateurs de SF. Et dire qu’il a fallu attendre parfois 35 ans pour que ses œuvres soient traduites en français. Ce travail de réédition et de traduction a été possible grâce à la maison d’édition du Diable Vauvert.Cette notoriété posthume s’explique notamment par la redécouverte de l’œuvre d’Octavia Butler par des autrices féministes – par le caractère visionnaire de ses romans et aussi par l’engouement récent autour de l’afro futurisme. Pour commencer, nous verrons qui est Octavia Butler, et pourquoi elle est considérée comme une pionnière du mouvement afro futuriste. Puis nous nous pencherons sur certaines thématiques de son œuvre. Enfin, nous verrons, à travers quelques exemples, l’influence qu’exerce Octavia Butler aujourd’hui.Dans cet épisode, il sera question de récits alternatifs, de liberté et d’esclavage, d’afrofuturisme, d’héroïnes puissantes, d’aller-retour vers le futur, de wokisme et de la revanche de Lilith.Extraits :interview d'Octavia ButlerSun Ra - Space is the placeTerminatorLa gifleDiscours Donald Trump Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/fr/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

    16min | Published on January 10, 2024

  • Le monde sur le fil - Fassbinder - Matrix avant Matrix cover
    Le monde sur le fil - Fassbinder - Matrix avant Matrix cover
    Le monde sur le fil - Fassbinder - Matrix avant Matrix

     « J’ai tourné un téléfilm de deux fois une heure et demi (intitulé le monde sur le fil) qui dépeint un monde où l’on peut créer des projections d’être humain avec un ordinateur. Ainsi naît bien sûr la notion de savoir si l’on n’est pas soi-même une projection car dans ce monde les projections sont identiques à la réalité…il s’agit d’un vieux schéma philosophique qui crée une certaine horreur. »   Rainer Werner Fassbinder  Le monde sur le fil est la seule incursion du réalisateur allemand Rainer Werner Fassbinder dans l’univers de la SF. Fasciné par le roman Simulacron 3 de Daniel F. Galouye, il décide de l’adapter sur écran. Sur le petit écran. Car il s’agit d’un téléfilm en 2 parties diffusé une première fois en 1973 à la télévision allemande, rediffusé une seule fois puis totalement oublié pendant presque 40 ans. En 2010, le film a été restauré et redécouvert grâce aux éditions Carlotta qui l’a édité en DVD.  Le monde sur le fil est encore plus fascinant à regarder aujourd’hui. 27 ans avant Matrix - avant internet - avant la démocratisation des ordinateurs, avant le projet du métavers, Fassbinder signe un chef d’œuvre de SF qui traite de réalité simulée, et où la réflexion sur la nature humaine se trouve au cœur du film.    Références : - Matrix (1999) - Le dîner de cons - Le roi et l'oiseau - Manon des sources - Le Prisonnier (série TV) - Le grand bleu Extrait interview Elon Musk Lecture : David Nathanson Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/fr/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

    14min | Published on December 8, 2023

  • Malevil de Robert Merle - Juste la fin du monde cover
    Malevil de Robert Merle - Juste la fin du monde cover
    Malevil de Robert Merle - Juste la fin du monde

     Pâques 1977. Une guerre atomique s’abat sur le monde. Tout est anéanti. De l’origine de cette guerre, nous ne saurons rien - ça n’est pas le propos du roman. Le roman nous raconte l’après. Comment un groupe de sept amis -s’organise après la catastrophe - dans un petit village du Périgord. Les personnages sont sauvés parce qu’ils buvaient du vin, de bon matin, dans la cave d’un château. Pas de doute, nous sommes bien dans un roman français... Pourquoi lire un énième roman post-apocalytique ? Pour le style magnifique, le récit haletant, qui explore, tout en finesse et en subtilité, des questionnements politiques et métaphysiques. On y retrouve, comme souvent chez Robert Merle, des personnages attachants pétris d’humanité. Malevil s’écarte aussi des clichés du genre en proposant une vision moins sombre et pessimiste de la nature humaine.   Malevil est un livre éminemment politique et qui prône l’utopie du collectif, la solidarité. Il se montre critique vis-à-vis du progrès et incite à d’avantage de lenteur et de contemplation.  Dans cet épisode il sera question d’un château médiéval perdu dans le Périgord - de Hobbes et de Rousseau – de Walking dead mais sans les zombies –de comment boire du vin peut vous sauver de la fin du monde - d’amitié - de destruction et de renouveau – de la contemplation d’un lever de soleil - de la vie d’après – de la vie malgré tout.   Références : - les aristochats - le corniaud - les Inconnus tournez ménage - le 5 e élément Lectures : David Nathanson Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/fr/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

    13min | Published on November 9, 2023

  • Starman - John Carpenter - I fell in love with an alien cover
    Starman - John Carpenter - I fell in love with an alien cover
    Starman - John Carpenter - I fell in love with an alien

     En 1977, la sonde spatiale (https://fr.wikipedia.org/wiki/Sonde_spatiale) Voyager 2 (https://fr.wikipedia.org/wiki/Voyager_2) est lancée avec un disque destiné à contacter d'éventuels extraterrestres (https://fr.wikipedia.org/wiki/Extraterrestre_dans_la_fiction). Cette partie est véridique. Le film Starman imagine que ce message est bel et bien intercepté et qu’un alien est envoyé sur Terre pour établir un premier contact (https://fr.wikipedia.org/wiki/Premier_contact_(science-fiction)). Et là c’est le drame - le vaisseau extraterrestre est abattu et s'écrase dans le Wisconsin. Son unique occupant, ressemblant à une boule d'énergie, rencontre alors Jenny et prend l'apparence de son défunt mari, Scott. L'extraterrestre oblige ensuite Jenny à l'accompagner jusqu'au Meteor Crater (https://fr.wikipedia.org/wiki/Meteor_Crater) dans l'Arizona (https://fr.wikipedia.org/wiki/Arizona), lieu où ses congénères doivent le récupérer. Au cours de ce périple, ils seront pourchassés par l'armée américaine. D'abord réticente, Jenny va progressivement finir par s'attacher à cet homme venu des étoiles.  Starman - film méconnu et sous-estimé - mais aussi attachant et émouvant - dénote dans la filmographie de Carpenter. Dans cet épisode, il sera question d’un homme venu d’ailleurs, d’une histoire d’amour et de deuil, de David Bowie, de la plus romantique des missions de l’histoire de l’aérospatiale, de road movie, et de l’humanité en images et sons. Extraits : - BO Starman - Jack Nitzsche - Johnny B Goode - Chuck Berry - Starman - David Bowie - Starman - OSS 117 - Le corniaud - Kaamelot - Euronews - L'incroyable voyage d'une sonde lancée en 1977 Lectures : David Nathanson    Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/fr/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

    17min | Published on October 4, 2023

  • SF ET FEMINISME : Le mur invisible (Marlen Haushofer) - Une forêt à soi cover
    SF ET FEMINISME : Le mur invisible (Marlen Haushofer) - Une forêt à soi cover
    SF ET FEMINISME : Le mur invisible (Marlen Haushofer) - Une forêt à soi

    Le Mur invisible raconte l’histoire d'une femme qui part en vacances dans la campagne alpine et se retrouve piégée derrière un mur transparent et infranchissable – un mur invisible. Piégée mais aussi protégée – car elle s’aperçoit que toutes les personnes de l’autre côté du mur sont mortes, mystérieusement pétrifiées sur place.  C’est le journal de cette femme - dont on ne connaît pas le nom -  prise entre les tâches quotidiennes de la survie et les réflexions sur sa place de femme dans le monde d’avant, et aussi dans ce nouveau monde où elle est peut-être la dernière survivante – ou… peut-être pas…   Romancière autrichienne, Marlen Haushofer, est née en 1920. Après des études de philologie à Vienne, elle devient mère au foyer, et utilise ses moments de répit et lanuit pour écrire. Elle est décédée d’un cancer à l’âge de 49 ans. Toute son œuvre est traversée par le thème de la solitude de la femme dans un monde hostile et étriqué, régi par les lois du patriarcat.   Le mur invisible met en scène une femme qui peu à peu déconstruit son identité sociale et  se transforme au contact de la Nature.  Le mur invisible est souvent cité comme une œuvre littéraire majeure du mouvement écoféministe. Extraits : - Retour vers le futur - Robert Zemeckis - Françoise d'Eaubonne - ORTF 1972 - Les bronzés font du ski - Patrice Leconte - Charline Vanhoenacker - le billet de Charline - France Inter - Sissi - Ernst Marischka Lectures d'extraits du mur invisible : Laetitia Poulalion Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/fr/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

    17min | Published on September 6, 2023

  • SF ET FEMINISME : Les femmes de Stepford (1975) ou le cauchemar en cuisine cover
    SF ET FEMINISME : Les femmes de Stepford (1975) ou le cauchemar en cuisine cover
    SF ET FEMINISME : Les femmes de Stepford (1975) ou le cauchemar en cuisine

    Bienvenue à Stepford, petite ville de banlieue bien proprettre des Etats-Unis, où il ne se passe jamais rien....ou presque. Les femmes sont toutes au foyer, mais ne semblent pas du tout être désespérées. Johanna quitte New-York avec son mari et leurs deux enfants pour s'installer à Stepford, mais elle va vite déchanter face à ses voisines si étranges.... Le temps semble s'être arrêté dans les années 50 ! Avec une amie, nouvelle habitante également, elle va mener l'enquête pour découvrir le secret des femmes de Stepford. Extraits : - Les femmes de Stepford - Bryan Forbes - Don't Worry Darling - Olivia Wilde  - Ex machina - Alex Garland - Les demoiselles de Rochefort - Jacques Demy - OSS117 : Le Caire, nid d'espions - Michel Hazanavicius - Terminator - James Cameron Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/fr/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

    14min | Published on July 4, 2023

  • 1
    2

Description

Qu’est-ce que le réel ?

Qui sommes-nous, et où allons-nous ?

Qu’est-ce qui fonde notre humanité ?

La science et le progrès sont-ils dangereux ?

Et si ce parti politique remportait les élections ?

Et si les femmes prenaient enfin le pouvoir ?

Et si…. Et si….


Ces questions vous intéressent ? Alors vous aimez la SF. Sans le savoir peut-être.
Parce que la science-fiction -  tout en nous emportant dans un autre monde ou un autre temps - nous parle de nous. Ici. Maintenant. 


A travers la présentation d’œuvres (littéraires, cinématographiques ou autres), iconiques ou plus confidentielles, sous forme de chroniques ou d’interview, ce podcast a pour objet de mettre en lumière la poésie et la profondeur d’un genre souvent victimes de préjugés. Non - la SF ne s’adresse pas uniquement à un public d’initiés, aux adolescents, ou aux geeks. Oui - la SF peut être féminine et féministe. Mieux que tout autre genre, elle permet une liberté de création inouïe pour réfléchir aux thèmes fondamentaux de la société et nous éclairer sur la condition humaine.

Ce podcast a donc pour but de déconstruire les idées reçues, et il s’adresse à vous, oui, à vous qui n’aimez pas la SF.

Alors attrapez le fil de la SF, suivez le, il vous emmènera à la rencontre de héros qui luttent, se révoltent, se questionnent. Bifurquez, déviez, prenez les chemins de traverses, franchissez les portes qui vous séparent des autres mondes - plus beaux ou plus sombres –  où il n’y a ni frontières, ni limites, ni fatalité. Explorez la lune, les étoiles, les galaxies et au-delà, jusqu’au bout du possible, jusqu’au bout de la folie, devenez immortel, cyborg, devenez plus qu’humains. Parce que tout ce que vous auriez
pu être ici-bas, vous l’êtes quelque part ailleurs.

Je vous souhaite une bonne écoute.


Contact : alineborhoven@yahoo.fr


Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

Description

Qu’est-ce que le réel ?

Qui sommes-nous, et où allons-nous ?

Qu’est-ce qui fonde notre humanité ?

La science et le progrès sont-ils dangereux ?

Et si ce parti politique remportait les élections ?

Et si les femmes prenaient enfin le pouvoir ?

Et si…. Et si….


Ces questions vous intéressent ? Alors vous aimez la SF. Sans le savoir peut-être.
Parce que la science-fiction -  tout en nous emportant dans un autre monde ou un autre temps - nous parle de nous. Ici. Maintenant. 


A travers la présentation d’œuvres (littéraires, cinématographiques ou autres), iconiques ou plus confidentielles, sous forme de chroniques ou d’interview, ce podcast a pour objet de mettre en lumière la poésie et la profondeur d’un genre souvent victimes de préjugés. Non - la SF ne s’adresse pas uniquement à un public d’initiés, aux adolescents, ou aux geeks. Oui - la SF peut être féminine et féministe. Mieux que tout autre genre, elle permet une liberté de création inouïe pour réfléchir aux thèmes fondamentaux de la société et nous éclairer sur la condition humaine.

Ce podcast a donc pour but de déconstruire les idées reçues, et il s’adresse à vous, oui, à vous qui n’aimez pas la SF.

Alors attrapez le fil de la SF, suivez le, il vous emmènera à la rencontre de héros qui luttent, se révoltent, se questionnent. Bifurquez, déviez, prenez les chemins de traverses, franchissez les portes qui vous séparent des autres mondes - plus beaux ou plus sombres –  où il n’y a ni frontières, ni limites, ni fatalité. Explorez la lune, les étoiles, les galaxies et au-delà, jusqu’au bout du possible, jusqu’au bout de la folie, devenez immortel, cyborg, devenez plus qu’humains. Parce que tout ce que vous auriez
pu être ici-bas, vous l’êtes quelque part ailleurs.

Je vous souhaite une bonne écoute.


Contact : alineborhoven@yahoo.fr


Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

12 episodes

  • Viendra le temps du feu - Wendy Delorme cover
    Viendra le temps du feu - Wendy Delorme cover
    Viendra le temps du feu - Wendy Delorme

    On dit souvent que la réalité rattrape la fiction. Et quand il s’agit de dystopies, ça fait toujours froid dans le dos. Wendy Delorme dit que son livre - Viendra le temps du feu - parle du présent, car tous les évènements décrits avaient déjà existé – un jour - quelque part. Et effectivement, Viendra le temps du feu résonne tristement avec l’actualité.Il y a trente ans, le monde a subi de nombreuses catastrophes naturelles, et les réfugiés climatiques sont de plus en plus nombreux. Par désespoir, en guise de protestation, 30% des jeunes se sont suicidés. Le pays dans lequel se situe l’action du roman vote le Pacte National. Tous les ingrédients classiques de la dystopie sont réunis : les frontières sont fermées, un couvre-feu est installé, les libertés individuelles et la presse sont contrôlées par l'Etat, et les livres du monde « d'avant » sont interdits. L’objectif principal est de repeupler le territoire.Et comme dans toute bonne dystopie, il y a ceux qui disent non. Ceux qui résistent. Au cœur de la ville. Ou à l’extérieur, où d’autres personnes – des femmes – ont choisis de résister autrement – elles vivent en communauté – dans la montagne, et n’obéissent pas aux lois des Autres, comme elles les appellent. Cette communauté est tolérée depuis 30 ans, mais menacée depuis peu. Et un beau jour – ces femmes se font attaquer.Viendra le temps du feu est un roman choral – cad qu’on suit plusieurs personnages qui se racontent, on découvre petit à petit leur histoire, où passé et présent se mélangent. Tenez-vous prêts à être émus par leurs histoires – et par la poésie qui irradie les mots de Wendy Delorme.Le roman s’inscrit dans la lignée des dystopies, les références aux classiques du genre sont nombreuses, et nombreux aussi sont les clins d’oeil au monde contemporain.Dans cet épisode, il sera question de feu et de sang – de féminin pluriel – de castor, de révolte – et d’utopie. Allons brûler le feu !Références :Extraits de films :James Bond 007 contre Dr. NoThe CrowLe cercle des poètes disparusSéries Tv :La servante écarlate KaamelottConférence de presse :Emmanuel Macron - 16 janvier 2024Musiques :Constamment je brûle - Arman MéliesEléor - Dominique ALectures : Laetitia PoulalionViendra le temps du feu - Wendy DelormeLes guérillères - Monique WittigTenir sa langue - Julie Abbou Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/fr/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

    18min | Published on May 13, 2024

  • Annihilation (Alex Garland) - Promenade au phare cover
    Annihilation (Alex Garland) - Promenade au phare cover
    Annihilation (Alex Garland) - Promenade au phare

    Annihilation est le second film d’Alex Garland, adapté librement du premier tome de la trilogie du rempart sud écrit par Jeff Vandermeer.            C’est un mélange réussi entre le cinéma de série B, le film de survie et la SF métaphysique. A mi-chemin entre Carpenter et Tarkovski (Carpenter pour les scènes d’action, la paranoïa, la méfiance envers le genre humain) Tarkovski pour l’ambiance lancinante, et la mélancolie qui s’en dégage. Je vous parlerai du contexte très particulier de la sortie – ou non – du film en salles. Puis nous parlerons auto-destruction et immortalité – deux des principaux thèmes du film. J’en profiterai pour vous raconter la fabuleuse histoire – véridique des cellules Héla, les cellules les plus connues de la recherche médicale. Enfin, nous aborderons le symbolisme du film et ses différentes grilles de lecture.Dans cet épisode, il sera question d’une promenade au phare, d’une bande d’héroïnes vraiment  badass, de cellules immortelles, de Lovecraft et de Chateaubriand.Références :OSS117A bout de souffleLa classe américaine Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/fr/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

    16min | Published on April 9, 2024

  • Le moineau de Dieu (Mary Doria Russell)  - Crise de foi cover
    Le moineau de Dieu (Mary Doria Russell)  - Crise de foi cover
    Le moineau de Dieu (Mary Doria Russell) - Crise de foi

    « Je ne sais pas si Dieu existe, mais s’il existe, j’espère qu’il a une bonne excuse ». Woody AllenEn 2019, de la musique en provenance d’une planète inconnue est capté par une station scientifique sur Terre. Commanditée par les Jésuites de la compagnie de Jésus, une mission, composée de prêtres et de civils, part dans l'espace à la recherche de l'origine de ces chants mystérieux, et arrive sur la planète Rakhat. Le roman se concentre sur le personnage principal d’Emilio Sanchez qui est un prêtre linguiste de haut niveau. 40 ans après le lancement de l’expédition (en années terrestres), Emilio revient sur Terre. Seul survivant, les mains horriblement mutilées et profondément traumatisé.Accusé de s’être livré sur place au meurtre et à la prostitution, il est traduit devant un tribunal chargé de découvrir la vérité. Mais que s’est-il passé sur la planète Rakhat ?Le roman ressemble à une intrigue policière. En effet, dès le départ, on sait que la mission s’est mal passée. Mais pourquoi, comment ? Le personnage principal est accusé d'avoir commis des actes horribles. Mensonges ou vérité ? Et qu’est-il arrivé aux autres membres de l’expédition ? Le moineau de Dieu est un premier roman écrit par Mary Doria Russell, une femme anthropologue et biologiste de formation.Le roman a été rejeté par 31 agents littéraires et la plupart des éditeurs. Enfin publié chez Black Swan, le roman s'envole immédiatement dans les listes des meilleures ventes, et récolte coup sur coup deux prestigieux prix littéraires.Le moineau de Dieu s’inscrit dans le genre des récits de premier contact (avec un peuple extraterrestre), dans lequel la linguistique occupe une place importante. L’autre thème principal du roman est la foi, Dieu et la question du Mal.Références :Peur sur la villeL'aventure c'est l'aventureRencontre du 3e typePremier contactLe cercle des poètes disparusDieu m'a donné la foi - Ophélie WinterL'envie - Johnny HallidayLuc Ferry - extrait de Théodicée de LeibnizLectures :David Nathanson Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/fr/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

    15min | Published on March 6, 2024

  • Je t'aime je t'aime - Alain Resnais cover
    Je t'aime je t'aime - Alain Resnais cover
    Je t'aime je t'aime - Alain Resnais

    Suite à une tentative de suicide, Claude Ridder – notre héros (interprété par Claude Rich) - est abordé par une équipe de scientifiques qui lui propose de participer à une expérience de voyage mental dans le temps.Une machine doit renvoyer le héros un an en arrière, et seulement pour une minute. Mais l'expérience tourne mal, et Claude se retrouve prisonnier de la machine, forcé à revivre des morceaux de son passé dans un ordre complètement aléatoire.Le voyage se concentre sur les huit dernières années de la vie de Claude – son histoire d’amour avec Catrine, et sur le suspense autour des conditions de la mort de celle-ci.En 1968, le film était en compétition au festival de Cannes. Beaucoup disait qu'il serait couronné. C'était sans compter sur les « événements de mai » 68... Le film de Resnais ne fut pas projeté. Un gros rideau rouge tiré par François Truffaut tomba sur l'écran, et le film tomba dans l’oubli.Venez découvrir ou redécouvrir ce film surprenant, une oeuvre poétique, métaphysique, douce-amère – dont la mélancolie est accentuée par la très belle musique de Penderecki.Nous verrons que ce film est un jeu dans lequel vous – spectateur- pouvez participer. Puis nous nous pencherons sur les thèmes du film : le Temps, les souvenirs, et bien sûr l’amour. Dans cet épisode, il sera question d’un retour difficile dans le futur, de chat et de souris, du temps….le temps d’aimer et le temps de mourir.Extraits :Je t'aime moi non plus - Serge GainsbourgPeau d'âne - Jacques DemyInglorious basterds - Quentin TarantinoKaamelotLa jetée - Chris MarkerEternel sunshine of the spotless mind - Michel GondryLe mépris - Jean-Luc Godard Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/fr/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

    16min | Published on February 7, 2024

  • SF ET FEMINISME : Octavia E. Butler et l'afrofuturisme cover
    SF ET FEMINISME : Octavia E. Butler et l'afrofuturisme cover
    SF ET FEMINISME : Octavia E. Butler et l'afrofuturisme

    « Je suis tranquillement asociale - une ermite en plein cœur de Seattle, une pessimiste si je ne me surveille pas, une féministe, noire, ancienne baptiste, un mélange instable d'ambition, de paresse, d’anxiété, de certitude et de détermination.»Ainsi se décrivait Octavia Estelle Butler.Longtemps oubliée du grand public, surtout en France, Octavia Estelle Butler connaît depuis quelques années un incroyable regain de notoriété, et ce, au-delà du cercle des amateurs de SF. Et dire qu’il a fallu attendre parfois 35 ans pour que ses œuvres soient traduites en français. Ce travail de réédition et de traduction a été possible grâce à la maison d’édition du Diable Vauvert.Cette notoriété posthume s’explique notamment par la redécouverte de l’œuvre d’Octavia Butler par des autrices féministes – par le caractère visionnaire de ses romans et aussi par l’engouement récent autour de l’afro futurisme. Pour commencer, nous verrons qui est Octavia Butler, et pourquoi elle est considérée comme une pionnière du mouvement afro futuriste. Puis nous nous pencherons sur certaines thématiques de son œuvre. Enfin, nous verrons, à travers quelques exemples, l’influence qu’exerce Octavia Butler aujourd’hui.Dans cet épisode, il sera question de récits alternatifs, de liberté et d’esclavage, d’afrofuturisme, d’héroïnes puissantes, d’aller-retour vers le futur, de wokisme et de la revanche de Lilith.Extraits :interview d'Octavia ButlerSun Ra - Space is the placeTerminatorLa gifleDiscours Donald Trump Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/fr/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

    16min | Published on January 10, 2024

  • Le monde sur le fil - Fassbinder - Matrix avant Matrix cover
    Le monde sur le fil - Fassbinder - Matrix avant Matrix cover
    Le monde sur le fil - Fassbinder - Matrix avant Matrix

     « J’ai tourné un téléfilm de deux fois une heure et demi (intitulé le monde sur le fil) qui dépeint un monde où l’on peut créer des projections d’être humain avec un ordinateur. Ainsi naît bien sûr la notion de savoir si l’on n’est pas soi-même une projection car dans ce monde les projections sont identiques à la réalité…il s’agit d’un vieux schéma philosophique qui crée une certaine horreur. »   Rainer Werner Fassbinder  Le monde sur le fil est la seule incursion du réalisateur allemand Rainer Werner Fassbinder dans l’univers de la SF. Fasciné par le roman Simulacron 3 de Daniel F. Galouye, il décide de l’adapter sur écran. Sur le petit écran. Car il s’agit d’un téléfilm en 2 parties diffusé une première fois en 1973 à la télévision allemande, rediffusé une seule fois puis totalement oublié pendant presque 40 ans. En 2010, le film a été restauré et redécouvert grâce aux éditions Carlotta qui l’a édité en DVD.  Le monde sur le fil est encore plus fascinant à regarder aujourd’hui. 27 ans avant Matrix - avant internet - avant la démocratisation des ordinateurs, avant le projet du métavers, Fassbinder signe un chef d’œuvre de SF qui traite de réalité simulée, et où la réflexion sur la nature humaine se trouve au cœur du film.    Références : - Matrix (1999) - Le dîner de cons - Le roi et l'oiseau - Manon des sources - Le Prisonnier (série TV) - Le grand bleu Extrait interview Elon Musk Lecture : David Nathanson Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/fr/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

    14min | Published on December 8, 2023

  • Malevil de Robert Merle - Juste la fin du monde cover
    Malevil de Robert Merle - Juste la fin du monde cover
    Malevil de Robert Merle - Juste la fin du monde

     Pâques 1977. Une guerre atomique s’abat sur le monde. Tout est anéanti. De l’origine de cette guerre, nous ne saurons rien - ça n’est pas le propos du roman. Le roman nous raconte l’après. Comment un groupe de sept amis -s’organise après la catastrophe - dans un petit village du Périgord. Les personnages sont sauvés parce qu’ils buvaient du vin, de bon matin, dans la cave d’un château. Pas de doute, nous sommes bien dans un roman français... Pourquoi lire un énième roman post-apocalytique ? Pour le style magnifique, le récit haletant, qui explore, tout en finesse et en subtilité, des questionnements politiques et métaphysiques. On y retrouve, comme souvent chez Robert Merle, des personnages attachants pétris d’humanité. Malevil s’écarte aussi des clichés du genre en proposant une vision moins sombre et pessimiste de la nature humaine.   Malevil est un livre éminemment politique et qui prône l’utopie du collectif, la solidarité. Il se montre critique vis-à-vis du progrès et incite à d’avantage de lenteur et de contemplation.  Dans cet épisode il sera question d’un château médiéval perdu dans le Périgord - de Hobbes et de Rousseau – de Walking dead mais sans les zombies –de comment boire du vin peut vous sauver de la fin du monde - d’amitié - de destruction et de renouveau – de la contemplation d’un lever de soleil - de la vie d’après – de la vie malgré tout.   Références : - les aristochats - le corniaud - les Inconnus tournez ménage - le 5 e élément Lectures : David Nathanson Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/fr/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

    13min | Published on November 9, 2023

  • Starman - John Carpenter - I fell in love with an alien cover
    Starman - John Carpenter - I fell in love with an alien cover
    Starman - John Carpenter - I fell in love with an alien

     En 1977, la sonde spatiale (https://fr.wikipedia.org/wiki/Sonde_spatiale) Voyager 2 (https://fr.wikipedia.org/wiki/Voyager_2) est lancée avec un disque destiné à contacter d'éventuels extraterrestres (https://fr.wikipedia.org/wiki/Extraterrestre_dans_la_fiction). Cette partie est véridique. Le film Starman imagine que ce message est bel et bien intercepté et qu’un alien est envoyé sur Terre pour établir un premier contact (https://fr.wikipedia.org/wiki/Premier_contact_(science-fiction)). Et là c’est le drame - le vaisseau extraterrestre est abattu et s'écrase dans le Wisconsin. Son unique occupant, ressemblant à une boule d'énergie, rencontre alors Jenny et prend l'apparence de son défunt mari, Scott. L'extraterrestre oblige ensuite Jenny à l'accompagner jusqu'au Meteor Crater (https://fr.wikipedia.org/wiki/Meteor_Crater) dans l'Arizona (https://fr.wikipedia.org/wiki/Arizona), lieu où ses congénères doivent le récupérer. Au cours de ce périple, ils seront pourchassés par l'armée américaine. D'abord réticente, Jenny va progressivement finir par s'attacher à cet homme venu des étoiles.  Starman - film méconnu et sous-estimé - mais aussi attachant et émouvant - dénote dans la filmographie de Carpenter. Dans cet épisode, il sera question d’un homme venu d’ailleurs, d’une histoire d’amour et de deuil, de David Bowie, de la plus romantique des missions de l’histoire de l’aérospatiale, de road movie, et de l’humanité en images et sons. Extraits : - BO Starman - Jack Nitzsche - Johnny B Goode - Chuck Berry - Starman - David Bowie - Starman - OSS 117 - Le corniaud - Kaamelot - Euronews - L'incroyable voyage d'une sonde lancée en 1977 Lectures : David Nathanson    Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/fr/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

    17min | Published on October 4, 2023

  • SF ET FEMINISME : Le mur invisible (Marlen Haushofer) - Une forêt à soi cover
    SF ET FEMINISME : Le mur invisible (Marlen Haushofer) - Une forêt à soi cover
    SF ET FEMINISME : Le mur invisible (Marlen Haushofer) - Une forêt à soi

    Le Mur invisible raconte l’histoire d'une femme qui part en vacances dans la campagne alpine et se retrouve piégée derrière un mur transparent et infranchissable – un mur invisible. Piégée mais aussi protégée – car elle s’aperçoit que toutes les personnes de l’autre côté du mur sont mortes, mystérieusement pétrifiées sur place.  C’est le journal de cette femme - dont on ne connaît pas le nom -  prise entre les tâches quotidiennes de la survie et les réflexions sur sa place de femme dans le monde d’avant, et aussi dans ce nouveau monde où elle est peut-être la dernière survivante – ou… peut-être pas…   Romancière autrichienne, Marlen Haushofer, est née en 1920. Après des études de philologie à Vienne, elle devient mère au foyer, et utilise ses moments de répit et lanuit pour écrire. Elle est décédée d’un cancer à l’âge de 49 ans. Toute son œuvre est traversée par le thème de la solitude de la femme dans un monde hostile et étriqué, régi par les lois du patriarcat.   Le mur invisible met en scène une femme qui peu à peu déconstruit son identité sociale et  se transforme au contact de la Nature.  Le mur invisible est souvent cité comme une œuvre littéraire majeure du mouvement écoféministe. Extraits : - Retour vers le futur - Robert Zemeckis - Françoise d'Eaubonne - ORTF 1972 - Les bronzés font du ski - Patrice Leconte - Charline Vanhoenacker - le billet de Charline - France Inter - Sissi - Ernst Marischka Lectures d'extraits du mur invisible : Laetitia Poulalion Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/fr/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

    17min | Published on September 6, 2023

  • SF ET FEMINISME : Les femmes de Stepford (1975) ou le cauchemar en cuisine cover
    SF ET FEMINISME : Les femmes de Stepford (1975) ou le cauchemar en cuisine cover
    SF ET FEMINISME : Les femmes de Stepford (1975) ou le cauchemar en cuisine

    Bienvenue à Stepford, petite ville de banlieue bien proprettre des Etats-Unis, où il ne se passe jamais rien....ou presque. Les femmes sont toutes au foyer, mais ne semblent pas du tout être désespérées. Johanna quitte New-York avec son mari et leurs deux enfants pour s'installer à Stepford, mais elle va vite déchanter face à ses voisines si étranges.... Le temps semble s'être arrêté dans les années 50 ! Avec une amie, nouvelle habitante également, elle va mener l'enquête pour découvrir le secret des femmes de Stepford. Extraits : - Les femmes de Stepford - Bryan Forbes - Don't Worry Darling - Olivia Wilde  - Ex machina - Alex Garland - Les demoiselles de Rochefort - Jacques Demy - OSS117 : Le Caire, nid d'espions - Michel Hazanavicius - Terminator - James Cameron Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/fr/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

    14min | Published on July 4, 2023

  • 1
    2