#100 – Marc Levy – l’auteur français le plus lu dans le monde cover
#100 – Marc Levy – l’auteur français le plus lu dans le monde cover
La Combinaison

#100 – Marc Levy – l’auteur français le plus lu dans le monde

#100 – Marc Levy – l’auteur français le plus lu dans le monde

1h53 |07/04/2022|

1183

Play
#100 – Marc Levy – l’auteur français le plus lu dans le monde cover
#100 – Marc Levy – l’auteur français le plus lu dans le monde cover
La Combinaison

#100 – Marc Levy – l’auteur français le plus lu dans le monde

#100 – Marc Levy – l’auteur français le plus lu dans le monde

1h53 |07/04/2022|

1183

Play

Description

La 100e, quel plaisir de la partager avec cet immense auteur : Mac Levy.


À la fin de l’épisode, je lui demande à quel personnage il aurait aimé ressembler, il me répond directement Gary Grant. Après cette rencontre cette 1h50 passée en sa compagnie ; ça ne m’étonne pas du tout. Marc est élégant, simple et attentif.


Malgré le fait d’avoir lu tous ses livres, je connaissais peu Marc. Ce ne sont pas les quelques lignes de la lodiciquarte (j’ai appris un mot, perso je disais la 4ème de couverture) ou un Wikipédia qui font qu’on connaît une personne.


J’ai pris beaucoup de plaisir à discuter et surtout à écouter sa vie. Sans spoiler l’épisode, voici quelques faits de sa vie qui m’ont passionné : 


• Marc a écrit « Et si c’était vrai » pour son fils, sans aucune intention d’être publié.

• Steven Spielberg a acheté les droits de son premier livre avant même qu’il soit publié

• Marc a bossé dans la tech dans la Silicon Valley dans les années 80

• Il a créé un cabinet de design de bureau, juste avant de devenir écrivain.


C’est vrai que c’est son métier, mais il a une façon de raconter, de décrire sa vie, son parcours, sa façon d’écrire qui captive dès ses premières paroles.


J’ai adoré cet épisode, et je suis fier de lui avoir consacré ma 100ème.


Bonne écoute 😎


 Nous citons les épisodes :  

  



Description

La 100e, quel plaisir de la partager avec cet immense auteur : Mac Levy.


À la fin de l’épisode, je lui demande à quel personnage il aurait aimé ressembler, il me répond directement Gary Grant. Après cette rencontre cette 1h50 passée en sa compagnie ; ça ne m’étonne pas du tout. Marc est élégant, simple et attentif.


Malgré le fait d’avoir lu tous ses livres, je connaissais peu Marc. Ce ne sont pas les quelques lignes de la lodiciquarte (j’ai appris un mot, perso je disais la 4ème de couverture) ou un Wikipédia qui font qu’on connaît une personne.


J’ai pris beaucoup de plaisir à discuter et surtout à écouter sa vie. Sans spoiler l’épisode, voici quelques faits de sa vie qui m’ont passionné : 


• Marc a écrit « Et si c’était vrai » pour son fils, sans aucune intention d’être publié.

• Steven Spielberg a acheté les droits de son premier livre avant même qu’il soit publié

• Marc a bossé dans la tech dans la Silicon Valley dans les années 80

• Il a créé un cabinet de design de bureau, juste avant de devenir écrivain.


C’est vrai que c’est son métier, mais il a une façon de raconter, de décrire sa vie, son parcours, sa façon d’écrire qui captive dès ses premières paroles.


J’ai adoré cet épisode, et je suis fier de lui avoir consacré ma 100ème.


Bonne écoute 😎


 Nous citons les épisodes :  

  



Share

Embed

You may also like

Description

La 100e, quel plaisir de la partager avec cet immense auteur : Mac Levy.


À la fin de l’épisode, je lui demande à quel personnage il aurait aimé ressembler, il me répond directement Gary Grant. Après cette rencontre cette 1h50 passée en sa compagnie ; ça ne m’étonne pas du tout. Marc est élégant, simple et attentif.


Malgré le fait d’avoir lu tous ses livres, je connaissais peu Marc. Ce ne sont pas les quelques lignes de la lodiciquarte (j’ai appris un mot, perso je disais la 4ème de couverture) ou un Wikipédia qui font qu’on connaît une personne.


J’ai pris beaucoup de plaisir à discuter et surtout à écouter sa vie. Sans spoiler l’épisode, voici quelques faits de sa vie qui m’ont passionné : 


• Marc a écrit « Et si c’était vrai » pour son fils, sans aucune intention d’être publié.

• Steven Spielberg a acheté les droits de son premier livre avant même qu’il soit publié

• Marc a bossé dans la tech dans la Silicon Valley dans les années 80

• Il a créé un cabinet de design de bureau, juste avant de devenir écrivain.


C’est vrai que c’est son métier, mais il a une façon de raconter, de décrire sa vie, son parcours, sa façon d’écrire qui captive dès ses premières paroles.


J’ai adoré cet épisode, et je suis fier de lui avoir consacré ma 100ème.


Bonne écoute 😎


 Nous citons les épisodes :  

  



Description

La 100e, quel plaisir de la partager avec cet immense auteur : Mac Levy.


À la fin de l’épisode, je lui demande à quel personnage il aurait aimé ressembler, il me répond directement Gary Grant. Après cette rencontre cette 1h50 passée en sa compagnie ; ça ne m’étonne pas du tout. Marc est élégant, simple et attentif.


Malgré le fait d’avoir lu tous ses livres, je connaissais peu Marc. Ce ne sont pas les quelques lignes de la lodiciquarte (j’ai appris un mot, perso je disais la 4ème de couverture) ou un Wikipédia qui font qu’on connaît une personne.


J’ai pris beaucoup de plaisir à discuter et surtout à écouter sa vie. Sans spoiler l’épisode, voici quelques faits de sa vie qui m’ont passionné : 


• Marc a écrit « Et si c’était vrai » pour son fils, sans aucune intention d’être publié.

• Steven Spielberg a acheté les droits de son premier livre avant même qu’il soit publié

• Marc a bossé dans la tech dans la Silicon Valley dans les années 80

• Il a créé un cabinet de design de bureau, juste avant de devenir écrivain.


C’est vrai que c’est son métier, mais il a une façon de raconter, de décrire sa vie, son parcours, sa façon d’écrire qui captive dès ses premières paroles.


J’ai adoré cet épisode, et je suis fier de lui avoir consacré ma 100ème.


Bonne écoute 😎


 Nous citons les épisodes :  

  



Share

Embed

You may also like