undefined cover
undefined cover
Karl et moi (extrait du livre de Baptiste GIABICONI) cover
Karl et moi (extrait du livre de Baptiste GIABICONI) cover
La Feuilleteuse

Karl et moi (extrait du livre de Baptiste GIABICONI)

Karl et moi (extrait du livre de Baptiste GIABICONI)

09min |08/04/2020
Listen
undefined cover
undefined cover
Karl et moi (extrait du livre de Baptiste GIABICONI) cover
Karl et moi (extrait du livre de Baptiste GIABICONI) cover
La Feuilleteuse

Karl et moi (extrait du livre de Baptiste GIABICONI)

Karl et moi (extrait du livre de Baptiste GIABICONI)

09min |08/04/2020
Listen

Description

Pour poursuivre la lecture, procurez-vous le livre ici (je touche une "micro" commission) : https://amzn.to/3h8Io0z // Extrait conté par Christelle de http://lafeuilleteuse.com //

Pour me soutenir ūüėė :¬†https://fr.tipeee.com/je-conte-pour-vous //

" Un jour, tu leur diras... "

√Ä l'√©t√© 2008, un mannequin inconnu de dix-huit ans appara√ģt publiquement au c√īt√© de Karl Lagerfeld. Baptiste Giabiconi tiendra cette place pendant une d√©cennie, d√©frayant la chronique en devenant lui-m√™me c√©l√®bre. Aujourd'hui, il raconte son Karl, tel qu'il est le seul √† l'avoir connu, le seul √† l'avoir tutoy√© et aim√©. Une passion r√©ciproque bien au-del√† des apparences du cr√©ateur, r√©put√© secret. Toutes les √©toiles d'une f√©erie contemporaine sont l√† : gloire, luxe, fashion, train de vie d√©ment, les stars et les flashs, l'art et la beaut√©... et autant de fous rires. Quelques orages, aussi, quand le conte de f√©es tourne √† la cage dor√©e. Backstage, deux √™tres que s√©pare un demi-si√®cle engagent l'essentiel : l'un, ses dix derni√®res ann√©es ‚Äď les plus belles... ‚Äď, l'autre, son entr√©e fracassante dans le monde adulte. Karl, muet sur son intimit√©, avait encourag√© Baptiste √† raconter leur histoire, un jour, loin des clich√©s ou des rumeurs.

L'empereur de la mode avait bien raison : ce portrait post mortem s'avère le plus touchant et le plus stupéfiant qui ait jamais été tracé de lui.

Description

Pour poursuivre la lecture, procurez-vous le livre ici (je touche une "micro" commission) : https://amzn.to/3h8Io0z // Extrait conté par Christelle de http://lafeuilleteuse.com //

Pour me soutenir ūüėė :¬†https://fr.tipeee.com/je-conte-pour-vous //

" Un jour, tu leur diras... "

√Ä l'√©t√© 2008, un mannequin inconnu de dix-huit ans appara√ģt publiquement au c√īt√© de Karl Lagerfeld. Baptiste Giabiconi tiendra cette place pendant une d√©cennie, d√©frayant la chronique en devenant lui-m√™me c√©l√®bre. Aujourd'hui, il raconte son Karl, tel qu'il est le seul √† l'avoir connu, le seul √† l'avoir tutoy√© et aim√©. Une passion r√©ciproque bien au-del√† des apparences du cr√©ateur, r√©put√© secret. Toutes les √©toiles d'une f√©erie contemporaine sont l√† : gloire, luxe, fashion, train de vie d√©ment, les stars et les flashs, l'art et la beaut√©... et autant de fous rires. Quelques orages, aussi, quand le conte de f√©es tourne √† la cage dor√©e. Backstage, deux √™tres que s√©pare un demi-si√®cle engagent l'essentiel : l'un, ses dix derni√®res ann√©es ‚Äď les plus belles... ‚Äď, l'autre, son entr√©e fracassante dans le monde adulte. Karl, muet sur son intimit√©, avait encourag√© Baptiste √† raconter leur histoire, un jour, loin des clich√©s ou des rumeurs.

L'empereur de la mode avait bien raison : ce portrait post mortem s'avère le plus touchant et le plus stupéfiant qui ait jamais été tracé de lui.

Share

Embed

You may also like

Description

Pour poursuivre la lecture, procurez-vous le livre ici (je touche une "micro" commission) : https://amzn.to/3h8Io0z // Extrait conté par Christelle de http://lafeuilleteuse.com //

Pour me soutenir ūüėė :¬†https://fr.tipeee.com/je-conte-pour-vous //

" Un jour, tu leur diras... "

√Ä l'√©t√© 2008, un mannequin inconnu de dix-huit ans appara√ģt publiquement au c√īt√© de Karl Lagerfeld. Baptiste Giabiconi tiendra cette place pendant une d√©cennie, d√©frayant la chronique en devenant lui-m√™me c√©l√®bre. Aujourd'hui, il raconte son Karl, tel qu'il est le seul √† l'avoir connu, le seul √† l'avoir tutoy√© et aim√©. Une passion r√©ciproque bien au-del√† des apparences du cr√©ateur, r√©put√© secret. Toutes les √©toiles d'une f√©erie contemporaine sont l√† : gloire, luxe, fashion, train de vie d√©ment, les stars et les flashs, l'art et la beaut√©... et autant de fous rires. Quelques orages, aussi, quand le conte de f√©es tourne √† la cage dor√©e. Backstage, deux √™tres que s√©pare un demi-si√®cle engagent l'essentiel : l'un, ses dix derni√®res ann√©es ‚Äď les plus belles... ‚Äď, l'autre, son entr√©e fracassante dans le monde adulte. Karl, muet sur son intimit√©, avait encourag√© Baptiste √† raconter leur histoire, un jour, loin des clich√©s ou des rumeurs.

L'empereur de la mode avait bien raison : ce portrait post mortem s'avère le plus touchant et le plus stupéfiant qui ait jamais été tracé de lui.

Description

Pour poursuivre la lecture, procurez-vous le livre ici (je touche une "micro" commission) : https://amzn.to/3h8Io0z // Extrait conté par Christelle de http://lafeuilleteuse.com //

Pour me soutenir ūüėė :¬†https://fr.tipeee.com/je-conte-pour-vous //

" Un jour, tu leur diras... "

√Ä l'√©t√© 2008, un mannequin inconnu de dix-huit ans appara√ģt publiquement au c√īt√© de Karl Lagerfeld. Baptiste Giabiconi tiendra cette place pendant une d√©cennie, d√©frayant la chronique en devenant lui-m√™me c√©l√®bre. Aujourd'hui, il raconte son Karl, tel qu'il est le seul √† l'avoir connu, le seul √† l'avoir tutoy√© et aim√©. Une passion r√©ciproque bien au-del√† des apparences du cr√©ateur, r√©put√© secret. Toutes les √©toiles d'une f√©erie contemporaine sont l√† : gloire, luxe, fashion, train de vie d√©ment, les stars et les flashs, l'art et la beaut√©... et autant de fous rires. Quelques orages, aussi, quand le conte de f√©es tourne √† la cage dor√©e. Backstage, deux √™tres que s√©pare un demi-si√®cle engagent l'essentiel : l'un, ses dix derni√®res ann√©es ‚Äď les plus belles... ‚Äď, l'autre, son entr√©e fracassante dans le monde adulte. Karl, muet sur son intimit√©, avait encourag√© Baptiste √† raconter leur histoire, un jour, loin des clich√©s ou des rumeurs.

L'empereur de la mode avait bien raison : ce portrait post mortem s'avère le plus touchant et le plus stupéfiant qui ait jamais été tracé de lui.

Share

Embed

You may also like