undefined cover
undefined cover
Le Club des Cinq du GFPC cover
Le Club des Cinq du GFPC cover

Le Club des Cinq du GFPC

Le Club des Cinq du GFPC

Subscribe
undefined cover
undefined cover
Le Club des Cinq du GFPC cover
Le Club des Cinq du GFPC cover

Le Club des Cinq du GFPC

Le Club des Cinq du GFPC

Subscribe

Description

Découvrez la troisième promotion du Club des Cinq, par le Groupe Français de Pneumo-Cancérologie. Cinq jeunes pneumo-cancérologues prennent la parole chaque mois pour vous partager le regard qu’ils portent sur des innovations, leurs quotidiens, leurs parcours si différents et leurs retours sur l’ASCO 2024 !


Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

Description

Découvrez la troisième promotion du Club des Cinq, par le Groupe Français de Pneumo-Cancérologie. Cinq jeunes pneumo-cancérologues prennent la parole chaque mois pour vous partager le regard qu’ils portent sur des innovations, leurs quotidiens, leurs parcours si différents et leurs retours sur l’ASCO 2024 !


Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

45 episodes

    Season 3

  • #45 - "Dépasser la seule prise en charge des patients en créant du lien" - par Jessica Nguyen cover
    #45 - "Dépasser la seule prise en charge des patients en créant du lien" - par Jessica Nguyen cover
    #45 - "Dépasser la seule prise en charge des patients en créant du lien" - par Jessica Nguyen

    Dans ce nouvel épisode Club des 5, c'est Jessica Nguyen qui prend le micro. Assistante en oncologie médicale au CHRU de Brest, elle partage son parcours, ses ambitions et ses doutes. Un épisode sincère et tout en transparence, enregistré directement au CHRU de Brest.À l'issue du concours de 6ème année, Jessica décide de quitter le CHU de Marseille :"Marseille, c'est une grosse ville avec un gros centre universitaire. Il y a beaucoup de hiérarchie, c'est très axé sur la publication et la recherche clinique. C'est très bien mais parfois, j'ai l'impression qu'on perd un peu le côté clinique. Alors qu'en plus petit centre, on a un lien qui est plus fort avec les patients."Elle entame alors son année de docteur junior avec un temps partagé entre le CHRU de Brest et un petit centre hospitalier de périphérie, à Landerneau. Un exercice compliqué, avec des habitudes de travail diamétralement opposées :"Au début, quand je suis arrivée à Landerneau, c'était plus difficile de prendre des décisions. On est face au patient et on doit lui présenter notre démarche tout de suite. Les décisions ne sont pas aussi collégiales que ce qu'on a en CHU. Et au-delà de ça, évoluer dans une petite structure c'est faire face au manque de technologies qu'on a globalement dans les grands centres."Aujourd'hui, Jessica vit pleinement son métier d'assistante en oncologie médicale, avec des espoirs qui se concrétisent chaque jour davantage :"Certains patients qui ont été opérés, à qui on a fait de la chimiothérapie, ne récidivent jamais. C'est quand même hyper satisfaisant de dire à un patient "vous avez eu un cancer, vous n'avez plus de cancer et vous n'en aurez plus". Ça, avant, c'était inimaginable ! On commence à en parler même sur les stades métastatiques avec l'immunothérapie qui a révolutionné la prise en charge de l'oncologie thoracique. En tout cas, actuellement sur les stades localisés, il y a plein de patients qui ont été opérés et qui vont très bien."Enfin, Jessica nous partage ses attentes quant au congrès de l'ASCO, à Chicago ! D'ailleurs, ne ratez pas les prochains épisodes avec Romane, Anne-Laure et Edouard qui vous partageront leur retour d'expérience sur le congrès. Bonne écoute, et rendez-vous très vite pour la suite de cette troisième saison du Club des 5 !Retrouvez les précédents épisodes du Club des 5 sur l’ensemble des plateformes d’écoute. Le club des 5 est un podcast du GFPC, le Groupe Français de Pneumo-Cancérologie (https://www.g-f-p-c.org/), produit par l’agence Intuiti (https://www.intuiti.net/). Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/fr/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

    29min | Published on June 21, 2024

  • #44 - "Avoir un suivi du patient de A à Z, c'est riche humainement" - par Morgane Browarski cover
    #44 - "Avoir un suivi du patient de A à Z, c'est riche humainement" - par Morgane Browarski cover
    #44 - "Avoir un suivi du patient de A à Z, c'est riche humainement" - par Morgane Browarski

    Bienvenue dans cette nouvelle saison du Club des 5, le podcast par le Groupe Français de Pneumo-Cancérologie (https://www.g-f-p-c.org/). Nouvelle promotion, nouvelles histoires, nouveau format. Le Club des 5 est de retour pour la 3e année consécutive ! Suivez le parcours, les recherches et le quotidien de Morgane, Jessica, Anne-Laure, Romane et Edouard, cinq jeunes pneumo-cancérologues. Dans ce premier épisode de cette 3e saison, Morgane nous ouvre les portes du CHU de Rennes, où elle exerce en tant que pneumologue et cheffe de clinique.Entre deux consultations, elle nous raconte son parcours, sa semaine type mais aussi les difficultés du métier.“C’est très bénéfique d’avoir des patients même en fin de vie, qu’on a suivi de A à Z, du diagnostic à la toute fin, c’est assez riche humainement.”Lorsque Morgane commence ses études de médecine, elle n’imagine pas qu’elle intègrera le GFPC formation. Une opportunité de rencontrer des pneumo-cancérologues de la France entière, de découvrir de nouvelles pratiques, et surtout, de participer au très reconnu Congrès de l’ASCO.“Découvrir ce que c’est que ce fameux congrès qu’est l’ASCO, que j’imagine comme étant l’un des plus gros congrès mondiaux avec énormément de participants, ça va me permettre de participer à ça, et c’est une expérience que je n’aurai pas pensé connaître."Enfin, Morgane nous explique ce qu’elle fait de son temps libre, pour couper avec le travail.Bonne écoute, et rendez-vous très vite pour la suite de cette troisième saison du Club des 5 !Retrouvez les précédents épisodes du Club des 5 sur l’ensemble des plateformes d’écoute. Le club des 5 est un podcast du GFPC, le Groupe Français de Pneumo-Cancérologie (https://www.g-f-p-c.org/), produit par l’agence Intuiti (https://www.intuiti.net/). Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/fr/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

    24min | Published on May 13, 2024

  • Season 2

  • #43 - “La porte du GFPC est toujours ouverte” - par Gaëlle Rousseau Bussac cover
    #43 - “La porte du GFPC est toujours ouverte” - par Gaëlle Rousseau Bussac cover
    #43 - “La porte du GFPC est toujours ouverte” - par Gaëlle Rousseau Bussac

    Nous voilà déjà au dernier épisode de la deuxième saison du Club des Cinq du GFPC ! Et c’est Gaëlle Rousseau Bussac, praticien hospitalier au centre hospitalier intercommunal de Créteil qui nous raconte son aventure avec le GFPC.Ce que Gaëlle aime dans son métier, c’est la notion de relation avec le patient et d’accompagnement. C’est d’ailleurs ce qui l’a amené à se spécialiser dans l’oncologie thoracique : « J’ai commencé comme interne aux urgences, c’était la grande période de Urgences à la télé, il y avait un côté adrénaline qui était super mais c’est vrai qu’il n’y a pas du tout cet aspect de suivi du patient. »Gaëlle a baigné dans le GFPC depuis ses débuts. Lorsqu’elle arrive à Créteil, on lui propose de participer à la première édition du GFPC formation. C’est pour elle l’occasion de rencontrer de nouveaux collègues, de participer au congrès de l'ASCO et d’échanger sur les pratiques des uns et des autres : « On voit dans ces congrès des intervenants d’une qualité incroyable, qui interviennent sur des sujets qu’ils connaissent sur le bout des doigts. C’est vraiment passionnant. »Aujourd’hui, elle pilote une étude au sein du GFPC, en parallèle de son activité de praticienne. La recherche est pour elle à la fois un échappatoire mais aussi un élément à part entière de son travail puisque sans la recherche, de nouveaux médicaments ne seraient jamais développés : « Je le vois comme un complément à mon activité de médecin clinicien auprès du malade »Pour finir, Gaëlle explique comment elle maintient l’équilibre entre sa vie pro et sa vie perso.Bonne écoute, et rendez-vous très bientôt pour la troisième saison du Club des Cinq du GFPC !Retrouvez les précédents épisodes du Club des 5 sur l’ensemble des plateformes d’écoute. Le club des 5 est un podcast du GFPC, le Groupe Français de Pneumo-Cancérologie (https://www.g-f-p-c.org/), produit par l’agence Intuiti (https://www.intuiti.net/). Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/fr/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

    14min | Published on March 12, 2024

  • #42 - “S'impliquer dans la recherche clinique, une démarche hyper positive” - par Florian Guisier cover
    #42 - “S'impliquer dans la recherche clinique, une démarche hyper positive” - par Florian Guisier cover
    #42 - “S'impliquer dans la recherche clinique, une démarche hyper positive” - par Florian Guisier

    Dans ce nouvel épisode du Club des 5, c’est Florian Guisier, pneumologue au CHU de Rouen, qui prend le micro. Florian raconte son arrivée au GFPC, poussé par l’envie de confronter ses idées avec d’autres experts de l’oncologie thoracique : “Ça permet d’échanger avec des gens qui ont la même expertise et c’est un des rôles que je trouve important dans ce genre de groupe.”Il revient sur sa participation au GFPC formation de 2015, alors qu’il est encore jeune médecin. Un fait le marque alors à l’époque : il est écouté et considéré. “Je suis arrivé, j’étais encore un fin d’internat, j’ai proposé une idée et j’ai été frappé par le fait qu’on m’écoute”Opter pour un parcours exigeant comme celui de chercheur en pneumologie peut amener des questionnements. Pourquoi ne pas avoir suivi une autre voie ? Mais pour Florian, avoir rencontré ses patients et ses collègues efface toutes ces questions.“Malheureusement, on est dans un domaine ou le pronostic est assez mauvais. Et donc s’impliquer dans la recherche clinique c’est vraiment être dans une démarche hyper positive.”Pour finir, il donne ses meilleurs conseils aux personnes qui souhaiteraient intégrer le GFPC. En un mot : se faire confiance.Bonne écoute !Retrouvez les précédents épisodes du Club des 5 sur l’ensemble des plateformes d’écoute. Le club des 5 est un podcast du GFPC, le Groupe Français de Pneumo-Cancérologie (https://www.g-f-p-c.org/), produit par l’agence Intuiti (https://www.intuiti.net/). Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/fr/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

    13min | Published on March 1, 2024

  • #41 - “Le GFPC c’est surtout la découverte de mentors” - par Olivier Bylicki cover
    #41 - “Le GFPC c’est surtout la découverte de mentors” - par Olivier Bylicki cover
    #41 - “Le GFPC c’est surtout la découverte de mentors” - par Olivier Bylicki

    Fils de militaire, c’est tout logiquement qu’Olivier a fait le choix de suivre une formation au sein de l’école de santé des armées de Lyon. Aujourd’hui pneumo-oncologue militaire à l’hôpital d’instruction des armées Sainte-Anne, et professeur de médecine agrégé, il revient sur son parcours au sein du GFPC.Olivier participe en 2014 à la première édition du GFPC formation. Il se rappelle l’immensité du congrès de l’ASCO, un lieu unique de stimulations et de rencontres. “Le congrès de l’ASCO c’est l’épicentre de l’activité d’oncologie thoracique, de la recherche clinique en général.”Olivier nous donne également ses bonnes pratiques pour concilier sa vie pro et perso. Le secret : avoir un socle familial solide, et s’accorder des vrais moments de pause. Il témoigne aussi de l’aspect convivial du GFPC, dont les membres ont plaisir à se retrouver.“Ce que j’aime au sein du GFPC c’est qu’il y a une sorte de cercle vertueux. Il y a une sorte de compagnonnage où les mentors apprennent aux jeunes à être rigoureux.”Pour finir, Olivier répond à la question suivante : et si tout était à refaire ?Bonne écoute !Retrouvez les précédents épisodes du Club des 5 sur l’ensemble des plateformes d’écoute. Le club des 5 est un podcast du GFPC, le Groupe Français de Pneumo-Cancérologie (https://www.g-f-p-c.org/), produit par l’agence Intuiti (https://www.intuiti.net/). Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/fr/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

    18min | Published on January 29, 2024

  • #40 - “La recherche pour lutter contre l’épuisement professionnel” - par Luc Odier cover
    #40 - “La recherche pour lutter contre l’épuisement professionnel” - par Luc Odier cover
    #40 - “La recherche pour lutter contre l’épuisement professionnel” - par Luc Odier

    Dans cet épisode, la parole est donnée à Luc Odier, praticien hospitalier aux hôpitaux Nord-Ouest à Villefranche-sur-Saône. S’il a choisi d’exercer en périphérie lyonnaise, son attache au GFPC lui permet de maintenir une forte expertise oncologique.C’est lors de son assistanat qu’il découvre le GFPC, avant de participer à la première promotion du GFPC formation. C’est ce qui marque la formation du réseau avec lequel il est toujours en contact aujourd’hui, tant professionnellement qu’amicalement.« Il y a eu tout le support scientifique pour vivre un congrès international du mieux qu’on peut, et puis tout le support amical et bienveillant du GFPC, avec une expérience humaine enrichissante et de super bons souvenirs »Il y a deux ans, Luc s’est lancé dans son propre projet de recherche aux côtés de Dominique Arpin. Il témoigne de la mise en place de ce projet, et de la satisfaction de le voir prendre forme : « Pour moi la recherche clinique c’est un facteur de lutte contre l’épuisement professionnel ».Enfin, Luc présente les trois passions qui lui permettent de prendre du temps pour lui avant de conclure sur ce que lui a apporté le GFPC.Bonne écoute !Retrouvez les précédents épisodes du Club des 5 sur l’ensemble des plateformes d’écoute. Le club des 5 est un podcast du GFPC, le Groupe Français de Pneumo-Cancérologie (https://www.g-f-p-c.org/), produit par l’agence Intuiti (https://www.intuiti.net/). Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/fr/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

    13min | Published on January 29, 2024

  • #39 - "Entre hôpital militaire, orchestration de données de santé et essais cliniques" - par Nicolas Paleiron cover
    #39 - "Entre hôpital militaire, orchestration de données de santé et essais cliniques" - par Nicolas Paleiron cover
    #39 - "Entre hôpital militaire, orchestration de données de santé et essais cliniques" - par Nicolas Paleiron

    Dans cet épisode, Nicolas Paleiron, chef du service de pneumologie à l’HIA Sainte-Anne, à Toulon, nous partage son parcours au sein du corps médical et du GFPC. Engagé depuis 1997 en tant que médecin militaire, il revient sur ses ambitions à évoluer dans une telle structure, son arrivée au sein du GFPC, et sur les différentes étapes de son premier essai randomisé multicentrique.“Je m’étais posé une question sur comment on peut optimiser la prise en charge péri-opératoire quand on opère les cancers onco-pulmonaires.”Nicolas nous présente également un projet qui lui tient particulièrement à coeur : l’entrepôt de données de santé du GFPC. L’idée : créer une base centrale regroupant les données de l’ensemble des essais cliniques, afin de pouvoir y accéder même une fois l’essai terminé. Un projet colossal qu'il voudrait ouvrir à l'international.“On s’est rendus compte qu’on faisait plein d’études cliniques, mais qu’une fois qu’on avait répondu à la question qui était posée par l’essai, on n'utilisait plus les données. Elles étaient, en quelque sorte, mises à la poubelle de la recherche.”Bonne écoute !Retrouvez les précédents épisodes du Club des 5 sur l’ensemble des plateformes d’écoute. Le club des 5 est un podcast du GFPC, le Groupe Français de Pneumo-Cancérologie (https://www.g-f-p-c.org/), produit par l’agence Intuiti (https://www.intuiti.net/). Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/fr/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

    18min | Published on December 20, 2023

  • #38 - “Le mot-clé du GFPC, c’est la bienveillance” - par Margaux Geier cover
    #38 - “Le mot-clé du GFPC, c’est la bienveillance” - par Margaux Geier cover
    #38 - “Le mot-clé du GFPC, c’est la bienveillance” - par Margaux Geier

    En 2018, lorsqu’elle termine sa thèse sur l’efficacité de l’immunothérapie contre le le cancer du poumon non à petites cellules, Margaux Geier est aux prémices d'une carrière pleine de péripéties extraordinaires. Dans ce nouvel épisode du Club des Cinq, elle revient sur son parcours, ses premières années d’internat pendant lesquelles elle effectue son premier stage, jusqu’à son assistanat où elle a su se faire une place dans le service d’oncologie de Brest.“Un de mes premiers stages pendant mon internat pneumo était en oncologie, et ça a été mon stage coup de cœur. Depuis je n’ai jamais lâché ce service ou encore, l’oncothoracie.”Margaux témoigne également du rôle primordial du GFPC dans son parcours. Avec deux participations au GFPC formations au compteur, elle présente un attachement certain à l'organisation, qui, en plus de lui avoir apporté de précieux enseignements, lui aura permis de rencontrer des collègues aujourd'hui devenus amis. Un véritable moteur, selon elle, pour sa carrière d'hier et de demain.“Le GFPC depuis quelques temps et encore plus dans les années qui viennent, aura un rôle fondamental dans mon parcours parce que c’est un booster, c’est un énorme soutien.”Bonne écoute !Retrouvez les précédents épisodes du Club des Cinq sur l’ensemble des plateformes d’écoute. Le club des 5 est un podcast du GFPC, le Groupe Français de Pneumo-Cancérologie (https://www.g-f-p-c.org/), produit par l’agence Intuiti (https://www.intuiti.net/). Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/fr/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

    15min | Published on December 20, 2023

  • #37 - "Anticorps bispécifiques : entre espoirs, prémices et toxicités" - par Alexandra Bizot cover
    #37 - "Anticorps bispécifiques : entre espoirs, prémices et toxicités" - par Alexandra Bizot cover
    #37 - "Anticorps bispécifiques : entre espoirs, prémices et toxicités" - par Alexandra Bizot

    Alexandra reprend le micro pour faire le point sur sa synthèse pour le GFPC. Un travail de restitution sur les anticorps bispécifiques. Un type de molécule particulièrement utilisé en oncologie. Elle résume ce travail en 3 mots : Espoir : en oncologie et en oncologie thoracique, ce sont des types de molécules encore aux prémices du développement. On n'est pas complètement certains de leur efficacité en oncologie thoracique mais on a vraiment l'impression qu'elles pourraient avoir une place dans les années à venir, dans le combat contre le cancer du poumon.  Prémices : c'est encore à l'état d'étude de phase 1. Une RC est utilisée sur quelques patients. On se rend compte que c'est efficace sur quelques patients, mais on n'est pas encore sur une preuve d'efficacité majeure.  Toxicité : il y a des formes de toxicité très particulières quant à ces molécules. Bien entendu, comme tous les traitements nouveaux qu'on a eu à gérer ces dernières décennies, on va savoir comment contrer ces effets secondaires. Mais pour l'instant, ils sont encore inhabituels pour nous et il va falloir qu'on apprenne à les gérer. Découvrez sans plus attendre cet épisode riche et intime, dès maintenant ! Bonne écoute ! Retrouvez les précédents épisodes de cette seconde promotion du GFPC, composée de Hubert (https://app.ausha.co/app/show/76192/episodes/preview/2852549), Julia (https://app.ausha.co/app/show/76192/episodes/preview/2851949), Laura (https://app.ausha.co/app/show/76192/episodes/preview/2851922), Camille (https://app.ausha.co/app/show/76192/episodes/preview/2852453) et Alexandra (https://app.ausha.co/app/show/76192/episodes/preview/2852567), ici (https://smartlink.ausha.co/le-club-des-cinq-du-gfpc) ainsi que sur l’ensemble de vos plateformes d’écoute. Pour suivre le parcours de Marie (https://app.ausha.co/app/show/76192/episodes/preview/1607746), Julien (https://app.ausha.co/app/show/76192/episodes/preview/1571293), Mael (https://app.ausha.co/app/show/76192/episodes/preview/1647241), Mylène (https://app.ausha.co/app/show/76192/episodes/preview/1590727) et Antoine-Raphaël (https://app.ausha.co/app/show/76192/episodes/preview/1649284), la première promotion du Club des 5, rendez-vous par ici (https://smartlink.ausha.co/le-club-des-cinq-du-gfpc). Le club des 5 est un podcast du GFPC, le Groupe Français de Pneumo-Cancérologie (https://www.g-f-p-c.org/), produit par l’agence Intuiti (https://www.intuiti.net/). Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/fr/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

    13min | Published on October 16, 2023

  • #36 - "Cancer bronchique à petites cellules : mieux cibler les traitements en fonction des patients" - par Camille Simon cover
    #36 - "Cancer bronchique à petites cellules : mieux cibler les traitements en fonction des patients" - par Camille Simon cover
    #36 - "Cancer bronchique à petites cellules : mieux cibler les traitements en fonction des patients" - par Camille Simon

    Dans ce nouvel épisode du Club des 5, Camille Simon nous présente l'avancée de son travail de restitution sur le carcinome bronchique à petites cellules. L'une des formes les plus agressives de cancer du poumon. "Il y a eu peu d'avancées récentes, contrairement aux autres cancers du poumon. Il y a des choses qui avancent malgré tout, chaque année, mais par petits pas." Un épisode dans lequel la jeune pneumologue se livre sur les espoirs qu'elle nourrit au quotidien, mais aussi sur les difficultés et les craintes rencontrées :  "Les classifications moléculaires vont avoir un impact important à l'avenir sur la façon de prendre en charge les patients." "La poussée des anticorps bispécifiques laisse espérer des progrès dans le traitement des patients métastatiques." "C'est quand même pas gagné." Découvrez cet échange sans filtre, sans plus attendre. Bonne écoute ! Retrouvez les précédents épisodes de cette seconde promotion du GFPC, composée de Hubert (https://app.ausha.co/app/show/76192/episodes/preview/2852549), Julia (https://app.ausha.co/app/show/76192/episodes/preview/2851949), Laura (https://app.ausha.co/app/show/76192/episodes/preview/2851922), Camille (https://app.ausha.co/app/show/76192/episodes/preview/2852453) et Alexandra (https://app.ausha.co/app/show/76192/episodes/preview/2852567), ici (https://smartlink.ausha.co/le-club-des-cinq-du-gfpc) ainsi que sur l’ensemble de vos plateformes d’écoute. Pour suivre le parcours de Marie (https://app.ausha.co/app/show/76192/episodes/preview/1607746), Julien (https://app.ausha.co/app/show/76192/episodes/preview/1571293), Mael (https://app.ausha.co/app/show/76192/episodes/preview/1647241), Mylène (https://app.ausha.co/app/show/76192/episodes/preview/1590727) et Antoine-Raphaël (https://app.ausha.co/app/show/76192/episodes/preview/1649284), la première promotion du Club des 5, rendez-vous par ici (https://smartlink.ausha.co/le-club-des-cinq-du-gfpc). Le club des 5 est un podcast du GFPC, le Groupe Français de Pneumo-Cancérologie (https://www.g-f-p-c.org/), produit par l’agence Intuiti (https://www.intuiti.net/). Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/fr/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

    11min | Published on October 16, 2023

  • 1
    2

    ...

    5

Description

Découvrez la troisième promotion du Club des Cinq, par le Groupe Français de Pneumo-Cancérologie. Cinq jeunes pneumo-cancérologues prennent la parole chaque mois pour vous partager le regard qu’ils portent sur des innovations, leurs quotidiens, leurs parcours si différents et leurs retours sur l’ASCO 2024 !


Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

Description

Découvrez la troisième promotion du Club des Cinq, par le Groupe Français de Pneumo-Cancérologie. Cinq jeunes pneumo-cancérologues prennent la parole chaque mois pour vous partager le regard qu’ils portent sur des innovations, leurs quotidiens, leurs parcours si différents et leurs retours sur l’ASCO 2024 !


Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

45 episodes

    Season 3

  • #45 - "Dépasser la seule prise en charge des patients en créant du lien" - par Jessica Nguyen cover
    #45 - "Dépasser la seule prise en charge des patients en créant du lien" - par Jessica Nguyen cover
    #45 - "Dépasser la seule prise en charge des patients en créant du lien" - par Jessica Nguyen

    Dans ce nouvel épisode Club des 5, c'est Jessica Nguyen qui prend le micro. Assistante en oncologie médicale au CHRU de Brest, elle partage son parcours, ses ambitions et ses doutes. Un épisode sincère et tout en transparence, enregistré directement au CHRU de Brest.À l'issue du concours de 6ème année, Jessica décide de quitter le CHU de Marseille :"Marseille, c'est une grosse ville avec un gros centre universitaire. Il y a beaucoup de hiérarchie, c'est très axé sur la publication et la recherche clinique. C'est très bien mais parfois, j'ai l'impression qu'on perd un peu le côté clinique. Alors qu'en plus petit centre, on a un lien qui est plus fort avec les patients."Elle entame alors son année de docteur junior avec un temps partagé entre le CHRU de Brest et un petit centre hospitalier de périphérie, à Landerneau. Un exercice compliqué, avec des habitudes de travail diamétralement opposées :"Au début, quand je suis arrivée à Landerneau, c'était plus difficile de prendre des décisions. On est face au patient et on doit lui présenter notre démarche tout de suite. Les décisions ne sont pas aussi collégiales que ce qu'on a en CHU. Et au-delà de ça, évoluer dans une petite structure c'est faire face au manque de technologies qu'on a globalement dans les grands centres."Aujourd'hui, Jessica vit pleinement son métier d'assistante en oncologie médicale, avec des espoirs qui se concrétisent chaque jour davantage :"Certains patients qui ont été opérés, à qui on a fait de la chimiothérapie, ne récidivent jamais. C'est quand même hyper satisfaisant de dire à un patient "vous avez eu un cancer, vous n'avez plus de cancer et vous n'en aurez plus". Ça, avant, c'était inimaginable ! On commence à en parler même sur les stades métastatiques avec l'immunothérapie qui a révolutionné la prise en charge de l'oncologie thoracique. En tout cas, actuellement sur les stades localisés, il y a plein de patients qui ont été opérés et qui vont très bien."Enfin, Jessica nous partage ses attentes quant au congrès de l'ASCO, à Chicago ! D'ailleurs, ne ratez pas les prochains épisodes avec Romane, Anne-Laure et Edouard qui vous partageront leur retour d'expérience sur le congrès. Bonne écoute, et rendez-vous très vite pour la suite de cette troisième saison du Club des 5 !Retrouvez les précédents épisodes du Club des 5 sur l’ensemble des plateformes d’écoute. Le club des 5 est un podcast du GFPC, le Groupe Français de Pneumo-Cancérologie (https://www.g-f-p-c.org/), produit par l’agence Intuiti (https://www.intuiti.net/). Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/fr/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

    29min | Published on June 21, 2024

  • #44 - "Avoir un suivi du patient de A à Z, c'est riche humainement" - par Morgane Browarski cover
    #44 - "Avoir un suivi du patient de A à Z, c'est riche humainement" - par Morgane Browarski cover
    #44 - "Avoir un suivi du patient de A à Z, c'est riche humainement" - par Morgane Browarski

    Bienvenue dans cette nouvelle saison du Club des 5, le podcast par le Groupe Français de Pneumo-Cancérologie (https://www.g-f-p-c.org/). Nouvelle promotion, nouvelles histoires, nouveau format. Le Club des 5 est de retour pour la 3e année consécutive ! Suivez le parcours, les recherches et le quotidien de Morgane, Jessica, Anne-Laure, Romane et Edouard, cinq jeunes pneumo-cancérologues. Dans ce premier épisode de cette 3e saison, Morgane nous ouvre les portes du CHU de Rennes, où elle exerce en tant que pneumologue et cheffe de clinique.Entre deux consultations, elle nous raconte son parcours, sa semaine type mais aussi les difficultés du métier.“C’est très bénéfique d’avoir des patients même en fin de vie, qu’on a suivi de A à Z, du diagnostic à la toute fin, c’est assez riche humainement.”Lorsque Morgane commence ses études de médecine, elle n’imagine pas qu’elle intègrera le GFPC formation. Une opportunité de rencontrer des pneumo-cancérologues de la France entière, de découvrir de nouvelles pratiques, et surtout, de participer au très reconnu Congrès de l’ASCO.“Découvrir ce que c’est que ce fameux congrès qu’est l’ASCO, que j’imagine comme étant l’un des plus gros congrès mondiaux avec énormément de participants, ça va me permettre de participer à ça, et c’est une expérience que je n’aurai pas pensé connaître."Enfin, Morgane nous explique ce qu’elle fait de son temps libre, pour couper avec le travail.Bonne écoute, et rendez-vous très vite pour la suite de cette troisième saison du Club des 5 !Retrouvez les précédents épisodes du Club des 5 sur l’ensemble des plateformes d’écoute. Le club des 5 est un podcast du GFPC, le Groupe Français de Pneumo-Cancérologie (https://www.g-f-p-c.org/), produit par l’agence Intuiti (https://www.intuiti.net/). Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/fr/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

    24min | Published on May 13, 2024

  • Season 2

  • #43 - “La porte du GFPC est toujours ouverte” - par Gaëlle Rousseau Bussac cover
    #43 - “La porte du GFPC est toujours ouverte” - par Gaëlle Rousseau Bussac cover
    #43 - “La porte du GFPC est toujours ouverte” - par Gaëlle Rousseau Bussac

    Nous voilà déjà au dernier épisode de la deuxième saison du Club des Cinq du GFPC ! Et c’est Gaëlle Rousseau Bussac, praticien hospitalier au centre hospitalier intercommunal de Créteil qui nous raconte son aventure avec le GFPC.Ce que Gaëlle aime dans son métier, c’est la notion de relation avec le patient et d’accompagnement. C’est d’ailleurs ce qui l’a amené à se spécialiser dans l’oncologie thoracique : « J’ai commencé comme interne aux urgences, c’était la grande période de Urgences à la télé, il y avait un côté adrénaline qui était super mais c’est vrai qu’il n’y a pas du tout cet aspect de suivi du patient. »Gaëlle a baigné dans le GFPC depuis ses débuts. Lorsqu’elle arrive à Créteil, on lui propose de participer à la première édition du GFPC formation. C’est pour elle l’occasion de rencontrer de nouveaux collègues, de participer au congrès de l'ASCO et d’échanger sur les pratiques des uns et des autres : « On voit dans ces congrès des intervenants d’une qualité incroyable, qui interviennent sur des sujets qu’ils connaissent sur le bout des doigts. C’est vraiment passionnant. »Aujourd’hui, elle pilote une étude au sein du GFPC, en parallèle de son activité de praticienne. La recherche est pour elle à la fois un échappatoire mais aussi un élément à part entière de son travail puisque sans la recherche, de nouveaux médicaments ne seraient jamais développés : « Je le vois comme un complément à mon activité de médecin clinicien auprès du malade »Pour finir, Gaëlle explique comment elle maintient l’équilibre entre sa vie pro et sa vie perso.Bonne écoute, et rendez-vous très bientôt pour la troisième saison du Club des Cinq du GFPC !Retrouvez les précédents épisodes du Club des 5 sur l’ensemble des plateformes d’écoute. Le club des 5 est un podcast du GFPC, le Groupe Français de Pneumo-Cancérologie (https://www.g-f-p-c.org/), produit par l’agence Intuiti (https://www.intuiti.net/). Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/fr/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

    14min | Published on March 12, 2024

  • #42 - “S'impliquer dans la recherche clinique, une démarche hyper positive” - par Florian Guisier cover
    #42 - “S'impliquer dans la recherche clinique, une démarche hyper positive” - par Florian Guisier cover
    #42 - “S'impliquer dans la recherche clinique, une démarche hyper positive” - par Florian Guisier

    Dans ce nouvel épisode du Club des 5, c’est Florian Guisier, pneumologue au CHU de Rouen, qui prend le micro. Florian raconte son arrivée au GFPC, poussé par l’envie de confronter ses idées avec d’autres experts de l’oncologie thoracique : “Ça permet d’échanger avec des gens qui ont la même expertise et c’est un des rôles que je trouve important dans ce genre de groupe.”Il revient sur sa participation au GFPC formation de 2015, alors qu’il est encore jeune médecin. Un fait le marque alors à l’époque : il est écouté et considéré. “Je suis arrivé, j’étais encore un fin d’internat, j’ai proposé une idée et j’ai été frappé par le fait qu’on m’écoute”Opter pour un parcours exigeant comme celui de chercheur en pneumologie peut amener des questionnements. Pourquoi ne pas avoir suivi une autre voie ? Mais pour Florian, avoir rencontré ses patients et ses collègues efface toutes ces questions.“Malheureusement, on est dans un domaine ou le pronostic est assez mauvais. Et donc s’impliquer dans la recherche clinique c’est vraiment être dans une démarche hyper positive.”Pour finir, il donne ses meilleurs conseils aux personnes qui souhaiteraient intégrer le GFPC. En un mot : se faire confiance.Bonne écoute !Retrouvez les précédents épisodes du Club des 5 sur l’ensemble des plateformes d’écoute. Le club des 5 est un podcast du GFPC, le Groupe Français de Pneumo-Cancérologie (https://www.g-f-p-c.org/), produit par l’agence Intuiti (https://www.intuiti.net/). Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/fr/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

    13min | Published on March 1, 2024

  • #41 - “Le GFPC c’est surtout la découverte de mentors” - par Olivier Bylicki cover
    #41 - “Le GFPC c’est surtout la découverte de mentors” - par Olivier Bylicki cover
    #41 - “Le GFPC c’est surtout la découverte de mentors” - par Olivier Bylicki

    Fils de militaire, c’est tout logiquement qu’Olivier a fait le choix de suivre une formation au sein de l’école de santé des armées de Lyon. Aujourd’hui pneumo-oncologue militaire à l’hôpital d’instruction des armées Sainte-Anne, et professeur de médecine agrégé, il revient sur son parcours au sein du GFPC.Olivier participe en 2014 à la première édition du GFPC formation. Il se rappelle l’immensité du congrès de l’ASCO, un lieu unique de stimulations et de rencontres. “Le congrès de l’ASCO c’est l’épicentre de l’activité d’oncologie thoracique, de la recherche clinique en général.”Olivier nous donne également ses bonnes pratiques pour concilier sa vie pro et perso. Le secret : avoir un socle familial solide, et s’accorder des vrais moments de pause. Il témoigne aussi de l’aspect convivial du GFPC, dont les membres ont plaisir à se retrouver.“Ce que j’aime au sein du GFPC c’est qu’il y a une sorte de cercle vertueux. Il y a une sorte de compagnonnage où les mentors apprennent aux jeunes à être rigoureux.”Pour finir, Olivier répond à la question suivante : et si tout était à refaire ?Bonne écoute !Retrouvez les précédents épisodes du Club des 5 sur l’ensemble des plateformes d’écoute. Le club des 5 est un podcast du GFPC, le Groupe Français de Pneumo-Cancérologie (https://www.g-f-p-c.org/), produit par l’agence Intuiti (https://www.intuiti.net/). Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/fr/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

    18min | Published on January 29, 2024

  • #40 - “La recherche pour lutter contre l’épuisement professionnel” - par Luc Odier cover
    #40 - “La recherche pour lutter contre l’épuisement professionnel” - par Luc Odier cover
    #40 - “La recherche pour lutter contre l’épuisement professionnel” - par Luc Odier

    Dans cet épisode, la parole est donnée à Luc Odier, praticien hospitalier aux hôpitaux Nord-Ouest à Villefranche-sur-Saône. S’il a choisi d’exercer en périphérie lyonnaise, son attache au GFPC lui permet de maintenir une forte expertise oncologique.C’est lors de son assistanat qu’il découvre le GFPC, avant de participer à la première promotion du GFPC formation. C’est ce qui marque la formation du réseau avec lequel il est toujours en contact aujourd’hui, tant professionnellement qu’amicalement.« Il y a eu tout le support scientifique pour vivre un congrès international du mieux qu’on peut, et puis tout le support amical et bienveillant du GFPC, avec une expérience humaine enrichissante et de super bons souvenirs »Il y a deux ans, Luc s’est lancé dans son propre projet de recherche aux côtés de Dominique Arpin. Il témoigne de la mise en place de ce projet, et de la satisfaction de le voir prendre forme : « Pour moi la recherche clinique c’est un facteur de lutte contre l’épuisement professionnel ».Enfin, Luc présente les trois passions qui lui permettent de prendre du temps pour lui avant de conclure sur ce que lui a apporté le GFPC.Bonne écoute !Retrouvez les précédents épisodes du Club des 5 sur l’ensemble des plateformes d’écoute. Le club des 5 est un podcast du GFPC, le Groupe Français de Pneumo-Cancérologie (https://www.g-f-p-c.org/), produit par l’agence Intuiti (https://www.intuiti.net/). Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/fr/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

    13min | Published on January 29, 2024

  • #39 - "Entre hôpital militaire, orchestration de données de santé et essais cliniques" - par Nicolas Paleiron cover
    #39 - "Entre hôpital militaire, orchestration de données de santé et essais cliniques" - par Nicolas Paleiron cover
    #39 - "Entre hôpital militaire, orchestration de données de santé et essais cliniques" - par Nicolas Paleiron

    Dans cet épisode, Nicolas Paleiron, chef du service de pneumologie à l’HIA Sainte-Anne, à Toulon, nous partage son parcours au sein du corps médical et du GFPC. Engagé depuis 1997 en tant que médecin militaire, il revient sur ses ambitions à évoluer dans une telle structure, son arrivée au sein du GFPC, et sur les différentes étapes de son premier essai randomisé multicentrique.“Je m’étais posé une question sur comment on peut optimiser la prise en charge péri-opératoire quand on opère les cancers onco-pulmonaires.”Nicolas nous présente également un projet qui lui tient particulièrement à coeur : l’entrepôt de données de santé du GFPC. L’idée : créer une base centrale regroupant les données de l’ensemble des essais cliniques, afin de pouvoir y accéder même une fois l’essai terminé. Un projet colossal qu'il voudrait ouvrir à l'international.“On s’est rendus compte qu’on faisait plein d’études cliniques, mais qu’une fois qu’on avait répondu à la question qui était posée par l’essai, on n'utilisait plus les données. Elles étaient, en quelque sorte, mises à la poubelle de la recherche.”Bonne écoute !Retrouvez les précédents épisodes du Club des 5 sur l’ensemble des plateformes d’écoute. Le club des 5 est un podcast du GFPC, le Groupe Français de Pneumo-Cancérologie (https://www.g-f-p-c.org/), produit par l’agence Intuiti (https://www.intuiti.net/). Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/fr/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

    18min | Published on December 20, 2023

  • #38 - “Le mot-clé du GFPC, c’est la bienveillance” - par Margaux Geier cover
    #38 - “Le mot-clé du GFPC, c’est la bienveillance” - par Margaux Geier cover
    #38 - “Le mot-clé du GFPC, c’est la bienveillance” - par Margaux Geier

    En 2018, lorsqu’elle termine sa thèse sur l’efficacité de l’immunothérapie contre le le cancer du poumon non à petites cellules, Margaux Geier est aux prémices d'une carrière pleine de péripéties extraordinaires. Dans ce nouvel épisode du Club des Cinq, elle revient sur son parcours, ses premières années d’internat pendant lesquelles elle effectue son premier stage, jusqu’à son assistanat où elle a su se faire une place dans le service d’oncologie de Brest.“Un de mes premiers stages pendant mon internat pneumo était en oncologie, et ça a été mon stage coup de cœur. Depuis je n’ai jamais lâché ce service ou encore, l’oncothoracie.”Margaux témoigne également du rôle primordial du GFPC dans son parcours. Avec deux participations au GFPC formations au compteur, elle présente un attachement certain à l'organisation, qui, en plus de lui avoir apporté de précieux enseignements, lui aura permis de rencontrer des collègues aujourd'hui devenus amis. Un véritable moteur, selon elle, pour sa carrière d'hier et de demain.“Le GFPC depuis quelques temps et encore plus dans les années qui viennent, aura un rôle fondamental dans mon parcours parce que c’est un booster, c’est un énorme soutien.”Bonne écoute !Retrouvez les précédents épisodes du Club des Cinq sur l’ensemble des plateformes d’écoute. Le club des 5 est un podcast du GFPC, le Groupe Français de Pneumo-Cancérologie (https://www.g-f-p-c.org/), produit par l’agence Intuiti (https://www.intuiti.net/). Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/fr/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

    15min | Published on December 20, 2023

  • #37 - "Anticorps bispécifiques : entre espoirs, prémices et toxicités" - par Alexandra Bizot cover
    #37 - "Anticorps bispécifiques : entre espoirs, prémices et toxicités" - par Alexandra Bizot cover
    #37 - "Anticorps bispécifiques : entre espoirs, prémices et toxicités" - par Alexandra Bizot

    Alexandra reprend le micro pour faire le point sur sa synthèse pour le GFPC. Un travail de restitution sur les anticorps bispécifiques. Un type de molécule particulièrement utilisé en oncologie. Elle résume ce travail en 3 mots : Espoir : en oncologie et en oncologie thoracique, ce sont des types de molécules encore aux prémices du développement. On n'est pas complètement certains de leur efficacité en oncologie thoracique mais on a vraiment l'impression qu'elles pourraient avoir une place dans les années à venir, dans le combat contre le cancer du poumon.  Prémices : c'est encore à l'état d'étude de phase 1. Une RC est utilisée sur quelques patients. On se rend compte que c'est efficace sur quelques patients, mais on n'est pas encore sur une preuve d'efficacité majeure.  Toxicité : il y a des formes de toxicité très particulières quant à ces molécules. Bien entendu, comme tous les traitements nouveaux qu'on a eu à gérer ces dernières décennies, on va savoir comment contrer ces effets secondaires. Mais pour l'instant, ils sont encore inhabituels pour nous et il va falloir qu'on apprenne à les gérer. Découvrez sans plus attendre cet épisode riche et intime, dès maintenant ! Bonne écoute ! Retrouvez les précédents épisodes de cette seconde promotion du GFPC, composée de Hubert (https://app.ausha.co/app/show/76192/episodes/preview/2852549), Julia (https://app.ausha.co/app/show/76192/episodes/preview/2851949), Laura (https://app.ausha.co/app/show/76192/episodes/preview/2851922), Camille (https://app.ausha.co/app/show/76192/episodes/preview/2852453) et Alexandra (https://app.ausha.co/app/show/76192/episodes/preview/2852567), ici (https://smartlink.ausha.co/le-club-des-cinq-du-gfpc) ainsi que sur l’ensemble de vos plateformes d’écoute. Pour suivre le parcours de Marie (https://app.ausha.co/app/show/76192/episodes/preview/1607746), Julien (https://app.ausha.co/app/show/76192/episodes/preview/1571293), Mael (https://app.ausha.co/app/show/76192/episodes/preview/1647241), Mylène (https://app.ausha.co/app/show/76192/episodes/preview/1590727) et Antoine-Raphaël (https://app.ausha.co/app/show/76192/episodes/preview/1649284), la première promotion du Club des 5, rendez-vous par ici (https://smartlink.ausha.co/le-club-des-cinq-du-gfpc). Le club des 5 est un podcast du GFPC, le Groupe Français de Pneumo-Cancérologie (https://www.g-f-p-c.org/), produit par l’agence Intuiti (https://www.intuiti.net/). Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/fr/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

    13min | Published on October 16, 2023

  • #36 - "Cancer bronchique à petites cellules : mieux cibler les traitements en fonction des patients" - par Camille Simon cover
    #36 - "Cancer bronchique à petites cellules : mieux cibler les traitements en fonction des patients" - par Camille Simon cover
    #36 - "Cancer bronchique à petites cellules : mieux cibler les traitements en fonction des patients" - par Camille Simon

    Dans ce nouvel épisode du Club des 5, Camille Simon nous présente l'avancée de son travail de restitution sur le carcinome bronchique à petites cellules. L'une des formes les plus agressives de cancer du poumon. "Il y a eu peu d'avancées récentes, contrairement aux autres cancers du poumon. Il y a des choses qui avancent malgré tout, chaque année, mais par petits pas." Un épisode dans lequel la jeune pneumologue se livre sur les espoirs qu'elle nourrit au quotidien, mais aussi sur les difficultés et les craintes rencontrées :  "Les classifications moléculaires vont avoir un impact important à l'avenir sur la façon de prendre en charge les patients." "La poussée des anticorps bispécifiques laisse espérer des progrès dans le traitement des patients métastatiques." "C'est quand même pas gagné." Découvrez cet échange sans filtre, sans plus attendre. Bonne écoute ! Retrouvez les précédents épisodes de cette seconde promotion du GFPC, composée de Hubert (https://app.ausha.co/app/show/76192/episodes/preview/2852549), Julia (https://app.ausha.co/app/show/76192/episodes/preview/2851949), Laura (https://app.ausha.co/app/show/76192/episodes/preview/2851922), Camille (https://app.ausha.co/app/show/76192/episodes/preview/2852453) et Alexandra (https://app.ausha.co/app/show/76192/episodes/preview/2852567), ici (https://smartlink.ausha.co/le-club-des-cinq-du-gfpc) ainsi que sur l’ensemble de vos plateformes d’écoute. Pour suivre le parcours de Marie (https://app.ausha.co/app/show/76192/episodes/preview/1607746), Julien (https://app.ausha.co/app/show/76192/episodes/preview/1571293), Mael (https://app.ausha.co/app/show/76192/episodes/preview/1647241), Mylène (https://app.ausha.co/app/show/76192/episodes/preview/1590727) et Antoine-Raphaël (https://app.ausha.co/app/show/76192/episodes/preview/1649284), la première promotion du Club des 5, rendez-vous par ici (https://smartlink.ausha.co/le-club-des-cinq-du-gfpc). Le club des 5 est un podcast du GFPC, le Groupe Français de Pneumo-Cancérologie (https://www.g-f-p-c.org/), produit par l’agence Intuiti (https://www.intuiti.net/). Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/fr/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

    11min | Published on October 16, 2023

  • 1
    2

    ...

    5