undefined cover
undefined cover
Centrafrique : le bitcoin devient monnaie officielle au côté du franc CFA ...  Quels avantages pour les Centrafricains ? cover
Centrafrique : le bitcoin devient monnaie officielle au côté du franc CFA ...  Quels avantages pour les Centrafricains ? cover
Le Grand RDV

Centrafrique : le bitcoin devient monnaie officielle au côté du franc CFA ... Quels avantages pour les Centrafricains ?

Centrafrique : le bitcoin devient monnaie officielle au côté du franc CFA ... Quels avantages pour les Centrafricains ?

33min |06/05/2022
Play
undefined cover
undefined cover
Centrafrique : le bitcoin devient monnaie officielle au côté du franc CFA ...  Quels avantages pour les Centrafricains ? cover
Centrafrique : le bitcoin devient monnaie officielle au côté du franc CFA ...  Quels avantages pour les Centrafricains ? cover
Le Grand RDV

Centrafrique : le bitcoin devient monnaie officielle au côté du franc CFA ... Quels avantages pour les Centrafricains ?

Centrafrique : le bitcoin devient monnaie officielle au côté du franc CFA ... Quels avantages pour les Centrafricains ?

33min |06/05/2022
Play

Description

La Centrafrique a adopté le bitcoin comme monnaie officielle au côté du franc CFA et légalisé l'usage des cryptomonnaies. C'est ce qu'a annoncé mercredi dernier la présidence assurant qu'il s'agit du premier pays à le faire en Afrique.

 

Cette loi a pour objectif, au-delà de la création d'un cadre légal à la cryptomonnaie, la mise en place d'un environnement favorable du secteur financier, a défendu devant les députés le ministre de l'Économie numérique. L'envoi et la réception d'argent avec la République centrafricaine deviennent « très difficiles », a argumenté le ministre Gourna Zacko, soulignant également le cadre contraignant de la Banque centrale. La monnaie numérique comporte de nombreux avantages, a-t-il encore mis en avant, euros, dollars ou franc CFA, les transactions peuvent ainsi être faites avec des devises différentes. 


Cependant cette décision est diversement appréciée en Centrafrique, et dans les milieux financiers internationaux.  

 

Invités : 

 

Jean François Akandji Kombé, président du mouvement Citoyens Debout et Solidaires Centrafrique (CDS-CA) 


Dr Yves Ekoué Amaizo, économiste spécialisé en stratégie et mutation et
directeur de Afrocentricity Think Tank, un groupe de réflexion et d'action  

Description

La Centrafrique a adopté le bitcoin comme monnaie officielle au côté du franc CFA et légalisé l'usage des cryptomonnaies. C'est ce qu'a annoncé mercredi dernier la présidence assurant qu'il s'agit du premier pays à le faire en Afrique.

 

Cette loi a pour objectif, au-delà de la création d'un cadre légal à la cryptomonnaie, la mise en place d'un environnement favorable du secteur financier, a défendu devant les députés le ministre de l'Économie numérique. L'envoi et la réception d'argent avec la République centrafricaine deviennent « très difficiles », a argumenté le ministre Gourna Zacko, soulignant également le cadre contraignant de la Banque centrale. La monnaie numérique comporte de nombreux avantages, a-t-il encore mis en avant, euros, dollars ou franc CFA, les transactions peuvent ainsi être faites avec des devises différentes. 


Cependant cette décision est diversement appréciée en Centrafrique, et dans les milieux financiers internationaux.  

 

Invités : 

 

Jean François Akandji Kombé, président du mouvement Citoyens Debout et Solidaires Centrafrique (CDS-CA) 


Dr Yves Ekoué Amaizo, économiste spécialisé en stratégie et mutation et
directeur de Afrocentricity Think Tank, un groupe de réflexion et d'action  

Share

Embed

You may also like

Description

La Centrafrique a adopté le bitcoin comme monnaie officielle au côté du franc CFA et légalisé l'usage des cryptomonnaies. C'est ce qu'a annoncé mercredi dernier la présidence assurant qu'il s'agit du premier pays à le faire en Afrique.

 

Cette loi a pour objectif, au-delà de la création d'un cadre légal à la cryptomonnaie, la mise en place d'un environnement favorable du secteur financier, a défendu devant les députés le ministre de l'Économie numérique. L'envoi et la réception d'argent avec la République centrafricaine deviennent « très difficiles », a argumenté le ministre Gourna Zacko, soulignant également le cadre contraignant de la Banque centrale. La monnaie numérique comporte de nombreux avantages, a-t-il encore mis en avant, euros, dollars ou franc CFA, les transactions peuvent ainsi être faites avec des devises différentes. 


Cependant cette décision est diversement appréciée en Centrafrique, et dans les milieux financiers internationaux.  

 

Invités : 

 

Jean François Akandji Kombé, président du mouvement Citoyens Debout et Solidaires Centrafrique (CDS-CA) 


Dr Yves Ekoué Amaizo, économiste spécialisé en stratégie et mutation et
directeur de Afrocentricity Think Tank, un groupe de réflexion et d'action  

Description

La Centrafrique a adopté le bitcoin comme monnaie officielle au côté du franc CFA et légalisé l'usage des cryptomonnaies. C'est ce qu'a annoncé mercredi dernier la présidence assurant qu'il s'agit du premier pays à le faire en Afrique.

 

Cette loi a pour objectif, au-delà de la création d'un cadre légal à la cryptomonnaie, la mise en place d'un environnement favorable du secteur financier, a défendu devant les députés le ministre de l'Économie numérique. L'envoi et la réception d'argent avec la République centrafricaine deviennent « très difficiles », a argumenté le ministre Gourna Zacko, soulignant également le cadre contraignant de la Banque centrale. La monnaie numérique comporte de nombreux avantages, a-t-il encore mis en avant, euros, dollars ou franc CFA, les transactions peuvent ainsi être faites avec des devises différentes. 


Cependant cette décision est diversement appréciée en Centrafrique, et dans les milieux financiers internationaux.  

 

Invités : 

 

Jean François Akandji Kombé, président du mouvement Citoyens Debout et Solidaires Centrafrique (CDS-CA) 


Dr Yves Ekoué Amaizo, économiste spécialisé en stratégie et mutation et
directeur de Afrocentricity Think Tank, un groupe de réflexion et d'action  

Share

Embed

You may also like