undefined cover
undefined cover
Le Marché de la Comédie cover
Le Marché de la Comédie cover

Le Marché de la Comédie

Le Marché de la Comédie

Subscribe
undefined cover
undefined cover
Le Marché de la Comédie cover
Le Marché de la Comédie cover

Le Marché de la Comédie

Le Marché de la Comédie

Subscribe

Description

Parce que faire son marché, cuisiner et se nourrir est bien de la culture, populaire et conviviale.


Les traditions culturelles, rurales et ouvrières de nos territoires ne sont pas qu’une expression du passé, elles nous interrogent et nous enrichissent sur les relations entre ville et campagne. La saisonnalité et l’aspect cyclique des productions agricoles redevenant un propos contemporain de nos alimentations, le Marché de La Comédie s’attache à raconter,  décrire et commenter ce que signifie se nourrir au quotidien.


Un thème par mois pour rencontrer, échanger et découvrir, dans le hall des Pas perdus ou à la terrasse des grandes Tables, la diversité des productions locales de ceux qui élèvent et cultivent notre alimentation.
Au cœur de cette deuxième saison, Éric Roux, journaliste culinaire et membre actif de L’Étonnant Festin, continue de nous offrir la connaissance qu’il a tirée de ses recherches sur une nourriture faite d’humanité. Chaque marché est aussi l’occasion d’assister à des conférences-échanges, des dîners, des apéritifs, d’écouter de la musique, de danser ou de prendre part à des moments de partage aux grandes Tables avec leurs propositions culinaires.

Description

Parce que faire son marché, cuisiner et se nourrir est bien de la culture, populaire et conviviale.


Les traditions culturelles, rurales et ouvrières de nos territoires ne sont pas qu’une expression du passé, elles nous interrogent et nous enrichissent sur les relations entre ville et campagne. La saisonnalité et l’aspect cyclique des productions agricoles redevenant un propos contemporain de nos alimentations, le Marché de La Comédie s’attache à raconter,  décrire et commenter ce que signifie se nourrir au quotidien.


Un thème par mois pour rencontrer, échanger et découvrir, dans le hall des Pas perdus ou à la terrasse des grandes Tables, la diversité des productions locales de ceux qui élèvent et cultivent notre alimentation.
Au cœur de cette deuxième saison, Éric Roux, journaliste culinaire et membre actif de L’Étonnant Festin, continue de nous offrir la connaissance qu’il a tirée de ses recherches sur une nourriture faite d’humanité. Chaque marché est aussi l’occasion d’assister à des conférences-échanges, des dîners, des apéritifs, d’écouter de la musique, de danser ou de prendre part à des moments de partage aux grandes Tables avec leurs propositions culinaires.

Description

Parce que faire son marché, cuisiner et se nourrir est bien de la culture, populaire et conviviale.


Les traditions culturelles, rurales et ouvrières de nos territoires ne sont pas qu’une expression du passé, elles nous interrogent et nous enrichissent sur les relations entre ville et campagne. La saisonnalité et l’aspect cyclique des productions agricoles redevenant un propos contemporain de nos alimentations, le Marché de La Comédie s’attache à raconter,  décrire et commenter ce que signifie se nourrir au quotidien.


Un thème par mois pour rencontrer, échanger et découvrir, dans le hall des Pas perdus ou à la terrasse des grandes Tables, la diversité des productions locales de ceux qui élèvent et cultivent notre alimentation.
Au cœur de cette deuxième saison, Éric Roux, journaliste culinaire et membre actif de L’Étonnant Festin, continue de nous offrir la connaissance qu’il a tirée de ses recherches sur une nourriture faite d’humanité. Chaque marché est aussi l’occasion d’assister à des conférences-échanges, des dîners, des apéritifs, d’écouter de la musique, de danser ou de prendre part à des moments de partage aux grandes Tables avec leurs propositions culinaires.

Description

Parce que faire son marché, cuisiner et se nourrir est bien de la culture, populaire et conviviale.


Les traditions culturelles, rurales et ouvrières de nos territoires ne sont pas qu’une expression du passé, elles nous interrogent et nous enrichissent sur les relations entre ville et campagne. La saisonnalité et l’aspect cyclique des productions agricoles redevenant un propos contemporain de nos alimentations, le Marché de La Comédie s’attache à raconter,  décrire et commenter ce que signifie se nourrir au quotidien.


Un thème par mois pour rencontrer, échanger et découvrir, dans le hall des Pas perdus ou à la terrasse des grandes Tables, la diversité des productions locales de ceux qui élèvent et cultivent notre alimentation.
Au cœur de cette deuxième saison, Éric Roux, journaliste culinaire et membre actif de L’Étonnant Festin, continue de nous offrir la connaissance qu’il a tirée de ses recherches sur une nourriture faite d’humanité. Chaque marché est aussi l’occasion d’assister à des conférences-échanges, des dîners, des apéritifs, d’écouter de la musique, de danser ou de prendre part à des moments de partage aux grandes Tables avec leurs propositions culinaires.