undefined cover
undefined cover
#1 Cash Pistache du 11 Mai - Actus & nos amis Notaires cover
#1 Cash Pistache du 11 Mai - Actus & nos amis Notaires cover
Cash Conseils - Mieux gérer ses finances personnelles par Nicolas Barrailler de Nyko.io

#1 Cash Pistache du 11 Mai - Actus & nos amis Notaires

#1 Cash Pistache du 11 Mai - Actus & nos amis Notaires

07min |11/05/2024|

127

Play
undefined cover
undefined cover
#1 Cash Pistache du 11 Mai - Actus & nos amis Notaires cover
#1 Cash Pistache du 11 Mai - Actus & nos amis Notaires cover
Cash Conseils - Mieux gérer ses finances personnelles par Nicolas Barrailler de Nyko.io

#1 Cash Pistache du 11 Mai - Actus & nos amis Notaires

#1 Cash Pistache du 11 Mai - Actus & nos amis Notaires

07min |11/05/2024|

127

Play

Description

🌞 Bonjour à tous ! C'est samedi matin et je suis Nicolas Barrailler, votre hôte pour "Cash Conseil". Aujourd'hui, on va injecter de la bonne humeur dans vos finances ! 🚀 Au programme : des actualités brûlantes, des conseils financiers, et tout ce qu'il faut pour un week-end au top. 🌟


📈 On commence avec une info chaude : Joe Biden envisage de renforcer les droits de douane sur les produits chinois, surtout les véhicules électriques. Une mesure symbolique ? Peut-être, mais les enjeux sont énormes ! 🇨🇳🇺🇸


🔍 En Europe, la France veut limiter les frais de paiement par carte. Un sujet à suivre de près car vos portefeuilles pourraient en bénéficier ! 💳💰


📊 Sur le marché boursier, le CAC 40 monte, et Paris est en feu avec des records historiques ! 🚀


🔥 Et pour les amateurs de sport, les JO ont démarré avec un spectacle fabuleux à Marseille, grâce à Jul et d'autres stars. 🏟️🔥


🏠 Parlons aussi des notaires, nos amis qui traversent une période difficile. Entre licenciements et défis économiques, ils méritent notre attention et soutien. 📜💼


🌟 Chaque samedi, je vous promets des infos, de l'énergie, et un regard frais sur le monde des finances. Restez branchés, et allons-y, cash pistache ! 🌰💥


Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

Transcription

  • Speaker #0

    Hello, hello, hello ! On est samedi matin et j'ai la patate. Je suis Nicolas Barrailler, Cash Conseil, et le but, ça va être tous les samedis de te donner quelques actualités, mais surtout de la bonne humeur, des tips, du contenu, faire en sorte que ce week-end se passe bien, mais que tu aies la tête dans tes finances. Allez, c'est parti ! On est le samedi 11 mai et on y va, c'est Cash Pistache. Je vais vous donner déjà une première actualité, Joe Biden voudrait durcir les droits de douane sur les produits chinois. En clair, je vais vous résumer la situation. Il veut augmenter les frais, surtout sur les véhicules électriques. On est surtout sur une mesure symbolique, mais il faut le dire, le Wall Street Journal indique qu'il y aurait un quadruplement des droits de douane déjà portés à 25% sous Donald Trump. Pourquoi symbolique ? Parce que sur 15,5 millions de voitures neuves vendues aux Etats-Unis l'année dernière, il n'y en a que quelques milliers qui viennent de Chine. Pour autant, la Chine riposte. Petit discours, au lieu de corriger leur mauvaise politique, les Etats-Unis ont continué à politiser les questions économiques et commerciales, a réagi en porte-parole du ministère des Affaires étrangères vendredi. Pékin a déposé plainte aussi à l'OMC contre la loi IRA et ses subventions pour doper les industries des énergies vertes et l'avorture électrique made in Amérique du Nord. Autre actu, mais qui peut faire du bien. La France veut limiter l'envolée des frais de paiement par carte. Selon nos informations, en fait, Bercy souhaite que la prochaine Commission européenne ait une étude approfondie. Il faut dire qu'en 4 ans, les frais ont bondi de 50%. C'est énorme. Les banques, pour leur part, disaient qu'en fait, elles mettent en avant de l'innovation et de la sécurité pour justifier leurs frais. Nous verrons bien dans les prochains mois si cela porte ses fruits et si notre portefeuille devient un peu plus gros. On l'attend tous, la BCE devrait baisser ses taux. On l'espère, je l'espère, d'ici un mois. En tout cas, la Bourse de Paris est au plus haut, avec des records sur Safran, Schneider Electric, Thales, Publicis et Saint-Gobain. Je vais vous donner un chiffre et vous faire tourner la tête. Le CAC 40 a gagné 0,38%. à 8 219 points, avec une pointe historique à 8 259 points. C'est juste énorme. Je peux vous le dire, je faisais partie de ceux qui disaient que les 8 000 euros ne seraient jamais atteints. Mais il n'y a pas que le CAC 40, le DAX 40 de la Brosse de Francfort, le FT 100 de Londres, et plus globalement, tous les ennuis européens du 600 ont également produit. A Waltry, le S&P 500 est à plus 0,15 et à moins de 1% du sien. Une première baisse des taux en septembre de la Fed, la banque centrale américaine, est redevenue une scénario privilégiée. Maintenant, parlons un peu d'actualité. Allez, les JO s'est lancé, c'est officiel, on a eu la flamme il y a quelques jours. Bon, on aime ou on n'aime pas, c'est Jul qui a allumé à Marseille, et on a vu des stars qui se sont suivies les unes après les autres. Et il faut le dire, à Marseille, ça a été vraiment un très beau spectacle. J'espère que les Jeux seront vraiment signe d'intérêt par le public, qu'on puisse aussi un petit peu voyager et en profiter. Et en même temps, financièrement, parce que quand on avance les chiffres, ça devrait nous coûter 4,4 milliards. Et les économistes, il y a une étude qui est sortie à Limoges, misent sur une rentrée d'argent entre 9 et 11 milliards. Donc on devrait être gagnant là-dessus. Je souhaite vraiment. Donc les JO, c'est vraiment cool. Et on va voir un petit peu ce que ça donne. Maintenant, ce qu'on va faire, c'est qu'on va parler un petit peu d'actualité, des derniers postes que j'ai pu faire, surtout sur les notaires, nos amis notaires. J'ai évoqué le sujet en fait dernièrement de dire que certains notaires malheureusement licenciaient certaines personnes de leurs études ou ne se rémunéraient plus. Il faut le dire sur les deux postes, il y a eu pas mal de retours en disant en gros que c'était une profession qui par leur monopole réglementaire devait gagner beaucoup d'argent et que je pleurais un peu pour pas grand chose. Je peux vous le dire, moi avec un petit peu mon travail et mes partenariats, je fais le tour de France et 90% des notaires que je vois me disent la même chose. Premier point, la loi Macron n'aura pas fait forcément du bien, pourquoi ? Ce tirage au sort de certains notaires qui étaient salariés, qui sont devenus maintenant des notaires d'une étude, fait que dans leurs équipes, ils ont moins de monde, moins de bras pour les mêmes activités. Second point, le cycle immobilier. Vous l'avez tous vu, j'ai parlé au début de la baisse des taux par la BCE. En fait, ce qui se passe, c'est qu'aujourd'hui, le marché est un peu ralenti, surtout dans le neuf, mais aussi un petit peu dans l'ancienne, dans certaines zones. Ce qui fait qu'ils sont impactés, directement ou indirectement, moins d'actes, donc moins de rémunération. Troisième point, la vision qu'ont les clients des frais de notaire. Alors, il faut un peu désacraliser, quand vous payez 7,5-8% de frais de notaire, et le nom est vraiment mal choisi, ça ne va pas 100% au notaire, loin de là, ça va principalement à l'État. Donc, ils sont rémunérés partiellement sur une vente, et aujourd'hui, il y a moins de ventes. Et en suivant, c'est tout ce contexte qui fait qu'aujourd'hui, ils ont des équipes qui sont, pour certaines, réduites, avec des temps qui peuvent s'allonger, donc ils sont obligés de prioriser certaines tâches. Les compromis leur prennent du temps. Compromis, je parle des contrats avant-vente. Vous êtes acheteur ou vendeur, vous vous mettez d'accord avec l'un ou l'autre des parties, vous voulez signer un compromis, vous pouvez le faire en agence. C'est un coût, parce que, pour l'agence en tout cas, l'agence vous met à disposition un moyen humain et elle paye le compromis d'avant-vente, soit une plateforme, soit elle le paye directement en tant que salarié, ou vous le faites avec un notaire. Et pareil, c'est un coût en moyenne 300 euros en France, mais ce n'est pas le coût que ça représente en temps humain et en salaire de la personne qui fait le travail. Ce qu'il faut se dire aujourd'hui, c'est que oui, pour les notaires, c'est dur. Je pourrais vous en citer plein, mais dans les derniers que j'ai vus, licenciement sur une étude de 42 personnes, de 6 personnes, un autre notaire qui ne s'est pas versé d'argent depuis le mois de janvier. Alors oui, on peut dire qu'avant, ils ont très bien vécu et qu'ils ont pu mettre de côté. Pour autant, ils ont un monopole qui est partiel. Qu'est-ce que je veux dire par là ? Si vous connaissez un petit peu un notaire proche de vous, il ne vous a jamais contacté pour vous parler de ce qu'il faisait ou de vous proposer ses services. Un notaire n'a pas le droit de faire de la publicité, donc moi demain si je fais un webinaire avec un notaire, je ne peux pas dire son nom. Je peux dire qu'il y aura un notaire, voilà, pas plus pas moins, mais je ne peux pas le citer. Et aujourd'hui, on se plaint, les gens qui râlent sur les postes en disant oui mais vous comprenez les notaires, ils vivent bien leur vie, ils sont quand même très contents, ils gagnent beaucoup d'argent Oui, mais aujourd'hui ils ont un monopole qui est encadré. Demain, moi je vous mets au défi de lancer votre boîte avec un monopole sur votre zone. quasiment, en disant, allez, à 30 km de chez vous, vous pouvez toucher tous les clients. Vous pouvez les toucher, mais vous ne pouvez pas leur parler, vous ne pouvez pas commercialement aller les aborder. Mais moi, je vous tire mon chapeau si vous y arrivez, parce que c'est hyper compliqué. Donc en plus, d'avoir un monopole, oui, qui est réglementé, et qui est au quotidien dans notre vie, le Pax avec le Testament, alors j'ai toujours du mal à comprendre pourquoi le Pax, on peut le faire en mairie, parce qu'il y a un terme juridique, mais... Pax avec testament, succession, transmis, donation, suivi. Enfin, le notaire est hyper important à toutes les étapes de notre vie. Donc, quand moi j'avertis en disant, attention, les notaires tirent la langue, c'est un peu compliqué, et que je vois des centaines de notaires qui lisent, qui likent, qui republient, je me dis aujourd'hui qu'on n'est pas loin de la vérité. Donc, prenons soin des notaires. Aujourd'hui, ils sont importants. On a besoin d'eux. Et je pense qu'on devrait peut-être, à un moment donné, arrêter de garder ces étiquettes en se disant. Le notaire, le médecin, c'est des gens blindés, ils gagnent plus de 20 000 euros par mois, tout va bien dans leur vie. Je vous rappellerai que les notaires aujourd'hui, certains licencient, certains sont en train de se poser la question de savoir s'ils finiront l'année, donc peut-être des études qui vont fermer, et si on prend aussi le rôle des médecins, j'en reparlerai pas aujourd'hui, mais les médecins c'est aussi compliqué pour eux en termes de quotidien et de suivi d'activité et la relation avec les gens. Ce que je vais vous dire aujourd'hui, c'est que ce que je vais essayer de faire moi dans tous mes samedis matins, c'est de vous donner 3-4 infos, une un peu sympa, et aussi ouvrir le débat sur les notaires. Et ce que j'aimerais bien, c'est qu'à un moment donné, il y a un notaire qui vienne, alors peut-être sous couvert d'anonymat, mais qui puisse nous expliquer son quotidien, ce qui a fait qu'aujourd'hui ça se passe mieux ou que ça se passe moins bien. Je vous dis à samedi prochain, le but c'est de se donner la patate donc. Oui, il y a des sujets un peu compliqués, mais honnêtement tout va bien, vous avez vu sur les marchés financiers, c'est vraiment top. La météo, je ne sais pas où vous êtes situé aujourd'hui, en France ou à l'étranger, super beau temps, et pour le reste... On est sur, oui, une semaine de dépôt, donc certains ont un peu une activité un peu hachée, mais ça reprend, les jours vont nous amener normalement beaucoup d'aspects financiers, et on a vu que les pours sont hyper hautes. Je vous dis à la semaine prochaine, à bientôt, allez Cash pistache !

Description

🌞 Bonjour à tous ! C'est samedi matin et je suis Nicolas Barrailler, votre hôte pour "Cash Conseil". Aujourd'hui, on va injecter de la bonne humeur dans vos finances ! 🚀 Au programme : des actualités brûlantes, des conseils financiers, et tout ce qu'il faut pour un week-end au top. 🌟


📈 On commence avec une info chaude : Joe Biden envisage de renforcer les droits de douane sur les produits chinois, surtout les véhicules électriques. Une mesure symbolique ? Peut-être, mais les enjeux sont énormes ! 🇨🇳🇺🇸


🔍 En Europe, la France veut limiter les frais de paiement par carte. Un sujet à suivre de près car vos portefeuilles pourraient en bénéficier ! 💳💰


📊 Sur le marché boursier, le CAC 40 monte, et Paris est en feu avec des records historiques ! 🚀


🔥 Et pour les amateurs de sport, les JO ont démarré avec un spectacle fabuleux à Marseille, grâce à Jul et d'autres stars. 🏟️🔥


🏠 Parlons aussi des notaires, nos amis qui traversent une période difficile. Entre licenciements et défis économiques, ils méritent notre attention et soutien. 📜💼


🌟 Chaque samedi, je vous promets des infos, de l'énergie, et un regard frais sur le monde des finances. Restez branchés, et allons-y, cash pistache ! 🌰💥


Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

Transcription

  • Speaker #0

    Hello, hello, hello ! On est samedi matin et j'ai la patate. Je suis Nicolas Barrailler, Cash Conseil, et le but, ça va être tous les samedis de te donner quelques actualités, mais surtout de la bonne humeur, des tips, du contenu, faire en sorte que ce week-end se passe bien, mais que tu aies la tête dans tes finances. Allez, c'est parti ! On est le samedi 11 mai et on y va, c'est Cash Pistache. Je vais vous donner déjà une première actualité, Joe Biden voudrait durcir les droits de douane sur les produits chinois. En clair, je vais vous résumer la situation. Il veut augmenter les frais, surtout sur les véhicules électriques. On est surtout sur une mesure symbolique, mais il faut le dire, le Wall Street Journal indique qu'il y aurait un quadruplement des droits de douane déjà portés à 25% sous Donald Trump. Pourquoi symbolique ? Parce que sur 15,5 millions de voitures neuves vendues aux Etats-Unis l'année dernière, il n'y en a que quelques milliers qui viennent de Chine. Pour autant, la Chine riposte. Petit discours, au lieu de corriger leur mauvaise politique, les Etats-Unis ont continué à politiser les questions économiques et commerciales, a réagi en porte-parole du ministère des Affaires étrangères vendredi. Pékin a déposé plainte aussi à l'OMC contre la loi IRA et ses subventions pour doper les industries des énergies vertes et l'avorture électrique made in Amérique du Nord. Autre actu, mais qui peut faire du bien. La France veut limiter l'envolée des frais de paiement par carte. Selon nos informations, en fait, Bercy souhaite que la prochaine Commission européenne ait une étude approfondie. Il faut dire qu'en 4 ans, les frais ont bondi de 50%. C'est énorme. Les banques, pour leur part, disaient qu'en fait, elles mettent en avant de l'innovation et de la sécurité pour justifier leurs frais. Nous verrons bien dans les prochains mois si cela porte ses fruits et si notre portefeuille devient un peu plus gros. On l'attend tous, la BCE devrait baisser ses taux. On l'espère, je l'espère, d'ici un mois. En tout cas, la Bourse de Paris est au plus haut, avec des records sur Safran, Schneider Electric, Thales, Publicis et Saint-Gobain. Je vais vous donner un chiffre et vous faire tourner la tête. Le CAC 40 a gagné 0,38%. à 8 219 points, avec une pointe historique à 8 259 points. C'est juste énorme. Je peux vous le dire, je faisais partie de ceux qui disaient que les 8 000 euros ne seraient jamais atteints. Mais il n'y a pas que le CAC 40, le DAX 40 de la Brosse de Francfort, le FT 100 de Londres, et plus globalement, tous les ennuis européens du 600 ont également produit. A Waltry, le S&P 500 est à plus 0,15 et à moins de 1% du sien. Une première baisse des taux en septembre de la Fed, la banque centrale américaine, est redevenue une scénario privilégiée. Maintenant, parlons un peu d'actualité. Allez, les JO s'est lancé, c'est officiel, on a eu la flamme il y a quelques jours. Bon, on aime ou on n'aime pas, c'est Jul qui a allumé à Marseille, et on a vu des stars qui se sont suivies les unes après les autres. Et il faut le dire, à Marseille, ça a été vraiment un très beau spectacle. J'espère que les Jeux seront vraiment signe d'intérêt par le public, qu'on puisse aussi un petit peu voyager et en profiter. Et en même temps, financièrement, parce que quand on avance les chiffres, ça devrait nous coûter 4,4 milliards. Et les économistes, il y a une étude qui est sortie à Limoges, misent sur une rentrée d'argent entre 9 et 11 milliards. Donc on devrait être gagnant là-dessus. Je souhaite vraiment. Donc les JO, c'est vraiment cool. Et on va voir un petit peu ce que ça donne. Maintenant, ce qu'on va faire, c'est qu'on va parler un petit peu d'actualité, des derniers postes que j'ai pu faire, surtout sur les notaires, nos amis notaires. J'ai évoqué le sujet en fait dernièrement de dire que certains notaires malheureusement licenciaient certaines personnes de leurs études ou ne se rémunéraient plus. Il faut le dire sur les deux postes, il y a eu pas mal de retours en disant en gros que c'était une profession qui par leur monopole réglementaire devait gagner beaucoup d'argent et que je pleurais un peu pour pas grand chose. Je peux vous le dire, moi avec un petit peu mon travail et mes partenariats, je fais le tour de France et 90% des notaires que je vois me disent la même chose. Premier point, la loi Macron n'aura pas fait forcément du bien, pourquoi ? Ce tirage au sort de certains notaires qui étaient salariés, qui sont devenus maintenant des notaires d'une étude, fait que dans leurs équipes, ils ont moins de monde, moins de bras pour les mêmes activités. Second point, le cycle immobilier. Vous l'avez tous vu, j'ai parlé au début de la baisse des taux par la BCE. En fait, ce qui se passe, c'est qu'aujourd'hui, le marché est un peu ralenti, surtout dans le neuf, mais aussi un petit peu dans l'ancienne, dans certaines zones. Ce qui fait qu'ils sont impactés, directement ou indirectement, moins d'actes, donc moins de rémunération. Troisième point, la vision qu'ont les clients des frais de notaire. Alors, il faut un peu désacraliser, quand vous payez 7,5-8% de frais de notaire, et le nom est vraiment mal choisi, ça ne va pas 100% au notaire, loin de là, ça va principalement à l'État. Donc, ils sont rémunérés partiellement sur une vente, et aujourd'hui, il y a moins de ventes. Et en suivant, c'est tout ce contexte qui fait qu'aujourd'hui, ils ont des équipes qui sont, pour certaines, réduites, avec des temps qui peuvent s'allonger, donc ils sont obligés de prioriser certaines tâches. Les compromis leur prennent du temps. Compromis, je parle des contrats avant-vente. Vous êtes acheteur ou vendeur, vous vous mettez d'accord avec l'un ou l'autre des parties, vous voulez signer un compromis, vous pouvez le faire en agence. C'est un coût, parce que, pour l'agence en tout cas, l'agence vous met à disposition un moyen humain et elle paye le compromis d'avant-vente, soit une plateforme, soit elle le paye directement en tant que salarié, ou vous le faites avec un notaire. Et pareil, c'est un coût en moyenne 300 euros en France, mais ce n'est pas le coût que ça représente en temps humain et en salaire de la personne qui fait le travail. Ce qu'il faut se dire aujourd'hui, c'est que oui, pour les notaires, c'est dur. Je pourrais vous en citer plein, mais dans les derniers que j'ai vus, licenciement sur une étude de 42 personnes, de 6 personnes, un autre notaire qui ne s'est pas versé d'argent depuis le mois de janvier. Alors oui, on peut dire qu'avant, ils ont très bien vécu et qu'ils ont pu mettre de côté. Pour autant, ils ont un monopole qui est partiel. Qu'est-ce que je veux dire par là ? Si vous connaissez un petit peu un notaire proche de vous, il ne vous a jamais contacté pour vous parler de ce qu'il faisait ou de vous proposer ses services. Un notaire n'a pas le droit de faire de la publicité, donc moi demain si je fais un webinaire avec un notaire, je ne peux pas dire son nom. Je peux dire qu'il y aura un notaire, voilà, pas plus pas moins, mais je ne peux pas le citer. Et aujourd'hui, on se plaint, les gens qui râlent sur les postes en disant oui mais vous comprenez les notaires, ils vivent bien leur vie, ils sont quand même très contents, ils gagnent beaucoup d'argent Oui, mais aujourd'hui ils ont un monopole qui est encadré. Demain, moi je vous mets au défi de lancer votre boîte avec un monopole sur votre zone. quasiment, en disant, allez, à 30 km de chez vous, vous pouvez toucher tous les clients. Vous pouvez les toucher, mais vous ne pouvez pas leur parler, vous ne pouvez pas commercialement aller les aborder. Mais moi, je vous tire mon chapeau si vous y arrivez, parce que c'est hyper compliqué. Donc en plus, d'avoir un monopole, oui, qui est réglementé, et qui est au quotidien dans notre vie, le Pax avec le Testament, alors j'ai toujours du mal à comprendre pourquoi le Pax, on peut le faire en mairie, parce qu'il y a un terme juridique, mais... Pax avec testament, succession, transmis, donation, suivi. Enfin, le notaire est hyper important à toutes les étapes de notre vie. Donc, quand moi j'avertis en disant, attention, les notaires tirent la langue, c'est un peu compliqué, et que je vois des centaines de notaires qui lisent, qui likent, qui republient, je me dis aujourd'hui qu'on n'est pas loin de la vérité. Donc, prenons soin des notaires. Aujourd'hui, ils sont importants. On a besoin d'eux. Et je pense qu'on devrait peut-être, à un moment donné, arrêter de garder ces étiquettes en se disant. Le notaire, le médecin, c'est des gens blindés, ils gagnent plus de 20 000 euros par mois, tout va bien dans leur vie. Je vous rappellerai que les notaires aujourd'hui, certains licencient, certains sont en train de se poser la question de savoir s'ils finiront l'année, donc peut-être des études qui vont fermer, et si on prend aussi le rôle des médecins, j'en reparlerai pas aujourd'hui, mais les médecins c'est aussi compliqué pour eux en termes de quotidien et de suivi d'activité et la relation avec les gens. Ce que je vais vous dire aujourd'hui, c'est que ce que je vais essayer de faire moi dans tous mes samedis matins, c'est de vous donner 3-4 infos, une un peu sympa, et aussi ouvrir le débat sur les notaires. Et ce que j'aimerais bien, c'est qu'à un moment donné, il y a un notaire qui vienne, alors peut-être sous couvert d'anonymat, mais qui puisse nous expliquer son quotidien, ce qui a fait qu'aujourd'hui ça se passe mieux ou que ça se passe moins bien. Je vous dis à samedi prochain, le but c'est de se donner la patate donc. Oui, il y a des sujets un peu compliqués, mais honnêtement tout va bien, vous avez vu sur les marchés financiers, c'est vraiment top. La météo, je ne sais pas où vous êtes situé aujourd'hui, en France ou à l'étranger, super beau temps, et pour le reste... On est sur, oui, une semaine de dépôt, donc certains ont un peu une activité un peu hachée, mais ça reprend, les jours vont nous amener normalement beaucoup d'aspects financiers, et on a vu que les pours sont hyper hautes. Je vous dis à la semaine prochaine, à bientôt, allez Cash pistache !

Share

Embed

You may also like

Description

🌞 Bonjour à tous ! C'est samedi matin et je suis Nicolas Barrailler, votre hôte pour "Cash Conseil". Aujourd'hui, on va injecter de la bonne humeur dans vos finances ! 🚀 Au programme : des actualités brûlantes, des conseils financiers, et tout ce qu'il faut pour un week-end au top. 🌟


📈 On commence avec une info chaude : Joe Biden envisage de renforcer les droits de douane sur les produits chinois, surtout les véhicules électriques. Une mesure symbolique ? Peut-être, mais les enjeux sont énormes ! 🇨🇳🇺🇸


🔍 En Europe, la France veut limiter les frais de paiement par carte. Un sujet à suivre de près car vos portefeuilles pourraient en bénéficier ! 💳💰


📊 Sur le marché boursier, le CAC 40 monte, et Paris est en feu avec des records historiques ! 🚀


🔥 Et pour les amateurs de sport, les JO ont démarré avec un spectacle fabuleux à Marseille, grâce à Jul et d'autres stars. 🏟️🔥


🏠 Parlons aussi des notaires, nos amis qui traversent une période difficile. Entre licenciements et défis économiques, ils méritent notre attention et soutien. 📜💼


🌟 Chaque samedi, je vous promets des infos, de l'énergie, et un regard frais sur le monde des finances. Restez branchés, et allons-y, cash pistache ! 🌰💥


Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

Transcription

  • Speaker #0

    Hello, hello, hello ! On est samedi matin et j'ai la patate. Je suis Nicolas Barrailler, Cash Conseil, et le but, ça va être tous les samedis de te donner quelques actualités, mais surtout de la bonne humeur, des tips, du contenu, faire en sorte que ce week-end se passe bien, mais que tu aies la tête dans tes finances. Allez, c'est parti ! On est le samedi 11 mai et on y va, c'est Cash Pistache. Je vais vous donner déjà une première actualité, Joe Biden voudrait durcir les droits de douane sur les produits chinois. En clair, je vais vous résumer la situation. Il veut augmenter les frais, surtout sur les véhicules électriques. On est surtout sur une mesure symbolique, mais il faut le dire, le Wall Street Journal indique qu'il y aurait un quadruplement des droits de douane déjà portés à 25% sous Donald Trump. Pourquoi symbolique ? Parce que sur 15,5 millions de voitures neuves vendues aux Etats-Unis l'année dernière, il n'y en a que quelques milliers qui viennent de Chine. Pour autant, la Chine riposte. Petit discours, au lieu de corriger leur mauvaise politique, les Etats-Unis ont continué à politiser les questions économiques et commerciales, a réagi en porte-parole du ministère des Affaires étrangères vendredi. Pékin a déposé plainte aussi à l'OMC contre la loi IRA et ses subventions pour doper les industries des énergies vertes et l'avorture électrique made in Amérique du Nord. Autre actu, mais qui peut faire du bien. La France veut limiter l'envolée des frais de paiement par carte. Selon nos informations, en fait, Bercy souhaite que la prochaine Commission européenne ait une étude approfondie. Il faut dire qu'en 4 ans, les frais ont bondi de 50%. C'est énorme. Les banques, pour leur part, disaient qu'en fait, elles mettent en avant de l'innovation et de la sécurité pour justifier leurs frais. Nous verrons bien dans les prochains mois si cela porte ses fruits et si notre portefeuille devient un peu plus gros. On l'attend tous, la BCE devrait baisser ses taux. On l'espère, je l'espère, d'ici un mois. En tout cas, la Bourse de Paris est au plus haut, avec des records sur Safran, Schneider Electric, Thales, Publicis et Saint-Gobain. Je vais vous donner un chiffre et vous faire tourner la tête. Le CAC 40 a gagné 0,38%. à 8 219 points, avec une pointe historique à 8 259 points. C'est juste énorme. Je peux vous le dire, je faisais partie de ceux qui disaient que les 8 000 euros ne seraient jamais atteints. Mais il n'y a pas que le CAC 40, le DAX 40 de la Brosse de Francfort, le FT 100 de Londres, et plus globalement, tous les ennuis européens du 600 ont également produit. A Waltry, le S&P 500 est à plus 0,15 et à moins de 1% du sien. Une première baisse des taux en septembre de la Fed, la banque centrale américaine, est redevenue une scénario privilégiée. Maintenant, parlons un peu d'actualité. Allez, les JO s'est lancé, c'est officiel, on a eu la flamme il y a quelques jours. Bon, on aime ou on n'aime pas, c'est Jul qui a allumé à Marseille, et on a vu des stars qui se sont suivies les unes après les autres. Et il faut le dire, à Marseille, ça a été vraiment un très beau spectacle. J'espère que les Jeux seront vraiment signe d'intérêt par le public, qu'on puisse aussi un petit peu voyager et en profiter. Et en même temps, financièrement, parce que quand on avance les chiffres, ça devrait nous coûter 4,4 milliards. Et les économistes, il y a une étude qui est sortie à Limoges, misent sur une rentrée d'argent entre 9 et 11 milliards. Donc on devrait être gagnant là-dessus. Je souhaite vraiment. Donc les JO, c'est vraiment cool. Et on va voir un petit peu ce que ça donne. Maintenant, ce qu'on va faire, c'est qu'on va parler un petit peu d'actualité, des derniers postes que j'ai pu faire, surtout sur les notaires, nos amis notaires. J'ai évoqué le sujet en fait dernièrement de dire que certains notaires malheureusement licenciaient certaines personnes de leurs études ou ne se rémunéraient plus. Il faut le dire sur les deux postes, il y a eu pas mal de retours en disant en gros que c'était une profession qui par leur monopole réglementaire devait gagner beaucoup d'argent et que je pleurais un peu pour pas grand chose. Je peux vous le dire, moi avec un petit peu mon travail et mes partenariats, je fais le tour de France et 90% des notaires que je vois me disent la même chose. Premier point, la loi Macron n'aura pas fait forcément du bien, pourquoi ? Ce tirage au sort de certains notaires qui étaient salariés, qui sont devenus maintenant des notaires d'une étude, fait que dans leurs équipes, ils ont moins de monde, moins de bras pour les mêmes activités. Second point, le cycle immobilier. Vous l'avez tous vu, j'ai parlé au début de la baisse des taux par la BCE. En fait, ce qui se passe, c'est qu'aujourd'hui, le marché est un peu ralenti, surtout dans le neuf, mais aussi un petit peu dans l'ancienne, dans certaines zones. Ce qui fait qu'ils sont impactés, directement ou indirectement, moins d'actes, donc moins de rémunération. Troisième point, la vision qu'ont les clients des frais de notaire. Alors, il faut un peu désacraliser, quand vous payez 7,5-8% de frais de notaire, et le nom est vraiment mal choisi, ça ne va pas 100% au notaire, loin de là, ça va principalement à l'État. Donc, ils sont rémunérés partiellement sur une vente, et aujourd'hui, il y a moins de ventes. Et en suivant, c'est tout ce contexte qui fait qu'aujourd'hui, ils ont des équipes qui sont, pour certaines, réduites, avec des temps qui peuvent s'allonger, donc ils sont obligés de prioriser certaines tâches. Les compromis leur prennent du temps. Compromis, je parle des contrats avant-vente. Vous êtes acheteur ou vendeur, vous vous mettez d'accord avec l'un ou l'autre des parties, vous voulez signer un compromis, vous pouvez le faire en agence. C'est un coût, parce que, pour l'agence en tout cas, l'agence vous met à disposition un moyen humain et elle paye le compromis d'avant-vente, soit une plateforme, soit elle le paye directement en tant que salarié, ou vous le faites avec un notaire. Et pareil, c'est un coût en moyenne 300 euros en France, mais ce n'est pas le coût que ça représente en temps humain et en salaire de la personne qui fait le travail. Ce qu'il faut se dire aujourd'hui, c'est que oui, pour les notaires, c'est dur. Je pourrais vous en citer plein, mais dans les derniers que j'ai vus, licenciement sur une étude de 42 personnes, de 6 personnes, un autre notaire qui ne s'est pas versé d'argent depuis le mois de janvier. Alors oui, on peut dire qu'avant, ils ont très bien vécu et qu'ils ont pu mettre de côté. Pour autant, ils ont un monopole qui est partiel. Qu'est-ce que je veux dire par là ? Si vous connaissez un petit peu un notaire proche de vous, il ne vous a jamais contacté pour vous parler de ce qu'il faisait ou de vous proposer ses services. Un notaire n'a pas le droit de faire de la publicité, donc moi demain si je fais un webinaire avec un notaire, je ne peux pas dire son nom. Je peux dire qu'il y aura un notaire, voilà, pas plus pas moins, mais je ne peux pas le citer. Et aujourd'hui, on se plaint, les gens qui râlent sur les postes en disant oui mais vous comprenez les notaires, ils vivent bien leur vie, ils sont quand même très contents, ils gagnent beaucoup d'argent Oui, mais aujourd'hui ils ont un monopole qui est encadré. Demain, moi je vous mets au défi de lancer votre boîte avec un monopole sur votre zone. quasiment, en disant, allez, à 30 km de chez vous, vous pouvez toucher tous les clients. Vous pouvez les toucher, mais vous ne pouvez pas leur parler, vous ne pouvez pas commercialement aller les aborder. Mais moi, je vous tire mon chapeau si vous y arrivez, parce que c'est hyper compliqué. Donc en plus, d'avoir un monopole, oui, qui est réglementé, et qui est au quotidien dans notre vie, le Pax avec le Testament, alors j'ai toujours du mal à comprendre pourquoi le Pax, on peut le faire en mairie, parce qu'il y a un terme juridique, mais... Pax avec testament, succession, transmis, donation, suivi. Enfin, le notaire est hyper important à toutes les étapes de notre vie. Donc, quand moi j'avertis en disant, attention, les notaires tirent la langue, c'est un peu compliqué, et que je vois des centaines de notaires qui lisent, qui likent, qui republient, je me dis aujourd'hui qu'on n'est pas loin de la vérité. Donc, prenons soin des notaires. Aujourd'hui, ils sont importants. On a besoin d'eux. Et je pense qu'on devrait peut-être, à un moment donné, arrêter de garder ces étiquettes en se disant. Le notaire, le médecin, c'est des gens blindés, ils gagnent plus de 20 000 euros par mois, tout va bien dans leur vie. Je vous rappellerai que les notaires aujourd'hui, certains licencient, certains sont en train de se poser la question de savoir s'ils finiront l'année, donc peut-être des études qui vont fermer, et si on prend aussi le rôle des médecins, j'en reparlerai pas aujourd'hui, mais les médecins c'est aussi compliqué pour eux en termes de quotidien et de suivi d'activité et la relation avec les gens. Ce que je vais vous dire aujourd'hui, c'est que ce que je vais essayer de faire moi dans tous mes samedis matins, c'est de vous donner 3-4 infos, une un peu sympa, et aussi ouvrir le débat sur les notaires. Et ce que j'aimerais bien, c'est qu'à un moment donné, il y a un notaire qui vienne, alors peut-être sous couvert d'anonymat, mais qui puisse nous expliquer son quotidien, ce qui a fait qu'aujourd'hui ça se passe mieux ou que ça se passe moins bien. Je vous dis à samedi prochain, le but c'est de se donner la patate donc. Oui, il y a des sujets un peu compliqués, mais honnêtement tout va bien, vous avez vu sur les marchés financiers, c'est vraiment top. La météo, je ne sais pas où vous êtes situé aujourd'hui, en France ou à l'étranger, super beau temps, et pour le reste... On est sur, oui, une semaine de dépôt, donc certains ont un peu une activité un peu hachée, mais ça reprend, les jours vont nous amener normalement beaucoup d'aspects financiers, et on a vu que les pours sont hyper hautes. Je vous dis à la semaine prochaine, à bientôt, allez Cash pistache !

Description

🌞 Bonjour à tous ! C'est samedi matin et je suis Nicolas Barrailler, votre hôte pour "Cash Conseil". Aujourd'hui, on va injecter de la bonne humeur dans vos finances ! 🚀 Au programme : des actualités brûlantes, des conseils financiers, et tout ce qu'il faut pour un week-end au top. 🌟


📈 On commence avec une info chaude : Joe Biden envisage de renforcer les droits de douane sur les produits chinois, surtout les véhicules électriques. Une mesure symbolique ? Peut-être, mais les enjeux sont énormes ! 🇨🇳🇺🇸


🔍 En Europe, la France veut limiter les frais de paiement par carte. Un sujet à suivre de près car vos portefeuilles pourraient en bénéficier ! 💳💰


📊 Sur le marché boursier, le CAC 40 monte, et Paris est en feu avec des records historiques ! 🚀


🔥 Et pour les amateurs de sport, les JO ont démarré avec un spectacle fabuleux à Marseille, grâce à Jul et d'autres stars. 🏟️🔥


🏠 Parlons aussi des notaires, nos amis qui traversent une période difficile. Entre licenciements et défis économiques, ils méritent notre attention et soutien. 📜💼


🌟 Chaque samedi, je vous promets des infos, de l'énergie, et un regard frais sur le monde des finances. Restez branchés, et allons-y, cash pistache ! 🌰💥


Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

Transcription

  • Speaker #0

    Hello, hello, hello ! On est samedi matin et j'ai la patate. Je suis Nicolas Barrailler, Cash Conseil, et le but, ça va être tous les samedis de te donner quelques actualités, mais surtout de la bonne humeur, des tips, du contenu, faire en sorte que ce week-end se passe bien, mais que tu aies la tête dans tes finances. Allez, c'est parti ! On est le samedi 11 mai et on y va, c'est Cash Pistache. Je vais vous donner déjà une première actualité, Joe Biden voudrait durcir les droits de douane sur les produits chinois. En clair, je vais vous résumer la situation. Il veut augmenter les frais, surtout sur les véhicules électriques. On est surtout sur une mesure symbolique, mais il faut le dire, le Wall Street Journal indique qu'il y aurait un quadruplement des droits de douane déjà portés à 25% sous Donald Trump. Pourquoi symbolique ? Parce que sur 15,5 millions de voitures neuves vendues aux Etats-Unis l'année dernière, il n'y en a que quelques milliers qui viennent de Chine. Pour autant, la Chine riposte. Petit discours, au lieu de corriger leur mauvaise politique, les Etats-Unis ont continué à politiser les questions économiques et commerciales, a réagi en porte-parole du ministère des Affaires étrangères vendredi. Pékin a déposé plainte aussi à l'OMC contre la loi IRA et ses subventions pour doper les industries des énergies vertes et l'avorture électrique made in Amérique du Nord. Autre actu, mais qui peut faire du bien. La France veut limiter l'envolée des frais de paiement par carte. Selon nos informations, en fait, Bercy souhaite que la prochaine Commission européenne ait une étude approfondie. Il faut dire qu'en 4 ans, les frais ont bondi de 50%. C'est énorme. Les banques, pour leur part, disaient qu'en fait, elles mettent en avant de l'innovation et de la sécurité pour justifier leurs frais. Nous verrons bien dans les prochains mois si cela porte ses fruits et si notre portefeuille devient un peu plus gros. On l'attend tous, la BCE devrait baisser ses taux. On l'espère, je l'espère, d'ici un mois. En tout cas, la Bourse de Paris est au plus haut, avec des records sur Safran, Schneider Electric, Thales, Publicis et Saint-Gobain. Je vais vous donner un chiffre et vous faire tourner la tête. Le CAC 40 a gagné 0,38%. à 8 219 points, avec une pointe historique à 8 259 points. C'est juste énorme. Je peux vous le dire, je faisais partie de ceux qui disaient que les 8 000 euros ne seraient jamais atteints. Mais il n'y a pas que le CAC 40, le DAX 40 de la Brosse de Francfort, le FT 100 de Londres, et plus globalement, tous les ennuis européens du 600 ont également produit. A Waltry, le S&P 500 est à plus 0,15 et à moins de 1% du sien. Une première baisse des taux en septembre de la Fed, la banque centrale américaine, est redevenue une scénario privilégiée. Maintenant, parlons un peu d'actualité. Allez, les JO s'est lancé, c'est officiel, on a eu la flamme il y a quelques jours. Bon, on aime ou on n'aime pas, c'est Jul qui a allumé à Marseille, et on a vu des stars qui se sont suivies les unes après les autres. Et il faut le dire, à Marseille, ça a été vraiment un très beau spectacle. J'espère que les Jeux seront vraiment signe d'intérêt par le public, qu'on puisse aussi un petit peu voyager et en profiter. Et en même temps, financièrement, parce que quand on avance les chiffres, ça devrait nous coûter 4,4 milliards. Et les économistes, il y a une étude qui est sortie à Limoges, misent sur une rentrée d'argent entre 9 et 11 milliards. Donc on devrait être gagnant là-dessus. Je souhaite vraiment. Donc les JO, c'est vraiment cool. Et on va voir un petit peu ce que ça donne. Maintenant, ce qu'on va faire, c'est qu'on va parler un petit peu d'actualité, des derniers postes que j'ai pu faire, surtout sur les notaires, nos amis notaires. J'ai évoqué le sujet en fait dernièrement de dire que certains notaires malheureusement licenciaient certaines personnes de leurs études ou ne se rémunéraient plus. Il faut le dire sur les deux postes, il y a eu pas mal de retours en disant en gros que c'était une profession qui par leur monopole réglementaire devait gagner beaucoup d'argent et que je pleurais un peu pour pas grand chose. Je peux vous le dire, moi avec un petit peu mon travail et mes partenariats, je fais le tour de France et 90% des notaires que je vois me disent la même chose. Premier point, la loi Macron n'aura pas fait forcément du bien, pourquoi ? Ce tirage au sort de certains notaires qui étaient salariés, qui sont devenus maintenant des notaires d'une étude, fait que dans leurs équipes, ils ont moins de monde, moins de bras pour les mêmes activités. Second point, le cycle immobilier. Vous l'avez tous vu, j'ai parlé au début de la baisse des taux par la BCE. En fait, ce qui se passe, c'est qu'aujourd'hui, le marché est un peu ralenti, surtout dans le neuf, mais aussi un petit peu dans l'ancienne, dans certaines zones. Ce qui fait qu'ils sont impactés, directement ou indirectement, moins d'actes, donc moins de rémunération. Troisième point, la vision qu'ont les clients des frais de notaire. Alors, il faut un peu désacraliser, quand vous payez 7,5-8% de frais de notaire, et le nom est vraiment mal choisi, ça ne va pas 100% au notaire, loin de là, ça va principalement à l'État. Donc, ils sont rémunérés partiellement sur une vente, et aujourd'hui, il y a moins de ventes. Et en suivant, c'est tout ce contexte qui fait qu'aujourd'hui, ils ont des équipes qui sont, pour certaines, réduites, avec des temps qui peuvent s'allonger, donc ils sont obligés de prioriser certaines tâches. Les compromis leur prennent du temps. Compromis, je parle des contrats avant-vente. Vous êtes acheteur ou vendeur, vous vous mettez d'accord avec l'un ou l'autre des parties, vous voulez signer un compromis, vous pouvez le faire en agence. C'est un coût, parce que, pour l'agence en tout cas, l'agence vous met à disposition un moyen humain et elle paye le compromis d'avant-vente, soit une plateforme, soit elle le paye directement en tant que salarié, ou vous le faites avec un notaire. Et pareil, c'est un coût en moyenne 300 euros en France, mais ce n'est pas le coût que ça représente en temps humain et en salaire de la personne qui fait le travail. Ce qu'il faut se dire aujourd'hui, c'est que oui, pour les notaires, c'est dur. Je pourrais vous en citer plein, mais dans les derniers que j'ai vus, licenciement sur une étude de 42 personnes, de 6 personnes, un autre notaire qui ne s'est pas versé d'argent depuis le mois de janvier. Alors oui, on peut dire qu'avant, ils ont très bien vécu et qu'ils ont pu mettre de côté. Pour autant, ils ont un monopole qui est partiel. Qu'est-ce que je veux dire par là ? Si vous connaissez un petit peu un notaire proche de vous, il ne vous a jamais contacté pour vous parler de ce qu'il faisait ou de vous proposer ses services. Un notaire n'a pas le droit de faire de la publicité, donc moi demain si je fais un webinaire avec un notaire, je ne peux pas dire son nom. Je peux dire qu'il y aura un notaire, voilà, pas plus pas moins, mais je ne peux pas le citer. Et aujourd'hui, on se plaint, les gens qui râlent sur les postes en disant oui mais vous comprenez les notaires, ils vivent bien leur vie, ils sont quand même très contents, ils gagnent beaucoup d'argent Oui, mais aujourd'hui ils ont un monopole qui est encadré. Demain, moi je vous mets au défi de lancer votre boîte avec un monopole sur votre zone. quasiment, en disant, allez, à 30 km de chez vous, vous pouvez toucher tous les clients. Vous pouvez les toucher, mais vous ne pouvez pas leur parler, vous ne pouvez pas commercialement aller les aborder. Mais moi, je vous tire mon chapeau si vous y arrivez, parce que c'est hyper compliqué. Donc en plus, d'avoir un monopole, oui, qui est réglementé, et qui est au quotidien dans notre vie, le Pax avec le Testament, alors j'ai toujours du mal à comprendre pourquoi le Pax, on peut le faire en mairie, parce qu'il y a un terme juridique, mais... Pax avec testament, succession, transmis, donation, suivi. Enfin, le notaire est hyper important à toutes les étapes de notre vie. Donc, quand moi j'avertis en disant, attention, les notaires tirent la langue, c'est un peu compliqué, et que je vois des centaines de notaires qui lisent, qui likent, qui republient, je me dis aujourd'hui qu'on n'est pas loin de la vérité. Donc, prenons soin des notaires. Aujourd'hui, ils sont importants. On a besoin d'eux. Et je pense qu'on devrait peut-être, à un moment donné, arrêter de garder ces étiquettes en se disant. Le notaire, le médecin, c'est des gens blindés, ils gagnent plus de 20 000 euros par mois, tout va bien dans leur vie. Je vous rappellerai que les notaires aujourd'hui, certains licencient, certains sont en train de se poser la question de savoir s'ils finiront l'année, donc peut-être des études qui vont fermer, et si on prend aussi le rôle des médecins, j'en reparlerai pas aujourd'hui, mais les médecins c'est aussi compliqué pour eux en termes de quotidien et de suivi d'activité et la relation avec les gens. Ce que je vais vous dire aujourd'hui, c'est que ce que je vais essayer de faire moi dans tous mes samedis matins, c'est de vous donner 3-4 infos, une un peu sympa, et aussi ouvrir le débat sur les notaires. Et ce que j'aimerais bien, c'est qu'à un moment donné, il y a un notaire qui vienne, alors peut-être sous couvert d'anonymat, mais qui puisse nous expliquer son quotidien, ce qui a fait qu'aujourd'hui ça se passe mieux ou que ça se passe moins bien. Je vous dis à samedi prochain, le but c'est de se donner la patate donc. Oui, il y a des sujets un peu compliqués, mais honnêtement tout va bien, vous avez vu sur les marchés financiers, c'est vraiment top. La météo, je ne sais pas où vous êtes situé aujourd'hui, en France ou à l'étranger, super beau temps, et pour le reste... On est sur, oui, une semaine de dépôt, donc certains ont un peu une activité un peu hachée, mais ça reprend, les jours vont nous amener normalement beaucoup d'aspects financiers, et on a vu que les pours sont hyper hautes. Je vous dis à la semaine prochaine, à bientôt, allez Cash pistache !

Share

Embed

You may also like