undefined cover
undefined cover
#BestOf Faire de la prospective, ça change quoi dans le modèle ? cover
#BestOf Faire de la prospective, ça change quoi dans le modèle ? cover
Le digital pour tous

#BestOf Faire de la prospective, ça change quoi dans le modèle ?

#BestOf Faire de la prospective, ça change quoi dans le modèle ?

18min |16/08/2022
Play
undefined cover
undefined cover
#BestOf Faire de la prospective, ça change quoi dans le modèle ? cover
#BestOf Faire de la prospective, ça change quoi dans le modèle ? cover
Le digital pour tous

#BestOf Faire de la prospective, ça change quoi dans le modèle ?

#BestOf Faire de la prospective, ça change quoi dans le modèle ?

18min |16/08/2022
Play

Description

Et si pour parler de prospective, on commençait tout simplement par la définition du Larousse : « La prospective est une science ayant pour objet l'étude des causes techniques, scientifiques, économiques et sociales qui accélèrent l'évolution du monde moderne, et la prévision des situations qui pourraient découler de leurs influences conjuguées. »

Et si on complétait cette définition du Larousse avec les mots de Gaston Berger, le créateur de la Prospective en 1958 : “... il faut aujourd’hui beaucoup plus qu’hier former des hypothèses audacieuses, reposer en termes nouveaux d’anciens problèmes, essayer des chemins où personne ne s’est encore engagé. L’avenir n’est pas à attendre mais à construire et, par conséquence, d’abord à inventer. »

La prospective ? Elle est utilisée par les entreprises, en sociologie, recherche médicale, militaire… Sont-elles suffisamment audacieuse pour imaginer le monde de demain et s’y préparer ? Pas si simple, pas si simple. Et si l’on met en perspective les évènements de ces 2 dernières années, Il y avait bien des signaux, des alertes reprises par les scénaristes des films catastrophes… Alors ? Avons nous manqué d’audace ? Facile de refaire l’histoire, non ? Ca serait d’ailleurs plus facile à dire qu’à faire d’être audacieux ?

Pour bien comprendre ce que la pratique de la prospective change dans le modèle, l’invité de cet épisode du podcast est Philippe Cahen, talentueux prospectiviste, et auteur de la newsletter Signaux Faibles.

Si ça te dit d'écouter toutes les rencontres du matin sur les plateformes de podcasts traditionnelles, c’est ici https://smartlink.ausha.co/ledigitalpourtous

👉🏻Si tu as envie de faire tes premiers pas en mode Web3, c’est ici que l’aventure commence https://bonjourppc.uncut.fm/

Et pour garder le lien, il y a aussi la newsletter écrite avec amour et garantie sans spam https://www.getrevue.co/profile/bonjourppc

#BonjourPPC #Podcast #BestOf

Description

Et si pour parler de prospective, on commençait tout simplement par la définition du Larousse : « La prospective est une science ayant pour objet l'étude des causes techniques, scientifiques, économiques et sociales qui accélèrent l'évolution du monde moderne, et la prévision des situations qui pourraient découler de leurs influences conjuguées. »

Et si on complétait cette définition du Larousse avec les mots de Gaston Berger, le créateur de la Prospective en 1958 : “... il faut aujourd’hui beaucoup plus qu’hier former des hypothèses audacieuses, reposer en termes nouveaux d’anciens problèmes, essayer des chemins où personne ne s’est encore engagé. L’avenir n’est pas à attendre mais à construire et, par conséquence, d’abord à inventer. »

La prospective ? Elle est utilisée par les entreprises, en sociologie, recherche médicale, militaire… Sont-elles suffisamment audacieuse pour imaginer le monde de demain et s’y préparer ? Pas si simple, pas si simple. Et si l’on met en perspective les évènements de ces 2 dernières années, Il y avait bien des signaux, des alertes reprises par les scénaristes des films catastrophes… Alors ? Avons nous manqué d’audace ? Facile de refaire l’histoire, non ? Ca serait d’ailleurs plus facile à dire qu’à faire d’être audacieux ?

Pour bien comprendre ce que la pratique de la prospective change dans le modèle, l’invité de cet épisode du podcast est Philippe Cahen, talentueux prospectiviste, et auteur de la newsletter Signaux Faibles.

Si ça te dit d'écouter toutes les rencontres du matin sur les plateformes de podcasts traditionnelles, c’est ici https://smartlink.ausha.co/ledigitalpourtous

👉🏻Si tu as envie de faire tes premiers pas en mode Web3, c’est ici que l’aventure commence https://bonjourppc.uncut.fm/

Et pour garder le lien, il y a aussi la newsletter écrite avec amour et garantie sans spam https://www.getrevue.co/profile/bonjourppc

#BonjourPPC #Podcast #BestOf

Share

Embed

You may also like

Description

Et si pour parler de prospective, on commençait tout simplement par la définition du Larousse : « La prospective est une science ayant pour objet l'étude des causes techniques, scientifiques, économiques et sociales qui accélèrent l'évolution du monde moderne, et la prévision des situations qui pourraient découler de leurs influences conjuguées. »

Et si on complétait cette définition du Larousse avec les mots de Gaston Berger, le créateur de la Prospective en 1958 : “... il faut aujourd’hui beaucoup plus qu’hier former des hypothèses audacieuses, reposer en termes nouveaux d’anciens problèmes, essayer des chemins où personne ne s’est encore engagé. L’avenir n’est pas à attendre mais à construire et, par conséquence, d’abord à inventer. »

La prospective ? Elle est utilisée par les entreprises, en sociologie, recherche médicale, militaire… Sont-elles suffisamment audacieuse pour imaginer le monde de demain et s’y préparer ? Pas si simple, pas si simple. Et si l’on met en perspective les évènements de ces 2 dernières années, Il y avait bien des signaux, des alertes reprises par les scénaristes des films catastrophes… Alors ? Avons nous manqué d’audace ? Facile de refaire l’histoire, non ? Ca serait d’ailleurs plus facile à dire qu’à faire d’être audacieux ?

Pour bien comprendre ce que la pratique de la prospective change dans le modèle, l’invité de cet épisode du podcast est Philippe Cahen, talentueux prospectiviste, et auteur de la newsletter Signaux Faibles.

Si ça te dit d'écouter toutes les rencontres du matin sur les plateformes de podcasts traditionnelles, c’est ici https://smartlink.ausha.co/ledigitalpourtous

👉🏻Si tu as envie de faire tes premiers pas en mode Web3, c’est ici que l’aventure commence https://bonjourppc.uncut.fm/

Et pour garder le lien, il y a aussi la newsletter écrite avec amour et garantie sans spam https://www.getrevue.co/profile/bonjourppc

#BonjourPPC #Podcast #BestOf

Description

Et si pour parler de prospective, on commençait tout simplement par la définition du Larousse : « La prospective est une science ayant pour objet l'étude des causes techniques, scientifiques, économiques et sociales qui accélèrent l'évolution du monde moderne, et la prévision des situations qui pourraient découler de leurs influences conjuguées. »

Et si on complétait cette définition du Larousse avec les mots de Gaston Berger, le créateur de la Prospective en 1958 : “... il faut aujourd’hui beaucoup plus qu’hier former des hypothèses audacieuses, reposer en termes nouveaux d’anciens problèmes, essayer des chemins où personne ne s’est encore engagé. L’avenir n’est pas à attendre mais à construire et, par conséquence, d’abord à inventer. »

La prospective ? Elle est utilisée par les entreprises, en sociologie, recherche médicale, militaire… Sont-elles suffisamment audacieuse pour imaginer le monde de demain et s’y préparer ? Pas si simple, pas si simple. Et si l’on met en perspective les évènements de ces 2 dernières années, Il y avait bien des signaux, des alertes reprises par les scénaristes des films catastrophes… Alors ? Avons nous manqué d’audace ? Facile de refaire l’histoire, non ? Ca serait d’ailleurs plus facile à dire qu’à faire d’être audacieux ?

Pour bien comprendre ce que la pratique de la prospective change dans le modèle, l’invité de cet épisode du podcast est Philippe Cahen, talentueux prospectiviste, et auteur de la newsletter Signaux Faibles.

Si ça te dit d'écouter toutes les rencontres du matin sur les plateformes de podcasts traditionnelles, c’est ici https://smartlink.ausha.co/ledigitalpourtous

👉🏻Si tu as envie de faire tes premiers pas en mode Web3, c’est ici que l’aventure commence https://bonjourppc.uncut.fm/

Et pour garder le lien, il y a aussi la newsletter écrite avec amour et garantie sans spam https://www.getrevue.co/profile/bonjourppc

#BonjourPPC #Podcast #BestOf

Share

Embed

You may also like