undefined cover
undefined cover
La sobriété éditoriale, ça change quoi dans le modèle ? cover
La sobriété éditoriale, ça change quoi dans le modèle ? cover
Le digital pour tous

La sobriété éditoriale, ça change quoi dans le modèle ?

La sobriété éditoriale, ça change quoi dans le modèle ?

16min |23/05/2022
Play
undefined cover
undefined cover
La sobriété éditoriale, ça change quoi dans le modèle ? cover
La sobriété éditoriale, ça change quoi dans le modèle ? cover
Le digital pour tous

La sobriété éditoriale, ça change quoi dans le modèle ?

La sobriété éditoriale, ça change quoi dans le modèle ?

16min |23/05/2022
Play

Description

Cela ne vous a sûrement pas échappé la communication digitale, les réseaux sociaux et leurs outils focalisent toutes les attentions et on peut très vite tomber dans le piège d’une course à la production de contenu pour maintenir un nombre de likes et de partages afin de renforcer la visibilité des contenus produits et flatter les égos du producteur de contenus ou de Duboss, le chef qui n’y comprend rien mais à qui on fait croire que le nombre de likes, de vues et de partages sont autant d’indicateurs qui méritent les investissements budgétaires annuels.

Faut-il publier plus pour être aux rendez-vous des indicateurs alors que les algorithmes restreignent la portée naturelle pour inciter les producteurs de contenu à mettre la main à la poche pour acheter de la visibilité ? Comment se démarquer dans cet univers foisonnant de contenu toujours plus nombreux ? Faut-il en faire plus pour être plus visible ? Faut-il en faire plus pour toucher plus de publics différents ? Ou faut-il, au contraire, lever le pied et revisiter sa stratégie de contenu ?

Et s’il fallait en faire moins pour émerger ? Et si tout le bruit généré par tous ces posts, tous ces tweets, toutes ces vidéos encombrait le web, saturait les consommateurs et empêchait une vision claire des choses, tant pour les publics qui reçoivent cette information que pour les entreprises qui communiquent. Et si un autre modèle était envisageable ? Et si la sobriété éditoriale était la solution ?

Pour mieux comprendre comment adopter une stratégie de sobriété éditoriale, ce que ça change et comment s’y prendre pour réussir, l’invitée de cet épisode du podcast est Ferréole Lespinasse, auteure de l'ouvrage "Sobriété éditoriale : 50 bonnes pratiques pour éco-concevoir vos contenus web.

Retrouvez Ferréole Lespinasse le 21 juin 2022 lors de l’événement Inbound Marketing France https://www.inboundmarketingfrance.fr/workshops/table-ronde-pour-un-marketing-et-une-communication-responsables/


Si ça te dit d'écouter toutes les rencontres du matin sur les plateformes de podcasts traditionnelles, c’est ici https://smartlink.ausha.co/ledigitalpourtous

Et pour garder le lien, il y a aussi la newsletter écrite avec amour et garantie sans spam https://www.getrevue.co/profile/bonjourppc

#BonjourPPC #Podcast #Rédaction #Contenus #Web

Description

Cela ne vous a sûrement pas échappé la communication digitale, les réseaux sociaux et leurs outils focalisent toutes les attentions et on peut très vite tomber dans le piège d’une course à la production de contenu pour maintenir un nombre de likes et de partages afin de renforcer la visibilité des contenus produits et flatter les égos du producteur de contenus ou de Duboss, le chef qui n’y comprend rien mais à qui on fait croire que le nombre de likes, de vues et de partages sont autant d’indicateurs qui méritent les investissements budgétaires annuels.

Faut-il publier plus pour être aux rendez-vous des indicateurs alors que les algorithmes restreignent la portée naturelle pour inciter les producteurs de contenu à mettre la main à la poche pour acheter de la visibilité ? Comment se démarquer dans cet univers foisonnant de contenu toujours plus nombreux ? Faut-il en faire plus pour être plus visible ? Faut-il en faire plus pour toucher plus de publics différents ? Ou faut-il, au contraire, lever le pied et revisiter sa stratégie de contenu ?

Et s’il fallait en faire moins pour émerger ? Et si tout le bruit généré par tous ces posts, tous ces tweets, toutes ces vidéos encombrait le web, saturait les consommateurs et empêchait une vision claire des choses, tant pour les publics qui reçoivent cette information que pour les entreprises qui communiquent. Et si un autre modèle était envisageable ? Et si la sobriété éditoriale était la solution ?

Pour mieux comprendre comment adopter une stratégie de sobriété éditoriale, ce que ça change et comment s’y prendre pour réussir, l’invitée de cet épisode du podcast est Ferréole Lespinasse, auteure de l'ouvrage "Sobriété éditoriale : 50 bonnes pratiques pour éco-concevoir vos contenus web.

Retrouvez Ferréole Lespinasse le 21 juin 2022 lors de l’événement Inbound Marketing France https://www.inboundmarketingfrance.fr/workshops/table-ronde-pour-un-marketing-et-une-communication-responsables/


Si ça te dit d'écouter toutes les rencontres du matin sur les plateformes de podcasts traditionnelles, c’est ici https://smartlink.ausha.co/ledigitalpourtous

Et pour garder le lien, il y a aussi la newsletter écrite avec amour et garantie sans spam https://www.getrevue.co/profile/bonjourppc

#BonjourPPC #Podcast #Rédaction #Contenus #Web

Share

Embed

You may also like

Description

Cela ne vous a sûrement pas échappé la communication digitale, les réseaux sociaux et leurs outils focalisent toutes les attentions et on peut très vite tomber dans le piège d’une course à la production de contenu pour maintenir un nombre de likes et de partages afin de renforcer la visibilité des contenus produits et flatter les égos du producteur de contenus ou de Duboss, le chef qui n’y comprend rien mais à qui on fait croire que le nombre de likes, de vues et de partages sont autant d’indicateurs qui méritent les investissements budgétaires annuels.

Faut-il publier plus pour être aux rendez-vous des indicateurs alors que les algorithmes restreignent la portée naturelle pour inciter les producteurs de contenu à mettre la main à la poche pour acheter de la visibilité ? Comment se démarquer dans cet univers foisonnant de contenu toujours plus nombreux ? Faut-il en faire plus pour être plus visible ? Faut-il en faire plus pour toucher plus de publics différents ? Ou faut-il, au contraire, lever le pied et revisiter sa stratégie de contenu ?

Et s’il fallait en faire moins pour émerger ? Et si tout le bruit généré par tous ces posts, tous ces tweets, toutes ces vidéos encombrait le web, saturait les consommateurs et empêchait une vision claire des choses, tant pour les publics qui reçoivent cette information que pour les entreprises qui communiquent. Et si un autre modèle était envisageable ? Et si la sobriété éditoriale était la solution ?

Pour mieux comprendre comment adopter une stratégie de sobriété éditoriale, ce que ça change et comment s’y prendre pour réussir, l’invitée de cet épisode du podcast est Ferréole Lespinasse, auteure de l'ouvrage "Sobriété éditoriale : 50 bonnes pratiques pour éco-concevoir vos contenus web.

Retrouvez Ferréole Lespinasse le 21 juin 2022 lors de l’événement Inbound Marketing France https://www.inboundmarketingfrance.fr/workshops/table-ronde-pour-un-marketing-et-une-communication-responsables/


Si ça te dit d'écouter toutes les rencontres du matin sur les plateformes de podcasts traditionnelles, c’est ici https://smartlink.ausha.co/ledigitalpourtous

Et pour garder le lien, il y a aussi la newsletter écrite avec amour et garantie sans spam https://www.getrevue.co/profile/bonjourppc

#BonjourPPC #Podcast #Rédaction #Contenus #Web

Description

Cela ne vous a sûrement pas échappé la communication digitale, les réseaux sociaux et leurs outils focalisent toutes les attentions et on peut très vite tomber dans le piège d’une course à la production de contenu pour maintenir un nombre de likes et de partages afin de renforcer la visibilité des contenus produits et flatter les égos du producteur de contenus ou de Duboss, le chef qui n’y comprend rien mais à qui on fait croire que le nombre de likes, de vues et de partages sont autant d’indicateurs qui méritent les investissements budgétaires annuels.

Faut-il publier plus pour être aux rendez-vous des indicateurs alors que les algorithmes restreignent la portée naturelle pour inciter les producteurs de contenu à mettre la main à la poche pour acheter de la visibilité ? Comment se démarquer dans cet univers foisonnant de contenu toujours plus nombreux ? Faut-il en faire plus pour être plus visible ? Faut-il en faire plus pour toucher plus de publics différents ? Ou faut-il, au contraire, lever le pied et revisiter sa stratégie de contenu ?

Et s’il fallait en faire moins pour émerger ? Et si tout le bruit généré par tous ces posts, tous ces tweets, toutes ces vidéos encombrait le web, saturait les consommateurs et empêchait une vision claire des choses, tant pour les publics qui reçoivent cette information que pour les entreprises qui communiquent. Et si un autre modèle était envisageable ? Et si la sobriété éditoriale était la solution ?

Pour mieux comprendre comment adopter une stratégie de sobriété éditoriale, ce que ça change et comment s’y prendre pour réussir, l’invitée de cet épisode du podcast est Ferréole Lespinasse, auteure de l'ouvrage "Sobriété éditoriale : 50 bonnes pratiques pour éco-concevoir vos contenus web.

Retrouvez Ferréole Lespinasse le 21 juin 2022 lors de l’événement Inbound Marketing France https://www.inboundmarketingfrance.fr/workshops/table-ronde-pour-un-marketing-et-une-communication-responsables/


Si ça te dit d'écouter toutes les rencontres du matin sur les plateformes de podcasts traditionnelles, c’est ici https://smartlink.ausha.co/ledigitalpourtous

Et pour garder le lien, il y a aussi la newsletter écrite avec amour et garantie sans spam https://www.getrevue.co/profile/bonjourppc

#BonjourPPC #Podcast #Rédaction #Contenus #Web

Share

Embed

You may also like