Georges LOTIGIER cover
Georges LOTIGIER cover
Les cafés de l'APRES du Comité Grand Lille

Georges LOTIGIER

Georges LOTIGIER

53min |09/06/2020|

279

Listen
Georges LOTIGIER cover
Georges LOTIGIER cover
Les cafés de l'APRES du Comité Grand Lille

Georges LOTIGIER

Georges LOTIGIER

53min |09/06/2020|

279

Listen

Description

Le 9 juin 2020 - Jean-Pierre LETARTRE reçoit Georges Lotigier, Directeur Général de VADE Secure

 🗨  Thème : le prochain virus sera cyber


Georges nous appelle à la vigilance de chacun d’entre nous par rapport à ce sujet de cyber et faire attention à ce qu’on fait. Vade secure travaille à automatiser et créer des barrières de sécurité. On peut dire que “le vaccin n’empêche pas le masque”. Il nous a également éclairé sur les questions de souveraineté notamment en lien avec le lancement de l’application Stop Covid ou encore OVH Cloud. On note l’importance des acteurs européens qui font la balance avec les acteurs américains et de plus en plus, les acteurs chinois. 

Georges Lotigier reste optimiste : le monde digital devrait être un monde meilleur. Il faut appeler à plus de vigilance et à plus de sécurité mais ne pas renoncer à l’évolution positive technologique. On retient aussi que de plus en plus de femmes travaillent derrière nos ordinateurs et nos algorithmes.

Description

Le 9 juin 2020 - Jean-Pierre LETARTRE reçoit Georges Lotigier, Directeur Général de VADE Secure

 🗨  Thème : le prochain virus sera cyber


Georges nous appelle à la vigilance de chacun d’entre nous par rapport à ce sujet de cyber et faire attention à ce qu’on fait. Vade secure travaille à automatiser et créer des barrières de sécurité. On peut dire que “le vaccin n’empêche pas le masque”. Il nous a également éclairé sur les questions de souveraineté notamment en lien avec le lancement de l’application Stop Covid ou encore OVH Cloud. On note l’importance des acteurs européens qui font la balance avec les acteurs américains et de plus en plus, les acteurs chinois. 

Georges Lotigier reste optimiste : le monde digital devrait être un monde meilleur. Il faut appeler à plus de vigilance et à plus de sécurité mais ne pas renoncer à l’évolution positive technologique. On retient aussi que de plus en plus de femmes travaillent derrière nos ordinateurs et nos algorithmes.

Share

Embed

You may also like

Description

Le 9 juin 2020 - Jean-Pierre LETARTRE reçoit Georges Lotigier, Directeur Général de VADE Secure

 🗨  Thème : le prochain virus sera cyber


Georges nous appelle à la vigilance de chacun d’entre nous par rapport à ce sujet de cyber et faire attention à ce qu’on fait. Vade secure travaille à automatiser et créer des barrières de sécurité. On peut dire que “le vaccin n’empêche pas le masque”. Il nous a également éclairé sur les questions de souveraineté notamment en lien avec le lancement de l’application Stop Covid ou encore OVH Cloud. On note l’importance des acteurs européens qui font la balance avec les acteurs américains et de plus en plus, les acteurs chinois. 

Georges Lotigier reste optimiste : le monde digital devrait être un monde meilleur. Il faut appeler à plus de vigilance et à plus de sécurité mais ne pas renoncer à l’évolution positive technologique. On retient aussi que de plus en plus de femmes travaillent derrière nos ordinateurs et nos algorithmes.

Description

Le 9 juin 2020 - Jean-Pierre LETARTRE reçoit Georges Lotigier, Directeur Général de VADE Secure

 🗨  Thème : le prochain virus sera cyber


Georges nous appelle à la vigilance de chacun d’entre nous par rapport à ce sujet de cyber et faire attention à ce qu’on fait. Vade secure travaille à automatiser et créer des barrières de sécurité. On peut dire que “le vaccin n’empêche pas le masque”. Il nous a également éclairé sur les questions de souveraineté notamment en lien avec le lancement de l’application Stop Covid ou encore OVH Cloud. On note l’importance des acteurs européens qui font la balance avec les acteurs américains et de plus en plus, les acteurs chinois. 

Georges Lotigier reste optimiste : le monde digital devrait être un monde meilleur. Il faut appeler à plus de vigilance et à plus de sécurité mais ne pas renoncer à l’évolution positive technologique. On retient aussi que de plus en plus de femmes travaillent derrière nos ordinateurs et nos algorithmes.

Share

Embed

You may also like