undefined cover
undefined cover
Amaterasu - Mythologie japonaise cover
Amaterasu - Mythologie japonaise cover
Les Capsules d'Olen

Amaterasu - Mythologie japonaise

Amaterasu - Mythologie japonaise

02min |30/05/2022
Play
undefined cover
undefined cover
Amaterasu - Mythologie japonaise cover
Amaterasu - Mythologie japonaise cover
Les Capsules d'Olen

Amaterasu - Mythologie japonaise

Amaterasu - Mythologie japonaise

02min |30/05/2022
Play

Description

N'oubliez pas de mettre une note à cette mini-capsule ⭐⭐⭐⭐⭐


Pour continuer l'exploration:

Soutenez-nous sur Tipeee: https://fr.tipeee.com/les-capsules-dolen

Ou sur Utip: https://utip.io/lescapsulesdolen 

Facebook: https://www.facebook.com/lescapsulesdolen  


DESCRIPTION:

Amaterasu est vénérée dans le plus ancien temple du shinto: le Naikû à Ise dans l'île d'Honshu. 


Selon la tradition, le sanctuaire intérieur (naiku, où est conservé le miroir sacré) et le sanctuaire extérieur (geku) étaient totalement démontés tous les vingt ans, puis reconstruits dans leur forme originale.


La princesse Yamato-hime, fille du onzième « empereur humain », fut la première prêtresse et jusqu'au XIVe siècle, les princesses royales se succédèrent dans cette fonction de saigu. Ce sanctuaire était peu fréquenté par les gens du peuple, mais à partir de la fin de XVIe siècle, les confréries d'Ise organisèrent des pèlerinages qui amenèrent un grand nombre de personnes.


Amaterasu était considérée comme l'ancêtre de la dynastie impériale jusqu'en 1945: ses propres descendants auraient à l'avenir la souveraineté sur le Japon.


Plus tard elle envoya son petit-fils, Ninigi No Mikoto, pacifier les îles japonaises, et elle lui donna le miroir sacré, l'épée et les bijoux qui devinrent les Bijoux Impériaux. Son arrière-petit-fils, Jimmu, devint le premier empereur du Japon. 

Description

N'oubliez pas de mettre une note à cette mini-capsule ⭐⭐⭐⭐⭐


Pour continuer l'exploration:

Soutenez-nous sur Tipeee: https://fr.tipeee.com/les-capsules-dolen

Ou sur Utip: https://utip.io/lescapsulesdolen 

Facebook: https://www.facebook.com/lescapsulesdolen  


DESCRIPTION:

Amaterasu est vénérée dans le plus ancien temple du shinto: le Naikû à Ise dans l'île d'Honshu. 


Selon la tradition, le sanctuaire intérieur (naiku, où est conservé le miroir sacré) et le sanctuaire extérieur (geku) étaient totalement démontés tous les vingt ans, puis reconstruits dans leur forme originale.


La princesse Yamato-hime, fille du onzième « empereur humain », fut la première prêtresse et jusqu'au XIVe siècle, les princesses royales se succédèrent dans cette fonction de saigu. Ce sanctuaire était peu fréquenté par les gens du peuple, mais à partir de la fin de XVIe siècle, les confréries d'Ise organisèrent des pèlerinages qui amenèrent un grand nombre de personnes.


Amaterasu était considérée comme l'ancêtre de la dynastie impériale jusqu'en 1945: ses propres descendants auraient à l'avenir la souveraineté sur le Japon.


Plus tard elle envoya son petit-fils, Ninigi No Mikoto, pacifier les îles japonaises, et elle lui donna le miroir sacré, l'épée et les bijoux qui devinrent les Bijoux Impériaux. Son arrière-petit-fils, Jimmu, devint le premier empereur du Japon. 

Share

Embed

You may also like

Description

N'oubliez pas de mettre une note à cette mini-capsule ⭐⭐⭐⭐⭐


Pour continuer l'exploration:

Soutenez-nous sur Tipeee: https://fr.tipeee.com/les-capsules-dolen

Ou sur Utip: https://utip.io/lescapsulesdolen 

Facebook: https://www.facebook.com/lescapsulesdolen  


DESCRIPTION:

Amaterasu est vénérée dans le plus ancien temple du shinto: le Naikû à Ise dans l'île d'Honshu. 


Selon la tradition, le sanctuaire intérieur (naiku, où est conservé le miroir sacré) et le sanctuaire extérieur (geku) étaient totalement démontés tous les vingt ans, puis reconstruits dans leur forme originale.


La princesse Yamato-hime, fille du onzième « empereur humain », fut la première prêtresse et jusqu'au XIVe siècle, les princesses royales se succédèrent dans cette fonction de saigu. Ce sanctuaire était peu fréquenté par les gens du peuple, mais à partir de la fin de XVIe siècle, les confréries d'Ise organisèrent des pèlerinages qui amenèrent un grand nombre de personnes.


Amaterasu était considérée comme l'ancêtre de la dynastie impériale jusqu'en 1945: ses propres descendants auraient à l'avenir la souveraineté sur le Japon.


Plus tard elle envoya son petit-fils, Ninigi No Mikoto, pacifier les îles japonaises, et elle lui donna le miroir sacré, l'épée et les bijoux qui devinrent les Bijoux Impériaux. Son arrière-petit-fils, Jimmu, devint le premier empereur du Japon. 

Description

N'oubliez pas de mettre une note à cette mini-capsule ⭐⭐⭐⭐⭐


Pour continuer l'exploration:

Soutenez-nous sur Tipeee: https://fr.tipeee.com/les-capsules-dolen

Ou sur Utip: https://utip.io/lescapsulesdolen 

Facebook: https://www.facebook.com/lescapsulesdolen  


DESCRIPTION:

Amaterasu est vénérée dans le plus ancien temple du shinto: le Naikû à Ise dans l'île d'Honshu. 


Selon la tradition, le sanctuaire intérieur (naiku, où est conservé le miroir sacré) et le sanctuaire extérieur (geku) étaient totalement démontés tous les vingt ans, puis reconstruits dans leur forme originale.


La princesse Yamato-hime, fille du onzième « empereur humain », fut la première prêtresse et jusqu'au XIVe siècle, les princesses royales se succédèrent dans cette fonction de saigu. Ce sanctuaire était peu fréquenté par les gens du peuple, mais à partir de la fin de XVIe siècle, les confréries d'Ise organisèrent des pèlerinages qui amenèrent un grand nombre de personnes.


Amaterasu était considérée comme l'ancêtre de la dynastie impériale jusqu'en 1945: ses propres descendants auraient à l'avenir la souveraineté sur le Japon.


Plus tard elle envoya son petit-fils, Ninigi No Mikoto, pacifier les îles japonaises, et elle lui donna le miroir sacré, l'épée et les bijoux qui devinrent les Bijoux Impériaux. Son arrière-petit-fils, Jimmu, devint le premier empereur du Japon. 

Share

Embed

You may also like