#05 le Travail cover
#05 le Travail cover
Les mots de l'Expérience Salariés

#05 le Travail

#05 le Travail

28min |14/01/2020
Listen
#05 le Travail cover
#05 le Travail cover
Les mots de l'Expérience Salariés

#05 le Travail

#05 le Travail

28min |14/01/2020
Listen

Description

Gagne-pain, boulot, job, turbin, taf, mais aussi bien sûr travail, emploi, activité professionnelle, métier, profession, carrière, situation… tellement de mots pour parler d’un même sujet ou plutôt de différents aspects d’un même sujet. Mais d’un sujet ô combien important du simple fait qu'il nous occupe une bonne partie de la journée et que parfois même il nous préoccupe un peu plus largement que cela.

Des sociologues tels que Danièle Linhart ou François Dupuy disent souvent qu’en France, notre attention est toute entière consacrée à l’emploi. Notre préoccupation du chômage focaliserait notre attention sur l’emploi. L’augmentation de la précarité focaliserait notre attention sur les conditions d’emploi.

Ils disent aussi que cela se fait au détriment du travail. C’est-à-dire que nous oublions de nous intéresser à ce qu'il se passe au travail et dans le travail.

Parfois, quand même, le travail se rappelle à nous mais souvent lorsque cela ne va pas ou plus. C’est le cas en ce moment avec le surgissement dans l’espace public d’expressions telles que bullshit jobs, burn-out, bore-out et autres brown-out. Quoiqu’on pense de ces expressions, elles disent au moins la nécessité de s’intéresser au travail.

Et c’est bien sûr d’autant plus vrai dès lors qu’on s’intéresse à l’expérience salariés.

C’est pourquoi nous vous proposons de débuter l’année par un épisode entièrement consacré au travail. En commençant, bien sûr, par vous la souhaiter très belle et très heureuse cette année qui démarre !


(texte complet et références sont accessibles ici : https://acemis.elium.com/tile/view/9999)

Description

Gagne-pain, boulot, job, turbin, taf, mais aussi bien sûr travail, emploi, activité professionnelle, métier, profession, carrière, situation… tellement de mots pour parler d’un même sujet ou plutôt de différents aspects d’un même sujet. Mais d’un sujet ô combien important du simple fait qu'il nous occupe une bonne partie de la journée et que parfois même il nous préoccupe un peu plus largement que cela.

Des sociologues tels que Danièle Linhart ou François Dupuy disent souvent qu’en France, notre attention est toute entière consacrée à l’emploi. Notre préoccupation du chômage focaliserait notre attention sur l’emploi. L’augmentation de la précarité focaliserait notre attention sur les conditions d’emploi.

Ils disent aussi que cela se fait au détriment du travail. C’est-à-dire que nous oublions de nous intéresser à ce qu'il se passe au travail et dans le travail.

Parfois, quand même, le travail se rappelle à nous mais souvent lorsque cela ne va pas ou plus. C’est le cas en ce moment avec le surgissement dans l’espace public d’expressions telles que bullshit jobs, burn-out, bore-out et autres brown-out. Quoiqu’on pense de ces expressions, elles disent au moins la nécessité de s’intéresser au travail.

Et c’est bien sûr d’autant plus vrai dès lors qu’on s’intéresse à l’expérience salariés.

C’est pourquoi nous vous proposons de débuter l’année par un épisode entièrement consacré au travail. En commençant, bien sûr, par vous la souhaiter très belle et très heureuse cette année qui démarre !


(texte complet et références sont accessibles ici : https://acemis.elium.com/tile/view/9999)

Share

Embed

You may also like

Description

Gagne-pain, boulot, job, turbin, taf, mais aussi bien sûr travail, emploi, activité professionnelle, métier, profession, carrière, situation… tellement de mots pour parler d’un même sujet ou plutôt de différents aspects d’un même sujet. Mais d’un sujet ô combien important du simple fait qu'il nous occupe une bonne partie de la journée et que parfois même il nous préoccupe un peu plus largement que cela.

Des sociologues tels que Danièle Linhart ou François Dupuy disent souvent qu’en France, notre attention est toute entière consacrée à l’emploi. Notre préoccupation du chômage focaliserait notre attention sur l’emploi. L’augmentation de la précarité focaliserait notre attention sur les conditions d’emploi.

Ils disent aussi que cela se fait au détriment du travail. C’est-à-dire que nous oublions de nous intéresser à ce qu'il se passe au travail et dans le travail.

Parfois, quand même, le travail se rappelle à nous mais souvent lorsque cela ne va pas ou plus. C’est le cas en ce moment avec le surgissement dans l’espace public d’expressions telles que bullshit jobs, burn-out, bore-out et autres brown-out. Quoiqu’on pense de ces expressions, elles disent au moins la nécessité de s’intéresser au travail.

Et c’est bien sûr d’autant plus vrai dès lors qu’on s’intéresse à l’expérience salariés.

C’est pourquoi nous vous proposons de débuter l’année par un épisode entièrement consacré au travail. En commençant, bien sûr, par vous la souhaiter très belle et très heureuse cette année qui démarre !


(texte complet et références sont accessibles ici : https://acemis.elium.com/tile/view/9999)

Description

Gagne-pain, boulot, job, turbin, taf, mais aussi bien sûr travail, emploi, activité professionnelle, métier, profession, carrière, situation… tellement de mots pour parler d’un même sujet ou plutôt de différents aspects d’un même sujet. Mais d’un sujet ô combien important du simple fait qu'il nous occupe une bonne partie de la journée et que parfois même il nous préoccupe un peu plus largement que cela.

Des sociologues tels que Danièle Linhart ou François Dupuy disent souvent qu’en France, notre attention est toute entière consacrée à l’emploi. Notre préoccupation du chômage focaliserait notre attention sur l’emploi. L’augmentation de la précarité focaliserait notre attention sur les conditions d’emploi.

Ils disent aussi que cela se fait au détriment du travail. C’est-à-dire que nous oublions de nous intéresser à ce qu'il se passe au travail et dans le travail.

Parfois, quand même, le travail se rappelle à nous mais souvent lorsque cela ne va pas ou plus. C’est le cas en ce moment avec le surgissement dans l’espace public d’expressions telles que bullshit jobs, burn-out, bore-out et autres brown-out. Quoiqu’on pense de ces expressions, elles disent au moins la nécessité de s’intéresser au travail.

Et c’est bien sûr d’autant plus vrai dès lors qu’on s’intéresse à l’expérience salariés.

C’est pourquoi nous vous proposons de débuter l’année par un épisode entièrement consacré au travail. En commençant, bien sûr, par vous la souhaiter très belle et très heureuse cette année qui démarre !


(texte complet et références sont accessibles ici : https://acemis.elium.com/tile/view/9999)

Share

Embed

You may also like