#18 Stéphanie Dadour, docteure en architecture - Féminismes et spatialités cover
#18 Stéphanie Dadour, docteure en architecture - Féminismes et spatialités cover
Les PassionariArts

#18 Stéphanie Dadour, docteure en architecture - Féminismes et spatialités

#18 Stéphanie Dadour, docteure en architecture - Féminismes et spatialités

52min |15/11/2020
Listen
#18 Stéphanie Dadour, docteure en architecture - Féminismes et spatialités cover
#18 Stéphanie Dadour, docteure en architecture - Féminismes et spatialités cover
Les PassionariArts

#18 Stéphanie Dadour, docteure en architecture - Féminismes et spatialités

#18 Stéphanie Dadour, docteure en architecture - Féminismes et spatialités

52min |15/11/2020
Listen

Description

Stéphanie Dadour est docteure en architecture et maîtresse de conférence à l’école nationale supérieure d’architecture Paris-Malaquais. Elle fait partie de différentes équipes de recherche (ACS, MHA, Urmis, IC Migrations) et a travaillé au sein de plusieurs écoles d'architecture en France et au Liban.

Elles s’intéressent aux rapports de pouvoir dans l’espace : ses travaux entendent démontrer la portée politique de l’environnement bâti. Ses recherches actuelles portent sur les croisements entre architecture et féminismes; et sur l'accueil des exilés par les citoyens en France.

Si je la reçois au micro rouge des Passionariarts aujourd'hui c'est pour comprendre les effets du patriarcat dans l’architecture, le 1er art, mais aussi pour revenir sur les liens entre féminismes et spatialités.

Dans cet épisode :

  • Pourquoi les hommes architectes sont-ils plus célèbres ?
  • Architecture et engagement féministe
  • Décentrement et décentrage
  • Espace domestique et sphère publique
  • Architecture féministe
  • Intersectionnalité
  • Centre Pompidou
  • Enseignement
  • Les rapports de pouvoir dans l’espace
  • Sa définition de l’artiste
  • Sa PassionariArt


Tous les détails, références et ressources des épisodes sont disponibles sur le site www.lespassionariarts.com

Description

Stéphanie Dadour est docteure en architecture et maîtresse de conférence à l’école nationale supérieure d’architecture Paris-Malaquais. Elle fait partie de différentes équipes de recherche (ACS, MHA, Urmis, IC Migrations) et a travaillé au sein de plusieurs écoles d'architecture en France et au Liban.

Elles s’intéressent aux rapports de pouvoir dans l’espace : ses travaux entendent démontrer la portée politique de l’environnement bâti. Ses recherches actuelles portent sur les croisements entre architecture et féminismes; et sur l'accueil des exilés par les citoyens en France.

Si je la reçois au micro rouge des Passionariarts aujourd'hui c'est pour comprendre les effets du patriarcat dans l’architecture, le 1er art, mais aussi pour revenir sur les liens entre féminismes et spatialités.

Dans cet épisode :

  • Pourquoi les hommes architectes sont-ils plus célèbres ?
  • Architecture et engagement féministe
  • Décentrement et décentrage
  • Espace domestique et sphère publique
  • Architecture féministe
  • Intersectionnalité
  • Centre Pompidou
  • Enseignement
  • Les rapports de pouvoir dans l’espace
  • Sa définition de l’artiste
  • Sa PassionariArt


Tous les détails, références et ressources des épisodes sont disponibles sur le site www.lespassionariarts.com

Share

Embed

You may also like

Description

Stéphanie Dadour est docteure en architecture et maîtresse de conférence à l’école nationale supérieure d’architecture Paris-Malaquais. Elle fait partie de différentes équipes de recherche (ACS, MHA, Urmis, IC Migrations) et a travaillé au sein de plusieurs écoles d'architecture en France et au Liban.

Elles s’intéressent aux rapports de pouvoir dans l’espace : ses travaux entendent démontrer la portée politique de l’environnement bâti. Ses recherches actuelles portent sur les croisements entre architecture et féminismes; et sur l'accueil des exilés par les citoyens en France.

Si je la reçois au micro rouge des Passionariarts aujourd'hui c'est pour comprendre les effets du patriarcat dans l’architecture, le 1er art, mais aussi pour revenir sur les liens entre féminismes et spatialités.

Dans cet épisode :

  • Pourquoi les hommes architectes sont-ils plus célèbres ?
  • Architecture et engagement féministe
  • Décentrement et décentrage
  • Espace domestique et sphère publique
  • Architecture féministe
  • Intersectionnalité
  • Centre Pompidou
  • Enseignement
  • Les rapports de pouvoir dans l’espace
  • Sa définition de l’artiste
  • Sa PassionariArt


Tous les détails, références et ressources des épisodes sont disponibles sur le site www.lespassionariarts.com

Description

Stéphanie Dadour est docteure en architecture et maîtresse de conférence à l’école nationale supérieure d’architecture Paris-Malaquais. Elle fait partie de différentes équipes de recherche (ACS, MHA, Urmis, IC Migrations) et a travaillé au sein de plusieurs écoles d'architecture en France et au Liban.

Elles s’intéressent aux rapports de pouvoir dans l’espace : ses travaux entendent démontrer la portée politique de l’environnement bâti. Ses recherches actuelles portent sur les croisements entre architecture et féminismes; et sur l'accueil des exilés par les citoyens en France.

Si je la reçois au micro rouge des Passionariarts aujourd'hui c'est pour comprendre les effets du patriarcat dans l’architecture, le 1er art, mais aussi pour revenir sur les liens entre féminismes et spatialités.

Dans cet épisode :

  • Pourquoi les hommes architectes sont-ils plus célèbres ?
  • Architecture et engagement féministe
  • Décentrement et décentrage
  • Espace domestique et sphère publique
  • Architecture féministe
  • Intersectionnalité
  • Centre Pompidou
  • Enseignement
  • Les rapports de pouvoir dans l’espace
  • Sa définition de l’artiste
  • Sa PassionariArt


Tous les détails, références et ressources des épisodes sont disponibles sur le site www.lespassionariarts.com

Share

Embed

You may also like