TADAM cover
TADAM cover
MAKING WAVES PODCASTS

TADAM

TADAM

14min |31/03/2022
Play
TADAM cover
TADAM cover
MAKING WAVES PODCASTS

TADAM

TADAM

14min |31/03/2022
Play

Description

Tadam ! est un projet de pratique et de création radiophonique mené avec les enfants primo-arrivants accueillis au CHUM d’Ivry-sur-Seine. Ce centre d’hébergement d’urgence, qui intègre une école, est un dispositif pilote rassemblant les Académies de Paris et Créteil.

Les enfants accueillis à l’école du CHUM ont vécu une trajectoire migratoire complexe voire douloureuse, et l’arrivée en France ne marque pas la fin de leurs difficultés : les difficultés administratives et sociales restent nombreuses. Le temps d’une halte, la parenthèse de vie au CHUM leur permet de poser leurs bagages et de bénéficier d’un accompagnement dans leurs démarches. Le projet Tadam ! est pensé pour leur offrir un espace créatif, ludique et collectif. Nous pensons que la radio en tant que dispositif de parole et d’écoute peut être un rouage dans les mécanismes qui permettent aux personnes migrantes de tisser et d’entretenir des relations sociales les unes avec les autres, mais également avec le pays d’accueil.

Avec Tadam ! nous faisons le pari de la fiction : avec les élèves de l’école nous travaillons à partir de la musique, ce langage universel qui ouvre sur des mondes où l’imaginaire et le réel sont liés. L’installation d’une Radiobox au centre d’hébergement, accompagnés d’ateliers de création radiophonique, ouvrent ainsi un espace où se déploient les trajectoires multiples des participant.es pour ancrer l’expérience migratoire dans une logique de continuité et non pas de recommencement ou de renoncement à son identité.

Description

Tadam ! est un projet de pratique et de création radiophonique mené avec les enfants primo-arrivants accueillis au CHUM d’Ivry-sur-Seine. Ce centre d’hébergement d’urgence, qui intègre une école, est un dispositif pilote rassemblant les Académies de Paris et Créteil.

Les enfants accueillis à l’école du CHUM ont vécu une trajectoire migratoire complexe voire douloureuse, et l’arrivée en France ne marque pas la fin de leurs difficultés : les difficultés administratives et sociales restent nombreuses. Le temps d’une halte, la parenthèse de vie au CHUM leur permet de poser leurs bagages et de bénéficier d’un accompagnement dans leurs démarches. Le projet Tadam ! est pensé pour leur offrir un espace créatif, ludique et collectif. Nous pensons que la radio en tant que dispositif de parole et d’écoute peut être un rouage dans les mécanismes qui permettent aux personnes migrantes de tisser et d’entretenir des relations sociales les unes avec les autres, mais également avec le pays d’accueil.

Avec Tadam ! nous faisons le pari de la fiction : avec les élèves de l’école nous travaillons à partir de la musique, ce langage universel qui ouvre sur des mondes où l’imaginaire et le réel sont liés. L’installation d’une Radiobox au centre d’hébergement, accompagnés d’ateliers de création radiophonique, ouvrent ainsi un espace où se déploient les trajectoires multiples des participant.es pour ancrer l’expérience migratoire dans une logique de continuité et non pas de recommencement ou de renoncement à son identité.

Share

Embed

You may also like

Description

Tadam ! est un projet de pratique et de création radiophonique mené avec les enfants primo-arrivants accueillis au CHUM d’Ivry-sur-Seine. Ce centre d’hébergement d’urgence, qui intègre une école, est un dispositif pilote rassemblant les Académies de Paris et Créteil.

Les enfants accueillis à l’école du CHUM ont vécu une trajectoire migratoire complexe voire douloureuse, et l’arrivée en France ne marque pas la fin de leurs difficultés : les difficultés administratives et sociales restent nombreuses. Le temps d’une halte, la parenthèse de vie au CHUM leur permet de poser leurs bagages et de bénéficier d’un accompagnement dans leurs démarches. Le projet Tadam ! est pensé pour leur offrir un espace créatif, ludique et collectif. Nous pensons que la radio en tant que dispositif de parole et d’écoute peut être un rouage dans les mécanismes qui permettent aux personnes migrantes de tisser et d’entretenir des relations sociales les unes avec les autres, mais également avec le pays d’accueil.

Avec Tadam ! nous faisons le pari de la fiction : avec les élèves de l’école nous travaillons à partir de la musique, ce langage universel qui ouvre sur des mondes où l’imaginaire et le réel sont liés. L’installation d’une Radiobox au centre d’hébergement, accompagnés d’ateliers de création radiophonique, ouvrent ainsi un espace où se déploient les trajectoires multiples des participant.es pour ancrer l’expérience migratoire dans une logique de continuité et non pas de recommencement ou de renoncement à son identité.

Description

Tadam ! est un projet de pratique et de création radiophonique mené avec les enfants primo-arrivants accueillis au CHUM d’Ivry-sur-Seine. Ce centre d’hébergement d’urgence, qui intègre une école, est un dispositif pilote rassemblant les Académies de Paris et Créteil.

Les enfants accueillis à l’école du CHUM ont vécu une trajectoire migratoire complexe voire douloureuse, et l’arrivée en France ne marque pas la fin de leurs difficultés : les difficultés administratives et sociales restent nombreuses. Le temps d’une halte, la parenthèse de vie au CHUM leur permet de poser leurs bagages et de bénéficier d’un accompagnement dans leurs démarches. Le projet Tadam ! est pensé pour leur offrir un espace créatif, ludique et collectif. Nous pensons que la radio en tant que dispositif de parole et d’écoute peut être un rouage dans les mécanismes qui permettent aux personnes migrantes de tisser et d’entretenir des relations sociales les unes avec les autres, mais également avec le pays d’accueil.

Avec Tadam ! nous faisons le pari de la fiction : avec les élèves de l’école nous travaillons à partir de la musique, ce langage universel qui ouvre sur des mondes où l’imaginaire et le réel sont liés. L’installation d’une Radiobox au centre d’hébergement, accompagnés d’ateliers de création radiophonique, ouvrent ainsi un espace où se déploient les trajectoires multiples des participant.es pour ancrer l’expérience migratoire dans une logique de continuité et non pas de recommencement ou de renoncement à son identité.

Share

Embed

You may also like