undefined cover
undefined cover
Utopiales 2021 - Aujourd’hui, nous changeons de visages cover
Utopiales 2021 - Aujourd’hui, nous changeons de visages cover
Les podcasts des Utopiales 2021 !

Utopiales 2021 - Aujourd’hui, nous changeons de visages

Utopiales 2021 - Aujourd’hui, nous changeons de visages

53min |17/11/2021
Play
undefined cover
undefined cover
Utopiales 2021 - Aujourd’hui, nous changeons de visages cover
Utopiales 2021 - Aujourd’hui, nous changeons de visages cover
Les podcasts des Utopiales 2021 !

Utopiales 2021 - Aujourd’hui, nous changeons de visages

Utopiales 2021 - Aujourd’hui, nous changeons de visages

53min |17/11/2021
Play

Description

L’injonction esthétique se retrouve partout et s’impose jusque dans les aspects les moins souhaitables de la vie quotidienne. Au travail, dans la vie, sur les écrans, il faut être beaux ou belles sous peine de sanctions invisibles mais réelles, au point qu’un premier rôle féminin ne saurait dépasser vingt-cinq ans. Transformer son corps et son visage pour correspondre à ces canons implicites ou au contraire les contredire absolument, tel le regretté Zombie Boy. La science-fiction se fait-elle l’écho de ces discriminations discrètes ?

Avec : Ophélie Bruneau, Antoine Mottier, _lila*
Modération : Quentin Lazzarotto 

Description

L’injonction esthétique se retrouve partout et s’impose jusque dans les aspects les moins souhaitables de la vie quotidienne. Au travail, dans la vie, sur les écrans, il faut être beaux ou belles sous peine de sanctions invisibles mais réelles, au point qu’un premier rôle féminin ne saurait dépasser vingt-cinq ans. Transformer son corps et son visage pour correspondre à ces canons implicites ou au contraire les contredire absolument, tel le regretté Zombie Boy. La science-fiction se fait-elle l’écho de ces discriminations discrètes ?

Avec : Ophélie Bruneau, Antoine Mottier, _lila*
Modération : Quentin Lazzarotto 

Share

Embed

You may also like

Description

L’injonction esthétique se retrouve partout et s’impose jusque dans les aspects les moins souhaitables de la vie quotidienne. Au travail, dans la vie, sur les écrans, il faut être beaux ou belles sous peine de sanctions invisibles mais réelles, au point qu’un premier rôle féminin ne saurait dépasser vingt-cinq ans. Transformer son corps et son visage pour correspondre à ces canons implicites ou au contraire les contredire absolument, tel le regretté Zombie Boy. La science-fiction se fait-elle l’écho de ces discriminations discrètes ?

Avec : Ophélie Bruneau, Antoine Mottier, _lila*
Modération : Quentin Lazzarotto 

Description

L’injonction esthétique se retrouve partout et s’impose jusque dans les aspects les moins souhaitables de la vie quotidienne. Au travail, dans la vie, sur les écrans, il faut être beaux ou belles sous peine de sanctions invisibles mais réelles, au point qu’un premier rôle féminin ne saurait dépasser vingt-cinq ans. Transformer son corps et son visage pour correspondre à ces canons implicites ou au contraire les contredire absolument, tel le regretté Zombie Boy. La science-fiction se fait-elle l’écho de ces discriminations discrètes ?

Avec : Ophélie Bruneau, Antoine Mottier, _lila*
Modération : Quentin Lazzarotto 

Share

Embed

You may also like