#6 Sylvaine, son IEF en Belgique, ses ados dys cover
#6 Sylvaine, son IEF en Belgique, ses ados dys cover
Libres Enfants, Libres Parents

#6 Sylvaine, son IEF en Belgique, ses ados dys

#6 Sylvaine, son IEF en Belgique, ses ados dys

33min |19/11/2020|

166

Listen
#6 Sylvaine, son IEF en Belgique, ses ados dys cover
#6 Sylvaine, son IEF en Belgique, ses ados dys cover
Libres Enfants, Libres Parents

#6 Sylvaine, son IEF en Belgique, ses ados dys

#6 Sylvaine, son IEF en Belgique, ses ados dys

33min |19/11/2020|

166

Listen

Description

Sylvaine, qui a encore deux enfants en IEF, nous explique comment cela se passe, tout en nous racontant son parcours de maman de deux ados dys, c'est à dire présentant des troubles d’apprentissages.

Ce choix elle l’a fait d’abord pour ses enfants, parce qu'un jour l’institutrice de son fils lui a dit :« on ne peut rien faire avec lui, jamais il ne sera certifié et pourra passer dans le secondaire". 

Du coup elle a retiré ses enfants de l’école, et deux ans plus tard lui a renvoyé un mail, juste pour lui dire que son fils avait eu son certificat de fin de primaire. 


Références:

La Fédération Wallonie - Bruxelles: :

http://www.enseignement.be/index.php?page=28188&navi=458&fbclid=IwAR3BiWnpRP52a6anUlJX1R9ZjVhaTgMOhBZQM8ChTxtMh4_bJszG0hqAxCA


Pour suivre Sylvaine, c'est sur Facebook : 

https://www.facebook.com/multidys


Description

Sylvaine, qui a encore deux enfants en IEF, nous explique comment cela se passe, tout en nous racontant son parcours de maman de deux ados dys, c'est à dire présentant des troubles d’apprentissages.

Ce choix elle l’a fait d’abord pour ses enfants, parce qu'un jour l’institutrice de son fils lui a dit :« on ne peut rien faire avec lui, jamais il ne sera certifié et pourra passer dans le secondaire". 

Du coup elle a retiré ses enfants de l’école, et deux ans plus tard lui a renvoyé un mail, juste pour lui dire que son fils avait eu son certificat de fin de primaire. 


Références:

La Fédération Wallonie - Bruxelles: :

http://www.enseignement.be/index.php?page=28188&navi=458&fbclid=IwAR3BiWnpRP52a6anUlJX1R9ZjVhaTgMOhBZQM8ChTxtMh4_bJszG0hqAxCA


Pour suivre Sylvaine, c'est sur Facebook : 

https://www.facebook.com/multidys


Share

Embed

You may also like

Description

Sylvaine, qui a encore deux enfants en IEF, nous explique comment cela se passe, tout en nous racontant son parcours de maman de deux ados dys, c'est à dire présentant des troubles d’apprentissages.

Ce choix elle l’a fait d’abord pour ses enfants, parce qu'un jour l’institutrice de son fils lui a dit :« on ne peut rien faire avec lui, jamais il ne sera certifié et pourra passer dans le secondaire". 

Du coup elle a retiré ses enfants de l’école, et deux ans plus tard lui a renvoyé un mail, juste pour lui dire que son fils avait eu son certificat de fin de primaire. 


Références:

La Fédération Wallonie - Bruxelles: :

http://www.enseignement.be/index.php?page=28188&navi=458&fbclid=IwAR3BiWnpRP52a6anUlJX1R9ZjVhaTgMOhBZQM8ChTxtMh4_bJszG0hqAxCA


Pour suivre Sylvaine, c'est sur Facebook : 

https://www.facebook.com/multidys


Description

Sylvaine, qui a encore deux enfants en IEF, nous explique comment cela se passe, tout en nous racontant son parcours de maman de deux ados dys, c'est à dire présentant des troubles d’apprentissages.

Ce choix elle l’a fait d’abord pour ses enfants, parce qu'un jour l’institutrice de son fils lui a dit :« on ne peut rien faire avec lui, jamais il ne sera certifié et pourra passer dans le secondaire". 

Du coup elle a retiré ses enfants de l’école, et deux ans plus tard lui a renvoyé un mail, juste pour lui dire que son fils avait eu son certificat de fin de primaire. 


Références:

La Fédération Wallonie - Bruxelles: :

http://www.enseignement.be/index.php?page=28188&navi=458&fbclid=IwAR3BiWnpRP52a6anUlJX1R9ZjVhaTgMOhBZQM8ChTxtMh4_bJszG0hqAxCA


Pour suivre Sylvaine, c'est sur Facebook : 

https://www.facebook.com/multidys


Share

Embed

You may also like