#1 - La peste de 1720 cover
#1 - La peste de 1720 cover
Marseille sans galéjade ! - avec Franck Ferrand

#1 - La peste de 1720

#1 - La peste de 1720

21min |18/09/2020
Listen
#1 - La peste de 1720 cover
#1 - La peste de 1720 cover
Marseille sans galéjade ! - avec Franck Ferrand

#1 - La peste de 1720

#1 - La peste de 1720

21min |18/09/2020
Listen

Description

Le 21 juin 1720, dans une ruelle sombre et étroite de Marseille, une femme meurt dans des circonstances étranges. Elle porte à la lèvre un charbon, l’un des signes de la peste. Marguerite Dauptane est la première d’une longue liste de victimes, fauchées par de l’une des plus grandes épidémies de l'histoire de la ville.

Au total, ce sont près de 40 000 Marseillais qui décéderont des suites de cette terrible maladie.

De l’arrivée du Grand Saint-Antoine à Marseille en 1720 à la levée du blocus imposé autour de la ville en 1722 : revivez la terrible histoire de la Grande Peste de Marseille.

Musiques : 

©️ “Symphony No.25 In G Minor - Allegro con brio” K. 173dB (K.183) W.A Mozart

“Requiem in d minor k626 - 8 - Lacrimosa” - W.A.Mozart 

“Requiem - Dies irae, Libera me”de Giuseppe Verdi - Orchestre Philharmonique de Marseille

Illustration : 

Tableau de François-Pascal GERARD "Monseigneur de Belsunce pendant la peste de Marseille en 1720", Musée des Beaux Arts de Marseille, 1834.

---

Contenus réalisés avec le concours de la Direction de l’Action Culturelle de la Mairie de Marseille, le Musée d’Histoire de Marseille, l’Orchestre philharmonique de l’Opéra de Marseille et la Direction de l'Information Digitale et Éditoriale.

Mairie de Marseille.

Description

Le 21 juin 1720, dans une ruelle sombre et étroite de Marseille, une femme meurt dans des circonstances étranges. Elle porte à la lèvre un charbon, l’un des signes de la peste. Marguerite Dauptane est la première d’une longue liste de victimes, fauchées par de l’une des plus grandes épidémies de l'histoire de la ville.

Au total, ce sont près de 40 000 Marseillais qui décéderont des suites de cette terrible maladie.

De l’arrivée du Grand Saint-Antoine à Marseille en 1720 à la levée du blocus imposé autour de la ville en 1722 : revivez la terrible histoire de la Grande Peste de Marseille.

Musiques : 

©️ “Symphony No.25 In G Minor - Allegro con brio” K. 173dB (K.183) W.A Mozart

“Requiem in d minor k626 - 8 - Lacrimosa” - W.A.Mozart 

“Requiem - Dies irae, Libera me”de Giuseppe Verdi - Orchestre Philharmonique de Marseille

Illustration : 

Tableau de François-Pascal GERARD "Monseigneur de Belsunce pendant la peste de Marseille en 1720", Musée des Beaux Arts de Marseille, 1834.

---

Contenus réalisés avec le concours de la Direction de l’Action Culturelle de la Mairie de Marseille, le Musée d’Histoire de Marseille, l’Orchestre philharmonique de l’Opéra de Marseille et la Direction de l'Information Digitale et Éditoriale.

Mairie de Marseille.

Share

Embed

To listen also

Description

Le 21 juin 1720, dans une ruelle sombre et étroite de Marseille, une femme meurt dans des circonstances étranges. Elle porte à la lèvre un charbon, l’un des signes de la peste. Marguerite Dauptane est la première d’une longue liste de victimes, fauchées par de l’une des plus grandes épidémies de l'histoire de la ville.

Au total, ce sont près de 40 000 Marseillais qui décéderont des suites de cette terrible maladie.

De l’arrivée du Grand Saint-Antoine à Marseille en 1720 à la levée du blocus imposé autour de la ville en 1722 : revivez la terrible histoire de la Grande Peste de Marseille.

Musiques : 

©️ “Symphony No.25 In G Minor - Allegro con brio” K. 173dB (K.183) W.A Mozart

“Requiem in d minor k626 - 8 - Lacrimosa” - W.A.Mozart 

“Requiem - Dies irae, Libera me”de Giuseppe Verdi - Orchestre Philharmonique de Marseille

Illustration : 

Tableau de François-Pascal GERARD "Monseigneur de Belsunce pendant la peste de Marseille en 1720", Musée des Beaux Arts de Marseille, 1834.

---

Contenus réalisés avec le concours de la Direction de l’Action Culturelle de la Mairie de Marseille, le Musée d’Histoire de Marseille, l’Orchestre philharmonique de l’Opéra de Marseille et la Direction de l'Information Digitale et Éditoriale.

Mairie de Marseille.

Description

Le 21 juin 1720, dans une ruelle sombre et étroite de Marseille, une femme meurt dans des circonstances étranges. Elle porte à la lèvre un charbon, l’un des signes de la peste. Marguerite Dauptane est la première d’une longue liste de victimes, fauchées par de l’une des plus grandes épidémies de l'histoire de la ville.

Au total, ce sont près de 40 000 Marseillais qui décéderont des suites de cette terrible maladie.

De l’arrivée du Grand Saint-Antoine à Marseille en 1720 à la levée du blocus imposé autour de la ville en 1722 : revivez la terrible histoire de la Grande Peste de Marseille.

Musiques : 

©️ “Symphony No.25 In G Minor - Allegro con brio” K. 173dB (K.183) W.A Mozart

“Requiem in d minor k626 - 8 - Lacrimosa” - W.A.Mozart 

“Requiem - Dies irae, Libera me”de Giuseppe Verdi - Orchestre Philharmonique de Marseille

Illustration : 

Tableau de François-Pascal GERARD "Monseigneur de Belsunce pendant la peste de Marseille en 1720", Musée des Beaux Arts de Marseille, 1834.

---

Contenus réalisés avec le concours de la Direction de l’Action Culturelle de la Mairie de Marseille, le Musée d’Histoire de Marseille, l’Orchestre philharmonique de l’Opéra de Marseille et la Direction de l'Information Digitale et Éditoriale.

Mairie de Marseille.

Share

Embed

To listen also