Michelle

S2E13 - Carmen Munoz-Dormoy - Et la lumière fut

S2E13 - Carmen Munoz-Dormoy - Et la lumière fut

30min |11/03/2020
Listen
Michelle

S2E13 - Carmen Munoz-Dormoy - Et la lumière fut

S2E13 - Carmen Munoz-Dormoy - Et la lumière fut

30min |11/03/2020
Listen

Description

Carmen Munoz Dormoy qui vous dit « l’image qu’on projette sur les femmes historiquement, ce sont les stéréotypes de la maternité : la tendresse, la douceur, l’amour, l’écoute. Quand une femme porte des attributs du leadership considérés comme masculins, on pointe l’écart par rapport à l’idéal stéréotypé de la femme maternelle comme quelque chose de négatif ». On n’y retirerait rien, pas un mot.

Il y a chez elle une chaleur, une facilité de contact que l’on impute spontanément à ses origines espagnoles. Mais c’est un peu court. Carmen Munoz Dormoy est une synthèse inimaginable entre la rationalité d’une ingénieure, l’engagement d’une militante pour l’égalité et le climat et une joyeuse propension à accepter de prendre des risques : « très souvent dans ma carrière, j’ai pris des postes qui n’étaient pas simples et pour lesquels il n’y avait pas énormément de candidats. C’est un conseil que je donne aux jeunes femmes : n’ayez pas peur ! Vous progresserez ! »

Dans son bureau, elle parle des stéréotypes, elle parle de l’importance de bien choisir son conjoint. Et puis elle vous glisse « chaque femme est un monde, chaque femme a ses circonstances et ce qui est très important, c’est qu’elle puisse choisir ». Chaque. Femme. Est. Un. Monde. Chaque homme aussi. Et c’est le tout qui est si beau.


Description

Carmen Munoz Dormoy qui vous dit « l’image qu’on projette sur les femmes historiquement, ce sont les stéréotypes de la maternité : la tendresse, la douceur, l’amour, l’écoute. Quand une femme porte des attributs du leadership considérés comme masculins, on pointe l’écart par rapport à l’idéal stéréotypé de la femme maternelle comme quelque chose de négatif ». On n’y retirerait rien, pas un mot.

Il y a chez elle une chaleur, une facilité de contact que l’on impute spontanément à ses origines espagnoles. Mais c’est un peu court. Carmen Munoz Dormoy est une synthèse inimaginable entre la rationalité d’une ingénieure, l’engagement d’une militante pour l’égalité et le climat et une joyeuse propension à accepter de prendre des risques : « très souvent dans ma carrière, j’ai pris des postes qui n’étaient pas simples et pour lesquels il n’y avait pas énormément de candidats. C’est un conseil que je donne aux jeunes femmes : n’ayez pas peur ! Vous progresserez ! »

Dans son bureau, elle parle des stéréotypes, elle parle de l’importance de bien choisir son conjoint. Et puis elle vous glisse « chaque femme est un monde, chaque femme a ses circonstances et ce qui est très important, c’est qu’elle puisse choisir ». Chaque. Femme. Est. Un. Monde. Chaque homme aussi. Et c’est le tout qui est si beau.


Share

Embed

To listen also

Description

Carmen Munoz Dormoy qui vous dit « l’image qu’on projette sur les femmes historiquement, ce sont les stéréotypes de la maternité : la tendresse, la douceur, l’amour, l’écoute. Quand une femme porte des attributs du leadership considérés comme masculins, on pointe l’écart par rapport à l’idéal stéréotypé de la femme maternelle comme quelque chose de négatif ». On n’y retirerait rien, pas un mot.

Il y a chez elle une chaleur, une facilité de contact que l’on impute spontanément à ses origines espagnoles. Mais c’est un peu court. Carmen Munoz Dormoy est une synthèse inimaginable entre la rationalité d’une ingénieure, l’engagement d’une militante pour l’égalité et le climat et une joyeuse propension à accepter de prendre des risques : « très souvent dans ma carrière, j’ai pris des postes qui n’étaient pas simples et pour lesquels il n’y avait pas énormément de candidats. C’est un conseil que je donne aux jeunes femmes : n’ayez pas peur ! Vous progresserez ! »

Dans son bureau, elle parle des stéréotypes, elle parle de l’importance de bien choisir son conjoint. Et puis elle vous glisse « chaque femme est un monde, chaque femme a ses circonstances et ce qui est très important, c’est qu’elle puisse choisir ». Chaque. Femme. Est. Un. Monde. Chaque homme aussi. Et c’est le tout qui est si beau.


Description

Carmen Munoz Dormoy qui vous dit « l’image qu’on projette sur les femmes historiquement, ce sont les stéréotypes de la maternité : la tendresse, la douceur, l’amour, l’écoute. Quand une femme porte des attributs du leadership considérés comme masculins, on pointe l’écart par rapport à l’idéal stéréotypé de la femme maternelle comme quelque chose de négatif ». On n’y retirerait rien, pas un mot.

Il y a chez elle une chaleur, une facilité de contact que l’on impute spontanément à ses origines espagnoles. Mais c’est un peu court. Carmen Munoz Dormoy est une synthèse inimaginable entre la rationalité d’une ingénieure, l’engagement d’une militante pour l’égalité et le climat et une joyeuse propension à accepter de prendre des risques : « très souvent dans ma carrière, j’ai pris des postes qui n’étaient pas simples et pour lesquels il n’y avait pas énormément de candidats. C’est un conseil que je donne aux jeunes femmes : n’ayez pas peur ! Vous progresserez ! »

Dans son bureau, elle parle des stéréotypes, elle parle de l’importance de bien choisir son conjoint. Et puis elle vous glisse « chaque femme est un monde, chaque femme a ses circonstances et ce qui est très important, c’est qu’elle puisse choisir ». Chaque. Femme. Est. Un. Monde. Chaque homme aussi. Et c’est le tout qui est si beau.


Share

Embed

To listen also