Michelle

S2E8 - Marie Sophie Ferdane - Tellement la 4 ème fille du Docteur March

S2E8 - Marie Sophie Ferdane - Tellement la 4 ème fille du Docteur March

32min |18/12/2019
Listen
Michelle

S2E8 - Marie Sophie Ferdane - Tellement la 4 ème fille du Docteur March

S2E8 - Marie Sophie Ferdane - Tellement la 4 ème fille du Docteur March

32min |18/12/2019
Listen

Description

Marie-Sophie Ferdane est une femme qui sort tout de suite des sentiers balisés : « j’aimerais bien passer une heure avec Marie, la mère du Christ. J'aimerais bien avoir sa version de l'histoire. On lui a fait dire beaucoup de choses… ou pas grand-chose justement. »

Elle commence l’entretien un peu méfiante, vous ne savez pas trop. Vous savez qu’il y a quelqu’un en face, elle vous regarde, elle attend. Au sujet du film Je ne suis pas un homme facile où elle incarne une femme de pouvoir dans un monde où les hommes sont dominés, elle révèle : « j’ai expérimenté combien c’était libérateur, combien ça fait un bien fou de pouvoir être ample, large et de ne pas être obsédée par ce que l'autre pense de nous. Après, c’est difficile de reprendre le harnais ».

Vous aimerez ses agacements parce qu’ils sont sains, intègres : « c’est aux hommes qu’il faut demander, sans rire et sans perdre son sérieux, au nom de quoi on pourrait interdire quoi que ce soit à une femme ? Je voudrais juste que quelqu'un de très intelligent vienne nous expliquer pourquoi, et si son argument est merveilleux et très construit, moi j'abdique, je dirai “ah pardon je n’avais pas compris”. Il y a chez Marie-Sophie Ferdane une élégance puissante. Son intelligence, profonde, alerte, brute et puis ces questions où elle répond en rentrant en elle-même, en hésitant, en poussant un mot après l’autre, dans des accidents de silence. Des silences mystiques.

Description

Marie-Sophie Ferdane est une femme qui sort tout de suite des sentiers balisés : « j’aimerais bien passer une heure avec Marie, la mère du Christ. J'aimerais bien avoir sa version de l'histoire. On lui a fait dire beaucoup de choses… ou pas grand-chose justement. »

Elle commence l’entretien un peu méfiante, vous ne savez pas trop. Vous savez qu’il y a quelqu’un en face, elle vous regarde, elle attend. Au sujet du film Je ne suis pas un homme facile où elle incarne une femme de pouvoir dans un monde où les hommes sont dominés, elle révèle : « j’ai expérimenté combien c’était libérateur, combien ça fait un bien fou de pouvoir être ample, large et de ne pas être obsédée par ce que l'autre pense de nous. Après, c’est difficile de reprendre le harnais ».

Vous aimerez ses agacements parce qu’ils sont sains, intègres : « c’est aux hommes qu’il faut demander, sans rire et sans perdre son sérieux, au nom de quoi on pourrait interdire quoi que ce soit à une femme ? Je voudrais juste que quelqu'un de très intelligent vienne nous expliquer pourquoi, et si son argument est merveilleux et très construit, moi j'abdique, je dirai “ah pardon je n’avais pas compris”. Il y a chez Marie-Sophie Ferdane une élégance puissante. Son intelligence, profonde, alerte, brute et puis ces questions où elle répond en rentrant en elle-même, en hésitant, en poussant un mot après l’autre, dans des accidents de silence. Des silences mystiques.

Share

Embed

To listen also

Description

Marie-Sophie Ferdane est une femme qui sort tout de suite des sentiers balisés : « j’aimerais bien passer une heure avec Marie, la mère du Christ. J'aimerais bien avoir sa version de l'histoire. On lui a fait dire beaucoup de choses… ou pas grand-chose justement. »

Elle commence l’entretien un peu méfiante, vous ne savez pas trop. Vous savez qu’il y a quelqu’un en face, elle vous regarde, elle attend. Au sujet du film Je ne suis pas un homme facile où elle incarne une femme de pouvoir dans un monde où les hommes sont dominés, elle révèle : « j’ai expérimenté combien c’était libérateur, combien ça fait un bien fou de pouvoir être ample, large et de ne pas être obsédée par ce que l'autre pense de nous. Après, c’est difficile de reprendre le harnais ».

Vous aimerez ses agacements parce qu’ils sont sains, intègres : « c’est aux hommes qu’il faut demander, sans rire et sans perdre son sérieux, au nom de quoi on pourrait interdire quoi que ce soit à une femme ? Je voudrais juste que quelqu'un de très intelligent vienne nous expliquer pourquoi, et si son argument est merveilleux et très construit, moi j'abdique, je dirai “ah pardon je n’avais pas compris”. Il y a chez Marie-Sophie Ferdane une élégance puissante. Son intelligence, profonde, alerte, brute et puis ces questions où elle répond en rentrant en elle-même, en hésitant, en poussant un mot après l’autre, dans des accidents de silence. Des silences mystiques.

Description

Marie-Sophie Ferdane est une femme qui sort tout de suite des sentiers balisés : « j’aimerais bien passer une heure avec Marie, la mère du Christ. J'aimerais bien avoir sa version de l'histoire. On lui a fait dire beaucoup de choses… ou pas grand-chose justement. »

Elle commence l’entretien un peu méfiante, vous ne savez pas trop. Vous savez qu’il y a quelqu’un en face, elle vous regarde, elle attend. Au sujet du film Je ne suis pas un homme facile où elle incarne une femme de pouvoir dans un monde où les hommes sont dominés, elle révèle : « j’ai expérimenté combien c’était libérateur, combien ça fait un bien fou de pouvoir être ample, large et de ne pas être obsédée par ce que l'autre pense de nous. Après, c’est difficile de reprendre le harnais ».

Vous aimerez ses agacements parce qu’ils sont sains, intègres : « c’est aux hommes qu’il faut demander, sans rire et sans perdre son sérieux, au nom de quoi on pourrait interdire quoi que ce soit à une femme ? Je voudrais juste que quelqu'un de très intelligent vienne nous expliquer pourquoi, et si son argument est merveilleux et très construit, moi j'abdique, je dirai “ah pardon je n’avais pas compris”. Il y a chez Marie-Sophie Ferdane une élégance puissante. Son intelligence, profonde, alerte, brute et puis ces questions où elle répond en rentrant en elle-même, en hésitant, en poussant un mot après l’autre, dans des accidents de silence. Des silences mystiques.

Share

Embed

To listen also