Capucine : la vie après le décès de son premier enfant cover
Capucine : la vie après le décès de son premier enfant cover
Milk&Mamma

Capucine : la vie après le décès de son premier enfant

Capucine : la vie après le décès de son premier enfant

1h13 |19/01/2020|

8039

Listen
Capucine : la vie après le décès de son premier enfant cover
Capucine : la vie après le décès de son premier enfant cover
Milk&Mamma

Capucine : la vie après le décès de son premier enfant

Capucine : la vie après le décès de son premier enfant

1h13 |19/01/2020|

8039

Listen

Description

Chaque année en France, la mort subite du nourrisson touche quatre cents à cinq cents nouveau-nés sans qu’une cause quelconque soit décelée.

Capucine a perdu son premier enfant, Alphonse, lorsqu’il avait cinq mois et demi.
Ici, elle témoigne sans tabou des différentes étapes de son deuil, et raconte les rencontres et les prises de conscience qui l’ont aidée à surmonter cette terrible épreuve. Elle nous explique par quelles étapes elle a réussi à réinvestir sa vie en allant puiser en elle-même, des ressources insoupçonnables.
Dans cet épisode, Capucine nous raconte la naissance et la perte d’Alphonse, les mois qui ont suivi, le rôle primordial de son mari et de sa famille dans cette tragédie, la reprise de son activité professionnelle où les nourrissons faisaient partie intégrante du paysage, son immense foi qui l’a aidée à se reconstruire, l’arrivée de son deuxième enfant… et la vie qui continue, différemment mais avec toujours beaucoup d’intensité, de projets et de bonheur.
C’est très riche, parfois très dur aussi, mais c’est surtout une très belle leçon de vie. 

Description

Chaque année en France, la mort subite du nourrisson touche quatre cents à cinq cents nouveau-nés sans qu’une cause quelconque soit décelée.

Capucine a perdu son premier enfant, Alphonse, lorsqu’il avait cinq mois et demi.
Ici, elle témoigne sans tabou des différentes étapes de son deuil, et raconte les rencontres et les prises de conscience qui l’ont aidée à surmonter cette terrible épreuve. Elle nous explique par quelles étapes elle a réussi à réinvestir sa vie en allant puiser en elle-même, des ressources insoupçonnables.
Dans cet épisode, Capucine nous raconte la naissance et la perte d’Alphonse, les mois qui ont suivi, le rôle primordial de son mari et de sa famille dans cette tragédie, la reprise de son activité professionnelle où les nourrissons faisaient partie intégrante du paysage, son immense foi qui l’a aidée à se reconstruire, l’arrivée de son deuxième enfant… et la vie qui continue, différemment mais avec toujours beaucoup d’intensité, de projets et de bonheur.
C’est très riche, parfois très dur aussi, mais c’est surtout une très belle leçon de vie. 

Share

Embed

To listen also

Description

Chaque année en France, la mort subite du nourrisson touche quatre cents à cinq cents nouveau-nés sans qu’une cause quelconque soit décelée.

Capucine a perdu son premier enfant, Alphonse, lorsqu’il avait cinq mois et demi.
Ici, elle témoigne sans tabou des différentes étapes de son deuil, et raconte les rencontres et les prises de conscience qui l’ont aidée à surmonter cette terrible épreuve. Elle nous explique par quelles étapes elle a réussi à réinvestir sa vie en allant puiser en elle-même, des ressources insoupçonnables.
Dans cet épisode, Capucine nous raconte la naissance et la perte d’Alphonse, les mois qui ont suivi, le rôle primordial de son mari et de sa famille dans cette tragédie, la reprise de son activité professionnelle où les nourrissons faisaient partie intégrante du paysage, son immense foi qui l’a aidée à se reconstruire, l’arrivée de son deuxième enfant… et la vie qui continue, différemment mais avec toujours beaucoup d’intensité, de projets et de bonheur.
C’est très riche, parfois très dur aussi, mais c’est surtout une très belle leçon de vie. 

Description

Chaque année en France, la mort subite du nourrisson touche quatre cents à cinq cents nouveau-nés sans qu’une cause quelconque soit décelée.

Capucine a perdu son premier enfant, Alphonse, lorsqu’il avait cinq mois et demi.
Ici, elle témoigne sans tabou des différentes étapes de son deuil, et raconte les rencontres et les prises de conscience qui l’ont aidée à surmonter cette terrible épreuve. Elle nous explique par quelles étapes elle a réussi à réinvestir sa vie en allant puiser en elle-même, des ressources insoupçonnables.
Dans cet épisode, Capucine nous raconte la naissance et la perte d’Alphonse, les mois qui ont suivi, le rôle primordial de son mari et de sa famille dans cette tragédie, la reprise de son activité professionnelle où les nourrissons faisaient partie intégrante du paysage, son immense foi qui l’a aidée à se reconstruire, l’arrivée de son deuxième enfant… et la vie qui continue, différemment mais avec toujours beaucoup d’intensité, de projets et de bonheur.
C’est très riche, parfois très dur aussi, mais c’est surtout une très belle leçon de vie. 

Share

Embed

To listen also