undefined cover
undefined cover
#1 - Le Sani Pakkush de Symon Welfringer cover
#1 - Le Sani Pakkush de Symon Welfringer cover
Montagnes Podcast

#1 - Le Sani Pakkush de Symon Welfringer

#1 - Le Sani Pakkush de Symon Welfringer

23min |28/09/2021
Play
undefined cover
undefined cover
#1 - Le Sani Pakkush de Symon Welfringer cover
#1 - Le Sani Pakkush de Symon Welfringer cover
Montagnes Podcast

#1 - Le Sani Pakkush de Symon Welfringer

#1 - Le Sani Pakkush de Symon Welfringer

23min |28/09/2021
Play

Description

[Montagnes Podcast - Épisode 1] Le Sani Pakkush de Symon Welfringer

C'est une des rares expéditions de l'automne 2020. Au nord du Pakistan, en plein coeur du massif du Batura Muztagh, Symon Welfringer et Pierrick Fine se hissent au sommet du Sani Pakkush à 6 951 mètres d'altitude.

Ainsi, ils réalisent la première ascension par la face sud d'un pic gravi une seule et unique fois par une équipe d'Allemands en 1991. Cette ascension de cette voie baptisée Revers gagnant (2500 m, ED+ / 90° / M4+ / WI4+) leur vaudra un Piolet d'Or 2021. Un exploit inattendu puisqu'au départ, Symon souhaitait partir au Népal, où, en pleine pandémie de coronavirus, les frontières étaient restées fermées. Les deux jeunes alpinistes ont donc fait le choix du Batura Muztagh, seul massif à fort potentiel alpinistique encore ouvert.

Réalisation Eiman Cazé pour © Montagnes Magazine

Description

[Montagnes Podcast - Épisode 1] Le Sani Pakkush de Symon Welfringer

C'est une des rares expéditions de l'automne 2020. Au nord du Pakistan, en plein coeur du massif du Batura Muztagh, Symon Welfringer et Pierrick Fine se hissent au sommet du Sani Pakkush à 6 951 mètres d'altitude.

Ainsi, ils réalisent la première ascension par la face sud d'un pic gravi une seule et unique fois par une équipe d'Allemands en 1991. Cette ascension de cette voie baptisée Revers gagnant (2500 m, ED+ / 90° / M4+ / WI4+) leur vaudra un Piolet d'Or 2021. Un exploit inattendu puisqu'au départ, Symon souhaitait partir au Népal, où, en pleine pandémie de coronavirus, les frontières étaient restées fermées. Les deux jeunes alpinistes ont donc fait le choix du Batura Muztagh, seul massif à fort potentiel alpinistique encore ouvert.

Réalisation Eiman Cazé pour © Montagnes Magazine

Share

Embed

You may also like

Description

[Montagnes Podcast - Épisode 1] Le Sani Pakkush de Symon Welfringer

C'est une des rares expéditions de l'automne 2020. Au nord du Pakistan, en plein coeur du massif du Batura Muztagh, Symon Welfringer et Pierrick Fine se hissent au sommet du Sani Pakkush à 6 951 mètres d'altitude.

Ainsi, ils réalisent la première ascension par la face sud d'un pic gravi une seule et unique fois par une équipe d'Allemands en 1991. Cette ascension de cette voie baptisée Revers gagnant (2500 m, ED+ / 90° / M4+ / WI4+) leur vaudra un Piolet d'Or 2021. Un exploit inattendu puisqu'au départ, Symon souhaitait partir au Népal, où, en pleine pandémie de coronavirus, les frontières étaient restées fermées. Les deux jeunes alpinistes ont donc fait le choix du Batura Muztagh, seul massif à fort potentiel alpinistique encore ouvert.

Réalisation Eiman Cazé pour © Montagnes Magazine

Description

[Montagnes Podcast - Épisode 1] Le Sani Pakkush de Symon Welfringer

C'est une des rares expéditions de l'automne 2020. Au nord du Pakistan, en plein coeur du massif du Batura Muztagh, Symon Welfringer et Pierrick Fine se hissent au sommet du Sani Pakkush à 6 951 mètres d'altitude.

Ainsi, ils réalisent la première ascension par la face sud d'un pic gravi une seule et unique fois par une équipe d'Allemands en 1991. Cette ascension de cette voie baptisée Revers gagnant (2500 m, ED+ / 90° / M4+ / WI4+) leur vaudra un Piolet d'Or 2021. Un exploit inattendu puisqu'au départ, Symon souhaitait partir au Népal, où, en pleine pandémie de coronavirus, les frontières étaient restées fermées. Les deux jeunes alpinistes ont donc fait le choix du Batura Muztagh, seul massif à fort potentiel alpinistique encore ouvert.

Réalisation Eiman Cazé pour © Montagnes Magazine

Share

Embed

You may also like