#2 Patrick Joubert (Ponicode, Recast.AI, Beamap) - 3 entreprises successful, 2 exits réalisés avec brio, 1 entrepreneur du SaaS cover
#2 Patrick Joubert (Ponicode, Recast.AI, Beamap) - 3 entreprises successful, 2 exits réalisés avec brio, 1 entrepreneur du SaaS cover
Morning Saas

#2 Patrick Joubert (Ponicode, Recast.AI, Beamap) - 3 entreprises successful, 2 exits réalisés avec brio, 1 entrepreneur du SaaS

#2 Patrick Joubert (Ponicode, Recast.AI, Beamap) - 3 entreprises successful, 2 exits réalisés avec brio, 1 entrepreneur du SaaS

45min |03/03/2021
Play
#2 Patrick Joubert (Ponicode, Recast.AI, Beamap) - 3 entreprises successful, 2 exits réalisés avec brio, 1 entrepreneur du SaaS cover
#2 Patrick Joubert (Ponicode, Recast.AI, Beamap) - 3 entreprises successful, 2 exits réalisés avec brio, 1 entrepreneur du SaaS cover
Morning Saas

#2 Patrick Joubert (Ponicode, Recast.AI, Beamap) - 3 entreprises successful, 2 exits réalisés avec brio, 1 entrepreneur du SaaS

#2 Patrick Joubert (Ponicode, Recast.AI, Beamap) - 3 entreprises successful, 2 exits réalisés avec brio, 1 entrepreneur du SaaS

45min |03/03/2021
Play

Description

“En 2021, on ne peut pas imaginer utiliser ou développer des logiciels autrement qu’en SaaS.”

S’il fallait décrire l’invité de ce deuxième épisode du Morning SaaS, on empruntera la formule de Natacha Heurtault, la fondatrice d’EarlyCom : “Patrick Joubert est un startup studio à lui tout seul”. 

C’est que Patrick, c’est un entrepreneur récidiviste. Et un à succès s'il vous plaît ! 

  • Le fondateur de Beamap, cabinet de conseil spécialiste du Cloud lancé en 2011 et revendu en 2016 à Steria
  • Le cerveau derrière Recast.AI, la plateforme de création de chatbot en SaaS fondée en 2015 et rachetée par le géant SAP en 2018. 
  • Enfin, le CEO de Ponicode, la solution (toujours en SaaS) qui, grâce à l’intelligence artificielle, permet aux développeurs de réaliser les tests unitaires en quelques minutes seulement - leur faisant gagner un temps considérable. 

Définitivement, les startups, ça le connaît. Comme il connaît le succès, la tech et le SaaS. 

Quoi de plus logique donc, que ce soit le second invité à se glisser derrière le micro du Morning SaaS pour répondre aux questions d’Antony Virapin, directeur des programmes startup France de Microsoft ? 

“Toutes mes expériences se complètent, s'emboîtent. Je n’aurais pas pu faire Recast.AI si je n’avais pas fait Beamap. Et je n'aurai pas pu faire Ponicode si je n’étais pas passée par la case Recast.AI.” 

Dans cet épisode, Patrick revient sur le début de sa carrière, en tant que salarié au sein de grands groupes et de ce que cela lui a appris pour la suite, lorsqu’il a fondé ses propres business. Il nous parle de sa vision de l’entrepreneuriat, de la création de ses entreprises, de ses deux exits réalisés avec brio. Surtout, il livre ses meilleurs conseils pour faire décoller, à votre tour, votre startup, parmi lesquels : 

  • comprendre l’importance de savoir s’entourer d’esprits neufs, de personnes qui osent penser en dehors des sentiers battus. 
  • accepter que l’échec est une possibilité, mais ne pas se focaliser dessus. 
  • savoir se remettre en question et faire preuve d’humilité
  • faire des erreurs, beaucoup, mais si possible qui ne coûtent pas trop chères. 
  • demander des conseils, beaucoup, et toujours.

Et plein d’autres, notamment sur comment travailler et innover, sur la façon d’influencer dans la prise de décision ou sur comment séduire ses investisseurs. Mais pour les entendre il va falloir écouter l’épisode en entier ! 

“L’important ce n’est pas la réponse, c’est de se poser les bonnes questions.”

Le parcours et les conseils de Patrick vous ont plu ?

Retrouvez-le sur LinkedIn et sur Twitter. Surtout, n’oubliez pas de suivre l’aventure Ponicode, future grande licorne française sur LinkedIn et Twitter également. 

Nous avons cité un ancien épisode du Morning SaaS, le premier : 

  • #1 Guillaume Moubeche (Lemlist)

Vous avez aimé ce deuxième épisode du Morning SaaS ? Alors, n’hésitez pas à vous abonner au podcast sur Spotify, Deezer, Google Podcasts et Apple Podcasts, à le noter 5 étoiles et à laisser un (gentil) commentaire ! 


Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

Description

“En 2021, on ne peut pas imaginer utiliser ou développer des logiciels autrement qu’en SaaS.”

S’il fallait décrire l’invité de ce deuxième épisode du Morning SaaS, on empruntera la formule de Natacha Heurtault, la fondatrice d’EarlyCom : “Patrick Joubert est un startup studio à lui tout seul”. 

C’est que Patrick, c’est un entrepreneur récidiviste. Et un à succès s'il vous plaît ! 

  • Le fondateur de Beamap, cabinet de conseil spécialiste du Cloud lancé en 2011 et revendu en 2016 à Steria
  • Le cerveau derrière Recast.AI, la plateforme de création de chatbot en SaaS fondée en 2015 et rachetée par le géant SAP en 2018. 
  • Enfin, le CEO de Ponicode, la solution (toujours en SaaS) qui, grâce à l’intelligence artificielle, permet aux développeurs de réaliser les tests unitaires en quelques minutes seulement - leur faisant gagner un temps considérable. 

Définitivement, les startups, ça le connaît. Comme il connaît le succès, la tech et le SaaS. 

Quoi de plus logique donc, que ce soit le second invité à se glisser derrière le micro du Morning SaaS pour répondre aux questions d’Antony Virapin, directeur des programmes startup France de Microsoft ? 

“Toutes mes expériences se complètent, s'emboîtent. Je n’aurais pas pu faire Recast.AI si je n’avais pas fait Beamap. Et je n'aurai pas pu faire Ponicode si je n’étais pas passée par la case Recast.AI.” 

Dans cet épisode, Patrick revient sur le début de sa carrière, en tant que salarié au sein de grands groupes et de ce que cela lui a appris pour la suite, lorsqu’il a fondé ses propres business. Il nous parle de sa vision de l’entrepreneuriat, de la création de ses entreprises, de ses deux exits réalisés avec brio. Surtout, il livre ses meilleurs conseils pour faire décoller, à votre tour, votre startup, parmi lesquels : 

  • comprendre l’importance de savoir s’entourer d’esprits neufs, de personnes qui osent penser en dehors des sentiers battus. 
  • accepter que l’échec est une possibilité, mais ne pas se focaliser dessus. 
  • savoir se remettre en question et faire preuve d’humilité
  • faire des erreurs, beaucoup, mais si possible qui ne coûtent pas trop chères. 
  • demander des conseils, beaucoup, et toujours.

Et plein d’autres, notamment sur comment travailler et innover, sur la façon d’influencer dans la prise de décision ou sur comment séduire ses investisseurs. Mais pour les entendre il va falloir écouter l’épisode en entier ! 

“L’important ce n’est pas la réponse, c’est de se poser les bonnes questions.”

Le parcours et les conseils de Patrick vous ont plu ?

Retrouvez-le sur LinkedIn et sur Twitter. Surtout, n’oubliez pas de suivre l’aventure Ponicode, future grande licorne française sur LinkedIn et Twitter également. 

Nous avons cité un ancien épisode du Morning SaaS, le premier : 

  • #1 Guillaume Moubeche (Lemlist)

Vous avez aimé ce deuxième épisode du Morning SaaS ? Alors, n’hésitez pas à vous abonner au podcast sur Spotify, Deezer, Google Podcasts et Apple Podcasts, à le noter 5 étoiles et à laisser un (gentil) commentaire ! 


Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

Share

Embed

You may also like

Description

“En 2021, on ne peut pas imaginer utiliser ou développer des logiciels autrement qu’en SaaS.”

S’il fallait décrire l’invité de ce deuxième épisode du Morning SaaS, on empruntera la formule de Natacha Heurtault, la fondatrice d’EarlyCom : “Patrick Joubert est un startup studio à lui tout seul”. 

C’est que Patrick, c’est un entrepreneur récidiviste. Et un à succès s'il vous plaît ! 

  • Le fondateur de Beamap, cabinet de conseil spécialiste du Cloud lancé en 2011 et revendu en 2016 à Steria
  • Le cerveau derrière Recast.AI, la plateforme de création de chatbot en SaaS fondée en 2015 et rachetée par le géant SAP en 2018. 
  • Enfin, le CEO de Ponicode, la solution (toujours en SaaS) qui, grâce à l’intelligence artificielle, permet aux développeurs de réaliser les tests unitaires en quelques minutes seulement - leur faisant gagner un temps considérable. 

Définitivement, les startups, ça le connaît. Comme il connaît le succès, la tech et le SaaS. 

Quoi de plus logique donc, que ce soit le second invité à se glisser derrière le micro du Morning SaaS pour répondre aux questions d’Antony Virapin, directeur des programmes startup France de Microsoft ? 

“Toutes mes expériences se complètent, s'emboîtent. Je n’aurais pas pu faire Recast.AI si je n’avais pas fait Beamap. Et je n'aurai pas pu faire Ponicode si je n’étais pas passée par la case Recast.AI.” 

Dans cet épisode, Patrick revient sur le début de sa carrière, en tant que salarié au sein de grands groupes et de ce que cela lui a appris pour la suite, lorsqu’il a fondé ses propres business. Il nous parle de sa vision de l’entrepreneuriat, de la création de ses entreprises, de ses deux exits réalisés avec brio. Surtout, il livre ses meilleurs conseils pour faire décoller, à votre tour, votre startup, parmi lesquels : 

  • comprendre l’importance de savoir s’entourer d’esprits neufs, de personnes qui osent penser en dehors des sentiers battus. 
  • accepter que l’échec est une possibilité, mais ne pas se focaliser dessus. 
  • savoir se remettre en question et faire preuve d’humilité
  • faire des erreurs, beaucoup, mais si possible qui ne coûtent pas trop chères. 
  • demander des conseils, beaucoup, et toujours.

Et plein d’autres, notamment sur comment travailler et innover, sur la façon d’influencer dans la prise de décision ou sur comment séduire ses investisseurs. Mais pour les entendre il va falloir écouter l’épisode en entier ! 

“L’important ce n’est pas la réponse, c’est de se poser les bonnes questions.”

Le parcours et les conseils de Patrick vous ont plu ?

Retrouvez-le sur LinkedIn et sur Twitter. Surtout, n’oubliez pas de suivre l’aventure Ponicode, future grande licorne française sur LinkedIn et Twitter également. 

Nous avons cité un ancien épisode du Morning SaaS, le premier : 

  • #1 Guillaume Moubeche (Lemlist)

Vous avez aimé ce deuxième épisode du Morning SaaS ? Alors, n’hésitez pas à vous abonner au podcast sur Spotify, Deezer, Google Podcasts et Apple Podcasts, à le noter 5 étoiles et à laisser un (gentil) commentaire ! 


Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

Description

“En 2021, on ne peut pas imaginer utiliser ou développer des logiciels autrement qu’en SaaS.”

S’il fallait décrire l’invité de ce deuxième épisode du Morning SaaS, on empruntera la formule de Natacha Heurtault, la fondatrice d’EarlyCom : “Patrick Joubert est un startup studio à lui tout seul”. 

C’est que Patrick, c’est un entrepreneur récidiviste. Et un à succès s'il vous plaît ! 

  • Le fondateur de Beamap, cabinet de conseil spécialiste du Cloud lancé en 2011 et revendu en 2016 à Steria
  • Le cerveau derrière Recast.AI, la plateforme de création de chatbot en SaaS fondée en 2015 et rachetée par le géant SAP en 2018. 
  • Enfin, le CEO de Ponicode, la solution (toujours en SaaS) qui, grâce à l’intelligence artificielle, permet aux développeurs de réaliser les tests unitaires en quelques minutes seulement - leur faisant gagner un temps considérable. 

Définitivement, les startups, ça le connaît. Comme il connaît le succès, la tech et le SaaS. 

Quoi de plus logique donc, que ce soit le second invité à se glisser derrière le micro du Morning SaaS pour répondre aux questions d’Antony Virapin, directeur des programmes startup France de Microsoft ? 

“Toutes mes expériences se complètent, s'emboîtent. Je n’aurais pas pu faire Recast.AI si je n’avais pas fait Beamap. Et je n'aurai pas pu faire Ponicode si je n’étais pas passée par la case Recast.AI.” 

Dans cet épisode, Patrick revient sur le début de sa carrière, en tant que salarié au sein de grands groupes et de ce que cela lui a appris pour la suite, lorsqu’il a fondé ses propres business. Il nous parle de sa vision de l’entrepreneuriat, de la création de ses entreprises, de ses deux exits réalisés avec brio. Surtout, il livre ses meilleurs conseils pour faire décoller, à votre tour, votre startup, parmi lesquels : 

  • comprendre l’importance de savoir s’entourer d’esprits neufs, de personnes qui osent penser en dehors des sentiers battus. 
  • accepter que l’échec est une possibilité, mais ne pas se focaliser dessus. 
  • savoir se remettre en question et faire preuve d’humilité
  • faire des erreurs, beaucoup, mais si possible qui ne coûtent pas trop chères. 
  • demander des conseils, beaucoup, et toujours.

Et plein d’autres, notamment sur comment travailler et innover, sur la façon d’influencer dans la prise de décision ou sur comment séduire ses investisseurs. Mais pour les entendre il va falloir écouter l’épisode en entier ! 

“L’important ce n’est pas la réponse, c’est de se poser les bonnes questions.”

Le parcours et les conseils de Patrick vous ont plu ?

Retrouvez-le sur LinkedIn et sur Twitter. Surtout, n’oubliez pas de suivre l’aventure Ponicode, future grande licorne française sur LinkedIn et Twitter également. 

Nous avons cité un ancien épisode du Morning SaaS, le premier : 

  • #1 Guillaume Moubeche (Lemlist)

Vous avez aimé ce deuxième épisode du Morning SaaS ? Alors, n’hésitez pas à vous abonner au podcast sur Spotify, Deezer, Google Podcasts et Apple Podcasts, à le noter 5 étoiles et à laisser un (gentil) commentaire ! 


Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

Share

Embed

You may also like