undefined cover
undefined cover
#33_LABORATOIRES cover
#33_LABORATOIRES cover
NO FILTER

#33_LABORATOIRES

#33_LABORATOIRES

1h24 |17/11/2023|

134

Play
undefined cover
undefined cover
#33_LABORATOIRES cover
#33_LABORATOIRES cover
NO FILTER

#33_LABORATOIRES

#33_LABORATOIRES

1h24 |17/11/2023|

134

Play

Description

Put your lab coat ...


Le "labo" pour un photographe, c'est un partenaire avant d'être un prestataire. Idéalement, on souhaite que cela se passe pour le mieux. On y achète parfois des films et des accessoires, mais surtout on y dépose, notre PRÉCIEUX. Souvent cela se passe très bien, et parfois, parfois c'est la traversé du Mordor aller-retour sans vieux babrbue pour vous aider....


Bienvenue dans cet épisode 33 que l'on aurait pu appeler la "communauté du labo."

J'ai la joie de recevoir quatre invités pour échanger sur le sujet qu'est le laboratoire argentique, comment cela fonctionne, comment cela se passe et pourquoi on se sent comme Sauron quand on rend des films abîmés, voir qu'on nous annonce avoir perdu notre film dans la comtée !


Maureen CARRÉ | ReportageImage, Baptiste | EMGK, Clément | Grainyroll et Cook | Panajou m'accompagnent tout au long de cette discussion pour nous expliquer ce qu'est leur travail et en quoi il consiste.

L'idée pour nous n'est pas de régler nos comptes avec un labo en particulier, mais bel et bien de comprendre ce qui se passe de l'autre côté du comptoir, quelle est la vie en quotidien d'un laboratoire, d'une strcture et de ceux qui y travaillent.


Un très grand merci à mes invités pour leurs temps et leurs patience. Un épisode difficicle à produire, un record compliqué. Mais un épisode très intéressant parce que des humains très intéressants dedans. Merci à eux.

Prends tes bombes et ton ghetto blaster, on file vers l'épisode 34...


G.


Maureen | Instagram  - Twitter  


Baptiste | Instagram  - Twitter  

 

Clément | Instagram  - Twitter    


Cook | Instagram  - Twitter    


Suivez l'actualité du podcast en cliquant ici ! 


Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

Description

Put your lab coat ...


Le "labo" pour un photographe, c'est un partenaire avant d'être un prestataire. Idéalement, on souhaite que cela se passe pour le mieux. On y achète parfois des films et des accessoires, mais surtout on y dépose, notre PRÉCIEUX. Souvent cela se passe très bien, et parfois, parfois c'est la traversé du Mordor aller-retour sans vieux babrbue pour vous aider....


Bienvenue dans cet épisode 33 que l'on aurait pu appeler la "communauté du labo."

J'ai la joie de recevoir quatre invités pour échanger sur le sujet qu'est le laboratoire argentique, comment cela fonctionne, comment cela se passe et pourquoi on se sent comme Sauron quand on rend des films abîmés, voir qu'on nous annonce avoir perdu notre film dans la comtée !


Maureen CARRÉ | ReportageImage, Baptiste | EMGK, Clément | Grainyroll et Cook | Panajou m'accompagnent tout au long de cette discussion pour nous expliquer ce qu'est leur travail et en quoi il consiste.

L'idée pour nous n'est pas de régler nos comptes avec un labo en particulier, mais bel et bien de comprendre ce qui se passe de l'autre côté du comptoir, quelle est la vie en quotidien d'un laboratoire, d'une strcture et de ceux qui y travaillent.


Un très grand merci à mes invités pour leurs temps et leurs patience. Un épisode difficicle à produire, un record compliqué. Mais un épisode très intéressant parce que des humains très intéressants dedans. Merci à eux.

Prends tes bombes et ton ghetto blaster, on file vers l'épisode 34...


G.


Maureen | Instagram  - Twitter  


Baptiste | Instagram  - Twitter  

 

Clément | Instagram  - Twitter    


Cook | Instagram  - Twitter    


Suivez l'actualité du podcast en cliquant ici ! 


Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

Share

Embed

You may also like

Description

Put your lab coat ...


Le "labo" pour un photographe, c'est un partenaire avant d'être un prestataire. Idéalement, on souhaite que cela se passe pour le mieux. On y achète parfois des films et des accessoires, mais surtout on y dépose, notre PRÉCIEUX. Souvent cela se passe très bien, et parfois, parfois c'est la traversé du Mordor aller-retour sans vieux babrbue pour vous aider....


Bienvenue dans cet épisode 33 que l'on aurait pu appeler la "communauté du labo."

J'ai la joie de recevoir quatre invités pour échanger sur le sujet qu'est le laboratoire argentique, comment cela fonctionne, comment cela se passe et pourquoi on se sent comme Sauron quand on rend des films abîmés, voir qu'on nous annonce avoir perdu notre film dans la comtée !


Maureen CARRÉ | ReportageImage, Baptiste | EMGK, Clément | Grainyroll et Cook | Panajou m'accompagnent tout au long de cette discussion pour nous expliquer ce qu'est leur travail et en quoi il consiste.

L'idée pour nous n'est pas de régler nos comptes avec un labo en particulier, mais bel et bien de comprendre ce qui se passe de l'autre côté du comptoir, quelle est la vie en quotidien d'un laboratoire, d'une strcture et de ceux qui y travaillent.


Un très grand merci à mes invités pour leurs temps et leurs patience. Un épisode difficicle à produire, un record compliqué. Mais un épisode très intéressant parce que des humains très intéressants dedans. Merci à eux.

Prends tes bombes et ton ghetto blaster, on file vers l'épisode 34...


G.


Maureen | Instagram  - Twitter  


Baptiste | Instagram  - Twitter  

 

Clément | Instagram  - Twitter    


Cook | Instagram  - Twitter    


Suivez l'actualité du podcast en cliquant ici ! 


Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

Description

Put your lab coat ...


Le "labo" pour un photographe, c'est un partenaire avant d'être un prestataire. Idéalement, on souhaite que cela se passe pour le mieux. On y achète parfois des films et des accessoires, mais surtout on y dépose, notre PRÉCIEUX. Souvent cela se passe très bien, et parfois, parfois c'est la traversé du Mordor aller-retour sans vieux babrbue pour vous aider....


Bienvenue dans cet épisode 33 que l'on aurait pu appeler la "communauté du labo."

J'ai la joie de recevoir quatre invités pour échanger sur le sujet qu'est le laboratoire argentique, comment cela fonctionne, comment cela se passe et pourquoi on se sent comme Sauron quand on rend des films abîmés, voir qu'on nous annonce avoir perdu notre film dans la comtée !


Maureen CARRÉ | ReportageImage, Baptiste | EMGK, Clément | Grainyroll et Cook | Panajou m'accompagnent tout au long de cette discussion pour nous expliquer ce qu'est leur travail et en quoi il consiste.

L'idée pour nous n'est pas de régler nos comptes avec un labo en particulier, mais bel et bien de comprendre ce qui se passe de l'autre côté du comptoir, quelle est la vie en quotidien d'un laboratoire, d'une strcture et de ceux qui y travaillent.


Un très grand merci à mes invités pour leurs temps et leurs patience. Un épisode difficicle à produire, un record compliqué. Mais un épisode très intéressant parce que des humains très intéressants dedans. Merci à eux.

Prends tes bombes et ton ghetto blaster, on file vers l'épisode 34...


G.


Maureen | Instagram  - Twitter  


Baptiste | Instagram  - Twitter  

 

Clément | Instagram  - Twitter    


Cook | Instagram  - Twitter    


Suivez l'actualité du podcast en cliquant ici ! 


Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

Share

Embed

You may also like